AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 
 Vertigo ▬ Where is my mind ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


Invité




MessageSujet: Vertigo ▬ Where is my mind ?    Dim 23 Fév - 18:41


❝Vertigo


✗ Comment tu t’appelais ?
Charlotte, « Charlie » Dieffenbach
✗ Tu as choisi quel pseudo ?
Vertigo
✗ Tu as quel âge en fait ?
Globalement, accordons-nous pour dire qu'elle a moins de la vingtaine, mais que c'est pas une gamine non plus. Autant dans le jeu, que dans la vie. Dans la tête en revanche, y'a que Vertigo pour savoir, pas vrai ?
✗ Tu viens d'où ?
Allemande par son père, japonaise par sa mère...
✗ Tu veux aller sur quelle île ?
Vertigo elle est un peu tombée dans le Crimson District ; pas spécialement pour taper du rebelle non, juste un souffle urbain auquel elle est habituée, parce qu'on est enfant de la rue un temps, puis on le reste. Et ça lui collait à la peau, et ça s'en irait pas, pour rien au monde.
✗ Tu fais quoi dans la vie ?
Y'a pas métier plus ambigu que celui de Vertigo. Alors, voilà. Elle se balade en ville, en général fait quelques rondes. On s'en fait pas trop qu'il fasse tout noir. Plus important, on peut dire qu'elle... fait un peu le sale boulot. UN GENRE de shérif ? Ouais voilà. Elle aime avoir un œil sur son quartier... (accessoirement, elle tient un restaurant qui lui sert de planque/QG/lieu d'échange constant)
✗ T'es un super-héros ?
Voyons. La lycanthropie, littéralement la possibilité   de se transformer, partiellement ou complètement, en loup, ou en créature anthropomorphe proche du loup. Plus précisement, Vertigo ne connaît pas de cycle. Il n'y a pas de pleine lune avec/sans particularité. Elle peut se transformer quelques heures, parce qu'en combat c'est relativement pratique et qu'elle est du genre volatile la Vertigo. (- cela dit, quelques effets secondaires, comme des migraines passagères et quelques excès de colère assez aléatoires, des hormones poussées à bloc malgré la limite virtuelle aussi.)


» Mémorisation Physique.



✗ La couleur de tes yeux de biche ?
Ses yeux... sont de vraies obsidiennes, enfin, ça vire au bleu parfois, c'est magique disons. (Non c'est juste la lumière c'est tout)
✗ Et celle de tes cheveux au vent ?
Hum. Un carré coupé à l'arrache, parce que c'est tellement dans l'esprit de Vertigo. Elle avait de longs cheveux corbeaux avant... puis elle a fait comme Mulan. Rien ne vaut le carré soldate bien propre, bien sauvage de temps en temps !
✗ Tu sens la rose ou tu pues le yack ?
Si tu veux sentir mes aisselles te gêne pas Elle a pas d'odeur particulière. Si tu l'aimes pas tu diras qu'elle pue, sinon tu diras qu'elle sent le savon, libre à l'interlocuteur hé hé... Plus simplement, on a tendance à dire qu'elle sent comme les fleurs d'un champ... Plus Holy Sword que Crimson du coup mais... elle aura vite fait de puer le sang crois-moi. Quoi. Pas d'hémoglobine ? Pas de soucis.
✗ Taille & Poids ?
Bon. Honnêtement. Vous auriez laissé un obèse survivre sur la map ? BON. Elle est assez chanceuse hein, des proportions qui en font une bonne petite joueuse, elle va vers les un mètre soixante-dix pour une soixantaine de kilos. Des abdos, ouais madame. Et puis, et puis la classe de Mulan quoi !
✗ Signe distinctif ?
Une cicatrice sous la joue droite. Ça remonte à la période où elle faisait beaucoup de sport de combat et surtout, de la boxe. Et surtout. L'écharpe autour de son cou. Vous allez la trouver bizarre d'emblée, cette écharpe, vu qu'elle quitte jamais sa nuque, mais ça cache rien. Juste un bout de son passé qu'elle évite d'aborder, la trace d'un ange qui aurait surgi de nulle-part, qui en aurait fait une femme. Enfin, c'est ce qu'on dit. Y'a des rumeurs partout.


» Analyse cérébrale.



✗ On n'est pas parfait hein ?
De quelle perfection tu peux bien rêver, dans un monde calculé pour la perfection de l'imperfection, hum. C'est bourré de défauts tout ça, c'est tout cassé. Tout a sa faille, si tu regardes à deux fois et Vertigo ne fait pas exception. Elle est de nature très froide, très fermée au contact, souvent, on la trouvera stoïque, trop statique, immatérielle, presque intouchable. Beaucoup d'individus, sont touchés par la vie, prêts à ne plus jamais bouger. Elle est un peu de ceux-là, pas très habile, sans aucun tact. Puis, Vertigo est sujette à de l'hyperactivité, ça ne la quitte pas depuis l'enfance. Elle est incroyablement bornée et pour un ridicule bout de femme catapulte la haine quand il faut, envoie la franchise folle de sa personne à tout va. Tout a ses bugs, tout ne fonctionne que si on le veut vraiment. Plus que tout, elle est sauvagement humaine.
✗ Mais on gère la fougère ?
Tu n'iras jamais la placer dans les têtes de l'école, la trouver meilleure stratège du groupe, mais ce sera sans doute une des plus solides. Pour une fois qu'on ne lui laissait pas tellement le choix, elle avait prit tout le monde de court, vous voyez. Elle avait sauté dans son nouveau monde avec détermination, plutôt aveuglément, sans vraiment compter les secondes, juste à fermer les yeux et puis. Hop. Connexion. Plus important, elle est acharnée, elle est plus que tout animale et pas dans le mauvais sens. Si on voulait aller plus loin en revanche, la qualifier, on dirait sans doute qu'elle reste vraie. Tu n'auras qu'un masque sur son visage, mais un masque que peu de personnes parviendront à détacher de sa figure, que quelques soient les traits, elle tentera de faire au mieux, d'avoir de la répartie, d'être une battante, une vraie. Pas juste une stupide qui se plaint pour avoir appuyé sur « OUI ». Vertigo est un poil calculatrice et un grand fond de possessivité... enfin, il faudrait remonter loin.
✗ Tu préfères les garçons, les filles, les deux, les chatons ?
Mystère, mystère et chocolat (le shérif est un peu trop solitaire pour considérer mais... Mais si tu veux tout savoir) – JE SUIS UN LAPIN-COCHON - /out/  Sans doute un penchant pour les hommes un peu trop intéressants...
✗ Moi j'ai un rêveuuuh ?
- collectionner les petites licornes – Elle aimerait revoir celui qui l'a sauvée, il y a longtemps. Elle ne fait pas trop dans les aspirations, est plus à stagner dans le passé. Alors parlez-lui de projets d'avenir, elle finira sans doute le poing dans votre menton par pure gêne personnelle.
✗ T'as peur de quelque chose ?
- tu peux rallumer la lumière s'il te plaît ? - Elle  a toujours cette petite boule au ventre, cette amertume depuis qu'elle a enfilé le casque, mais pour être plus honnête sur ses peurs, on en sait pas grand chose. Tout ce qu'on voit dans une vie, c'est plein de débordements, plein d'imprévus, pleins de chute. Alors à l'instant présent, sa plus grande crainte, c'est de s'évaporer, du jour au lendemain, de se noyer, de sombrer dans une mer numérique où personne ne lui lancerait de bouée, parce qu'elle n'aurait personne. Et que pour être sauvé, il faut quelqu'un, pas personne, pas le vide, pas la peur au ventre. L'idée, l'envie d'être secouru.
✗ Quels sont tes goûts ?
Si tu veux être sûre de lui faire plaisir, laisse lui de l'air, déjà qu'elle en a pas beaucoup en ville, le peu de solitude qu'elle arrive à se procurer est bienvenue ! Vertigo est contradictoire, elle a l'air froide et distante comme ça, mais elle adore regarder des films avec du pop-corn. (quoi c'est mieux qu'avec personne) – quelque chose me dit que y'a un truc entre le maïs et elle – Avant, elle aimait bien lire, maintenant, elle lit toujours. Des Bds, elle vit plus sans. Son truc aussi, c'est la course à pied, la fuite constante du soldat de plomb. Elle aime la nuit, elle aime dormir, l'odeur de la lune qui chasse quelques heures celle de la ville noire, les quelques amis qu'elle peut se faire. Attraper des méchants, sauver des gens – de temps en temps, ça dépend des jours – La musique, se saouler avec de la musique. Elle ne le dira jamais, mais le contact, les étreintes, ses amours, quelques soins, rien que pour elle, quelques fois. (Oh et aussi, le chocolat oui. Et les tisanes.)
✗ Signe distinctif ?
Qui n'a pas sa deuxième partie de cerveau, son petit pet au casque. Dîtes. Oui, elle est un poil désamorcée, déséquilibrée, à rapiécer.  


» Chargement du jeu.



✗ On a tous un passé :
« Tu connais cette sensation. La soudaine attaque, la peur panique qui te prend aux tripes. Et, à partir de ce moment-là, quand tu as choisi de fermer les yeux, de t'oublier, quand tu laisses l'eau rentrer dans ta bouche, quand ça te fait couler, quand tu fais la part de tout. Alors, si pendant un instant, rien qu'un seul, tu choisissais de ne pas laisser l'eau rentrer, est-ce-que... Est-ce-que ça te donnerait plus de temps pour tracer ton chemin jusque la surface ? Hein ? Charlie ? »

Oh. Take me back to the start

Tu étais sonnée, quand on t'a dit que ton père était mort. Un peu trop jeune, pas tellement prête à te fermer au monde. Alors tu as pensé, qu'il suffisait de marcher un peu, qu'on t'avait dit, pour une fois, quelque chose de faux. Que ça n'arrivait que dans les films, que les soldats ne mourraient pas tous au front, qu'ils revenaient un jour, qu'il suffisait d'attendre, que de toute manière, tu avais trop à vivre pour attendre un père qui ne voulait décidément pas revenir à la maison. Et puis ta mère, était selon toi le modèle parfait d'égoïsme, qu'elle pour pleurer, pour se soumettre à une quelconque tristesse que tu ne te permettais alors pas, que ça allait passer. Que tout passe.

La vie, c'est comme un train

BOUM. Ouch, heurter le sol comme ça, peut être pas le mieux pour ton crâne, pour rien. Il y avait, l'espoir qu'après ça, qu'après une perte, on aurait droit à un peu de chance, rien qu'un peu, mais non. Tu étais encore la fille maladroite, la fille bizarre, la fille qui attire l'attention pour rien, qui défend les garçons. Qui défend son frère dans la rue quand d'autres le frappent. Mais lui aussi, a ce regard accusateur, cette peine au fond des yeux. Lui qui vient te crier « arrête », ne fais pas ça, ne prend plus sa défense. Pas besoin, plus besoin. Tu es un fantôme de plus, pour un humain de plus, ton frère.

« Charlie, Charlie, tu es gentille, ne va pas croire le contraire, mais tu n'es pas un super-héros. Et tu ne peux pas, tu peux plus faire ça, frapper pour frapper, frapper pour frapper c'est... 
C'est mal. -
«Non... Non. »
Tu devais être fatiguée. Qu'on ne sache plus ce qui était bien ou mal. Et quand maman n'assumait plus, quand le frère n'était plus tout à fait le frère, tu as simplement... disparu. Qui aurait pu dire, qu'ils seraient tristes, que ça leur apporterait quelque chose de pesant au cœur. Quoi, maintenant tu manquais aux gens ? Et puis, ils avaient appelé. Il était même venu.
« Maman est à l'hôpital. Tu sais, tu sais bien Charlie... Qu'elle est en phase terminale... la leucémie... le...
Elle viendra pas au match, hein. -
Mais Charlie, on s'en fout du match. Charlie qu'est-ce-que tu fous... Tu t'es perdue. »

Still got miles to go before I leave

« Le cancer. Qui la ronge, qui la dépasse, qui la tue, qui la mange... Charlie ! »

C'est pas comme si t'étais mon frère. Elle avait couru, couru mais il était devenu rapide, comme une gifle, dans un élan maladif de colère, dans un affront morbide, quand elle s'était retournée. Qu'elle lui avait chuchoté « T'es pas mon frère ». Qu'il avait répondu « Je sais. » Qu'elle avait continué d'avancer malgré sa poigne contre son bras « Alors pourquoi... Toi aussi... ». Il avait souri, elle avait tremblé, avait commencé à frisonner sous la pluie poison de février. « Pourquoi moi aussi je les perd ? » Hochement de tête. Elle avait perdu ses yeux.

Mais je t'aime, tu sais

Après qu'elle soit morte, il avait eu besoin de temps, tu l'avais gardé chez toi une nuit, vous aviez fait l'amour. Il était parti ensuite. Il n'était plus là. Il était là et tellement plus là. Que quelque soit l'heure du jour, tu pouvais te souvenir de ces dernières larmes, ce sel contre tes lèvres, de ses quelques rares paroles, de ses sourires qui t'effrayaient avec trop de certitude... Tu t'attendais à ce que... Tu pensais que peut être... Ensuite.

« OUI/NON »

✗ Ton arrivée à Euphemia et ta réaction :
– Simple Hobby – Simple besoin de l'attente de son amour, elle s'était installée devant ce carton, avait tout déballé, rien si ce n'est un casque. Elle avait fermé les yeux. Instinctivement, avant, jeté un œil dehors, un dernier œil, perturbateur, qui te donnait vue sur le jardin du voisin. Juste une cloison, le linge coquin de la voisine qui sèche, tes quelques autocollants foutus sur la fenêtre. Pas une si grande perte. Tu avais tout de suite vu, qu'aujourd'hui serait différent. Réfléchir à trois fois avant de l'enfiler ? Pour quoi faire ? Quelle importance ? Quelle limite entre 1 et 10. Tu le mets, tu le mets sur ta tête, tu t'effondres sur le canapé. Il pleut dehors maintenant, tu es certaine qu'il pleut. Tu en es sûre.
Là-haut c'est tellement différent, pour un peu, si tu savais faire différence entre le haut et le bas, une pression singulière au poignet. Quelques sensations et. Lumière. Trop vite, trop puissante. Te voilà, à admirer un diamant, leur euphémisme. Leur. Euphémisme. Alors, diamant brut, certes. Mais diamant noir. Diamant démon. Pas de bouton déconnexion.
Oui ça brûle un peu les yeux pour le coup. C'est un peu effrayant pour le coup.
Mais pas autant que ta solitude.
Encore une fois.
C'est différent.
L'imparfaite perfection.


» Toi le geek.



NOM/PSEUDO : Bon, je pense que vous pouvez m'appeler Vertigo, because pourquoi faire compliqué en sachant que... maggle. Sinon mon prénom, il est nul donc je passe. (Agathe)
AGE : J'ai seize ans, quelques dents en moins cela dit.
JEU VIDÉO FAVORI : Question difficile ;A;. Voyons. Je dirai, Tomb Raider, Fire Emblem, The Last of Us, Assassin's creed, The legend of Zelda puis tu peux optionnellement te rajouter Pokemon, Harvest Moon, plein de petits trucs comme ça. (Oh j'aime pas mal du tout League of Legend aussi, mais ça fait un bail que j'ai pas touché).
FILM FAVORI : AH AH. (Vous allez arrêter avec les questions difficiles?) Bon. Alors dans ce cas je dirai... Cloud Atlas, Hunger Games, Pacific Rim, Indiana Jones, Le monde de Charlie, Cheval de Guerre, toute la franchise MARVEL & DISNEY et j'en passe.
MANGA/SÉRIE FAVORITE : … Sérieux, vous me foutez déjà la pression. Alors niveau manga/anime j'irai plus vers : Shingeki no Kyojin (pour le coup faut me pardonner je suis amoureuse de ça donc), Sword Art Online n'y réchappe pas, Mirai Nikki, Tonari no kaibutsu-kun, Nagi no asukara dans le genre récent, hum sans doute Toradora ! Puis plein d'autres que je fiche là (High School of the dead, Angel Beats, Kokoro Connect, Hyouka, BTOOOM !, Switch-Girl, Bride Stories.... vers l'infini et l'au de-/VLAN/). Et donc, niveau séries attention, vous me provoquez là : FRINGE, The Walking Dead, Teen Wolf, Grey's anatomy, One Tree Hill, Game of Thrones, Glee dans ses débuts, Smallville, Arrow, Skins UK, les 4400, John Doe (je suis vétéran, je peux décemment pas faire une liste lolilol...).
COMMENT T'AS DÉCOUVERT LE FORUM ? : Grâce à UNE AMIE très chère (qui me manquait ♥) puis un forum ami ♪. (WW)
T'ES UN OUF DANS TA TÊTE ? : Bah ça dépend si j'ai ma crêpe Whaou le matin...
MANGER OU BOIRE ? : Mangeoir.
JE TE SAOULE AVEC MES QUESTIONS ? : Grave si je te gueule OUI ?
UNE DERNIÈRE ALORS, C'EST QUOI LE CODE ? :
Revenir en haut Aller en bas
Father


Fondateur
Fondateur

avatar

Messages : 1054
Date d'inscription : 06/07/2013
Localisation : Dans sa chambre trop d4rk.

MessageSujet: Re: Vertigo ▬ Where is my mind ?    Lun 24 Fév - 9:06

fjrdgwhrdwjghkjd ♥
je te kiffe toi.

Bon, allez salut !


... Bref. je sais plus quoi dire sur vos fiches moi ! J'adore ton avatar, j'adore comment tu écris, je n'arrive pas à être constructif.
C'est la première fois depuis le début du forum que quelqu'un prend la lycanthropie ! Dommage que Night ne rp plus, vos rps auraient été magiques.
L'histoire est super bien rédigée, ça coule tout seul. Et les petites touches d'humour dans le questionnaire, coquine ♥
Tout est rempli, bien décrit, a priori ♥

J'espère que tu vas t'amuser par minou ♥ et que tu vas rester longtemps ♥
JE TE VALIDE GOGOGO LITTLE RABBIT


_______________

cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité




MessageSujet: Re: Vertigo ▬ Where is my mind ?    Lun 24 Fév - 9:10

Bienvenue !!! \o/
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité




MessageSujet: Re: Vertigo ▬ Where is my mind ?    Lun 24 Fév - 15:40

fghjkjhgdhjj
Que d'amour, que d'amour ♥.

Oh mais que crois-tu. C'est difficile aussi de répondre en développant. Bon je suis contente, je veux à chaque fois m'éloigner de Mikasa, mais y'a bien des références à son personnage et à son univers ça me gngngn, frustre. - je suis par ailleurs fière d'être la première lycanthrope collectionneuse de petites licornes en passant ♪ - et du coup je suis triste à propos de Night :DDD. - merci -
Oui, oui j'ai un humour très nul ♥.
Merci, merci ♥.

Love sur toi, love sur Ange, aussi ♥. Merci Annnnge.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Vertigo ▬ Where is my mind ?    

Revenir en haut Aller en bas
 
Vertigo ▬ Where is my mind ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» o, full of scorpions is my mind.
» ❝ i'm losing my favourite game, you're losing your mind again [PV Night][FINI]
» alice + get out of my mind
» READ MY MIND - Ouverture le 09/09
» NMD : Never Mind my Dreams

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HRP ; :: Les archives :: Fiches des anciens membres-