AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 
 Le carrousel de la nuit - Pv Njut
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lola


Dreamland

Dreamland

Lola

Messages : 700
Date d'inscription : 13/08/2013
Localisation : Dream Land

Le carrousel de la nuit - Pv Njut Empty
MessageSujet: Le carrousel de la nuit - Pv Njut   Le carrousel de la nuit - Pv Njut I_icon_minitimeJeu 27 Fév - 22:13

Le carrousel de la nuit - Pv Njut 160214stars
C'était une course. Une course contre la montre. Une course contre le ridicule. Une course contre Njut et son marqueur infâme. Contre sa radinerie et ses instincts de voleur. Comment ça il voulait bouffer TOUTE la nourriture du parc? En supposant que ça soit possible et qu'il ne se mette pas à tout gaspiller en gerbant partout, moi j'allais crever de faim. Et c'était tout simplement inacceptable. Surtout que la journée ils devaient faire payer leur churros, ces radins. Et c'est pour ça que je courrais comme une dératée, le parc d'attraction en guise d'horizon, ignorant bien entendu si je prenais la bonne direction. La musique de skyrim dans la tête. Mon estomac rendait épique ma course désespéré à la bouffe.

C'est que le Njut il était parti comme ça, pffuiiiiit comme un bourré vers le tourniquet. Les bras sur les côtés comme ça, zuip, comme s'il se transformait en avion supersonique... Me laissant pantoise devant mon banc à dessin. Et le temps que je percute qu'il avait décidé de tout mangé les stocks de nourriture du parc, il était déjà loin. Et c'était vraiment de la triche. Parce que pour faire ses cabrioles il avait besoin de maintenir une bonne condition physique. D'où il avait compris que j'étais bonne à la course à pied. Hein  ? J'haletais, mes jupons flottaient dans les sens. Les yeux plissés j'essayais de ne pas penser à la bouille du clown en train de dévorer les bananes au chocolat, les nougats et autres chouchous...

Je n'entendais même plus ses pas, skyrim jouait peut-être trop fort sa musique ou peut-être qu'il avait trouvé le parc d'attraction déjà. Que faire. Qu'est-ce que disait papa déjà ? Ah oui. « Si tu ne sais pas mon Susucre, demande ton chemin aux gentils passants.» Merci Papa. Mais à cette heure tardive je ne pouvais  que constater l'inutilité de ce conseil. Fallait y allait à l'instinct. Mais mon instinct me foutait souvent dans la merde. Alors bon, je n'avais pas vraiment envie de m'y fier. J'aurai pu demander à mes cartes, si celles-ci n'étaient pas muettes lorsque j'essayais de leur demander conseil. Elles étaient chiantes quoi.

Je me motivais, les montagnes russes étaient en train de me wink d'encouragement, je le sentais... Comme ce point de côté. Aïe. Je m'arrêtais, me tenant le côté gauche, à demie pliée. J'allais mourir. C'est sûr. Et mourir de faim par dessus le marché... Je marchais aussi lentement que possible vers la destination, bifurquant maladroitement aux culs-de-sacs. Allez Lolita ! Ce n'est pas un fichu clown qui allait te voler ta bouffe ! C'est toi la championne pour voler la bouffe des autres, non ? Et pourtant, cerveau, et pourtant, mes jambes ne veulent pas avancer plus vite. La faute à un manque d'exercice flagrant. Que dirait ma prof' de krav maga si elle me voyait, hein ? Elle rirait. Comme d'habitude en fait.

Et puis enfin. Je la voyais ! L'entrée ! L'Eldorado ! La cité d'oooooor. Esteban n'a jamais arboré une expression plus joyeuse que la mienne à cet instant. J'ai voulu terminer les derniers mètres en petites foulées, mais mon point de côté se rappela à moi. Très bien. J'ai compris le message 5 sur 5.  Marcher pas courir. Je marchais donc les cinq derniers mètres, puis je finis par atteindre les tourniques à ticket, qui empêchaient les fraudeurs telle qu'elle de pénétrer sur les lieux. Je haussais les épaules, une nouvelle fois. Si Njut y était arrivé...

Je m'approchais, puis me plaquait au sol, tel un ninja et me mis à ramper dessous. Heureusement que j'étais menue. Et … pas très grande. D'ailleurs. Comment cette grande saucisse de saltimbanque avait réussi à passer. Hein ? À moins qu'il ne soit perdu. Je riais, le nez dans la poussière, éternuant au passage, puis enfin, je me relevais. J'y étais arrivée ! Comme une grande. Dis-donc. Je cherchais mon adversaire du regard... Mais fallait bien avouer qu'on y voyait pas grand chose … Je hurlais donc, le plus naturellement possible et avec le moins de discrétion au monde.

« Njuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuut.... Tu bouffes déjà ? »


HRP: Désolée. Je n'aime pas. Mais. Je te luv ♥.

_______________
Le tarot Pokémon a été créé par Daphnia
Le carrousel de la nuit - Pv Njut Evf8
signature&cadeau:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nout


Dreamland

Dreamland

Nout

Messages : 316
Date d'inscription : 07/09/2013
Localisation : On peut s'arranger.

Le carrousel de la nuit - Pv Njut Empty
MessageSujet: Re: Le carrousel de la nuit - Pv Njut   Le carrousel de la nuit - Pv Njut I_icon_minitimeMar 1 Avr - 21:42

Il avait toujours été le meilleur à la course à pieds – même Mohammed ne l'avait jamais rattrapé. Juste Omar, peut-être une fois ou deux, mais Lola et Omar c'était deux choses bien différentes : il n'avait pas mis longtemps à distancer la petite râleuse, y perdant un ballon au passage, mais quelle importance ?
Les fleurs poussaient bien dans la terre.

Juché sur un stand qui avait accusé son poids avec mépris (mais Nout ne voyait pas d'inconvénients à aller se casser un bras ou deux, semblait-il, vive l'aventure !) et le sac rempli de bonbons et de gâteaux devant lesquels un dentiste aurait fait la plus belle grimace au monde, il attendait que Lola déboule dans le parc et se mette à hurler, parce que la discrétion n'était pas son fort et qu'il l'avait quand même abandonnée là-bas comme le dernier des gentlemen. Oulala, le méchant. Il leva les yeux au ciel dans son ennui, fronça le nez en se demandant si on pouvait s'y repérer comme là-haut, et s'occupa de longues minutes durant à les agencer entre elles pour créer de nouvelles constellations. Toutes nommées après un dieu égyptien auquel il accolait un nom de sucrerie – parce que qui n'avait jamais rêvé de voir OsirisMalabar se lever à l'horizon ? Sa capacité d'attention en apparence réduite déjà entamée, il se tourna vers l'ombre fantomatique que la grande roue plaquait contre le ciel anthracite. Il n'avait pas trouvé de bouton magique qui lui permette de tout allumer, n'avait pas vraiment cherché puisque son but numéro un était tout d'abord de balancer des friandises à la figure de Lola, mais se prit à songer que le noir seyait bien mieux aux guirlandes que la lumière du soleil, et que créer un parc d'attractions ouvert toute la nuit et fermé le jour aurait été bien plus joli. Pour les oiseaux nocturnes, et puis le problème se réglait de lui-même si on faisait dormir les gens dans la journée. Comme des vampiiiires. Ça n'aurait pas été plus mal, hein.

A part que la nuit aurait perdu de son charme si tout le monde s'y agglutinait, la solitude dont elle se masquait était un régal. Et en parlant de régal, Lolatrouille venait de débarquer en criant, comme prévu, apparemment inquiète à l'idée qu'il ait vraiment pu tout manger. Le rire de l'abruti perché sur son trône branlant répondit pour lui tandis qu'il se penchait, à la recherche de la silhouette menue de la fillette qui clamait être majeure mais n'avait pas l'air d'avoir plus de quinze ans.

Oups, zut, c'était vrai qu'il faisait noir. Si Lola avait été nyctalope, il se serait contenté de lui faire de grands signes des bras, mais sans trop savoir pourquoi, il pensa qu'elle ne devait pas en mener plus large que lui, question vision infrarouge.

« Ouaiiiis, et t'auras rien du tout, c'est ça d'être l-... »

Et c'était ça de se pencher un maximum alors qu'on ne voyait presque pas ses mains. Lente, laide, lourde, lolilol ? Suspens éternel, puisque Nout venait de glisser de son perchoir avec un cri étouffé et de se ramasser au sol, grand artiste vaincu par les lois immuables de la gravité. C'était triste qu'on puisse se faire aussi mal dans un jeu vidéo, quand même. Il ne sentait plus son bras, pour le coup, ce qui le fit donc rire, suite logique des choses quand on traînait sur masochistic.com comme il donnait souvent l'impression de le faire.

« Oups, j'ai glissé. »

Si on appelait Captain Obvious à la rescousse ? Pour une fois qu'il ne se jetait pas de lui-même dans le vide.
Par contre, le sac était resté se dorer la pilule là-haut, et pour jouer à la guerre des friandises ou pour le goûter, ça n'allait pas vraiment être très pratique.

_______________
Le carrousel de la nuit - Pv Njut 672612NOUTSIGNATURE
A rainbow never smiles or blinks, it's just a candy-colored frown:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lola


Dreamland

Dreamland

Lola

Messages : 700
Date d'inscription : 13/08/2013
Localisation : Dream Land

Le carrousel de la nuit - Pv Njut Empty
MessageSujet: Re: Le carrousel de la nuit - Pv Njut   Le carrousel de la nuit - Pv Njut I_icon_minitimeVen 1 Aoû - 16:20

Le carrousel de la nuit - Pv Njut 160214stars
Si vous aviez un sac à friandise, où est-ce que irez pour le manger ? Proposition N°1 : Un banc. Solution assez simple, mais toujours pratique, parce que dans un parc d'attraction il y en a beaucoup. Mais, un peu craignos quand ça pleut, dehors. Proposition N°2 !: Dans une aire à pique-nique couverte. Toujours bondé en journée, surtout à l'heure du midi, si vous arrivez à trouver de la place, ou à faire dégager les stupides touristes qui squattent depuis une heure, c'est pas mal, quoiqu'un peu bruyant. Proposition N°3 : Sur un stand un peu haut parce que c'est plus fun de manger des sucreries sur un endroit potentiellement dangereux. Devinez maintenant où avait choisi Njut de manger ses sucreries ? En hauteur. Parce que c'est tellement plus cool de se casser le cou. Et tellement plus logique. Tenez, c'est tellement logique, que moi j'étais bêtement en train de hurler du côté des tables à pique-nique.

« T'es sérieux ? Garde pas tout pour toi ! C'est dégueulasse franchement, tu penses aux enfants qui meurent de faim en Afrique? Si tu les partages avec disons... moi. T'auras moins mauvaises conscience, tu vois ? »

Et je cherchais toujours du côté des tables de pique-nique, vous voyez. Même si, clairement je pouvais entendre que sa voix était un peu... Lointaine, disons. Mais quand il faisait aussi noir les notions de distances tout était comme... Modifié quoi.

 « Allez maintenant, dis-moi où t'es planqué. J'ai cherché sous les tables et t'y es pas, apparemment... Dis-moi ce que tu v»

Et, alors que j'entendais le saltimbanque tomber je m'arrêtais. Mais qu'est-ce qu'il pouvait bien foutre, celui-là. ! Sans réfléchir je quittais la tranquille air de pique-nique pour m'enfoncer dans … l'obscurité. Et je courais donc, sans visibilité, légèrement effrayée.

 « NJUT QUOI QUE TU FASSES, NE MEURT PAS SUR LES SUCRERIES. »

Toujours très attentionnée. M'enfin, la perspective de manger des sucreries pleines de sang... Vous imaginez un cookies ensanglanté ? Hurk. À cette idée j’accélérais le pas, sans même faire attention aux obstacles camouflés par l'obscurité. Ce qui n'est pas forcément l'idée du siècle. Vous vous souvenez des bancs ? Figurez-vous que c'est sacrément vicieux ces machins. Genre. Vous en prendre un de face, c'est douloureux. Et c'est ce qui arriva. Forcément.

Je jurais et me relevais péniblement. Cette expérience m'avait convaincu d'arrêter de courir à l'aveuglette. J'entrepris donc de marcher, une main en avant histoire de sentir les obstacles et me remis en route.

« Et Njut... Tu v »eux pas me dire où est-ce que t'es ? Genre près du petit train ou d'une montagne russe, un truc comme ça.... Et j'espère que t'es toujours en vie et que tu pourras me refiler deux trois bonbecs, parce que je les ai bien mérité, tu vois ! »

_______________
Le tarot Pokémon a été créé par Daphnia
Le carrousel de la nuit - Pv Njut Evf8
signature&cadeau:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nout


Dreamland

Dreamland

Nout

Messages : 316
Date d'inscription : 07/09/2013
Localisation : On peut s'arranger.

Le carrousel de la nuit - Pv Njut Empty
MessageSujet: Re: Le carrousel de la nuit - Pv Njut   Le carrousel de la nuit - Pv Njut I_icon_minitimeVen 22 Aoû - 16:01

« NJUT QUOI QUE TU FASSES, NE MEURT PAS SUR LES SUCRERIES. »

C'était cool de voir que Lola avait des priorités, quand même ; ça aurait été dégueulasse qu'il décède sur les bonbons, c'était vrai quoi, un peu de respect pour le confiseur qui leur avait donné naissance. Le dos douloureux et les membres engourdis par la chute, le jeune homme se redressa péniblement sur son séant, les yeux encore rivés au toit où il avait laissé les dites sucreries. Bon, à priori, elles avaient pas subies de dommages collatéraux, tout allait bien – pas comme si l'impact l'avait fait exploser en mille morceaux. Il ferma un œil,  puis l'autre, et enfin les deux, mais aucune magie ne vint miraculeusement à son secours en lui jetant le paquet dans les bras. Il en fut super désappointé. Un parc d'attractions à Dream Land en pleine nuit, on aurait pu penser qu'un magicien pouvait rôder dans les parages. Mais non, rien.
Bon, comment faire pour remonter là-dessus et sans rien se casser au passage...

Un bruit de choc suivi d'un juron le sortit de ses pensées et ses perspectives d'escalades de l’Himalaya en bois ; il avait beau tenter de percer le voile compact de l'obscurité, aucune naine rousse à l'horizon. Vu le bruit qu'elle avait fait, elle avait dû se prendre un truc – mouais, quelle idée de courir dans le noir aussi (disait celui qui s'était penché comme un imbécile par-dessus le toit et avait fini par embrasser le sol), fallait pas être débile. Si ça se trouve elle était rentrée dans un stand de barbe-à-papa et avait finie engluée dedans.
… Hm, elle aurait peut-être fait plus de bruit que ça si ça avait été le cas.

« Et Njut... Tu veux pas me dire où est-ce que t'es ? Genre près du petit train ou d'une montagne
russe, un truc comme ça.... Et j'espère que t'es toujours en vie et que tu pourras me refiler deux trois bonbecs, parce que je les ai bien mérité, tu vois ! »


C'était une super idée ça ! S'il avait su où il se trouvait, il lui aurait direct donné sa position. Mais il était perdu en pleine mer, tel un voilier à l'assaut d'énormes vagues de six mètres de haut. Y'avait un truc dont il était sûr, par contre :

« Nan, je suis mort. Et j'ai tout mangé, tu te souviens pas ? »

Un rire gentiment moqueur enroba la déclaration d'une couche craquante d'ironie. Le brun se redressa sur ses jambes, ravi de constater que rien ne clochait ; rien ne clochait vraiment longtemps à Euphemia, de toute façon. Fallait remarquer l'absence d'hôpitaux ou de structures de ce genre pour s'en rendre compte. C'était pas un endroit fait pour se faire mal ou mourir.
Mais de la bouche d'un garçon qui ne s'en souciait déjà pas à la surface, c'était loin de prendre un ton rassurant. Il essaya de se souvenir d'où était partie la voix de Lola, mais il lui semblait bien que c'était paaaas exactement dans les environs. Il serait bien parti à sa recherche comme le prince charmant qu'il était, mais il risquait de perdre les bonbons de vue, et Lola devait préférer un tête-à-tête avec la nourriture qu'avec lui.

Il n'avait pas plus d'autres choix que de vérifier si la demoiselle possédait un bon sens de l'orientation ou si les boussoles se déréglaient à sa simple approche.

« Ben écoute, je vois pas trop grand-chose, mais tu devrais me trouver si tu suis le son de ma voix ! Après je m'en occupe. Tu veux que je chante une chanson pour que tu me trouves, ou que je jongle avec des vers luisants peut-être ? »

S'il en avait eu sous la main, ça aurait été une idée du tonnerre de dieu. Jamais là quand on a besoin d'eux, sérieux. Il repassa en boucle toutes les chansons de sa connaissance, tentant en vain de lire l'écriteau accroché au stand contre lequel il s'appuyait. Ses doigts frôlèrent une espèce de fusil en plastique froid. Un stand de tir, peut-être ?

_______________
Le carrousel de la nuit - Pv Njut 672612NOUTSIGNATURE
A rainbow never smiles or blinks, it's just a candy-colored frown:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lola


Dreamland

Dreamland

Lola

Messages : 700
Date d'inscription : 13/08/2013
Localisation : Dream Land

Le carrousel de la nuit - Pv Njut Empty
MessageSujet: Re: Le carrousel de la nuit - Pv Njut   Le carrousel de la nuit - Pv Njut I_icon_minitimeSam 29 Nov - 18:12

Main  toujours en avant je continuais de marcher à l'aveugle. Et je devais avoir l'air plus ou moins con. Moins con que tout à l'heure mais quand même. J'avais l'impression de jouer à chat avec un bandeau sur les yeux. Sauf que les ténèbres ça s'enlève pas, même si on essaie de tirer dessus très fort.

Je soupirais fort, toujours à tâtonner dans le noir. Qui avait eu l'idée merveilleuse d'aller dans un parc d'attraction de nuit? Qui avait eu la merveilleuse idée de faire la course et de se séparer? ... Bon. Ok.  Joker. En tout cas la situation ne semblait pas sur le point de s'améliorer.

C'est alors que la voix lointaine de Njut arriva jusqu'à moi. Apportant une presque solution à notre problème. Me laisser guider par sa voix, hein? Pas bête.  Au moins si je l'entendais c'est qu'on était presque dans le même secteur, non? Quoi que. Avec la nuit. On ne savait jamais vraiment. Tout était presque silencieux. Trop silencieux. Si bien que chaque craquement me faisait justement presque craquer. Et ça n'était pas parce que j'avais peur du noir hein. Non. Jamais. Juré craché.

- Ok. Tu peux chanter un truc... Genre... Pas trop creepy? Je vais essayer de venir vers toi. Si tu pouvais faire apparaître ton interface. Ça fait de la lumière ce machin non?

Trop intelligente. J'avoue. Je me surprends aussi parfois. Je sortais mon propre interface. À défaut d'avoir une lampe de poche ça pouvait au moins éclairer un minimum aux alentours. Pas de Njut en vue mais pas non plus d'obstacle. Je rangeais ma lampe improvisé pour continuer d'avancer un peu plus rapidement, une main en avant, pour éviter les accidents.
Mes yeux s'habituaient de nouveau à l'obscurité. Si je n'étais pas devenue nyctalope depuis, je pouvais néanmoins distinguer les objets du vide. Plutôt utile. Ma rencontre précédente avec le banc plus tôt avait été douloureuse. En parlant de douleur. Je me demandais si Njut allait bien. Habituellement quand il s'amuse à faire des acrobaties la journée j'ai toujours peur qu' il finisse par se rompre le cou. Et là malgré le gros bruit de tout à l'heure je ne m'étais pas plus inquiétée que ça. Marrant comme les gens et la perception des choses changent la nuit, hein ?


J'étais comme une Lola à la mer. Complètement perdue. Mais au moins sur la terre ferme je ne risquais pas de mourir noyé. Et ça c'était déjà bien. Quand même. Si je devais continuer avec cette métaphore je dirais que Njut serait un phare et les sucreries une terre promise. C'était sans doute pour ça que je continuais à avancer. Et merde. Le silence ça me faisait péter les plombs ou quoi?


-Hey. Njut. Tu t'ennuie pas trop tout seul? Genre.. Je sais pas si t'es en train d'agoniser ou quoi m'enfin c'est pas marrant d'être tout seul, hein? Ahah...


Je riais. Gênée. En réalité c'était sans doute moi qui s'ennuyais le plus. Ou qui flippait sa race toute seule. Au choix. Non. Oui. Fallait bien l'avouer, maintenant. On était dans un jeu virtuel. Qui sait si des clowns maléfiques ne rôdaient pas là, dans l'ombre près à attraper les intrus et les faire souffrir jusqu'au matin? ...


Ok. Là j'étais plus que sérieusement flippée. Qui avait eu cette idée ? Ah. Non. J'avais déjà abordé cette question. Je chantonnais doucement du bout des lèvres sur l'air de l'opening de Pokémon saison 89. Et vous savez quoi? Même ma propre voix sonnais bizarrement. Flippant.

- Heeeey Njuuuut ! Selon toi je m'approche de toi ou pas ? Oh et si tu aperçois un clown effrayant dans le coin surtout hurle. Que je puisse me cacher avant tu vois?

Les sucreries ont intérêts à être bonnes.

Ps: Je n'ai absolument pas la moindre idée du nombre de ligne pardon si c'est court QwQ

_______________
Le tarot Pokémon a été créé par Daphnia
Le carrousel de la nuit - Pv Njut Evf8
signature&cadeau:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nout


Dreamland

Dreamland

Nout

Messages : 316
Date d'inscription : 07/09/2013
Localisation : On peut s'arranger.

Le carrousel de la nuit - Pv Njut Empty
MessageSujet: Re: Le carrousel de la nuit - Pv Njut   Le carrousel de la nuit - Pv Njut I_icon_minitimeDim 4 Jan - 6:39

Pas trop creepy, pas trop creepy... Elle en avait de bonnes, Lola ; et s'il était abonné aux génériques de films d'horreur, il devait se taire ? Monsieur songea un instant à la charrier sur le courage dont débordait sa voix d'ordinaire occupée à proférer mille insanités, mais la question sur l'interface le stoppa net dans son élan d'affection. L'interface ? Ah oui, ce machin dont il ne se servait jamais ! Il savait même plus comment le faire apparaître, genre... Est-ce qu'il devait réciter une prière chelou à l'envers ou juste y penser ? Oh, tiens, il avait réussi !
Ça allait éviter à Lola un long monologue sans queue ni tête. La lumière plein les yeux, Nout put enfin distinguer la forme du stand et ses couleurs criardes ainsi que les rangées de fusils à air comprimé qui reposaient sagement en ligne à attendre une nouvelle journée de travail. Chantonnant distraitement une chanson à la mode que ses amis n'arrêtaient pas de siffloter lorsqu'il était encore à la surface, il en prit un entre ses mains et le tourna et le retourna, curieux. C'était pas vraiment un jeu qui était super populaire, là où il vivait ; et même s'il y en avait eu des tas, il aurait parié tout un wagon de sucreries que sa mère ne l'aurait pas laissé essayer. Maman aime jamais rien. Comme s'il pouvait se blesser avec ce trucs ! C'était pas les pétards de Mustafa, devait même y avoir une sécurité pour les enfants, à tous les coups.

En parlant de gamins, il n'avait toujours pas retrouvé sa super copine haute comme trois pommes. Elle mettait du temps à arriver, dis donc : un fantôme l'avait mangée en chemin ou quoi ?
Pus le temps passait, plus la note de Lola à la course d'orientation baissait. Si elle se dépêchait pas, elle allait frôler le catastrophique 0/20.

-Hey. Njut. Tu t'ennuie pas trop tout seul? Genre.. Je sais pas si t'es en train d'agoniser ou quoi m'enfin c'est pas marrant d'être tout seul, hein? Ahah...

Ah mais oui, il était à l'agonie ! Il était même mort. La chute avait été fatale, amen, il s'était damné pour des bonbons et c'était plutôt réussi. Enfin, il plaisantait, mais dans l'hypothèse où il serait vraiment mort, qu'est-ce qu'elle aurait fait, la pauvre Lola ? Elle était bien trop petite pour se hisser jusqu'au sommet du stand sans son aide.
Mais ouais, c'était pas super marrant ni joyeux d'être tout seul, elle avait tout compris ! Perspicace. Elle n'avait plus qu'à se dépêcher pour éviter qu'il ne se dessèche de tristesse tant sa présence lui manquait en cet instant même.

Ah, le retour de Lolatrouille, en direct depuis le parc d'attractions de Dreamland à Euphemia !

-Heeeey Njuuuut ! Selon toi je m'approche de toi ou pas ? Oh et si tu aperçois un clown effrayant dans le coin surtout hurle. Que je puisse me cacher avant tu vois?

Heeeeeey Lolaaaaaa !
Un rire amusé fit le tour des manèges à cette déclaration : un quoi ? Un clown effrayant ?

« A part moi, tu veux dire ? Fit-il sans dissimuler son reste d'hilarité, grand sourire invisible aux lèvres, je pense que tu t'approches, mais t'es pas encore super proche, tu vois ? Enfin tu m'entends. Mais continue d'avancer, t'es dans la bonne direc- »

Une détonation sonore lui coupa la parole et résonna désagréablement contre ses tympans, si fort qu'il crut un bref instant être devenu sourd. Le calme revenu et les yeux rivés au fusil qu'il n'avait pas arrêté de tripoter et qu'il avait fatalement enclenché, il s'exclama :

« Eh, ça marche bien ce truc ! »

Histoire que Lola ne pense pas qu'il avait trouvé marrant de se faire sauter la cervelle pour passer le temps. En parlant de Lola, il espéra ne pas lui avoir filé une crise cardiaque par inadvertance. Ça aurait été con de mourir à quelques mètres des bonbons.

En tout cas, il retirait ce qu'il avait dit ; il n'y avait ni sécurité pour enfants ou imbéciles sur ce machin. Les Dreamlandiens vivaient dangereusement.

_______________
Le carrousel de la nuit - Pv Njut 672612NOUTSIGNATURE
A rainbow never smiles or blinks, it's just a candy-colored frown:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lola


Dreamland

Dreamland

Lola

Messages : 700
Date d'inscription : 13/08/2013
Localisation : Dream Land

Le carrousel de la nuit - Pv Njut Empty
MessageSujet: Re: Le carrousel de la nuit - Pv Njut   Le carrousel de la nuit - Pv Njut I_icon_minitimeJeu 5 Fév - 18:17

« A part moi, tu veux dire ?Je pense que tu t'approches, mais t'es pas encore super proche, tu vois ? Enfin tu m'entends. Mais continue d'avancer, t'es dans la bonne direc- » Oh. Putain. Mais qu'est-ce qu'il fichait Njut ?

 « Aaaaarg.ededezd hurlais-je. Devenue sirène. Ultrason et compagnie. Au premier coup de semonce je me suis plaquée bêtement sur le sol. Le menton endoloris le premier contre le pavé du parc d'attraction. La détonation résonna encore un peu aux alentours.

« Eh, ça marche bien ce truc ! »


 « Connaaaaaaaaaaard ! Bâtaaaaaaaard ! Fa te ffffaiiire fffoutre. PFFUTAIN. T'AS FFFAILLI THE THUER ET MOI AVEC. Bordzeeel dez merde ! Thu savais que dzans ma fFfamille on était fffragile du cœur.

Je me redresse, en pleurant la pointe de mon menton écorchée. Celle de ma langue mordillé, que, juré, j'avais failli découpé en claquant si fort des dents qui me faisait zozoté. Super. Je decidais d’accélérer le pas avant que monsieur n'est la somptueuse idée de se flinguer avec les carabines. Je décidais même de l'achevais s'il recommençait à jouer avec ce machin. Je fronçais les sourcils, la lumière de son inventaire dans l'oeil. J'en avais assez de ce fichu colamaya. J'espérais. Franchement. Vraiment. Super fort. Qu'il n'en avait pas profité pour manger toutes les sucreries. Non parce que là. Sérieux. C'est moi qui allait tenir la carabine et tirer dans son bootytuti de clown cinglé.

Je grognais. Soupirais. Jurer dans le noir. En fredonnant une chanson. Fichue soirée.Faudrait pas que ça prenne trop de temps cette affaire. J'ignorais à quelle heure le parc ouvrait mais j'étais pratiquement certaine que les dirigeants n'apprécient pas trop qu'on saccage de nuit comme ça le parc. Ni qu'on s'enfile leur sucrerie. Et sérieux. Courir le ventre vide ou plein c'était super mauvais. Mes jambes en avaient raz-le-bol de faire de l'exercice. Mon ventre ne supportera pas non plus une nouvelle péripétie. J'étais prête à le parier. Et. Dégobiller là tout de suite serait une très mauvaise idée. Surtout si après je devais manger de la barbe à papa. Hein.

Perdue dans mes réflexion je n'avais pas vu que, je me rapprochais de mon but. Et. L'interface de Nout apparu. Comme par magie. Illuminant le clown. Appuyé contre le stand de tire au canard. Ah ben. Il semblait ni troué. Ni même blessé.

 « Ah ben ! T'as rien. Putain. C'est toi qui fait le casse-cou et c'est moi qui prend . Hein. » Je montrais mon menton égratigné du doigt.  « Rends-moi ma sollicitude et aboule les bonbons camarade ! »  
Je m'approchais plus encore, et fixait plus encore mon comparse. Pour constater qu'il n'y avait pas la moindre trace de sucrerie. Dans ses mains. Sur le stand. À ses pieds. Nul part. Je m'approche les yeux plissé. Nout. Où. Sont. Les. Bonbons.

_______________
Le tarot Pokémon a été créé par Daphnia
Le carrousel de la nuit - Pv Njut Evf8
signature&cadeau:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nout


Dreamland

Dreamland

Nout

Messages : 316
Date d'inscription : 07/09/2013
Localisation : On peut s'arranger.

Le carrousel de la nuit - Pv Njut Empty
MessageSujet: Re: Le carrousel de la nuit - Pv Njut   Le carrousel de la nuit - Pv Njut I_icon_minitimeVen 20 Fév - 3:43

Au moins il pouvait pas la louper, hein ; l'opération « chasse au canard en plastique » avait déclenché la sirène Lola, qui résonna un loooong moment à travers tout le parc d'attraction. Le fusil toujours en mains, amusé, il écouta la petite chose le couvrir depuis le noir de mots doux et de félicitations en tout genre. Si avec ça, elle le trouvait pas, il voulait bien manger son monocycle ! Il aurait bien répliqué quelque chose d'intelligent, comme « mais nooon, je peux pas me tuer avec un fusil de fête foraine », mais la partie raisonnable de son cerveau se jeta violemment sur la seconde pour la bâillonner, histoire qu'elle lui foute la paix. Allez, pour deux petites minutes, il pouvait bien se concentrer et arrêter de faire le clown : c'était que, promis juré, il se sentait un peu coupable d'avoir flanqué une telle frousse à son amie. Il savait pas qu'elle avait les détonations en horreur, hein ! Et puis, j'ai pas fait exprès.
Il allait au moins lui falloir cet argument de choc si elle décidait de lui faire passer l'envie de plaisanter à coups d'ongles acérés. C'est vicieux, les filles, quand c'est en colère. Et même si Lolatrouille avait autant d'atouts que lui, elle n'en restait pas moins membre de cette étrange catégorie queue de cheval et barrettes. Preuve en était que quand elle piquait une gueulante, elle n'y allait pas de main morte.

Le jeune homme tendit l'oreille sur ces fines observations, tentant dans le même temps de coller des réponses à certains éléments obscurs de leur scénario. Pourquoi elle avait parlé de clowns flippants, hein ? Non parce que même s'il y croyait à moitié, il aurait bien aimé savoir si une des attractions du parc consistait à lâcher des terroristes armés sur les visiteurs. Vu qu'ils étaient pas les bienvenus en dehors des heures d'ouverture, ça prenait tout son sens. Comme des chiens gardes sur deux pattes.
Il frissonna. Il n'aimait pas vraiment les chiens – crocs et bave, rien que ça. Mais à priori, c'était juste l’imagination de Lola qui filait plus vite que le vent et que toute capacité de compréhension humaine. Nout ne s'inquiétait pas vraiment et une fois que des bruits de pas et de minces filets de voix parvinrent jusqu'à lui, de plus en plus distincts, il s'accouda au stand et laissa percer un sourire soulagé. Bha voilààà, y'avait pas besoin d'en faire tout un cinéma ! Comment transformer une simple balade en émission glauque de Télé-réalité, prise un.

Et wow, ce qu'elle pouvait avoir tendance à tout dramatiser aussi. Nout fixa son écorchure au menton, lèvres scellées pour ne pas partir d'un grand éclat de rire. C'était une blessure de guerre, ça ? Qu’est-ce que ça aurait été s'il s'était effectivement fichu du plomb dans la cervelle.
La mention des bonbons lui tira en revanche un sursaut. Avec toutes les aventures de Lolatrouille dans le noir, il en avait presque oublié sa chute et le butin qui trônait toujours fièrement au-dessus du stand. S'ils ne le récupéraient pas dans les dix minutes à suivre, Lola allait sûrement faire une attaque et mourir là. Tous ces efforts pour rien !

Complaisant et souriant, le garçon lui montra néanmoins le sommet de l'Himalaya en plastique puis ajouta, pour la bonne compréhension du geste :

« Ils sont là-haut. Quand je suis tombé, ils ont pas été assez intelligents pour me suivre. Va falloir grimper pour les récupérer. »

Sauf si la petite demoiselle possédait des dons cachés de télékinésie – ce qui aurait quand même été vachement pratique, dans leur cas. Il fit un pas sur le côté et, faisant disparaître l'interface, lui offrit gracieusement :

« Si tu veux, je te fais la courte échelle. »

Et je te laisse pas tomber, promis. Une nouvelle chute et elle allait pouvoir se vanter à ses amis en pain d'épice d'être la jumelle astrale de Rambo et autres héros bodybuildés hantant les grandes salles de cinéma américains.

_______________
Le carrousel de la nuit - Pv Njut 672612NOUTSIGNATURE
A rainbow never smiles or blinks, it's just a candy-colored frown:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé







Le carrousel de la nuit - Pv Njut Empty
MessageSujet: Re: Le carrousel de la nuit - Pv Njut   Le carrousel de la nuit - Pv Njut I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Le carrousel de la nuit - Pv Njut
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Après une partie de la nuit
» carrousel dans la page d'accueil
» carrousel probleme petit
» Problème de carrousel
» Carrousel SlideShow

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ❝ Dream Land :: La Prison :: Ancien parc d'attraction-