AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 
 Dance all the night [PV : Noire]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shikonai


Holy Sword

Holy Sword

avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 26/11/2013
Localisation : Holy Sword

MessageSujet: Dance all the night [PV : Noire]   Ven 29 Nov - 7:56

Shikonai était... perdu... enfin non, pas perdu... juste égaré... non parce que là il est quand même dans un coin qui sentait franchement les emmerdes. Ya qu'à voir les murs sales, les mecs chelous qui passaient autour de lui et tout le tralala. Il fallait qu'il reste prudent... enfin remarque, il avait rien sur lui à part ses fringues là, on aura beau le racketter, il venait d'arriver, il n'a pas pu se faire ne serais-ce qu'un centime. Bon... il fallait pas traîner malgré tout : qui sait si on lui prendra pas autre chose s'il a pas d'argent sur lui.

Une chose attira alors son attention. Un gigantesque néon rouge portant l'effigie d'un moulin... et le nom... « le moulin rouge ».


« Beuh... je suis de retour en France ? »

Naaaah ! Ça devait être un clin d'oeil des développeurs, ce truc. Comme s'il avait arrêté inconsciemment le jeu pour marcher jusqu'à Paris. Il était quand même à deux heures et demi de la capitale... ouais, ça devait être un easter egg. Shikonai haussa les épaules d'un air « j'm'enfoutiste » et se dirigea vers le cabaret.

A l'intérieur, tout était... incroyable. Une salle de cabaret comme on en vois dans les films, avec l'estrade et les femmes qui lèvent bien haut la jambe jusqu'à ce qu'on puisse presque voir en dessous. Shikonai n'a jamais eu l'occasion de voir un cabaret, c'était l'occasion de corriger ça. Il s'avança jusqu'à trouver un endroit bien placé pour jeter un œil. Il ne sentait pas que certains mettaient les mains dans ses poches alors qu'il était captivés par le spectacle... dommage, la mine déconfite des tire-laine valait le détour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noire


Crimson District

Crimson District

avatar

Messages : 266
Date d'inscription : 10/08/2013

MessageSujet: Re: Dance all the night [PV : Noire]   Sam 30 Nov - 11:35


Encore un soir de spectacle, encore un soir, où, pouponner comme une princesse à la tenue légère, et me déshabillant langoureusement devant ces hommes et quelques femmes, je danserais, en duo avec ma belle, ma douce, même si ce n’est plus qu’une illusion que je recréé.
Cette soirée était propice à la tranquillité toutefois. La salle était pratiquement comble alors que ce n’était pas encore à moi et que je regardais simplement tous ces spectateurs venus admirer les filles sur scène. Les quelques places restantes étaient réservées exprès pour mon show, j’en souriais, c’était toujours aussi flatteur de savoir que des personnes ne venaient que pour moi, enfin… pour nous ! La tête d’affiche, Blanche et Noire un duo envoutant. Je me recachais derrière le bout du rideau qui me permettait de voir la salle sans être vue, et retournais dans ma loge, prendre un peignoir pour fumer une cigarette dehors, avant de finir de me préparer. Toujours une cigarette avant le show, on m’avait bien souvent demandé d’arrêter, mais on était dans un jeu, je ne craignais plus rien de cette petite drogue qui me soulageait tant.
Allez dernier réglage de parfum, détails de coiffures, avec les plumes, et j’usais de mon don dans la loge, Blanche apparaissait déjà prête, parfaitement en accord avec ma tenue, mais elle de couleur blanche. Ah… Blanche… Je m’approchais d’elle, toujours aussi émue de la revoir, lui caressant la joue, et l’enlaçant tendrement comme si je ne l’avais pas revue depuis des années.

-Bah alors Lily ? Ressaisis-toi ! qu’est-ce qu’y t’arrive ?


Ah oui… elle n’avait pas conscience d’être une illusion, son caractère était reproduit et sa « mémoire » s’arrêtait là où je m’étais séparée d’elle, le matin où elle était partie en courses… Je l’embrassais, m’essuyais une larme qui avait eut le malheur de couler et je lui souriais en lui répondant d’une toute petite voix que ce n’était rien, que j’étais contente de la revoir, comme si cela faisait une éternité alors qu’en plus chaque soir c’était la même chose… chaque « avant spectacle » depuis que j’étais sur ce jeu…
Après ce petit instant de faiblesse le moment était venue, nous étions prêtes toutes les deux, et nous allions sur scène quand nos noms étaient annoncés ! Élégantes, un pas de chat sur de soi pour toute les deux, on arrivait en se tenant la main et en saluant le public de l’autre. Bas résille, jupe très courte devant et très longue derrière, ornée de plumes, un corset élégant, des mitaines en résille aussi et dans nos cheveux un crane animal avec des plumes et des perles, toutes deux en duo ainsi, moi habillée en noir, elle en blanc. On fit notre spectacle, danse envoutante, et effeuillage, toutes les deux, sensuelles, plus rien n’existait autour de nous, on était ensemble en symbiose, corps contre corps et le regard profond, rendant le spectacle encore plus intense pour tous.
Ainsi notre show dura trente minutes, qui parurent si courtes aux yeux de tous. Main dans la main on salua notre public avant de repartir vers notre loge pour ôter quelques parures qui pouvaient êtres de trop pour finir la soirée… Toute la nuit le moulin rouge était actif… et je voulais boire quelque chose.  La coiffe défaite, une robe et un corset plus habillés  et Blanche disparu par l’arrêt de l’usage de mon pouvoir, après un dernier baiser, j’allais dans la salle de spectacle parmi les clients pour me diriger d’abord au bar, prendre quelque chose à boire d’assez fort au final avant de finalement trouver une place dans la salle vers un homme qui semblait ne pas venir du coin et qui semblait ne rien avoir dans ses poches non plus à la tête des quelques tires laines privilégiés qui pouvaient rentrer en ces lieux, c’était normalement que les personnes de haut rang qui étaient acceptés pourtant, ou alors, le vigile était de bonne humeur ce soir…
J’approchais de lui, doucement et avec un sourire l’aborda.

-Bonsoir, puis-je m’assoir ?


_______________
(❀◕◡◕)
Kuroï
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shikonai


Holy Sword

Holy Sword

avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 26/11/2013
Localisation : Holy Sword

MessageSujet: Re: Dance all the night [PV : Noire]   Dim 1 Déc - 12:28

Le spectacle était grandiose. Shikonai n'était pas forcément un amateur de spectacles, mais il ne pouvait nier que ces femmes avaient un de ces charmes. Ce n'était pas l'effeuillage (enfin si, peut-être un peu) qui rendait ce spectacle aussi attrayant, mais surtout le fait que ce spectacle soit « typiquement français ». Déjà rien que le nom de la boite : le moulin rouge, ça en disait long. C'est quand même à Paris que ce célèbre cabaret est né. Et voir des femmes danser, certes avec un côté erotique, avec des robes à plumes et froufrous, c'est aussi de chez nous !

Les spectacles s'enchaînaient et finalement vint le tour de deux femmes. Une noire et une blanche. Le fait qu'elles semblaient si identique malgré le coloris différent n'avait d'égal que la perfection de leur danse. Elles étaient en parfaite symbiose. Dès qu'une bougeait ne serais-ce qu'un tout petit peu un muscle, l'autre bougeait le même de l'autre côté du corps. La danse était magnifique, sensuelle. Shikonai n'en ratait pas une miette, il aurait eu tort de se priver et n'avait rien à y perdre, sinon d'appercevoir la mine attristée des tire-laine qui l'ont ciblé pour constater qu'il n'y avait rien dans ses poches sinon de l'air.

Le spectacle s'acheva et Shikonai applaudit autant qu'il le pouvait jusqu'à l'arrivée des danseuses suivantes. Le nouveau venu continua d'observer le spectacle, mais aucun ne valait celui de la noire et la blanche, à son goût.


« Bonsoir, puis-je m’assoir ?
- Ouais, pas de problème. »

Il tourna la tête vers la femme qui l'a abordé et son cœur manqua un bond. Il était difficile de ne pas reconnaître la danseuse en noir, même si sa tenue était légèrement différente (logique, même lui ne se baladerait pas avec des accessoires aussi encombrant dans une salle bondée de gens). Qu'est-ce qu'elle faisait là ? Le verre d'alcool en disait long... alors pourquoi elle l'abordait ? Il y avait un bon paquet de personnes qu'elle aurait pu aborder, mais non elle venait vers lui... merde ! Il avait presque envie de faire le groupie en criant comme une pucelle effarouchée et en jurant être son plus grand fan... nan, autant éviter ça, surtout qu'on pouvait pas être son plus grand fan en ayant vu un seul spectacle. Il allait être calme, posé et courtois. Oui, c'était une très bonne idée ça ! Etre normal...

« C... c'était... hmmm... un joli spectacle. J'ai... j'ai beaucoup aimé... »

Merde ! Pourquoi je bafouille autant ? C'était pas sérieux ! Bon ok, je suis comme ça avec toutes les nanas mais... merde ! Pour une fois que je rencontre une artiste faut que je fasse mon puceau et que je bafouille ! En plus chuis sur que je suis rouge pivoine ! Rah ! Le bouleeeeeeeet ! Allez, respire, Alan, respire un bon coup et ressaisis toi ! Pose une question, lance la conversation, sois intelligent !

« Vous venez souvent ici ? »

Voilà ! C'était très bien ! Un ton correct, posé, pas de bafouillage, t'avais même l'air à l'aise... le truc, c'est qu'elle bosse ici donc oui, forcément qu'elle vient souvent ! BOULET !

« Pardon, je sais que je viens de poser une question totalement conne. Chuis un peu perturbé. »

... beaucoup, même...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noire


Crimson District

Crimson District

avatar

Messages : 266
Date d'inscription : 10/08/2013

MessageSujet: Re: Dance all the night [PV : Noire]   Lun 2 Déc - 13:54


Une simple réponse sans même qu’il ne m’ait encore regardé, il acceptait que je me place à la même table que lui et je m’installais posant mon verre d’alcool, sourire aux lèvres alors qu’enfin il tournait sa tête vers moi. C’était toujours amusant de regarder la tête que faisaient les gens quand ils prenaient conscience de qui j’étais et que je venais les aborder simplement. Il sembla choqué, arrêté sur place pendant quelques secondes et ses joues s’ornaient d’une couleur pourpre alors qu’il bredouilla mollement quelques mots alors qu’il tentait de se contrôler comme il pouvait, le tout pour complimenter le spectacle. Je riais légèrement prenant une gorgée de mon verre servit et le reposant je le remerciais.

-Merci, ravie que cela vous ait plus !


Et alors qu’il tentait de se reprendre, je n’étais même pas sure qu’il ait bien entendu ma réponse, et me demanda si je venais souvent ici. Je pouffais c’était une question tellement ridicule, mais tellement adorable, et au moins il ne mangeait plus ses mots par timidité. Il se reprit et s’excusa de sa question bête annonçant qu’il était perturbé. J’acquiesçais, et me reposa sur mes mains, coudes sur la table.

-Je comprends, ce n’est pas tous les jours que l’on croise une artiste après tout !


Sourire narquois, un peu hautaine, mais je me repris un peu bien que j’étais toujours assez sure de moi, je le regardais droit dans les yeux.

-Vous n’êtes pas d’ici vous, ça se voit tout de suite. Surprenant que vous ayez pu rentrer sans un sous, l’entrée n’est normalement gratuite que pour les privilégiés.


C’était ça qui m’avait intrigué, et amené ici, le fait que lui, garçon qui avait l’air sans un sous puisse être là.
Tiens encore un tire laine… yen avait marre de ces parasites dans ces lieux, ils n’avaient pas non plus le droit d’être là ici ! j’en choppais un par le bras alors qu’il allait mettre la main aux poche de mon interlocuteur, et que ce voleur a la sauvette du dimanche ne voyait même pas que je l’avait remarqué et que j’allais le prendre la main dans le sac. On ne pouvait pas croire comme ça, mais je le tenais bien, et l’empêchais de partir assez aisément.


-Trenn ! tu devrais faire un peu de nettoyage !


Un homme baraque dans le coin de la salle arriva alors que les regards intrigués étaient tournés vers moi, après que ma voix ait raisonné dans les lieux, c’était monnaie assez courante, et les spectateurs se reportèrent vite sur le spectacle. Plusieurs soirs par mois je devais intervenir comme ça….Cet homme récupéra le fraudeur sur son épaule comme un sac a patate me fit un signe de la main, et attrapa d’autres tire laine par les cols de leur chemises pour les foutres dehors, aidé par quelques autres.

-Bien… ça nettoiera un peu la salle… pas étonnant que vous ayez pu entrer si eux on put y arriver… va falloir que j’en touche deux mots au patron…


_______________
(❀◕◡◕)
Kuroï
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shikonai


Holy Sword

Holy Sword

avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 26/11/2013
Localisation : Holy Sword

MessageSujet: Re: Dance all the night [PV : Noire]   Lun 2 Déc - 18:18

Bon, pour avoir l'air calme et posé, c'était foutu. Shikonai a tout gâché de part son stress et le fait qu'il aie posé une question totalement conne. Au moins ça la faisait rire.

« Je comprends, ce n’est pas tous les jours que l’on croise une artiste après tout ! »

Eh bien, on pouvait pas dire qu'elle manquait d'ego. Elle semblait vraiment fière de créer un tel émoi par sa simple présence

« Vous n’êtes pas d’ici vous, ça se voit tout de suite. Surprenant que vous ayez pu rentrer sans un sous, l’entrée n’est normalement gratuite que pour les privilégiés.
- a-ah ? L'entrée est payante ? »

... Evidemment, il aurait du s'en douter... mais pourquoi on l'a pas arrêté à l'entrée en lui disant qu'il fallait payer ? Bizarre, ça... niveau sécurité, l'endroit laissait à désirer. Noire se leva alors et empoigna la main d'un homme qui... avait la main dans la poche de Shikonai ? Merde, il l'avait pas remarqué celui-là ! Bon, de toute façons il n'y avait strictement rien à voler mais bon, c'était quand même énervant les gens comme ça. Shikonai pourrait peut être lui apprendre la vie...

« Trenn ! tu devrais faire un peu de nettoyage ! »

Un mastodont s'emparra du voleur et le traina vers la sortie, s'emparrant au passage de quelques autres pickpockets...assez mal famé, comme endroit, en fait. Il s'en souviendra s'il repasse par ici.

« Bien… ça nettoiera un peu la salle… pas étonnant que vous ayez pu entrer si eux on put y arriver… va falloir que j’en touche deux mots au patron…
- Et pourtant je me suis pas introduit en douce : je suis passé par la porte d'entrée comme tout le monde »

Clair que la sécurité laisse à désirer, là. Sur ce coup là, le jeune homme a eu de la chance de rien avoir dans les poches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noire


Crimson District

Crimson District

avatar

Messages : 266
Date d'inscription : 10/08/2013

MessageSujet: Re: Dance all the night [PV : Noire]   Lun 2 Déc - 19:24


Il semblait surprit de l’annonce que je lui avais faite sur l’entrée payante, pourtant ça semblait logique non ? Ce genre de lieu était réservé a certaines élites, mais on était dans un jeu, et qui plus est on était dans l’île la plus corrompue de ce jeu… il était normal qu’il y ai des fraudeurs qui puissent entrer… ou que le vigil était lui-même corrompu et laissait entrer ceux qui voulaient comme ça…. C’était un nouveau vigil à l’entrée et il ne tiendrait pas longtemps… encore…
Puis ensuite il y eut ce voleur, j’appelais Trenn, un employé, un nettoyeur de salle qui vida un peu les lieux, ça faisait du bien… et a mes mots que j’allais devoir en toucher quelques mots au patron mon comparse réagit en annonçant qu’il ne c’était pas introduit en douce qu’il était passé par la porte d’entrée comme tout le monde. Je soupirais, je me reposais contre mon siège en prenant à nouveau mon verre, le tenant d’un air désabusé.


-On est à Crimson ici… tous les bandits, tous les voleurs, tous les rebus de la société s’y retrouvent… les employés quel qu’ils soient ne sont pas forcément propres, et la corruption est aisée ici, ils ferment les yeux sur les entrées a cause de petits chèques qui leurs sont donnés, quand ce n’est pas d’autres produits qui servent de paiement.


Ah la vie ici… elle était magnifique pour certains ! tant qu’on me laissait tranquilles moi… je m’en moquais, ce qui était dommage c’était que mon lieu de travail n’était pas aussi calme qu’il devrait l’être, il aurait du être épargné par ce genre de chose normalement…

-Sinon… Comment vous appelez vous ? Vous l’étranger sans un sous qui arrivez à entrer ici sans vous faire refouler… parlez moi donc de vous un peu !


Le spectacle ne m’importait pas, et je doute qu’il lui importe aussi, a cette heure, le spectacle devenait un peu plus fade après mon show avec Blanche, et n’intéressait surtout que quelques vicelard qui voulaient voir plus, encore et toujours, à croire que parfois les lieux se transformaient en boite de strip tease, heureusement que les filles dansaient un minimum et qu’elles gardaient une élégance qui était digne des lieux malgré tout !
[/quote]

_______________
(❀◕◡◕)
Kuroï
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shikonai


Holy Sword

Holy Sword

avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 26/11/2013
Localisation : Holy Sword

MessageSujet: Re: Dance all the night [PV : Noire]   Mar 3 Déc - 15:09

Bah putain, s'il avait su que l'entrée était payante, il serait même pas entré, il aurait pas fait un pas vers cette barraque... en même temps ,faut le comprendre : dans tous les jeux vidéo auquel il a joué, à moins qu'il n'y aie un PNJ devant la porte ou que ladite porte soit « verouillée, va chercher la clef qui se trouve probablement dans un coffre à même pas deux mètres de toi sauf si tu l'obtiens d'un PNJ au cours de ta quête principale », il pouvait aller où il voulait, même dans des clubs supposés payants.

« On est à Crimson ici… tous les bandits, tous les voleurs, tous les rebus de la société s’y retrouvent… les employés quel qu’ils soient ne sont pas forcément propres, et la corruption est aisée ici, ils ferment les yeux sur les entrées a cause de petits chèques qui leurs sont donnés, quand ce n’est pas d’autres produits qui servent de paiement.
- Cette île est un coin mal fâmé ? Mais les administrateurs font rien pour y remédier ? »

Quand même, c'était un jeu vidéo ! Les administrateurs sont supposé y être tout puissant et faire régner l'ordre ! Merde, faites quelque chose bande d'idiots !

« Sinon… Comment vous appelez vous ? Vous l’étranger sans un sous qui arrivez à entrer ici sans vous faire refouler… parlez moi donc de vous un peu ! »

Wow, Noire veut en apprendre sur Shiko ? C'était un sacré honneur quand même, même si ça semblait un peu anodin venant d'une femme qu'il à vu danser qu'une seule fois.

« Eh bien... moi je suis Shikonai, je viens d'arriver dans ce jeu. J'étais parti pour visiter l'endroit avant de rentrer chez moi me reposer. Dans la vraie vie... ben ya pas grand chose à à dire sur moi, je suis demandeur d'emploi à peine sorti de l'école. »

Voilà, il a vite fait le tour, si elle veut en savoir plus, elle n'aura qu'à poser quelques questions.

« A votre tour, parlez-moi de vous. Vous dansez aussi dans la vraie vie ? Avec cette femme ? D'ailleurs, elle veut pas boire un coup, elle aussi ? »

C'était bizarre qu'une seule des deux danseuses sorte de sa loge. Peut être que l'autre n'aimait pas l'ambiance et vu comme était l'endroit, c'était plus que compréhensible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noire


Crimson District

Crimson District

avatar

Messages : 266
Date d'inscription : 10/08/2013

MessageSujet: Re: Dance all the night [PV : Noire]   Mar 10 Déc - 19:52


Ce garçon semblait vraiment trop inexpérimenté dans ce monde, il demanda donc si cette île était un coin mal famé, et se demandait aussi si les administrateurs ne faisaient rien pour y remédier. Je ris légèrement poussant mes cheveux d’un geste derrière mon épaule pour la libérer.

-Ici, on est comme dans le monde réel, les administrateurs ont chacun une île et ici, l’île a l’air d’être à son image, sauf qu’on ne le voit jamais, qu’on ne sait pas vraiment qui il est… les administrateurs nous laissent faire ce qu’on veut avec le peu de liberté qu’on a déjà à la base.


Car oui on ne pouvait pas dire qu’on avait tous les droits et toutes les possibilités, pas vraiment de bugs a exploiter, pas vraiment de liberté de mouvement autre que ceux qui rappellent la réalité au final.
Puis je passais à autre chose, pour faire connaissance, son nom, lui demandant de me parler de lui, après tout j’étais venue pour savoir qui il était, de quelle ile il venait, je n’avais toujours pas eut ma réponse, la seule chose que je savais c’est qu’il venait de débarquer sur l’île !  Il me répondit, en hésitant un peu, la timidité surement, il s’appelait Shikonai et il venait d’arriver, il voulait visiter un peu avant de rentrer chez lui, dans la vraie vie, bah c’était raté ! Sinon il sortait tout juste de l’école. J’acquiesçais comprenant un peu mieux… et il me retourna ma question, si je dansais dans la vraie vie, avec Blanche, et si elle ne voulait d’ailleurs pas venir boire un verre avec nous. Je me penchais vers lui et posa une main douce sur son épaule.


-Vous ne rentrerez plus jamais chez vous… j’étais danseuse dans la vraie vie aussi, avec beaucoup de succès là où je dansais, avec elle effectivement, mais aujourd’hui… je n’ai même pas la certitude du temps qui est passé depuis que je suis dans ce jeu… est-ce que je ne suis pas morte ? Ah…  la notion de temps ici n’est pas la même que dans la réalité parfois…


Je fis une pause le relâchant, il venait d’apprendre qu’il ne rentrerait plus et qu’il resterait bloqué dans ce monde après tout, de la bouche d’une femme qui semblait en plus dépité, et qui c’était fait a cette idée depuis longtemps, c’était le cas vu que j’avais trouvé un travail ici et que je vivais ma vie pleinement !

-Blanche, ma partenaire ne viendra pas boire non… Elle n’aime pas trop la foule malgré ce qu’on pourrait croire, elle reste chez nous la plupart du temps enfermée...


En disant cela je regardais sur le côté, je mentais, je mentais bien, ce n’était pas le problème, mais je détournais le regard parce que c’était la seule chose qui me manquait vraiment ici, Blanche… qui était encore dans le monde réel et que j’avais abandonné pour ce jeu au final … ça me faisait encore mal de devoir parler de Blanche comme si elle était vivante ici… comme si elle m’avait suivie et qu’on était ensemble heureuse… plus le temps passait et plus j’avais du mal à le dire…

-Enfin bref… Vous venez de quelle île du coup ?



_______________
(❀◕◡◕)
Kuroï
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shikonai


Holy Sword

Holy Sword

avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 26/11/2013
Localisation : Holy Sword

MessageSujet: Re: Dance all the night [PV : Noire]   Mer 11 Déc - 17:20

Les questions que Shikonai posait sur la gestion de l'île semblait bien faire rire la danseuse...

« Ici, on est comme dans le monde réel, les administrateurs ont chacun une île et ici, l’île a l’air d’être à son image, sauf qu’on ne le voit jamais, qu’on ne sait pas vraiment qui il est… les administrateurs nous laissent faire ce qu’on veut avec le peu de liberté qu’on a déjà à la base.
- En gros ils en ont rien à cirer... ça s'annonce bien... »

Remarque, c'était pas si différent que ça sur les autres MMO : il y a toujours des arnaques, des bots qui répêtent la même phrase en boucle chaque seconde, polluant le lieu de départ des joueurs...

Quoi qu'il en soit, Shikonai lui a posé de questions sur elle à son tour et elle prit alors un air grave, posant une main sur l'épaule du newbie.


« Vous ne rentrerez plus jamais chez vous… j’étais danseuse dans la vraie vie aussi, avec beaucoup de succès là où je dansais, avec elle effectivement, mais aujourd’hui… je n’ai même pas la certitude du temps qui est passé depuis que je suis dans ce jeu… est-ce que je ne suis pas morte ? Ah…  la notion de temps ici n’est pas la même que dans la réalité parfois… »

Alors ce que lui a dit Faith n'était pas une blague : ils étaient vraiment coincé dan ce jeu. Et cette histoire de notion du temps... une seconde dans ce monde, c'était combien de temps dans la vraie vie ? Avec un peu de chance, trois fois moins, ça pouvait rassurer quand au fait de rentrer avant de mourir de soif ou de faim.

« Blanche, ma partenaire ne viendra pas boire non… Elle n’aime pas trop la foule malgré ce qu’on pourrait croire, elle reste chez nous la plupart du temps enfermée... »

Eh ben ça servait à quoi de jouer à un jeu en ligne simulant la vraie vie quand on n'était pas social ? Mais il y avait quelque chose d'étrange... pourquoi elle regardait sur le côté quand elle lui répondait ? Shikonai préférait qu'on le regarde dans les yeux quand on lui parlait. Elle avait l'air... pensive ? Ouais, c'était le mot. Mieux valait ne pas s'immiscer dans cette histoire, surtout qu'elle changea bien vite de sujet.

« Enfin bref… Vous venez de quelle île du coup ?
- Holy Sword. Et... on m'a déjà informé du fait qu'on n'aie pas de moyens de rentrer. J'ignore pourquoi ils font ça, mais je compte bien trouver un moyen de rentrer. Je ne veux pas passer ma vie ici. Il doit bien y avoir un moyen de sortir de ce jeu, une méthode employée par les têtes pensantes du coin. »

Il soupira et posa sa tête sur la table, le moral à zéro. Ça faisait pas 20 heures qu'il était là et il en avait marre de chez marre de ce jeu.

« Quand je disais rentrer chez moi, je parlais de la maison qu'on m'a confié sur l'île, pas dans la vraie vie, même si je préférerais rejoindre mon vrai lit... »

Il ne savait vraiment plus quoi faire. En plus il ne savait toujours pas comment trouver un taf, ici. Il y a un pôle emploi dans ce jeu ? Un plus performant que le vrai, de préférence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noire


Crimson District

Crimson District

avatar

Messages : 266
Date d'inscription : 10/08/2013

MessageSujet: Re: Dance all the night [PV : Noire]   Dim 29 Déc - 21:24


Il commençait a comprendre les choses, peut être prendrait il conscience de la situation complète ici dès ce soir, ce ne serait pas plus mal pour lui. Je lui expliquais la situation qu’on ne pouvait plus sortir du jeu, et la dure réalité qu’on ne pouvait savoir dans quel état on était dans le monde réel. Ensuite je lui annonçais que Blanche ne viendrait, pas, la vérité encore camouflée, il le fallait et je changeais vite de sujet pour lui demander son ile. Holy Sword, probablement l’ile qui est la plus opposée a celle de Crimson, l’île des bisounours, l’ile des gentillets… il répondit aussi qu’il était au courant du fait qu’on ne pouvait pas rentrer dans le monde réel et il ne comprenait pas ce qu’y pouvait motiver les créateurs du jeu a faire ainsi, il voulait rentrer, et il voulait trouver un moyen de le faire, alors qu’il venait juste d’arriver… il allait vite perdre sa prestance, son ardeur, et sa motivation pour cette tache.
Il soupirait, et finalement se reprit, parce que je m’étais un peu méprise en fait quand il avait parlé de rentrer, il parlait juste d’une maison dans le jeu, et non pas dans la vraie vie, même s’il voudrait retrouver son vrai lit douillet.


-je vois, désolée de la méprise…


Je me grattais la tête j’étais parfois un peu boulette, j’avais du lui miner le moral pour pas grand-chose pour le coup… mais je pouvais peut-être me rattraper !

-Vu que vous allez être coincé ici, je vous conseille de trouver rapidement du travail, de préférence sur votre île a vous, pour vous éviter des trajets, mais si vous avez besoin, et si on peut s’arranger peut-être que vous pourriez trouver ici temporairement au Moulin Rouge.


Une proposition qui pourrait peut-être lui être utile, mais je n’étais même pas sure que ce soit possible de travailler sur une autre île que celle où l’on habite du coup dans le jeu… ce serait dommage mais il y avait de forte chance, avec les risques de conflits entre chaque partis.
Je buvais de nouveau mon verre, soupirant, m’appuyant contre le dossier de ma chaise, bientôt les lieux allaient fermer, il était tard, ici, dans le jeu… très tard… ou plutôt, tôt le matin…


-l’établissement ne va pas tarder à fermer. Il nous reste encore quelques heures à profiter, si vous le souhaitez, ou je peux vous laisser terminer votre visite seul, vu que je me suis incrusté.



_______________
(❀◕◡◕)
Kuroï
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shikonai


Holy Sword

Holy Sword

avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 26/11/2013
Localisation : Holy Sword

MessageSujet: Re: Dance all the night [PV : Noire]   Lun 30 Déc - 11:34

Prisonnier d'un jeu... Shikonai a toujours perçu les jeux vidéo comme un moyen d'évasion, une façon d'oublier sa vie réelle le temps d'une belle aventure... ce jeu était le parfait contraire de ce qu'il se faisait d'un jeu vidéo : il ne vivait pas d'aventure et il avait l'impression d'être enfermé plutôt que libéré. Il n'en voulait pas à Noire de s'être trompée sur l’interprétation de sa phrase, après tout il n'a pas clairement dit qu'il savait qu'il ne pouvait pas partir.

« Vu que vous allez être coincé ici, je vous conseille de trouver rapidement du travail, de préférence sur votre île a vous, pour vous éviter des trajets, mais si vous avez besoin, et si on peut s’arranger peut-être que vous pourriez trouver ici temporairement au Moulin Rouge. »

Travailler ici ? Au Moulin Rouge ? Mouais, pourquoi ailleurs plutôt qu'ici ? Ben déjà le fait qu'il y aie des pickpocket mais ça, maintenant qu'il savait, il aura qu'à garder ses main dans ses poches et toujours avoir ses objets de valeur à l'abri chez lui, ça sera toujours ça.

« Me déplacer pour travailler me dérange pas. Après, faut voir quel job vous avez pour moi. »

Il est évident que s'il s'agit de faire un taf dont il ne savait rien, ça allait être difficile.

« l’établissement ne va pas tarder à fermer. Il nous reste encore quelques heures à profiter, si vous le souhaitez, ou je peux vous laisser terminer votre visite seul, vu que je me suis incrusté.
- Votre compagnie me dérange pas. Et pour ma part j'ai tout mon temps pour le moment. »

L'avantage d'être au chômage. Il pouvait visiter Crimsom tant qu'il n'avait rien à se faire voler et ça sera toujours mieux s'il avait de la compagnie. C'était bien beau la solitude mais maintenant qu'il commençait à rencontrer du monde, il serait bête de se priver d'en profiter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noire


Crimson District

Crimson District

avatar

Messages : 266
Date d'inscription : 10/08/2013

MessageSujet: Re: Dance all the night [PV : Noire]   Dim 12 Jan - 11:31


La proposition d’un travail ici semblait l’intéresser, néanmoins, ce n’était pas moi la patronne ici… il faudrait voir avec celui-ci si c’était possible… il voulait toutefois voir quel travail il y aurait pour lui ici, je souris.

-Remplacer l’incompétent a l’entrée qui laisse venir n’importe qui ? C’est une idée comme une autre, sinon il y aura bien d’autres tâches à vous faire faire, de la sécurité dans les lieux, ou du service, tout est possible. Je contacterais le patron demain pour parler de vous…


Puis je lui avais indiqué que l’établissement n’allait pas tarder a fermer, et que s’il le souhaitait je pouvais le laisser profiter du reste de la soirée, sans que je reste avec lui, moi qui n’avait fait que m’incruster à sa table après tout, mais il répondit que ma compagnie ne le dérangeait pas et qu’il avait tout son temps de toute manière. J’acquiesçais.

-Soit.


Alors je resterais, jusqu’à la fermeture. Je jetais un œil aux filles qui étaient sur scène, encore deux danse et ce serait le french cancan pour clore le spectacle ce soir… Je soupirais.

-Alors dites moi… quel don avait vous développé en arrivant dans ce jeu ?


Curieuse moi ? Du tout ! Je tentais désespérément de lancer un sujet de conversation, parce que j’étais à court d’idée malheureusement. Mais je n’avais pas pensé, il me poserait surement la même question… comment ferais-je sans dévoiler mon secret sur Blanche ? Bouarf, juste dire le don, sans approfondir, s’il fait le lien tant mieux pour lui, mais qu’importait.


_______________
(❀◕◡◕)
Kuroï
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shikonai


Holy Sword

Holy Sword

avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 26/11/2013
Localisation : Holy Sword

MessageSujet: Re: Dance all the night [PV : Noire]   Dim 12 Jan - 22:44

Travailler loin de chez lui était peut être un peu handicapant dans le sens où il devra quand même partir tôt pour être à l'heure et probablement rentrer tard, mais il s'arrangera... il pourra peut-être déménager, à voir s'il peut s'arranger avec l'administration... sinon... eh ben il fera avec. Mais il n'oubliait pas que Noire n'était pas la chef ici et qu'il y avait par conséquent des chances pour que cette embauche n'aie pas lieu. Mais s'il était prit, que fera-il ici ?

« Remplacer l’incompétent a l’entrée qui laisse venir n’importe qui ? C’est une idée comme une autre, sinon il y aura bien d’autres tâches à vous faire faire, de la sécurité dans les lieux, ou du service, tout est possible. Je contacterais le patron demain pour parler de vous…
- D'accord, merci. »

En attendant, il cherchera aussi de son côté, au cas où.

En attendant, vu qu'il était au chômage, il n'avait rien à faire demain donc il pouvait se permettre de veiller tard. Noire accepta alors de rester avec lui, vu que lui ne refusa pas sa présence.


« Alors dites moi… quel don avait vous développé en arrivant dans ce jeu ? »

La question bateau qui indiquait que les sujets de conversation s'épuisaient.

« Un pouvoir de passe-muraille. Le soucis, c'est que mes vêtements ont pas ce pouvoir si tu vois ce que je veux dire. »

Oui... il a eu l'air con la première fois qu'il les a utilisé... lui qui comptait s'éclater, ben... il faisait moins le malin.

« Et toi, quel pouvoir tu as pris ? »

Fallait bien s'attendre à ce qu'il lui retourne la question après tout. Rei nota malgré tout que, même si l'heure de fermeture approchait, il restait encore tellement de monde, comme s'ils attendaient la toute dernière seconde pour partir.

« Ya beaucoup de monde à cette heure-ci, il se prépare un truc ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noire


Crimson District

Crimson District

avatar

Messages : 266
Date d'inscription : 10/08/2013

MessageSujet: Re: Dance all the night [PV : Noire]   Dim 2 Fév - 9:42


Il me remerciait de ma gentillesse de bien vouloir l’aider a trouver du travail, mais je n’étais pas sure du résultat… tout était toujours si incertain ici…
Finalement je me fis curieuse vu qu’il voulait bien de ma compagnie jusqu’à la fermeture, il répondit donc a ma question sur quel était son pouvoir. Passe-Muraille, ça devait être fort pratique pour le coup… vraiment ! Il précisa tout de même que ses vêtements eux ne l’étaient pas. Je l’imaginais déjà passer un mur et se retrouver à poil devant tout le monde juste a cause de ça ! Cela me fit un peu rire, toute seule, et j’hochais la tête aussi. Et il me retourna la question… Mon sourire s’effaça, mais je fis mine de rien.


-j’ai le don de récréer une sorte de clone d’une personne que je connais par rapport a mes souvenirs… ça marche parfaitement sur les personnes que je connais depuis toujours, moins mes souvenirs sont présent, moins le clone est fidèle… physiquement comme mentalement…


Et oui… avec le temps en plus les souvenirs s’effaçaient… ça pouvait déjà se remarquer parfois sur Blanche quand je la recréais, pourtant je la connaissais parfaitement, mais parfois son caractère… ce n’était plus le sien… un caractère que je ma mémoire recréait toute seule pour combler les souvenirs qui disparaissaient doucement…

-ce n’est pas un don des plus pratique…. Mais bon…


Il demanda finalement s’il se préparait quelque chose, qu’il y avait beaucoup de monde à cette heure-ci.

-C’est le French cancan qui clôture la soirée, un spectacle qui est presque aussi attendu que le mien, mais moins réussi que dans la réalité … il n’y a pas les vraies danseuses, c’est moins synchrone, moins beau… mais ça reste la tradition du Moulin Rouge. Ils le mettent en clôture car les hommes, enivrés ne voient pas la médiocrité de la danse par rapport à l’original !


_______________
(❀◕◡◕)
Kuroï
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shikonai


Holy Sword

Holy Sword

avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 26/11/2013
Localisation : Holy Sword

MessageSujet: Re: Dance all the night [PV : Noire]   Lun 3 Fév - 11:27

C'est vrai qu'en attendant de pouvoir sortir de ce jeu, Shikonai devait « vivre » et donc trouver un travail. Il ignorait s'il y avait une gestion de la faim et ne tenait pas vraiment à le découvrir à ses dépends. De toute façon, si manger n'est plus un besoin vital, il deviendra un plaisir digne d'une drogue vu qu'on n'aura plus que le plaisir du goût et de mastiquer quelque chose. Donc au final ça ne changera rien : il devait trouver un taf pour avoir de l'argent et ainsi manger. Ils en vinrent ensuite à leurs pouvoirs. Shikonai lui parla de son pouvoir de passe-muraille et de son défaut. Il voyait bien que Noire avait du mal à rester sérieux après ça. Quand à elle...

« j’ai le don de récréer une sorte de clone d’une personne que je connais par rapport a mes souvenirs… ça marche parfaitement sur les personnes que je connais depuis toujours, moins mes souvenirs sont présent, moins le clone est fidèle… physiquement comme mentalement… ce n’est pas un don des plus pratique…. Mais bon…
- Ca doit être pratique dans certains contextes. »

Quel drôle de pouvoir. Elle a du chercher loin pour en avoir un comme ça. Lui n'en aurait pas voulu. Quel intérêt en tirait-elle ? Bah, ça ne devait regarder qu'elle.

Shikonai observa la foule qui s'amassait près de la scène et fit part de sa question à Noire qui lui répondit.


« C’est le French cancan qui clôture la soirée, un spectacle qui est presque aussi attendu que le mien, mais moins réussi que dans la réalité … il n’y a pas les vraies danseuses, c’est moins synchrone, moins beau… mais ça reste la tradition du Moulin Rouge. Ils le mettent en clôture car les hommes, enivrés ne voient pas la médiocrité de la danse par rapport à l’original !
- Je vois. »

Donc, selon Noire, ça ne valait pas le coup de regarder ça. Il se gratta la nuque et attendit malgré tout de voir ce que ça allait donner.

« C'est quand même un pouvoir assez insolite que tu as choisi. Qu'est-ce qui t'a poussé à faire ce choix ? »

Il posait ça de façon totalement innocente. Si elle ne voulait pas répondre, il n'insistera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noire


Crimson District

Crimson District

avatar

Messages : 266
Date d'inscription : 10/08/2013

MessageSujet: Re: Dance all the night [PV : Noire]   Ven 14 Fév - 18:14


Face a mon don, et au fait que je l’annonçais comme peu pratique, il reprit  que ça devait être pratique dans certains contextes. Je haussais les épaules, ne révélant rien de mon secret. Oui c’était pratique pour moi, bien sur, je ne l’avais pas choisi pour rien. Malheureusement ma mémoire allait aller de mal en pis, et du coup, l’image de ma douce aller doucement s’effacer, devenir incertaine, avec un caractère que j’aurais recomposé uniquement et non plus ce qu’il était réellement. Malgré tout, même si un jour, la « vraie » Blanche disparaissait je continuerais à la recréer pour la danse, pour le show… pour ma seconde raison de vivre.
Puis je lui avais répondu a propos de ce qui allait se passer. Le French cancan qui allait se dérouler bientôt, et que chacun attendait cela, malgré la déception par rapport à la réalité. Enfin il verrait bien.
Finalement après un court silence Shikonai reprit la parole et annonça que c’était quand même insolite comme don que j’avais choisi ainsi et il me demanda pourquoi ce choix. Je baissais la tête, déglutissant avec difficulté et finalement le French Cancan et les filles arrivèrent sur scène.


-Je… Je vais vous laisser, profiter de ce dernier spectacle il vaudrait mieux que j’aille me reposer, demain je dois reprendre les répétitions et je suis à nouveau sur scène le soir.


Oui je fuyais, je me levais en trombe, laissant mon dernier verre a moitié bu sur la table, et laissant aussi cet homme planté là. J’eus des remords, et sans partir totalement je revins, lui fis une bise et me redressa.

-Je suis désolée, on reprendra cette conversation une autre fois peut-être. N’hésitez pas à repasser quand vous voulez.  J’espère que vous trouverez rapidement du travail ici et que malgré le fait qu’on soit coincé vous vous plairez tout de même.


Cette fois c’était pour de bon, je lui fis un dernier signe de la main, et trottait vers le barman, et patron des lieux, pour indiquer que Shikonai était convié ici quand il le souhaiterait, en espérant qu’il puisse payer l’entrée, avec un rabais possible, puis je retournais a ma loge rapidement pour finalement m’effondrer devant ma glace. Finalement elle me manquait, et je voulais bien retourner dans la réalité retrouver ma douce…


_______________
(❀◕◡◕)
Kuroï
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Dance all the night [PV : Noire]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dance all the night [PV : Noire]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La confrérie de la Dague Noire : Dépôt de logo
» Trailer: Fate stay night
» Dylan Dog: Dead of Night
» LGDC THE NIGHT
» Série limitée > Renault Twingo Night and Day 2008

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HRP ; :: Les archives :: Rps terminés/abandonnés-