AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 
 Il parait que tu vas bien, et que Simon n'existe pas.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


Invité

avatar


Il parait que tu vas bien, et que Simon n'existe pas. Empty
MessageSujet: Il parait que tu vas bien, et que Simon n'existe pas.   Il parait que tu vas bien, et que Simon n'existe pas. I_icon_minitimeSam 21 Déc - 0:28







I like the sound of the human voices
I like the sound of the silence


La montagne majestueuse d'Holy Sword. Tu en as entendu parler quelques fois, de la bouche des loubards perdus au coin d'une rue. Écouteurs vissés aux oreilles, RoadGame assez fort pour couvrir les bruits du monde qui t’entoure, tu marches tranquillement au bord du lac. Tu poses ton regard sur ce qu'il y a autour de toi, passive au milieu du monde actif. L'eau d'un bleu pur, l'air frais et apaisant, l'odeur de la verdure.

Tu laisses échapper un soupir de lassitude. Pour le moment, tu te sens à peu près bien. Tu attends patiemment le moment ou tu vas imploser, ce moment où tu changeras sans signe avant coureur. Sans prévenir. Tu t'arrêtes un instant au bord de l'eau, ouvre ton sac pour en sortir un flacon de gélules. Tu ouvres le flacon, et fait glisser deux cachets dans ta main. Tes dents se serrent sur ta lèvres inférieures. Quitte à changer, autant le faire sans s'en rendre compte. Tu déposes le contenu de ta main sur ta langue, et attrape ta bouteille d'eau pour faire passer le tout.

Tu laisses ton regard se balader sur l'eau qui reflète parfaitement le bleu du ciel. L'eau est calme, tout comme toi. Tu secoues légèrement la tête avant de te retourner pour reprendre la route.

Un choc. Tu supposes une légère douleur. Un échappement de voix. Des yeux rouges, des cheveux argents. Environ ta taille, mais bien plus imposant que toi et ta peau sur tes os. Ta main se serre doucement sur ton sac, puis tu t'inclines négligemment vers l'avant.

- Excusez-moi, je ne faisais pas attention. Vous n'avez rien ?


Revenir en haut Aller en bas
Shaporo


Holy Sword

Holy Sword

Shaporo

Messages : 65
Date d'inscription : 06/11/2013

Il parait que tu vas bien, et que Simon n'existe pas. Empty
MessageSujet: Re: Il parait que tu vas bien, et que Simon n'existe pas.   Il parait que tu vas bien, et que Simon n'existe pas. I_icon_minitimeSam 21 Déc - 14:13

Montagne, montagne ~

 

     

Ahahah ! La balade de l'île d'Holy Sword n'est pas terminé ! Il me manque encore plein de lieu à découvrir. Il faut profiter de la vue, de l'atmosphère, de tout ce qui est nouveau. C'est comme ça qu'on peut dire qu'on apprécie la vie, ouais ! Ceci dit, la ville c'est chiant. Il faudrait mieux aller vers la nature ! C'est ce qui est de mieux. Je me passerai des forêts pour cette fois, alors direction les montagnes !

Hyuhyu ! De la neige éternelle hein. C'est beau. J'avais pas l'occasion de voir ça étant vivant...Ce jeu possède vraiment plein de ressource. Mais il est peut-être dommage de ne pas voir de choses nouvelles...Euh, non pas les paysages ! Je veux dire, des trucs fantastiques. Des dragons, des bestioles, tout ça quoi. Ça aurait été cool qu'il y en ait dans le coin, ou même dans le monde. M'enfin bon, je suppose que les créateurs ont pas voulu faire ce genre d'univers. Là, on pourrait encore croire que je suis toujours sur Terre, en train de marcher simplement en terrain inconnu.

Bref, il fallait bouger. Puis bah, en faisant ça, c'est pas que je m'étais perdu, mais juste un peu. Bon, relax et tout est dans la poche. Doit y avoir une carte quelque part dans l'interface...Non !? Ou en tout cas, je la trouve pas, c'est encore plus énervant que de ne pas savoir où je me trouve. Bon bah, solution de secours, en avant marche ! Et voilà, comme je disais ! J'ai trouvé un lac, ça c'est de la puissance. Ahem. Je me poste devant, je regarde ce putain de panorama...Tout ça pour dire que je l'ai vu. Yare yare, j'avais dit qu'il fallait en profiter non ? Cependant, ça m'intrigue toujours. Où je suis, et tout ça. C'est bien chiant de ne pas savoir tout compte fait. Je me remets à fixer l'interface, et boum ! Je suis percuté.

« Excusez-moi, je ne faisais pas attention. Vous n'avez rien ? »

Je suis un peu déboussolé, mais ce n'est rien. C'était une mauvaise idée de chercher une carte, faut l'avouer. Le dieu créateur a dû m'envoyer ce message à travers cet événement. Et donc, qu'est-ce qui m'a fait ça finalement ? Ah, une demoiselle. Finalement c'était qu'une coïncidence. Ouais après tout, pourquoi est-ce que le créateur de ce foutu monde s'intéresserait à un con...Type aussi parfait que moi ? C'est vrai que tout fait pour que je porte attention, mais quand même...

« Yup, rien du tout. Donc en passant, qu'est-ce que tu fous ici toi ? T'es ici pour admirer le paysage aussi ? Ou alors, t'attends quelqu'un c'est ça ? »

J'avais dit ce qui me passait par la tête, toujours de mon air enjoué, celui qui agace bien les gens là. Bubup, je n'attendais pas vraiment la réponse de la jeune dame tout compte fait. J'avais comme presque oublié sa présence d'ailleurs. Je me déshabillai, et splash ! Dans l'eau !

« Hiiiyah ! En fait...C'est froid. »


 


_______________
Il parait que tu vas bien, et que Simon n'existe pas. Sans_t27
cadeau:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité

avatar


Il parait que tu vas bien, et que Simon n'existe pas. Empty
MessageSujet: Re: Il parait que tu vas bien, et que Simon n'existe pas.   Il parait que tu vas bien, et que Simon n'existe pas. I_icon_minitimeSam 21 Déc - 23:24







I like the sound of the human voices
I like the sound of the silence



Il te regarde un peu surpris. Tu te redresses tout en enlevant l'un de tes écouteurs pour entendre ce qu'il pourrait te dire. Curieux. C'est le premier mot qui te vient à l'esprit, de part ses questions sur ce que fais à Holy Sword, au bord du lac. Tu esquisses un sourire, jaune. Pense-t-il sérieusement que tu dis ce genre d'informations au premier venu comme lui, quelques secondes après l'avoir simplement percuté ? Cependant, tu n'as même pas le temps de lui faire remarquer quoi que ce soit, que l'argenté c'est jeté à l'eau.

Tu te laisses tomber au sol, histoire de pouvoir t'installer et de reposer quelque peu tes jambes. Ton attention reste portée sur le jeune homme qui venait de plonger dans l'eau qui devait être froide d'après sa réaction lorsqu'il a sorti sa tête hors du liquide transparent. Il te semble légèrement simplet, mais ça ne te dérange pas plus que ça.

- Vous devriez tout de même faire attention à ne pas attraper froid.

Tu te laisses aller et t'allonge sur l'herbe au bord de l'eau. Tu enlèves tes écouteurs et coupe le son de ton baladeur. Tu le sens, doucement. Ca monte lentement. Ta tête commence à tourner.


Revenir en haut Aller en bas
Shaporo


Holy Sword

Holy Sword

Shaporo

Messages : 65
Date d'inscription : 06/11/2013

Il parait que tu vas bien, et que Simon n'existe pas. Empty
MessageSujet: Re: Il parait que tu vas bien, et que Simon n'existe pas.   Il parait que tu vas bien, et que Simon n'existe pas. I_icon_minitimeDim 22 Déc - 14:08

Montagne, montagne ~

 

     

L'eau était froide. En même temps, cela devait être normal, vu qu'on se situait en hauteur dans les montagnes. C'est un endroit où il fait naturellement froid, surtout si de la neige éternelle s'y place. Cela m'étonne même que le liquide n'était pas gelé...Mais bon, cette surprise fut si vite passée lorsque que je me mis à m'amuser dans le lac. Pirouette sous l'eau, flip arrière dans l'eau, saut en dehors de l'eau...Oui, c'était très divertissant. Mais cette combinaison d'action m'éclaira les idées. Il y avait une chose dont j'avais toujours voulu faire, le Magicarpe.

Ce poisson si gracieux ne pouvait ne pas être dans la liste de mes Pokémons favoris. Du coup, il fallait bien un jour que je l'imite, tout comme la dernière fois pour le Chenipan. Alors voilà, je me mis à faire son attaque favorite, Trempette. Au début, c'était plutôt difficile, mais par la suite d'innombrables répétitions, je pus enfin trouver le mouvement parfait. C'était intéressant, mais en même stupide. Cependant, j'aimais ça et continuai de le faire bêtement, jusqu'à ce que je me rate et me fasse mal. J'avais oublié que ce poiscaille était faible, et qu'il m'entraînait vers cette caractéristique.

Je sortis alors rapidement de l'eau, tentant de me soigner de ma douleur en tapant l'endroit de la mini blessure. Après un léger soupir donc, je me rhabillai puis je pus constater la présence de la jeune dame dont j'avais oublié l'existence. Il me semblait bien avoir entendu des avertissements ou quelque chose du genre, c'était donc elle qui parlait et non pas ma tête...En tout cas, je l'avais ignoré. M'enfin bon, je pouvais toujours me racheter.

« Oï. Oooï. »

Elle ne m'avait pas entendu ? Elle ne m'écoutait pas ? Je l'avais vexé ? Elle me semblait plus perdu dans ces pensées...Penchant légèrement la tête de côté, puis de l'autre, j'avais trouvé quelque chose d'assez marrant à faire. Pichenette, pichenette, yeah ! En effet, une petite pichenette sur le front pour la réveiller, et ensuite voir sa réaction, ça pouvait être amusant.


 


_______________
Il parait que tu vas bien, et que Simon n'existe pas. Sans_t27
cadeau:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité

avatar


Il parait que tu vas bien, et que Simon n'existe pas. Empty
MessageSujet: Re: Il parait que tu vas bien, et que Simon n'existe pas.   Il parait que tu vas bien, et que Simon n'existe pas. I_icon_minitimeDim 22 Déc - 19:20







I like the sound of the human voices
I like the sound of the silence



Tu écoutes attentivement les clapotis de l'eau, ainsi que les bruits plus forts provoqué par le jeune homme qui est toujours dans le transparent du lac. Tu laisses tes yeux se fermer, petit à petit, te concentrant sur les bruit qui t'entourent. Le vent, l'eau. Frottement, ploc, souffle. Doucement, mais sûrement, les sons prennent des couleurs qui t’embrument l'esprit. Des couleurs sur lesquelles tu ne peux même pas poser de noms. Tu te laisse simplement porter par cette douce cacophonie.

Une voix un peu lointaine semble t'appeler. Tu l'ignores simplement, espérant pouvoir rester dans ce bordel mélodieux et harmonieux plus longtemps. Sans succès. Tu sens une légère pression de force au niveau de ton crâne. A regret, tu ouvres les yeux. Il est là, le jeune homme à la chevelure argentée. Tu laisses échapper un soupir, secoue la tête pour t'enlever les dernières sensations de l'esprit. Tu portes enfin ton attention sur lui, tu le fixes un instant. Rester calme, comme toujours.

- Un problème ?

Effectivement, tu ne sais pas pourquoi il a tenu à tes réveiller de ta douce rêverie. Et si tu n'avais pas été calme de nature, tu l'aurais certainement fracasser sur place pour avoir osé faire une chose pareille. Tu te redresses, t'installes en tailleur avant de sortir deux barres chocolaté de ton sac. Tu en tend une à l'inconnu puis ouvre la tienne et croque dedans.

- La baignade donne faim, normalement.


Revenir en haut Aller en bas
Shaporo


Holy Sword

Holy Sword

Shaporo

Messages : 65
Date d'inscription : 06/11/2013

Il parait que tu vas bien, et que Simon n'existe pas. Empty
MessageSujet: Re: Il parait que tu vas bien, et que Simon n'existe pas.   Il parait que tu vas bien, et que Simon n'existe pas. I_icon_minitimeDim 22 Déc - 21:16

Montagne, montagne ~

 

     

Juste un soupir hein...Moi qui croyait qu'elle allait être plus en colère, ou du moins avoir une meilleure réaction que cela. Voilà pourquoi les gens trop calme sont si inintéressants. Ah ! Elle secoue la tête ! C'est déjà un peu plus drôle, on aurait certaines fillettes dans les animes. Cela me laissa esquisser un petit sourire, même si je l'avais probablement extirper d'un doux rêve. Par la suite, elle vint à me demander si j'avais un quelconque problème. Après tout, normal de dire un truc comme ça, je l'avais réveillée sans vraiment avoir de choses à lui dire. Ah si !

Cependant, avant que je n'eus le temps de balancer un seul mot, la demoiselle se mit en tailleur tout en sortant deux barres de chocolats. Toutes pensées furent oubliées en un instant, ma concentration m'obligeait à fixer cette sucrerie dont mon corps en demandait. Comme à leur habitude, en voyant cela, mes yeux se mirent à étoiler, montrant encore plus le fait que je désirais la chose. Et là, lorsqu'elle me tendit une des deux barres chocolatées, je m'assis d'une vitesse inimaginable pour ensuite y chopper l'aliment.

« Merci !!! »

Dès lors, mon opinion d'elle changea subitement, alors que ma nature enfantine refit surface. Tenant la sucrerie de mes deux mains, ayant auparavant enlevé le plastique – je ne suis pas encore idiot à un point pareil -, je me mis à croquer la douceur tout en fermant les yeux. Si je mangeais ça, c'était plus par gourmandise que par faim. Bref, une autre bouchée, et c'était fini. Mon moment de paradis devais se finir, entraînant la chute de mon caractère d'enfant. Alors que j'étais assis sur mes genoux, comme traditionnellement au Japon, je secouais ma tête pour laisser passer les idées peu évoluées. Mhm...Comment ça c'est pas possible !? Je peux le faire, nan mais oh ! Enfin, presque...Bon ! C'est pas tout, mais je ne savais toujours pas où l'on était. Mais j'avais quelqu'un avec qui parler, peut-être que...

« Etoo...D'abord, encore merci pour la barre ! De plus...Est-ce que tu sais où l'on...Se trouve ? »


 


_______________
Il parait que tu vas bien, et que Simon n'existe pas. Sans_t27
cadeau:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité

avatar


Il parait que tu vas bien, et que Simon n'existe pas. Empty
MessageSujet: Re: Il parait que tu vas bien, et que Simon n'existe pas.   Il parait que tu vas bien, et que Simon n'existe pas. I_icon_minitimeDim 29 Déc - 5:15







I like the sound of the human voices
I like the sound of the silence



Tu profites doucement de la barre de chocolat, tout en esquissant un léger sourire en voyant le jeune homme dévorer sa barre en moins de trente secondes. Tu profites du silence qui s'est installé un instant tout en croquant dans ta gourmandise. Tu esquisses seulement un signe de tête en retour à son remerciement, puis tu le regardes, un petit peu surprise. Il a l'air d'être venu ici de lui même, et il ne sait pas où il est ? Tu pousses un soupire avant de te redresser.

- Actuellement, nous sommes au lac de la Montage Majestueuse, à Holy Sword.

Ta tête se remet à tourner. Les couleurs sont des musiques, les sons ont une couleur. Tu as l'impression de flotter dans le vide, ce qui a pour conséquence de faire que ton estomac se serre, se crampe. Tu portes ta main à ton front. si ça continue, tu vas gerber. Tu as trop forcé cette fois. Tu tentes un regard vers le jeune homme qui arbore toujours le même sourire. Tu soupires, comme à chaque fois que tu sens que tu crèves un peu plus. Tu te laisses tomber de nouveau au sol, allongée.

- Si tu as besoin d'aide pour retrouver ta route, je ne suis pas en état.

Tu te mords la lèvre inférieure en entendant ta voix, ta façon de parler. Tu es froide, presque acerbe. Tu ne l'as pas sentis venir, comme d'habitude. Tu as passer tellement de temps à ralentir ton esprit qu'il change sans que tu t'en rendes compte. Il va vraiment te prendre pour une fille plus que bizarre, mais c'est une question d'habitude, après tout. Tu respires un coup, tentant de paraitre moins froide.

- Au mieux, je peux t'indiquer le chemin pour que tu retrouves un endroit que tu connais.


Revenir en haut Aller en bas
Shaporo


Holy Sword

Holy Sword

Shaporo

Messages : 65
Date d'inscription : 06/11/2013

Il parait que tu vas bien, et que Simon n'existe pas. Empty
MessageSujet: Re: Il parait que tu vas bien, et que Simon n'existe pas.   Il parait que tu vas bien, et que Simon n'existe pas. I_icon_minitimeMar 7 Jan - 22:04

Montagne, montagne ~

 

     

Le lac de la Montagne d'Holy Sword....Comme si je n'avais pas remarqué tiens. C'était pas vraiment ça que je cherchais comme réponse, mais plutôt où dans la montagne elle même...M'enfin, tout autre personne m'aurait aussi répondu la même chose. Tout d'un coup, la demoiselle pose sa main à son front, comme si elle était malade. Mhm...Peut-on l'être dans un jeu vidéo ? Il faut croire que oui, ou alors il y a des circonstances assez spéciales à respecter. M'enfin, fallait que je retrouve mon chemin moi. Le coin est beau certes, mais c'est pas ce qui me passionne. Il fait froid là.

Bref, la jeune femme s'était à nouveau allongée. Suite à cela, elle confirma le fait qu'elle n'était pas en bonne santé pour me raccompagner, quelle poisse. Et puis, elle a fait quoi pour être si mal en point elle ? Même en me gavant de sucreries, je ne suis pas comme ça...Elle est en quelque sorte étrange. Et c'est bien moi qui dit ça oui...Mais bon, elle n'est pas pour le moins inintéressante non plus, c'est plutôt même le contraire. Et puis, pas longtemps après, elle m'annonce aussi qu'elle peut tout de même m'indiquer la voie de sortie, sympa !

Manque plus qu'à trouver un endroit dans ma tête...La seule chose que je connaissais vraiment était la ville, mais...Est-ce qu'elle allait vraiment bien ? D'un coup, la laisser comme ça ne me paraît pas une superbe idée. Lâchant un soupir, je vins à m'inquiéter pour elle. Après tout, cette personne m'avait quand même donné une barre chocolatée...

« Mhm...Ça ne va vraiment pas ? Tu veux que je reste ici pour te tenir compagnie, ou quelque chose comme ça ? Je ne peux pas rentrer en te laissant comme...Voilà quoi. »

Arborant encore mon sourire, je vins à m'asseoir à nouveau.


 


_______________
Il parait que tu vas bien, et que Simon n'existe pas. Sans_t27
cadeau:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité

avatar


Il parait que tu vas bien, et que Simon n'existe pas. Empty
MessageSujet: Re: Il parait que tu vas bien, et que Simon n'existe pas.   Il parait que tu vas bien, et que Simon n'existe pas. I_icon_minitimeMar 7 Jan - 22:55







I like the sound of the human voices
I like the sound of the silence



Tu l'entends soupirer, alors tu poses ton regard sur lui. Il n'a pas demandé son chemin pour retrouver un lieu connu, il s'est simplement installé à tes côtés. Tu l'écoutes te questionner. Il semble s'inquiéter pour toi. Pfeuh, bêtises. Tu restes silencieuse un moment, tout en gardant ton regard fixé sur le jeune homme. Tu finis par te redresser, ce qui te provoque un léger vertige. Ton estomac se crampe de nouveau, mais ce n'est qu'une information. Ta tête tourne, mais ce n'est qu'une information. Tout est dans ta tête.

- Je vais bien. Ce n'est pas nécessaire de t'inquiéter pour moi.

Tu te mets en tailleur, et attrape ta bouteille d'eau dans ton sac. Une gorgée. Deux. Trois. Mine de rien, ça te fait un peu de bien. Tu forces un léger sourire en direction du garçon pour essayer de le rassurer. Tu te doutes que c'est un échec. Tu ne sais pas sourire. Ou du moins, tu ne sais plus. Tu as oublier comment faire. Tu laisses échapper un soupir entre tes lèvres, passes une main sur ton visage avant de le fixer de nouveau. Tu ne sais faire que ça, on dirait. Fixer les gens.

- Bon, tu as besoin d'aide. C'est ça ?

Tu continues de le fixer, alors qu'il est à côté de toi. Non, vraiment. Il va finir par penser que tu es totalement bizarre. A côté de la plaque. Décalée du monde. Mais après tout, c'est ce que tu es.


Revenir en haut Aller en bas
Shaporo


Holy Sword

Holy Sword

Shaporo

Messages : 65
Date d'inscription : 06/11/2013

Il parait que tu vas bien, et que Simon n'existe pas. Empty
MessageSujet: Re: Il parait que tu vas bien, et que Simon n'existe pas.   Il parait que tu vas bien, et que Simon n'existe pas. I_icon_minitimeMer 8 Jan - 16:07

Montagne, montagne ~

 

     

Je n'avais pas à m'inquiéter ? Elle allait bien ? Elle aimait bien rigoler ou elle voulait vraiment me cacher sa douleur ? De ses actions précédentes, et même de celle maintenant, je sais qu'elle me ment. Et puis ce sourire...On pouvait plus que voir qu'il était forcé. M'enfin, je la comprends. J'étais un peu pareil. Non, je le suis encore. En tout cas, après qu'elle m'ait fixé un moment, elle rappela la raison de ma venue, de pourquoi je vins à lui parler.

« Mhm...Oui c'est vrai. Mais je pense que je vais rester un peu, je vais te surveiller, au cas où tu ne tombes pas de le coma dans ce jeu, haha. Et puis, tant que je suis ici, autant profiter de cette atmosphère sereine. »

Bien qu'il faisait froid, il fallait quand même avouer que ce n'était pas la même chose qu'en ville. L'air avait ses propres particularités que l'on ne peut trouver nulle part ailleurs. Trouvant un arbre pas très loin pour m'y adosser, je m'allongeai par la suite, trouvant un moment de décontraction. Puis, par habitude peut-être, je sortis ma guitare classique pour y jouer, une fois m'être remis en position. Cette fois-ci, je ne faisais que des notes plutôt douce. C'était sûrement la montagne qui me faisait cet effet là, moi qui d'habitude aime les sons qui bougent.

« J'ai toujours voulu jouer dans ces conditions dans le monde réel... »

Suite à cela, je fermai les yeux par apaisement, puis m'avançai vers la demoiselle après avoir arrêté.

« Tu veux essayer, ou préfères-tu que je continue ? »


 


_______________
Il parait que tu vas bien, et que Simon n'existe pas. Sans_t27
cadeau:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité

avatar


Il parait que tu vas bien, et que Simon n'existe pas. Empty
MessageSujet: Re: Il parait que tu vas bien, et que Simon n'existe pas.   Il parait que tu vas bien, et que Simon n'existe pas. I_icon_minitimeVen 17 Jan - 16:42







I like the sound of the human voices
I like the sound of the silence



Finalement il reste un peu ? Franchement, tu n'es pas douée pour rassurer les autres sur ton état permanent. Tu esquisses un sourire crispé lorsqu'il évoque la possibilité que tu puisses tomber dans le coma, même en étant en jeu. Tu le regardes s'éloigner un peu pour aller contre un arbre et sortir une guitare. Première note, premier accord. Une mélodie plutôt douce, presque apaisante. Tu écoutes passivement, ton regard se perdant sur l'étendue lisse du lac. Tu commences à chantonner sur quelques mesures, jusqu'à ce que le jeune homme s'arrête, et se rapproche de toi à nouveau.

- Ehm, je n'ai pas toucher une guitare depuis mon arrivée à Euphemia.

Tu lui adresses un regard comme si tu t'excusais. Mais au fond, ça te fait envie. Tu te souviens encore de quelques morceaux que tu jouais à l'époque, mais soudain tu tilts. Comme tu ne sens pas la fraicheur de l'herbe sous ta main posée au sol qui te sert d'appui, comment pourrais-tu être capable de jouer si tu ne sens pas les cordes sous tes doigts ? Tu lâches un soupir avant de poser à nouveau tes iris pratiquement écarlates sur le garçon.

- Je pense être incapable d'en jouer. Mais tu peux continuer si tu le souhaites.

Tu as lâché ces paroles d'une voix lente, lasse. Tu te tortilles un peu pour pouvoir t'installer en tailleur, attrapes ton sac et en sors un paquet de cigarettes. Tu en colles une entre tes lèvres, et t'évertues à chercher un briquet dans tes poches. Briquet que tu finis par trouver au fond de ton sac, planquer dans la doublure déchiré de la poche principale. Tu le prends et le brandis devant toi comme si tu étais victorieuse.

- Je peux ? A moins que tu en veuilles une aussi ?


Revenir en haut Aller en bas
Shaporo


Holy Sword

Holy Sword

Shaporo

Messages : 65
Date d'inscription : 06/11/2013

Il parait que tu vas bien, et que Simon n'existe pas. Empty
MessageSujet: Re: Il parait que tu vas bien, et que Simon n'existe pas.   Il parait que tu vas bien, et que Simon n'existe pas. I_icon_minitimeSam 18 Jan - 19:51

Montagne, montagne ~

 

     

J'avais posé une question qu'il ne fallait pas, j'en avais la certitude. De toute façon, il était bien connu que je ne savais pas approcher les gens. Je ne savais non plus causer avec les autres, ou du moins ici à Euphemia. Quoique, avant aussi je n'avais pas le tact pour être en compagnie d'autres, m'enfin.

Elle n'avait pas touché une guitare depuis...Elle en jouait ? Je vois, c'était sûrement ça. Mais son regard me disait autre chose. Non, il complétait déjà la réponse. Cette fille ne voulait pas faire quelques notes, ou du moins, elle ne pouvait pas ou ne voulait pas. Quel piètre personnage je fais, devrais-je changer ? Je me suis attaché à mon caractère idiot, on ne me remarque pas comme ça...Ou plutôt, on ne me craindra pas.

J'eus confirmation qu'elle ne pouvait jouer, tant pis. Je rangeai alors cette guitare avant de me rasseoir à proximité. Le temps avait passé rapidement. Le ciel commençait à griser. Cela devrait être bon, je devrais peut-être songer à rentrer...Regardant alors celle dont je tenais compagnie, elle s'apprêtait à fumer une cigarette et me demanda si j'en voulais une.

« Non merci, contrairement à ce que certaines personnes pensent de moi, je ne fume pas vraiment. Mais ne te gêne pas pour autant. »

Retombant dans une atmosphère silencieuse, la fatigue me prit. J'avais sûrement un peu trop fait joujou dans le lac. Et puis, c'était épuisant maintenant que j'y pense...Ça ne devait pas être facile la vie de Magicarpe. Bon, il était temps.

« Bien...Je vois que ça à l'air d'aller un peu mieux...Je reviens donc à votre proposition de tout à l'heure. Est-ce que vous savez où je devrais me diriger afin d'atteindre la ville, euh... ? »

Après avoir réfléchi un peu je ne connaissais pas son pseudo. Peut-être fallait-il commencer par cela... ? Tant pis, si je lui demandais maintenant, cela devrait aller.

« Mhm...Par ailleurs, je suis Shaporo, et vous ? »


 


_______________
Il parait que tu vas bien, et que Simon n'existe pas. Sans_t27
cadeau:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité

avatar


Il parait que tu vas bien, et que Simon n'existe pas. Empty
MessageSujet: Re: Il parait que tu vas bien, et que Simon n'existe pas.   Il parait que tu vas bien, et que Simon n'existe pas. I_icon_minitimeLun 20 Jan - 13:34







I like the sound of the human voices
I like the sound of the silence



Il refuse la cigarette que tu lui offres généreusement. Tant mieux pour lui, c'est bien vrai. Tu allumes ta clope, aspirant une bouffée d'air goudronnée qui t'irrite la gorge en allant jusqu'à tes poumons. Vous profitez de l'atmosphère silencieuse qui s'installe. Tu t'amuses un peu, faisant des ronds de fumée cet air que tu craches chaque fois que tu portes cette invention de mort à tes lèvres.

Sa voix vient briser le silence qui s'était installé entre vous deux. Il lui semble que tu vas mieux. Si seulement il savait que tu sombres sans cesse. Il te demande donc son chemin, hésitant un instant. Pour finalement se présenter et te demander ton nom. Tu lâches un léger soupir, te mords la lèvre inférieure avant de porter ton regard sur lui, forçant un petit sourire.

- On me nomme Jaslyn.

Tu trouves ta voix faussement enjouée. Tant pis. Te lèves, te remettant sur tes jambes qui semble tremblantes. Tu regardes autours de toi, histoire de te situer au bord du Lac. Il est vrai que tu n'as plus prêter attention où tu posais tes pieds un fois que l'étendue d'eau était en vue. Tu lui indiques quel chemin prendre pour retourner à la ville la plus proche. Tu le fixes un moment, penchant la tête sur le côté.

- Tu devrais t'en sortir. Je te souhaite de faire bonne route !

Tu lui adresses un dernier signe de main.
Tu ne sais pas si tu le reverras.
Mais qui sait ?



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé







Il parait que tu vas bien, et que Simon n'existe pas. Empty
MessageSujet: Re: Il parait que tu vas bien, et que Simon n'existe pas.   Il parait que tu vas bien, et que Simon n'existe pas. I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Il parait que tu vas bien, et que Simon n'existe pas.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Vidéo ne passe plus sous IE10 et bien sous Chrome
» Le nom de domaine fourni n'est pas bien configuré
» vidéos qui ne s'affichent pas sur la "première" page mais qui est bien là...
» image invisible pour certains lecteur mais lien bien présent en éditant
» comment etre bien connu sur le net

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HRP ; :: Les archives :: Rps terminés/abandonnés-