AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 
 '' Arya, Brise de vie, vent de folie ''
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


Invité




MessageSujet: '' Arya, Brise de vie, vent de folie ''   Mar 26 Nov - 10:58


❝Arya


✗ Comment tu t’appelais ?
Danaé Cassidy Locksley
✗ Tu as choisi quel pseudo ?
Arya
✗ Tu as quel âge en fait ?
21 ans
✗ Tu viens d'où ?
Angleterre
✗ Tu veux aller sur quelle île ?
Hope Corporation
✗ Tu fais quoi dans la vie ?
Scientifique - Consultante en technologie
✗ T'es un super-héros ?
Votre pouvoir : Technokinésie
Spoiler:
 


» Mémorisation Physique.



    ✗ La couleur de tes yeux de biche ?
    Mon regard est très fade et pâle, un brun délavé.
    ✗ Et celle de tes cheveux au vent ?
    Je suis blonde d'origine, mais je préfère teindre mes cheveux en vert. J'aime en général les garder détacher, ils sont si merveilleux quand ils cascadent sur mes épaules et mon dos.
    ✗ Tu sens la rose ou tu pues le yack ?
    Fraîcheur du matin, parfum d'élégance, un suave mélange de grâce, d'extravagance et de féminité.
    ✗ Taille & Poids ?
    Un simple petit mètre soixante-sept. Je ne suis pas bien grande, mais ma silhouette féminine et gracieuse compense cela.
    ✗ Signe distinctif ?
    Écarlate comme le sang, un étrange tatouage reluit parfois sur mon front. Je ne le comprends pas, mais je pense qu'il est lié à mon don.
    Bijoux et autres luxes, un jolie collier et des bracelets assortis.



» Analyse cérébrale.



    ✗ On n'est pas parfait hein ? Mais on gère la fougère ?
    À part dans mon monde de pikachus roses et verts magiques, je suis constamment dans mes pensées. Je donne cette impression de ne jamais me préoccuper de quiconque me rencontrant. Je suis là tout en étant pas là. Je pense, je songe, je réfléchis. J'imagine diverse scénario pour plusieurs scénarios dans a tête. J'essaie de concevoir à l'avance dans mes pensées la manière donc je réagirais devant telle ou telle situation. Même un banal accrochage dans la rue, m'oblige généralement à faire toute une gymnastique mentale pour enfin réussir à trouver la meilleure manière de réagir face à cette éventualité. Mais quand l'instant survient, que la situation arrive. Mon cerveau semble se déconnecter. Mon corps se fige. Je reste sur mes gardes. Je semble soudainement bien nerveuse et inquiète. Ai-je fais quelques choses de mal? Ai-je donc raté? J'hésite, je me torture mentalement en espérant que l'autre bouge le premier, car il est certain que je ne bougerai jamais la première. Je resterai là figée, inquiète.. Voir un peu apeurée. Au moindre geste de l'autre personne, j'aurai toujours cette tendance à lever les bras dans l'espoir de me protéger et de m'éviter un possible coup. Je suis une poupée fragile qui semble toujours sur la défensive peut importe ce qui arrive autour d'elle. Je n'ai jamais vraiment bien évoluée sur ce plan-là. Je ne suis pas douée réellement pour les choses sociables. Par moment, peut-être, réussirais-je à avoir l'air forte et orgueilleuse. Je serais sûrement en mesure de garder ce masque sur mon visage pour avoir l'air forte un moment. Mais l'instant que je serai un tant soit peu poussée dans mes retranchements. Je serai aussitôt de nouveau sur la défensive.

    La nuit, je pleure. Je tremble. Je serre ma peluche contre moi pour me réconforter. Oui, je suis une adulte. Mais je n'y peux rien. C'est ainsi. La solitude est mon pire bourreau. C'est elle qui a veillée sur moi durant une grande part de mes soirées et de mes nuits. Alors j'ai gardée cette aspect de faiblesse. J'ai été trop longtemps ainsi et il est si dur de se défaire de ce genre de liens désespérés. Mais cela ne veut pas dire que je ne suis pas capable de me débrouiller seule, car bien sur que j'y arrive. J'y arrive plutôt bien, malgré mes tendances à être trop souvent dans mes pensées et a vouloir toujours travailler sur des trucs technologiques sans arrêt. J'ai un peu parfois cette tendance à m'oublier et à faire passer le reste avant moi. Mais je réussis à bien gérer en général. Je suis plutôt indépendante, mais pas glorieuse en société. Je préfère généralement la présence des ordinateurs et de ma peluche à celle des humains en général. Mais pourtant cela ne m'empêche pas d'avoir des idées perverses... Voir très perverse.... Même peut-être trop. L'on pourrait pas croire cela de moi. Je semble si douce et sensible. Et pourtant au profond de moi, je suis très sournoise. La perversité est une chose que j'ai développer fortement, malgré que j'en ai un peu honte, alors je me cache.. Je ne le montre pas du moins jusqu'à ce que je trouve une victime à mon goût que j'aimerais vraiment avoir plus que tout... Mais je m'assurerai après l'avoir eut que personne ne croit ma victime quand elle dirait aux autres que je suis extrêmement perverse. Peut-être pour cela que j'aime bien cibler les gens qui ont cette image de force et d'autorité. La honte de dire qu'ils ont été par une fille fragile comme moi les musellent souvent.

    Mais malgré tous ces défauts, cela ne m'empêche certainement pas d'avoir des qualités! Je suis humaine comme tout le monde! Enfin, je crois! J'ai quelques petites qualités, je présume. Malgré mon lunatisme rêveur et mon manque de confiance, je n'en reste pas moins pleine de ressources. L'on disait de moi que j'étais une génie. Mes parents étaient fiers de moi pour cela. Du moins, c'était la seule chose qui semblait les ravir. Au moins, je n'ai jamais failli sur ce plan là. J'ai toujours été très bonne dans presque tout. Mais j'ai toujours été bien meilleure dans le domaine des sciences et de la mathématique en général. J'excellais littéralement, au moins, j'étais forte dans quelques choses et je faisais sourire un peu mes parents. Car sinon, être réfléchis ou astucieuse ne semblaient pas être le genre de qualités qu'ils recherchaient chez leur fille. Ils se fichaient bien que je sois plutôt rusée. Ils se fichaient bien que je sois plutôt douce et fragile. Ils s'en moquaient terriblement. Ils n'aimaient que la génie en moi et rien d'autre. Pourtant, j'ai des qualités, mais qu'ils ne voulaient pas voir. Ils ne voulaient pas voir ma gentillesse, ma délicatesse, ma douceur... Rien de rien. Pourtant chacune de ces petites choses faisaient de moi une personne encore meilleure. Une personne différente de tout le monde. Sympathie et douceur, je pouvais me révéler si attachante quand l'on me connaissait un peu. J'ai donc vécue dans un monde de solitude et d'une certaine dénigration de la part des mes parents. Tant que je rapportais toujours de belles notes. Ils ne se préoccupaient peu de moi. J'ai peu être développer cette qualité ou ce défaut a force d'être seule? Je suis de nature très curieuse. J'aime tout savoir, tout comprendre. Voir parfois trop, mais j'aime bien cela.

    Peut-être est-ce pour cela que j'ai un peu évoluée de manière si.. étrange? Je semble forte et fière alors que je suis si fragile. J'essaie de toujours sourire pour faire plaisir aux gens alentours alors que je sens ce sourire ronger mon courage et ma volonté petit à petit. Je pleure pour me libérer de cette douleur.. Je suis une petite enfant qui aurait aimée être appréciée a sa juste valeur. Je suis une frêle fleur aux idées parfois très sombres et noires. Si je ne peux pas être appréciée ainsi à ma juste valeur. Je remodèlerai un jour le monde avec la technologie pour le rendre à mon image. Ainsi, je pourrai enfin être reconnue vraiment, à ma juste valeur. Je suis une ange aux ailes noires qui zigzaguent entre la lumière de l'espoir et les ténèbres de la folie.

    ✗ Tu préfères les garçons, les filles, les deux, les chatons ?
    Les chatons, mais c'est chiant les chats... Je n'ai pas de préférence à priori? Je présume, du moins... Je ne laisse pas le choix à ceux que je choisis. Mais j'aime bien ceux qui sont hauts placés ou plus forts en général, car après qui les croiraient qu'ils se seraient fait abusés par une si fragile fleur comme moi?
    ✗ Moi j'ai un rêveuuuh ?
    Ai-je un rêve? Ai-je déja rêvée avoir cela? Je doute et redoute la vérité de cette triste comédie que son les rêves. Mais oui, j'ai un rêve comme tout le monde. Je rêve de grandeurs et de puissance. Je rêve d’être comprise vraiment. Je rêve qu'un jour le monde entier soit à l'image de ce que j'aimerais. Un monde uniquement de technologies. Un monde où tous sont des êtres robotiques. Un monde où je pourrais dirigée et vivre comme j'ai toujours rêvée.
    ✗ T'as peur de quelque chose ?
    Moi. Rien ne pourra me faire vraiment plus peur que moi-même. Je peux être si ignoble, si froide, si destructrice au plus profond de moi que cela me fait peur. J'ai peur de ce que je peux faire. J'ai peur de ce que je suis. Mais j'essaie de vivre avec. J'ai peur aussi de la solitude, j'ai peur de l'abandon. J'ai peur de tout cela car je devrais me retrouver seule avec moi-même si cela arrivait. Alors.....
    ✗ Quels sont tes goûts ?
    Mes goûts sont à la fois si nombreux et si éparses qu'ils pourraient être à la fois invisibles et trop peu nombreux. J'aime tant de choses qu'à la fois je déteste par moment. À commencer par la musique qui est si parfaite par moment et si énervante à d'autre instant. J'aime la force et la puissance de certain style car il font frémir mon petit coeur, alors que parfois j'aime me relaxer pensive sur une de ces belles musiques instrumentales. Par ailleurs, ce que je suis bien plus fan est bien sur de m'amuser avec tout ce qui est technologique. Tout vraiment tout. C'est ma passion première. C'est donc mon passe-temps principal,  malgré que j'aime bien lire et parfois dormir. Mais je ne suis pas trop sportive en général, dommage non?  J'aime faire du shopping, j'aime les jolies choses. Surtout les beaux colliers, bracelets et bagues. Ces jolies choses sont si merveilleuses sur moi, surtout quand je porte une belle robe comme j'aime porter. J'aime sortir, m'amuser. Comme tout le monde en quelques sortes. J'aime aussi les grosses peluches, elles sont si gentilles et à l'écoute. Elles te jugent pas elles. Quoique non, je préfère en fait MA grosse peluche. Par ailleurs si l'on devait parler plus préférence alimentaire, je devrais admettre que ce que je préfère en premier lieu est sans aucun doute la pizza. La pizza, ce met si parfait, si incroyable. Pizza, un met que tu peux manger tout en travaillant sur autre chose. Est-ce-que je n'aime que ça? Bien sur que non, j'aime un peu tout.. Je crois. En fait, je ne sais pas. J'ai peut-être trop mangé souvent de pizzas dans ma vie, alors.....
    ✗ Signe distinctif ?
    Suis-je folle? Suis-je psychopathe? Suis-je.. suis-je... Bien sur que non, je ne crois pas l'être. Je suis si saine d'esprit, si incroyable que je ne dois pas avoir d'ennuis dans ma tête. Vous me croyez, j'espère? Car bien sur que je mens. Je ne suis pas la parangon de la perfection. Je suis un peu à part, un peu tarée. Un peu inhumaine à mes heures. Je vois en la technologie, le futur du monde. Je vois en la technologie ce que tous devraient être. Je vois que vous voyez ce que je vois un peu.. non ?



» Chargement du jeu.



    ✗ On a tous un passé :

    On choisis pas où l'on naît Et tu as appris cette dure loi de la réalité à tes dépends. Combien tu aurais aimée changer de parents. Combien tu aurais aimée avoir quelqu'un pour veiller sur toi, pas que celle qui te servait de servante et de gardienne était désagréable et ennuyante. Mais ce n'était pas pareil. Ce n'était pas un de tes parents. C'était une étrange, une autre.. Un no parmi tant d'autre. Tu aurais aimé pouvoir avoir une autre famille, mais comme la vie est injuste, elle ne permet pas d'échanger nos parents et tu fus bien sur obligée de supporter tes parents qui ne te voyaient pas et qui semblaient t'oublier en quasi permanence. Peut-être ne le faisaient-ils pas méchamment, mais quand même... Cela ne changeait rien, tu étais la fille de deux génies scientifiques qui passaient la grande majorité de leur temps au laboratoire où ils travaillaient..

    C'est ainsi que tu naquis dans cette ambiance étrange où tout semblait régis par leur travail. Une année et ta mère s'occupait toujours de toi. Mais quand le dernier mois de son congé de maternité se termina, tu fus bien vite placée dans les bras d'une autre que ta mère. Ta mère avait été si pressée de retourner travailler qu'elle avait décidée de te mettre un peu de coté. Une année avait passée. Tu ne comprenais pas ce qui se passait autour de toi. Au début, le petit bébé que tu étais, semblait croire que c'était normal que ses parents devaient partir un moment.. Mais les journées, puis les semaines et les mois s’enchaînèrent alors que tu voyais que très peu ceux qui t'avaient donnés la vie. Ils se souciaient peut-être de toi, mais ils ne le montraient pas vraiment. Ils ne furent pas là quand tu marchas la première fois. Ils ne furent pas là quand tu parlas la première fois. Ils étaient si peu souvent là. Petit bébé tout mignon que tu étais, tu grandissais petit à petit. Les ans s'éclipsèrent, tu atteignais petit à petit tes 5 ans.. Puis 6.. Et pour une rare fois.. Tu vis ta mère t'offrir un cadeau. Un vrai cadeau en personne! Ce n'était pas comme tous les autres cadeaux que tu trouvais comme ça emballés au milieu du salon sans personne autour. Là, pour la première fois ta mère te souriait et t'offrait un présent. Dans la boite, une grosse peluche si trouvait. Incrédule, tu la regardas puis observant ta mère.. Tu serras fortement ta peluche en remerciant ta mère. C'était le plus précieux des cadeaux.

    Après cette épisode, tu commenças finalement l'école. Tu étais pas le genre de fille très ouverte. Tu étais toujours plutôt à part. Tu étais à l'écart. Tu n'arrivais pas trop à t'intégrer. Tu étais si différente des autres. Tu les écoutais parler de leur famille, de leur parents.. Tu les jalousais. Tu n'étais pas aussi chanceuse que tous les autres. Mais tu faisais de ton mieux pour avoir l'air souriante, même si tu étais malheureuse. Le soir, tu restais seule dans ta chambre à parler avec ta peluche.. Ta peluche était ta seule amie.. Ta vrai gardienne. Mais les années s'échappèrent et tu ne t'améliorais pas. Tu ne faisais qu'être douée à l'école. Tes notes dépassaient toujours toutes les moyennes sauf en sport. Au moins, tu te consolais en voyant sourire tes parents quand tu leur montrais ton bulletin bardé de notes toujours très hautes. Ils semblaient s'intéresser qu'à cela de toi.

    Vieillissant un peu, tes parents commencèrent à t'offrir encore plus de choses sans que tu le demande. Ordinateurs, jeux vidéos, électroniques. Tu ne demandais jamais et tu recevais toujours. Peut-être que tes parents espéraient se racheter ainsi. Tu t'enferma encore plus dans ton petit monde de rêve et d'espoir. Ta chambre était de plus en plus bardée d'écran en tout genre. Tu avais de plus en plus de misère à sortir de celle-ci, tant elle était encombrée. Et puis, quand tu revenais de cours, tu allais t'enfermer dans ton monde électronique. Tu ne jouais pas vraiment aux jeux que tu recevais. Ton désir se tournait bien plus vers la technologie en général. Tu restais des heures et des heures fasse à tes écrans, câlinant dans tes bras ta peluche.

    Parfois, tu tentais de parler avec tes parents pour savoir ce qu'ils faisaient. Mais rien, ils ne voulaient jamais rien dire. Pour te venger, tu commença à fouiller plus souvent leur courrier, cherchant des indices. C'est ainsi que tu appris que ton père était informaticien et qu'il testait parfois de nouveaux objets, jeux, programmes informatiques et technologiques des autres compagnies. Surprise de ta découverte, tu ne tenta pourtant pas de chercher à savoir plus auprès de tes parents. Ainsi, ta vie se poursuivis.. Tu intégra une nouvelle école.. Tu étais toujours aussi bolée dans certaine matière alors que dans d'autre, tu t'écroulais. Tu n'avais pas d'amis, personne ne s'intéressait vraiment à toi.. Jusqu'au jour où tu rencontra une fille. Elle était faiblement plus vieille que toi. Elle semblait si forte et fière. Elle semblait tout diriger. Tu l'enviais en silence de ton coin sombre. Puis une journée, elle te repéra finalement. Elle t'observa un moment, avant de venir te parler. Surprise, tu sembla un moment avoir peur, comme si tu étais prête à te protéger au cas où elle t'aurais frappée. Peut-être eut-elle pitié de toi au début, car elle sembla si gentille au premier abord. Petit à petit par la suite. Votre amitié se renforça. C'était ta première et ta seule amie. C'était ta meilleure amie, celle que tu jalousais et enviais en silence. Au moindre ennui, tu te cachais derrière elle.

    L'école tira petit à petit à sa fin et tu tentas de rester en contact avec elle, alors que tes parents t'envoyèrent dans une nouvelle école. Tu devais continuer ton trajet vers l'excellence comme ils disaient. Tu devais continuer à les impressionner et c'est ce que tu faisais. Au moins ainsi, ils te souriaient parfois. Ils semblaient heureux quand tu réussissais. Tout continua ainsi, tu vivais toujours à la demeure familiale. Tu te cachais dans ta chambre à chaque fois que tu finissais les cours. Tu serrais toujours avec passion ta peluche qui te protégeais de tout.

    Puis un soir alors que tu revenais chez toi.. Tu découvris un colis destiné à ton père. Intriguée, tu le ramena dans ta chambre, découvrant pas la suite ce que c'était.. Intriguée par le casque.. Tu le contempla un long moment avec le le poser sur ta tête par curiosité et la noirceur petit à petit t'engloba..


    ✗ Ton arrivée à Euphemia et ta réaction :
    Silence, Noirceur. Un magnifique panneau noir qui illumine d'abord ta vie. Un moment des plus courts mais qui sembla durer une éternité sans limite. L'attente semble interminable. Elle semble si longue, si ennuyeuse. Si.. si... Tu as cette impression de te perdre dans cette noirceur, jusqu'à ce que finalement un filet de lumière traverse la chape de brume qui entoure un moment tes pensées. Tu ouvre tes yeux pour enfin contempler ce qui est arriver. Un bref instant, tu es figée. Tu semble incrédule, un peu surprise. Puis l'instant d'après, un sourire commence à fleurir sur tes lèvres alors que tu glisse une main dans tes longs cheveux verdoyants. Pensive, tu roule l'une de tes mèches de cheveux autour de ton doigt. Tu observe ce qui t'entoure. Ton intérêt est important et ta curiosité est piquée au vif. Tu souris toujours plus, jusqu'à ce qu'une fin rire filtre entre tes lèvres. La situation aurait pu choquée ou blessée certaine personne. Mais toi, tu étais un peu à part. Ce genre de situation t'amusait et te fascinait. En fait, tu es peut-être un peu folle finalement.

    Les premiers instants passés, tu marche un peu pour explorer le nouveau lieu où tu te trouvais. C'était donc ça finalement le jeu qui venait avec le casque. Fascinant, amusant, palpitant. Dire que cela était pour ton père et tu lui as.. emprunté. Haha. C'était à ce demandant ce qu'ils allaient penser de toi maintenant que tu étais dans ce 'jeu'. Allaient-ils simplement te placer sur un lit et t'oublier dans un coin de la demeure? Probablement que oui... Mais bon, cela ne te choquait pas plus que ça. Cela ne t'inquiétait pas le moins du monde.

    Tu marche, tu contemple le paysage. Tout est si revigorant en ce lieu divin. Tout est si parfait finalement. Tout est si génial. Que de bonheurs. Que de technologies. Que d'amusements potentiels. Tu es vraiment dans un lieu béni. Tu es enfin dans une place qui te ressemble parfaitement. Une île où la technologie est omniprésente. Tu te sens pour l'une des rares vrais fois de ta vie vraiment joyeuse. Tu te sens bien. Tu te sens comme chez toi.

    Quelques temps plus tard, tu cherchas malgré tout à faire ta marque sur cette île. Tu voulais être remarquée, alors tu décidée de reprendre où tu avais laissée sur terre. Tu continua ce que tu savais le mieux faire. Travailler sur la technologie pour la rendre toujours plus parfaite.



» Toi le geek.



    NOM/PSEUDO : Cyanna
    AGE : 26
    JEU VIDÉO FAVORI : oulah.. j'en aurais beaucoup beaucoup trop .. vraiment vraiment..  Mais bon, les bons vieux WoW et GW2 sont dans mes tops ^^
    FILM FAVORI : Les deux films de Magical girl nanoha..   après.. tous les films historiques.. et vala.. o/
    MANGA/SÉRIE FAVORITE : J'en ai beaucoup... Puella magi madoka... Magical girl lyrical Nanoha, strike witches, love live!, k-on.. akb0048... the idolmaster... FSN, fate zero, angel beat... xD
    COMMENT T'AS DÉCOUVERT LE FORUM ? : Vive les top sites xD
    T'ES UN OUF DANS TA TÊTE ? : Selon ma fofolle d'amie, suis une psychopathe, tarée et folle.. o/
    MANGER OU BOIRE ? : Vodka *-*  ou ptête du rhum spas mal aussi  o/
    JE TE SAOULE AVEC MES QUESTIONS ? : Ah déja la fin ? :(
    UNE DERNIÈRE ALORS, C'EST QUOI LE CODE ? :



Dernière édition par Arya le Lun 2 Déc - 7:34, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité




MessageSujet: Re: '' Arya, Brise de vie, vent de folie ''   Mar 26 Nov - 11:08

Bienvenue Arya. ~ Bonne chance pour la rédaction de ton histoire. o/
Revenir en haut Aller en bas
Umbra


Admin flemmarde

Admin flemmarde

avatar

Messages : 206
Date d'inscription : 24/06/2013

MessageSujet: Re: '' Arya, Brise de vie, vent de folie ''   Mar 26 Nov - 11:25

Bienvenuue !

Alors alors, avant que tu ne continue, je voudrais juste te dire que ton pouvoir est bien ok, mais un peu trop... Trop. xD

Je m'explique, ok pour le contrôle et tout ça, mais contrôler un objet en le voyant à partir d'un écran grâce à une caméra ? xD Non, je peux pas accepter, là ça va un peu trop loin quoi xD

Ou alors je sais pas, il faudrait que ça lui prenne plus d'énergie ou je sais pas, déjà que je trouve ce pouvoir vraiment puissant à la base, surtout dans un jeu vidéo, si en plus elle n'a pas vraiment de point faible, bah ça va aller un peu loin xD

J'aimerais que tu modifies ça avant d'aller plus loin dans ta fiche donc, et bonne continuation au fait x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité




MessageSujet: Re: '' Arya, Brise de vie, vent de folie ''   Mar 26 Nov - 11:37

Ce n'est qu'une esquisse écrite par une personne bien endormie ♥ Ce que tu as lus, n'est pas la version finale du pouvoir, ne t'inquiète pas pour ça ^^
J'ai tendance à réécrire plusieurs fois le même pouvoir pour qu'il soit parfait. =3

Mais merci quand même =3
Revenir en haut Aller en bas
Petit Pimousse


Dreamland

Dreamland

avatar

Messages : 260
Date d'inscription : 24/07/2013

MessageSujet: Re: '' Arya, Brise de vie, vent de folie ''   Mar 26 Nov - 12:21

Bienvenue belle jeune femme *^* *offre 3 bouquets de roses rouges* au plaisir de rp avec toi *o*

_______________
Avatar par Yoru ♥️


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nout


Dreamland

Dreamland

avatar

Messages : 313
Date d'inscription : 07/09/2013
Localisation : On peut s'arranger.

MessageSujet: Re: '' Arya, Brise de vie, vent de folie ''   Mar 26 Nov - 12:28

Bienvenuuuue ♥

_______________
A rainbow never smiles or blinks, it's just a candy-colored frown:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Umbra


Admin flemmarde

Admin flemmarde

avatar

Messages : 206
Date d'inscription : 24/06/2013

MessageSujet: Re: '' Arya, Brise de vie, vent de folie ''   Mar 26 Nov - 12:52

Ok ok je te laisse continuer alors x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prince


Holy Sword

Holy Sword

avatar

Messages : 166
Date d'inscription : 25/08/2013
Localisation : Holy Sword

MessageSujet: Re: '' Arya, Brise de vie, vent de folie ''   Mar 26 Nov - 13:13

Bienvenue C.C ♥!!

Courage pour la rédaction de ta fiche ♪

_______________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité




MessageSujet: Re: '' Arya, Brise de vie, vent de folie ''   Mar 26 Nov - 19:41

Bienvenue et bonne chance pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité




MessageSujet: Re: '' Arya, Brise de vie, vent de folie ''   Mar 26 Nov - 19:55

    C.C. ! Bienvenue à toi, comparse de cheveux ! /o/
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité




MessageSujet: Re: '' Arya, Brise de vie, vent de folie ''   Mer 27 Nov - 23:26

Je t'aime et t'adore ma belle ! Faisons des bébés !

-Signée ton amie avec "une belle aura de force"
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité




MessageSujet: Re: '' Arya, Brise de vie, vent de folie ''   Lun 2 Déc - 7:37

Merci beaucoup les gens ♥ C'est trop choupi =3

Pandore : Je t'aime déja ! Cheveux verts o/ Et hop o/ T'est la perfectitude ♥
Faith : On verra pour les bébés °-° car sa déforme la silhouette ♥ Mais jt'aime fort fort quand même :p


J'ai finis !!!! =D
Bonne lecture ^^
Revenir en haut Aller en bas
Umbra


Admin flemmarde

Admin flemmarde

avatar

Messages : 206
Date d'inscription : 24/06/2013

MessageSujet: Re: '' Arya, Brise de vie, vent de folie ''   Lun 2 Déc - 16:31


huhu j'aime beaucoup ton personnage 8D

Tu as imposée des limites correctes sur ton pouvoir, je l'accepte donc volontiers ! 8D

Bref, all is perfect, je te valide donc avec plaisir ♥

Tu peux donc faire une fiche de lien, recenser ton ava et t'amuser hihi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: '' Arya, Brise de vie, vent de folie ''   

Revenir en haut Aller en bas
 
'' Arya, Brise de vie, vent de folie ''
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» '' Arya, Brise de vie, vent de folie ''
» Garmin dèzl 560LT derrière un pare-brise athermique...
» Une brise de froid arrive sur Bazzart (Hand-Icicle)
» Des poissons en folie sur PP !
» ❝ Le chant de l'eau, le murmure du vent. ❞

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HRP ; :: Les archives :: Fiches des anciens membres-