AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 
 I knock on your door cause I want more [PV Father]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Horizon


Hope Corporation

Hope Corporation

avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 26/07/2013

MessageSujet: I knock on your door cause I want more [PV Father]   Ven 27 Sep - 21:45

« Will I spend my all life to hoping you something I don't even know myself ? »


Coma Black ~ Marilyn Manson



Minuit, l’heure du crime. La lune argentée était cachée par de gros nuages noirs annonciateurs d’orage. Tout était sombre à Crimson District. En particulier aux alentours du Manoir, il dégageait une aura obscure, comme si la bâtisse en elle-même était néfaste. Mais pourtant, des gens passaient à côté des grandes grilles, longeaient les murs et levaient la tête vers les tours sans peur, presque fasciné. La fascination. Ô quel grand sentiment étrange et dangereux. Il la dévorait, se délectant de chaque parcelle de son être, savourant le goût de l’envie et dégustant gentiment l’incontrôlable pulsion.

Horizon désirait contempler l’objet de toutes ses pensées. Horizon voulait se changer de l’univers trop guilleret pour elle du royaume où elle vivait. Horizon n’avait plus qu’une seule idée en tête. Elle avait besoin d’être avec Father. Depuis qu’elle le côtoyait, elle avait de plus en plus de mal à se défaire de cette véritable addiction. Elle se persuadait elle-même qu’elle ne ressentait pas de l’amour pour lui. Et au fond, elle avait raison. Ce n’était pas de l’amour. Loin de là. Il n’y avait rien de beau, de respectable et de sain là dedans. Il s’agissait plus d’un ramassis de prostitution, mêlé de fantasmes et d’autres manipulations perverses. Pourtant, elle voulait se convaincre que Father s’était tout de même attaché à elle. Ne serait-ce qu’un peu. Elle souhaitait se dire qu’elle n’était pas qu’un objet. Que si un jour, elle avait des ennuis, il serait là pour elle. Horizon avait beau ne pas vouloir de ces images, elle se demandait si en plus d’être son employeur et son amant, le Maître pouvait aussi être comme un protecteur. Mais elle savait qu’elle lui appartiendrait quoi qu’il advienne. Corps et âme. Le cœur il n’en voulait certainement pas. Non, Father ne devait rien ressentir d’autre pour elle que de l’attirance, voire de l’appétit, sexuelle. Rien d’autre. Malgré elle, chaque fois qu’elle y songeait, une pointe de tristesse, de déception et même parfois d’angoisse, s’immisçait au fond d’elle-même. Elle savait qu’elle n’était qu’un jouet. Elle espérait plus.

Traversant les couloirs, elle grimpa les escaliers dans l’obscurité, ne croisant personne. Il y avait très peu de monde dans ce manoir. Elle pensait peut-être rencontrer Alekseï au détour d’un virage entre les étages, mais elle n’eut pour compagnie que son ombre. Dans un silence de plomb, chargé de ses pensées agitées qui se faisaient écho, elle arriva devant la porte de la chambre de Father. Sans vraiment savoir pourquoi, elle avait un peu peur. C’était étrange, elle ne ressentait presque jamais cette émotion inconnue. Elle réfléchit avant de frapper. C’était la première fois qu’elle venait de son plein gré. D’habitude, c’était le Maître qui se débrouillait pour la prévenir, il l’invitait, lui donnait rendez-vous, lui demandait de se présenter à telle heure dans sa chambre. Et elle obéissait comme un gentil petit chien bien sage. Elle en avait conscience. Qu’elle était à ses ordres. Mais cette servitude, quoique réductrice et peut-être dégradante, elle l’avait souhaitée et acceptée. Ce soir là, c’était différent. Elle venait sans raison. Sans aucune autre raison qu’une envie injustifiée et incontrôlable de se jeter dans ses bras. Le voir. Et l’implorer encore. L’implorer qu’elle soit sienne. Même si elle l’était déjà aux deux tiers.

Elle prit sa respiration et se persuada qu’il ne pouvait rien lui arriver de grave. Father ne se plaindrait pas d’avoir de la compagnie. Du moins, elle l’espérait. Elle avait vraiment besoin d’être avec lui. Elle ne supportait plus Umbra et Hope depuis un moment. Elle devait se changer les idées. Elle se motiva encore davantage et frappa deux coups à la porte avec assurance. Silence. Elle s’exécuta une seconde fois. Toujours pas de réponse. Horizon fronça les sourcils. Après une minute de réflexion, elle s’aventura à ouvrir la porte. La chambre était plongée dans le noir. Elle n’aperçut personne, mais elle savait qu’il ne pouvait être ailleurs qu’ici à une heure pareille. Elle referma la porte derrière elle et fit quelques pas.

« Eliott ? C’est moi, Horizon.. T’es là ? »

~

codage par Junnie sur apple-spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Father


Fondateur
Fondateur

avatar

Messages : 1054
Date d'inscription : 06/07/2013
Localisation : Dans sa chambre trop d4rk.

MessageSujet: Re: I knock on your door cause I want more [PV Father]   Mer 30 Oct - 20:28

❝what's up dear?


Je te respire et tu m'expires jusqu'à nos expirations. Je te sens, tu te rapproches de moi, mon hérésie, ma plus grande amie. J'entends tes talons impertinents claquer le parquet de ma demeure. Ton audace me surprends de jours en jours, tu es si impertinente, impatience, irritante, séduisante.
J'en perds mes mots.
Je suis perdu, tu m'égares dans les spasmes irréguliers de ma solitude réputée.
J'aime ton rire. Ton rire est dégueulasse.
La lumière de la lune aveuglante à travers la grande fenêtre du manoir, je l'observe, je t'attends. Je t'ai vu entrer, toi et tes cheveux rosées, remarquables au loin, toi et ta prestance qui m'écrase dans l'obscurité. Tu n'es qu'une saleté de poupée.
Je t'attends dans le noir qui m'opresse, je t'attends pour te détruire, pour te casser casser casser cette porcelaine que je ne peux supporter.
J'ai juste envie de détruire quelque chose de beau.
Tu ouvres la porte, hésitante, je t'attends, allez viens viens viens viens mon agneau, viens vers le loup. Viens te faire dévorer.
Tu es hésitante, tu as peur je le sens, tu perds de ton assurance. Tapis dans l'ombre, je t'observe avancer avec crainte. Je me délecte de cette expression sur ton visage pour ensuite effleurer ta nuque de mes lèvres glacées.
« Tu es en retard Alice. »
Sec et imposant, douloureux et tranchant.
« En fait non, je ne t'ai même pas invité. Qu'est-ce que tu veux ? »
J'adore faire mine que je m'en fiche. Car c'est toujours à moitié vrai. Comme à moitié faux...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Horizon


Hope Corporation

Hope Corporation

avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 26/07/2013

MessageSujet: Re: I knock on your door cause I want more [PV Father]   Dim 24 Nov - 12:41

« You make me feel low. »


Low ~ Sleeping With Sirens




Elle avança encore un peu, scrutant les moindres recoins en quête d’une présence humaine. Soudain, elle sentit un mouvement derrière elle, mais elle n’eut pas le temps de faire volte face. Father était derrière elle, ses lèvres caressant la peau fine de son cou, son souffle glissant le long de sa gorge. Horizon tressaillit. Elle se raidit vivement sur le coup puis essaya de se détendre petit à petit. Il était toujours comme ça, joueur et surprenant. Et elle adorait ça. Les effets de surprise, l’adrénaline, cette pointe de peur qu’elle avait au creux des tripes. Parce qu’il faut le dire, elle ne ressentait ça qu’avec lui, cette angoisse avilissante.

« Tu es en retard Alice. »

Sa voix était sèche, emprunte d’autorité. Il savait qu’elle ne pouvait rien contre lui, il la savait impuissante et faible. Et lui aussi adorait ça. Mais ce jeu de domination si apprécié, personne ne le connaissait réellement. Personne ne comprendrait jamais ce qui pouvait lier ces deux êtres si plein de défauts. Le sexe ? Non, fallait pas rigoler. Ils avaient largement plus de classe que ça.

Alice. Il était le seul à l’appeler par son vrai prénom. Et quand Horizon entendait ces deux syllabes sortir de sa bouche, prononcées par cette voix qui la rendait presque plus folle qu’elle ne l’était déjà, elle se sentait étrangement bien. Elle eut un sourire dans le noir, ne perdant cependant pas cette peur qu’elle ressentait, celle de ne pas être la bienvenue.

« En fait non, je ne t'ai même pas invité. Qu'est-ce que tu veux ? »

Elle hésita avant de répondre. Elle leva un bras et posa sa main dans les cheveux d’Eliott, lui offrant son cou pour qu’il continue d’y apposer ses lèvres. Elle eut un soupir avant d’annoncer, avec un soupçon de tristesse dans la voix, mais aussi une énorme part de passion dévorante :

« J’avais besoin de te voir. J’avais envie d’être avec toi. J’espérais que ça te ferait plaisir que je sois là… »

Horizon se retourna et posa son front contre son torse. Elle était plus petite que lui. Plus faible. Plus vulnérable. Mais elle adorait ça. Elle se dressa sur la pointe des pieds, s’enivrant de son odeur et caressant la peau de son cou avec ses lèvres chaudes et douces. Elle chuchota d’une petite voix :

« Vas-y. Défoule toi sur moi. »

Elle avait peur. Oh oui Horizon avait peur d’Eliott. Peur de l’emprise qu’il avait sur elle. Mais putain qu’est-ce que c’était bon !

~

codage par Junnie sur apple-spring

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Father


Fondateur
Fondateur

avatar

Messages : 1054
Date d'inscription : 06/07/2013
Localisation : Dans sa chambre trop d4rk.

MessageSujet: Re: I knock on your door cause I want more [PV Father]   Mer 27 Nov - 22:52

❝be mine


Tu aimes ça, quand elle te regarde de son petit air suppliant. Tu aimes ça qu'elle se dandine à tes pieds comme une esclave sans chaînes. Tu aimes qu'elle te donne l'illusion que tu la domines largement.
Tu es comme un grand enfant Father. Un grand enfant qui se prend pour dieu, qui ne fait que jouer au papa et à la maman. Alors ça serait elle 'maman' ?
Non c'est impossible. Ce n'est personne.
Elle, ce n'est qu'un bout de femme qui croit être grande car elle met des talons, c'est un bout de femme qui croit être forte quand elle dit qu'elle l'est. C'est juste un jouet qu'il est jouissif d'essayer de briser.

Mais elle te tente.
Et tu sais qu'il ne faut pas céder.
Mais qu'est-ce qui t'en empêche ? Elle t'offre sa nuque et tu te mords les lèvres.
Tu te fiches bien ce qu'elle dit ensuite, ravageant son cou de baisers frénétiques, croquant sa peau de porcelaine à en devenir addict.
Puis tu buta sur sa dernière phrase. « Me défouler sur toi ? »
Une proposition bien trop alléchante pour être refusée.

Tu la pousses sur ton lit qui n'a pas été fait ce matin, tu te met au dessus d'elle. « L'amour c'est pour les faibles Alice. » tu ne sais même pas pourquoi tu lui dis ça et l'embrasse avec passion. Il n'y a pas d'amour derrière, juste une certaine pulsion qui te pousse à caresser ses formes, à vouloir la posséder entièrement.  Peut-être l'égo. Sûrement l'égo d'ailleurs.
Elle était si docile, si servile, si … utile. « Mais puisque c'est proposé si gentiment. » dans tes pupilles dilatées se reflétaient ton mal-être et ta folie father...


_______________

cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Horizon


Hope Corporation

Hope Corporation

avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 26/07/2013

MessageSujet: Re: I knock on your door cause I want more [PV Father]   Lun 16 Déc - 18:43

« I can’t say that I love you. I don’t know if I love you. By the way, what is love ? »


Exchange ~ Massive Attack



Il la fit basculer sur le lit, se postant au dessus d’elle. Elle le regardait sans vraiment le voir, aveuglée par ses pupilles dilatées et la beauté de son visage qui l’impressionnait toujours autant. Elle eut un battement de paupière qui parut durer plusieurs minutes. Elle se sentait déjà perdre le contrôle. Father c’était comme une drogue dure qui s’imprégnait en elle, prenait possession de son esprit et de son corps.

« L'amour c'est pour les faibles Alice. »

Elle eut un hoquet de surprise, bien vite oublié par le contact des lèvres du jeune homme qui se pressèrent contre les siennes, avides, lui offrant un baiser qui lui fit tourner la tête. Il y a de la passion, mais pas de l’amour. Horizon en est certaine. Father ne l’aime pas. Il ne  l’aimera jamais. Elle ne sait même pas si elle en a envie d’ailleurs, qu’il l’aime. Comme il le dit si bien, l’amour c’est pour les faibles. L’amour blesse et fait mal. L’amour est dangereux. L’amour est un piège. Un piège à naïfs et autres inconscients. Horizon espère et se persuade qu’elle n’est pas tombée dedans.

« Je le sais. »

Elle murmure. Ses paroles se perdent dans le silence de la pièce. Elle n’entend que le souffle d’Eliott. Elle se redresse sur les coudes, laissant son visage proche de celui pour qui elle est venue jusqu’ici. De son Maître. Elle se heurte à son regard et baisse les yeux comme un chien apeuré qui mettrait sa queue entre ses jambes. Elle se perd. Dans ses bras elle ne se reconnait pas. Est-ce que c’est vraiment ça l’amour ? Peut-être. Mais elle ne l’aime pas. Il la fascine. C’est juste ça.

« Tu sais très bien tout ce que je ressens pour toi. Et que l’amour n’en fait… pas… partie. »

Elle passa ses bras dans son dos et l’attira à elle pour lui rendre son baiser. Elle l’embrassa avec de plus en plus de fougue. Puis une question lui vint, et entre deux baisers, elle se hasarda à la poser.

« Est-ce que tu as déjà aimé quelqu’un Eliott ? »


~

codage par Junnie sur apple-spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Father


Fondateur
Fondateur

avatar

Messages : 1054
Date d'inscription : 06/07/2013
Localisation : Dans sa chambre trop d4rk.

MessageSujet: Re: I knock on your door cause I want more [PV Father]   Lun 3 Fév - 10:05

❝love is a joke


Tu te sens évasif. Paumé, paumé dans un océan d'incompréhension, noyé dans un abysse de folie. Oh Father, ton chien est là. Il te mange dans la main. C'est bien non, d'avoir des êtres obéissants autour de toi ? Qui cèdent à tout tes caprices ?
Qui te trouvent formidable alors que tu ne l'es pas...
Qui vantent des mérites qui ne sont pas les tiens...

Father tu es heureux, tu te mens à toi même. Ce jeu, Euphemia, ce n'est qu'une simple farce. Et ils sont tous tombé bien bas. Horizon, tu l'aimes bien, parce que tu ne l'as vois pas comme Horizon. C'est là seule que tu vois comme Alice. Tu as toujours adoré ce prénom. C'était peut-être un coup de poker alors ? De tous les fans que tu avais dans le monde des humains, c'est elle que tu as choisi.

Tu exploses, tu ris intérieurement. Si elle savait que tu l'avais choisi pour ce prénom sur l'enveloppe. Elle serait moins fière ! Oui tu veux la détruire, la réduire au néant. Tu veux qu'elle t'aime, qu'elle se perde, c'est dément.
Cette question... « Non, pas que je me souvienne. » L'amour, ça ne l'a jamais intéressé. Ambitieux, c'était un Christian Grey dans l'âme.
Voudras tu être mon Anastasia Steele ? Tu as déjà la main dessus, sur son visage de poupée. Tu l'embrasses encore, pour qu'elle s'éveille lentement, pour que l'excitation monte.
Et tu t'écartes, lui tournant le dos, assis sur le lit. Tu te saisis d'un petit objet que tu tournes dans ta main. Frustration.

« Et sinon. Umbra va bien ? Il se passe quoi sur Hope Corporation ? » tu changes de sujet, mais juste officiellement. Officieusement, le goût de ses lèvres purpurines te manquent déjà.


_______________

cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Horizon


Hope Corporation

Hope Corporation

avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 26/07/2013

MessageSujet: Re: I knock on your door cause I want more [PV Father]   Mer 26 Fév - 14:12

« So exit the fall and now it's over.You're learning it's all before your heart. »


Fearless    Falling Up




Umbra. Il n’y en a que pour elle. Il ne s’inquiète que d’elle. Et Horizon ? Est-ce qu’elle va bien ?
Elle fronça les sourcils, la petite. Elle en avait assez d’entendre parler de sa pseudo patronne. Elle la détestait. Cette Umbra la méprisait, elle se méfiait, elle faisait semblant. Horizon était prête à parier que cette garce avait eu des infos sur elle. Il y avait bien, parmi les âmes perdues de Crimson, une taupe. Horizon n’était pas la seule à avoir un double jeu, ça aurait été trop simple. Mais elle préférait ne rien dire pour l’instant, par peur de perdre sa place.
Déçue qu’Eliott se soit éloigné, elle se redressa contre les oreillers.

« Elle va bien. » fit-elle d’une voix excédée, tentant vainement de cacher son agacement et sa jalousie. « C’est la panique à bord à Hope avec toutes ces affiches placardées. Cette histoire d’Outsiders… »

Elle regarda son dos, sa nuque, ses cheveux. Horizon aurait juste voulu qu’il lui saute dessus. Qu’il la saute sauvagement. Elle avait beau prétendre le contraire, elle avait conscience qu’elle ne servait en gros qu’à cela. Une prostituée, jamais elle n’aurait prononcé ce mot à son égard. Mais combien de personnes à Crimson pensait qu’elle en était une ? Une vulgaire pute qui couchait avec Father pour s’attirer ses bonnes grâces ; et encore, il ne les lui accordait pas toujours, alors on en concluait souvent que cette fille aux cheveux roses était un mauvais coup. Bande de cons ignorants abrutis par des rumeurs infondées.
Horizon était bien plus qu’elle ne le laissait croire. Quand elle voyait tous ces regards méprisants se poser sur elle, elle avait mal. Mais elle s’était faite à sa réputation et tentait encore et toujours de la défendre.

Horizon se rapprocha de son maître, à genoux sur le matelas et commença à lui masser les épaules délicatement. Elle déposa des baisers rapides sur la peau de son cou, s’empreignant de son odeur.
Elle était fatiguée, très fatiguée. Mais elle savait que Father n’accepterait pas qu’elle s’endorme là, dans ses draps sombres, entre ses bras. Et bien qu’elle sache cette pensée totalement niaise, elle ne put s’empêcher d’avoir un pincement au cœur à l’idée que jamais elle ne pourrait vivre ce genre de choses avec lui. Elle ne l’aimait pas. Elle ne devait pas. Elle ne pouvait pas.

« Tu as prévu quelque chose pour ce soir… ? » osa-t-elle demander d’une voix chaude.

~

codage par Junnie sur apple-spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Father


Fondateur
Fondateur

avatar

Messages : 1054
Date d'inscription : 06/07/2013
Localisation : Dans sa chambre trop d4rk.

MessageSujet: Re: I knock on your door cause I want more [PV Father]   Dim 23 Mar - 21:57

❝you don't think you're strong enough? YOU ARE


Tu fais pitié Horizon. Et toi aussi Father. En fait, vous faites pitié tous les deux. Tu ne l'aimes pas, c'est sûr. Tu n'arrives pas à l'aimer. Parce que tu l'as pas gagné. Elle est venu à toi, comme une chienne rampante à tes pieds. C'est trop facile, tu n'as pas le temps de t'amuser.

Tu le sens, cet agacement. Elle cache sa jalousie. C'est presque mignon. Tu vas donc en profiter pour la teaser avec ça. Parce que tu es un connard et que tu ne le nies pas. « les outsiders ? » tu fronces les sourcils, anxieux et agacé. « encore ces délinquants qui pensent échapper à ce monde. Comme s'ils avaient les moyens de me renverser. » tu tapes du poing sur le matelas. Soudainement, les mains aux doigts exquis de ta princesse viennent détendre tes nerfs désabusés, paralysant ta nuque. « Hm, continue, ça fait du bien. »

Tu le sais, que tu l'as le pouvoir. « Ce soir ? Je sais pas, propose toujours. » Tu te racles la gorge, essayant de retrouver un tant soi peu de raison. Tu la pousses, excedé par cette histoire de rebelles qui embrume tes pensées sombres. Paradoxe. D'un mouvement brusque tu renverses tout ce qu'il y a sur ton bureau et tout se renverse par terre.  « Petits cons. » tu actives ton mode omnicient pour surveiller l'île. « Regarde Horizon. Ils ne sont même pas capables de profiter du monde que je leur ai offert. Je veux que sur Hope Corporation, tu t'occupes de surveiller ce qui se passe. Activement. »

Tu te lèves pour la plaquer contre le mur, et saisir son menton d'un sourire diabolique. « Je compte sur toi ma petite Alice... tu ne voudrais surement pas me décevoir, si ? »


_______________

cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Horizon


Hope Corporation

Hope Corporation

avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 26/07/2013

MessageSujet: Re: I knock on your door cause I want more [PV Father]   Lun 5 Mai - 19:42

« Excuse me for my tears. »


The XX - Intro




Elle sursauta lorsqu’il balaya tout ce qui se trouvait sur son bureau d’un mouvement de la main rageur. Elle l’observa, le dévorant du regard. Son cœur battait cinq fois trop vite quand elle le voyait énervé, excédé,  mortifié. Tourmenté. Elle voulait aspirer ses démons en posant sa bouche contre la sienne pour ressentir sa souffrance. Connaître les sentiments de Father.
Il se leva et la plaqua contre le mur, la faisant danser dans les airs entre le matelas et la tapisserie. Horizon sentait son cœur pulser dans sa poitrine et elle avait peur qu’il se transforme en coucou de pendule et s’échappe soudainement d’entre ses côtes.

« Je compte sur toi ma petite Alice... tu ne voudrais surement pas me décevoir, si ? »

Le décevoir, c’était bien la dernière chose qu’Alice souhaitait. Non, elle ce qu’elle voulait le plus au monde c’était lui. Elle aurait voulu le vénérer, le glorifier et le magnifier pour l’éternité. Continuer sans relâche de l’aider, de le servir, de se soumettre. Ne jamais arrêter de le calmer, de le divertir, de le réjouir. Par-dessus tout, elle aurait voulu qu’il la touche, qu’il l’embrasse et qu’il la prenne pour toujours. Impossible. Illusion quand tu nous tiens.
Vous ne vous demandez pas pourquoi Alice a choisi de se faire appeler Horizon sur Euphemia ? Parce que le lointain est inatteignable, imprenable, insaisissable. Comme le cœur de Father. Mais elle n’est pas amoureuse, elle ne doit ni ne peut aimer son Maître. Pas comme ça. Elle doit se laisser faire, dire oui amen, s’agenouiller quand on lui demande et gémir sous les draps si Eliott le veut.

« Je ne te décevrai jamais. »  répondit-elle d’une voix grave, à défaut de lui dévoiler les litanies qu’elle avait sur le cœur et qui lui brûlaient les lèvres.

Elle se mit à l’embrasser, férocement d’abord, puis sa fureur s’épuisa jusqu’à devenir une sorte de tendresse contenue, qui pouvait passer pour de la peur, de la timidé, en tout cas, quelque chose qui n’était certainement pas une émotion connue pour être visible sur le visage d’Horizon. Sans s’en rendre compte, elle se mit à pleurer. Elle sentit des larmes chaudes ruisseler le long de ses joues. Elle se raidit, elle-même étonnée de ce chagrin qui arrivait de nulle part. Elle était tellement stupéfaite qu’elle ne pensa même pas à essuyer les gouttes d’eau salée qu’elle avait sur les joues. Elle resta bouche bée un moment et sans comprendre elle laissa échapper un petit et presqu’inaudible :

« Pardon… »

Et elle tomba à genoux devant lui, comme un prieur. Elle leva la tête. Elle savait que Father aimerait le spectacle de la souffrance même si c’était elle qui l’éprouvait. Il allait se délecter de cette expression sur le visage de sa soumise. Elle en était persuadée. Au fond, elle espérait avoir tord. Mais à quoi bon se torturer de question ?


~

codage par Junnie sur apple-spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: I knock on your door cause I want more [PV Father]   

Revenir en haut Aller en bas
 
I knock on your door cause I want more [PV Father]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Cellar Door
» The girl next door =D
» The Half-Blood Next Door × haytham (terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ❝ Crimson District :: Le manoir hanté :: Chambre de Father {Inaccessible}-