AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 
 Que direz-vous d'une histoire dans ce chemin ? [ Pv - Smoke ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mock Turtle


Crimson District

Crimson District

Mock Turtle

Messages : 172
Date d'inscription : 25/07/2013

Que direz-vous d'une histoire dans ce chemin ? [ Pv - Smoke ] Empty
MessageSujet: Que direz-vous d'une histoire dans ce chemin ? [ Pv - Smoke ]   Que direz-vous d'une histoire dans ce chemin ? [ Pv - Smoke ] I_icon_minitimeLun 26 Aoû - 15:51














 ❝ Il était une fois, un petit papillon. ❞
« Mock Turtle & Smoke »




Et voilà une autre journée qui se termine. Il devait être dans les 1h du matin et la petite tortue venait tout juste de fermer les portes de son auberge. Ses clients dormaient paisiblement et elle s'ennuyait. Mock n'allait pas se raconter à elle-même ses propres histoires. C'est complètement stupide et on l'aurait prise pour une folle. Bien que ce soit légèrement déjà le cas. Mock turtle ferma la grande porte assez massive et dans un long cliquetis, verrouilla son auberge pour le reste de la nuit.  

D'un pas calme et lent, Mock marchait. Son regard bleu électrique rivait vers le ciel noir et son esprit vagabondant la transportaient dans les rues sombres et pas très sûre de Crimson Discrict. Mock Turtle n'était pas du genre à avoir peur de grand-chose à part peut-être de son passé dans le monde réel. À chaque fois qu'elle voyait, entendait ou ressentait quelque chose qui lui donnait l'impression de revoir Amélia M. Cooper, Mock se mettait à paniquer et essayait de tout faire pour ne plus lui ressemblait pendant un bref instant. Devenir quelqu'un d'autre, donner l'impression d'être une autre personne. La simili-tortue ne rêvait que de cela. Ce qu'elle montrait aux autres, ce n'était pas elle et elle le disait très souvent.  « Autrefois, dit enfin la Simili-Tortue en poussant un profond soupir, j’étais une vraie Tortue ».

En rêvant d'être quelqu'un d'autre, Mock Turtle s'était égarée. Ne sachant pas du tout où elle se trouvait, la jeune fille hésita à faire demi-tours pour retourner dans son auberge. Or comme je l'ai dit précédemment, Mock n'avait pas peur de grand-chose donc le chemin de ronces qui se trouvaient devant elle, ne l'effrayait en aucun cas. Et de sa petite voix fluette et empli d'un calme à toutes épreuves, la rouquine se mit à chanter une petite continue plus ou moins glauque, s'enfonçant dans ce chemin de ronces noires et sans la moindre roses rouge pour l'embellir.


    Kagome kagome Kago no naka no tori wa
    Kagome Kagome L'oiseau dans sa cage
    Itsu Itsu Deyaru Yoake no ban ni
    Quand va tu sortir?
    Tsuru to kame ga subetta
    Au soir de l'aube, la grue et la tortue ont glissés.
    Ushiro shoumen wa dare ?
    Qui est derrière toi maintenant ?


Mock chantonna cette chanson pendant toute sa balade au coeur de ce chemin de ronces. Elle savait qu'il y avait une église pas très loin de là où elle était. Cependant, ces ronces n'avaient par l'air de vouloir la laisser continuer son chemin vers ce bâtiment abandonnée. Alors, elle trouva une souche d'arbre et décida de s'asseoir dessus. Elle regarda le ciel et étoilée et elle se souvint de ses moments passés avec son frère. Ce sont bien les seuls souvenirs que Mock s'autorisait à garder dans sa mémoire, sinon tout le reste, elle s'efforçait de les oublier. C'est alors qu'elle se mit à raconter une petite histoire sur un papillon doré qui s'était perdu dans un jardin magnifique, mais qui recelait de divers dangers. Oui. Mock Turtle parlait aux ronces comme à des personnes normales. Ces dernières bougeaient autour de la petite tortue, faisant autour d'elle une cage d'épines. Et sans protester, ni même avoir peur, la simili-tortue continua son récit sur ce pauvre papillon doré.  

... Et dans un élan de courage, ce petit papillon se jeta dans la fleur carnivore pour sauver son amie la mouche ... Il se débâtit de toutes ses forces pour réussir à fuir ses dangereux poursuivants ... Et dans son dernier souffle de vie, il demanda à ses amis, s'il pouvait revoir les douces couleurs du printemps ... Mais malheureusement, le papillon perdit sa belle couleur dorée avant d'avoir pu revoir ce printemps qu'il chérissait tant ...

Mock s'était enfin tut et les ronces qui étaient autour d'elle s'écartèrent. Elle décida de rester où là, car quelqu'un était là. Maintenant aller savoir si cette personne allait où pas sortir de la pénombre et se monter aux yeux de notre petite tortue.


© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Smoke


Crimson District

Crimson District

Smoke

Messages : 88
Date d'inscription : 24/07/2013
Localisation : Sous ton bureau. Hé Hé !

Que direz-vous d'une histoire dans ce chemin ? [ Pv - Smoke ] Empty
MessageSujet: Re: Que direz-vous d'une histoire dans ce chemin ? [ Pv - Smoke ]   Que direz-vous d'une histoire dans ce chemin ? [ Pv - Smoke ] I_icon_minitimeJeu 29 Aoû - 1:12





Little Thumb Wasn't Lost








Nuit noir. Au théâtre, cela équivaudrait à une tombée de rideau, la fin d’un acte. Mais bien évidemment, nous ne sommes pas au théâtre, Euphemia n’est pas une scène, c’est un monde comme un autre, juste que les règles y sont différentes. Pas de raison d’y raconter des histoires, penserez-vous. Après tout, nous n’avons pas besoin d’histoire pour vivre. Et pourtant, vous avez tord. Les histoires, les rumeurs et autres balivernes, tout ce constitue une puissance sous-estimée. La curiosité est une part de la nature humaine qu’il est impossible de laisser de côté ; Vous souvenez-vous de ce monstre dont il ne fallait pas croiser le regard, Méduse comme on la nommait, peu importe ce qui l’aura rendu ainsi … Ce qui compte, c’est que malgré sa dangerosité à travers ce regard que l’on sait pertinemment mortel, la tentation est parfois trop forte et le jeune ingénu qui la croisait finissait assurément comme presse-papier inutile, juste bon à prendre la poussière. Les histoires agissent de la même manière, on peut s’obstiner à ne pas les écouter, pourtant, si elles s’imposent à vous, c’est fichu : Tout comme on ne résiste pas à la friandise qui se présente à son palais, on ne résiste pas à écouter l’histoire qui vaque à occuper vos oreilles. Et d’une manière discrète, c’est un poignard tranchant qui vient de rentrer dans votre tête. Briser une vie en décriant une vérité qui dérange ou un mensonge dans lequel on se complait est un passe-temps comme un autre mais sur lequel j’apprécie m’appliquer.


Ce que je faisais là cette nuit, parmi ces ronces et ces épines, n’a pas d’intérêt. J’aurais pu être là en train de vagabonder à la recherche d’une quelconque activité ; Mais j’aurais tout aussi bien pu me trouver ici à suivre cette jolie rouquine qui été sorti d’une auberge vers une heure du matin. Qui sait ? Personne. Non, personne ne pouvait savoir quelles étaient mes raisons d’être là. Et quand bien même j’aurais suivi cette hypothétique petite rousse, pourquoi ? Parce qu’elle m’excitait sexuellement ? Non, certainement pas, son regard vide  manquait de terreur, aucun plaisir de domination ou de soumission à en tirer. Alors peut-être parce que je ne l’avais encore jamais croisé dans Crimson District et que j’appréciais rencontrer de jeune et frêle demoiselle ? Je ne sais pas. Je ne risque pas de vous faciliter la tâche. Faites votre propre choix de ce que vous voyez. Et n’hésitez pas à raconter toutes ces histoires auxquelles vous assistez. Peut-être briseront-elles une vie pour mon plus grand bonheur. Euphemia est une seconde chance, et j’aime jeter aux ordures les secondes chances des autres. Après tout, je ne suis pas venu ici pour être bon. J’ai eu l’éducation de quelqu’un qui ne peut-être bon. L’être humain à la merveilleuse tendance à l’auto-destruction, sans moi, cela prendrait juste plus de temps. Bref. Cela n’importait pas finalement que la race humaine me paraissait autant dégénérée et faible. Ce qui comptait réellement cette nuit là, c’est que j’étais là, avec elle, au milieu de nulle part, perdu parmi les ronces. Elle aurait pu être une proie facile. Mais heureusement pour elle, elle n’était pas une victime.


Je la suivais discrètement, aussi discrètement que quelqu’un dont les pieds étaient plus proches de la vapeur que de la chair pouvait se le permettre. Finalement, c’est avec une déception sans nom que je la perdis au détour d’un chemin épineux. C’est ce que j’eus cru quelques minutes, son corps était caché par les ronces mouvantes, mais sa voix portait suffisamment pour que je puisse écouter une jolie petite histoire bien pitoyable.


« Putain, j’ai eu de la chance. » soufflais-je à l’idée d’avoir perdue une distraction aussi originale qu’inconnue.


Elle m’avait peut-être entendu à ce moment-là d’ailleurs, je n’avais pas été un exemple de discrétion. La jeune femme avait tout de même continué de conter son histoire. A vrai dire, le fait qu’elle parle seule ne m’avais pas perturbé plus que cela, après tout, l’explication la plus logique est toujours la meilleure : Crimson. Des gens pas toujours bien sains, pourquoi ferait-elle exception ? Une fois ses derniers mots prononcés, c’est un silence sacré qui s’installa dans le jardin aux milles dangers. Bientôt, les ronces s’écartèrent et me cédèrent le droit de passer. Je les emmerder, moi, ces plantes à la con. J’aurais pu passer quand je voulais. Mais peut-être que ces plantes n’avaient pas eu pour but de m’autoriser à avancer mais plutôt de lui permettre à elle de savoir que je l’épiais derrière ce mur de ronce. J’étais face à elle, ma présence ne faisait plus aucun doute. Je restais naturel, après tout, pas de raison de chercher plus loin, je n’avais aucune politesse particulière à lui faire.


« Ce papillon était bien stupide. Si son souhait le plus cher était de revoir les coloris printaniers, il aurait dû abandonner cette mouche. Et si, au contraire, cela ne lui importait pas temps que ça, il aurait pu seulement se taire et ne pas faire autant de cinéma. » avançais-je, dubitatif.


Cette histoire, plus j’y réfléchissais, plus je la trouvais débile. Une histoire à la con pour une demoiselle que j’espérais plus à la hauteur de mes attentes.




CODE BY SWEETIEBAY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mock Turtle


Crimson District

Crimson District

Mock Turtle

Messages : 172
Date d'inscription : 25/07/2013

Que direz-vous d'une histoire dans ce chemin ? [ Pv - Smoke ] Empty
MessageSujet: Re: Que direz-vous d'une histoire dans ce chemin ? [ Pv - Smoke ]   Que direz-vous d'une histoire dans ce chemin ? [ Pv - Smoke ] I_icon_minitimeLun 23 Sep - 18:29














 ❝ IL ÉTAIT UNE FOIS ? NON  ❞
« Absurdité. Affirmation manifestement incompatible avec son opinion propre. »




L'absurdité, c'est ce qui est contraire et échappe à toute logique ou qui ne respecte pas les règles de la logique. C'est la difficulté de l'Homme à comprendre le monde dans lequel il vit. Mais, c'est avant tout un degré de comique très élevé. Il signifie ce qui n'est pas en harmonie avec quelqu'un ou quelque chose, par exemple, une conduite absurde est un comportement anormal, un raisonnement absurde est un raisonnement complètement illogique. Et ce comportement absurde correspondait parfaitement au petit papillon de l'histoire de Mock Turtle. Mais cela collait à la peau de beaucoup d'être humain sans qu'il ne le sache. Il est rare de s'apercevoir que l'on dit ou que l'on face une chose stupide. C'est très souvent les autres qui nous montrent que nous sommes absurde. Cette petite histoire était d'une stupidité sans égard et cela, Mock le savait très bien. Elle n'a pas proprement fait exprès de raconter cette histoire, cependant elle savait que cette dernière ferai mouche sur la façon de penser de son charmant interlocuteur.

La petite tortue n'était pas stupide. Elle s'était aperçue depuis longtemps qu'elle n'était pas seule sur ce chemin de ronces et même bien avant de l'atteindre. Bien assise sur sa souche d'arbre, la rouquine détailla le jeune homme qui s'était avant vers elle. Des cheveux courts avec quelques mèches en batailles, un casque audio bleu, des yeux bleus ciels à l'expression interrogative. Mock pensa qu'elle se trouvait encore devant quelqu'un qui se posait trop de questions sur la raison même de la stupidité de cette histoire. Elle ne sourit pas, mais ne pensa pas moins que cette histoire de papillon était vraiment très conne. Après, devait-elle faire l'effort d'être polie et se présenter ou bien attaquer la conversation sans prendre le temps de connaître son nom. Rhoo et puis zut, la simili-tortue est toujours très polie avec ses clients, mais là elle n'était pas à l'auberge donc elle pouvait très bien faire abstraction des règles de bienséances.  

Vous avez, il existe des êtres humains aussi stupide que ce papillon. Prenez le cas de cette charmante dirigeante d'Holly Sword. Elle cherche la paix dans le chaos, mais le Maître de ces lieux sait parfaitement briser ses espoirs. Dit elle en regardant le jeune homme droit dans les yeux. Il existe beaucoup d'exemple de stupidité. Aussi différents soient elles, c'est toujours un réel délice de les conter.

Quand elle disait cela, Mock paraissait souvent pour une folle auprès des personnes très peu habituaient aux choses illogiques. Cela dérange ? ! Or, la simili-tortue s'en fiche éperdument. Il faut savoir qu'il était très difficile d'être sains à Crimson District, alors pourquoi n'aurait-elle pas le droit de faire ressortir ce petit grain de folie propres aux habitants de cette île. La rouquine se leva et s'approcha du jeune homme, sans prononcer un mot. A quoi pensait-il ? Quelle impression venait de lui donner Mock en parlant tout à l'heure ? La trouvait-il aussi stupide que son histoire ? Toutes ces questions qui se bousculaient dans sa tête, donnait à son regard une légère brillance qui est celle de la curiosité. La petite tortue tourna lentement autour de cet individu aux apparences banales, mais qui comme beaucoup de personnes cache des nombreux secrets.

Mock Turtle papillonnait autour du jeune homme, comme le ferai un papillon autour d'une fleur. Elle observa le moindre de ses détails physiques, afin de savoir si elle était capable de le copié, même partiellement. Une de ses mains effleura le bras du jeune homme, puis elle retourna s'asseoir sur sa souche entourait de ronces. Ce qui était amusant, c'est la façon dont les ronces étaient disposées. Elles donnaient l'impression de formait le dossier d'un trône - pas celui des toilettes ! Hein ! - Mock Turtle croisa les jambes et posa ses mains des chaque côté de la souche pour éviter de perdre l'équilibre.

Vous parlez sans connaître votre nom, me dérange un peu. Il est vrai que cela ne m'apporte rien de le connaitre, mais j'y tiens quand même. Après, on peut très bien avoir une longue conversation sur la condition humaine sans savoir qui nous sommes et se quitter sans jamais espérer se revoir. C'est vous qui choisissez.

Mock esquissa un très mince sourire qui n'avait rien de très innocent. Elle sentait qu'il avait quelque chose d'intéressant à déballer. La petite tortue était avide d'histoire. Espérons que celle de cet inconnu rassasierai l'appétit de la simili-tortue.

HRP:
 


©️ FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH


_______________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé







Que direz-vous d'une histoire dans ce chemin ? [ Pv - Smoke ] Empty
MessageSujet: Re: Que direz-vous d'une histoire dans ce chemin ? [ Pv - Smoke ]   Que direz-vous d'une histoire dans ce chemin ? [ Pv - Smoke ] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Que direz-vous d'une histoire dans ce chemin ? [ Pv - Smoke ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Noël c'est déja dans 24 jours, c'est l'occasion de faire la fête en famille, parlez nous de ce que représente Noël pour vous, comment allez vous le fêter...
» Pour vous, qu'est ce qui compte le plus dans un forum ?
» Dans le jardin d'Eden on est nu. Y a que Error qui respecte cette coutume ou quoi ? - PV LIONHEART.
» [Resolu] Comment supprimer les images dans la visioneuse photo sur garmin etrex 20 ?
» Comment mettre une image dans une RichTextBox ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HRP ; :: Les archives :: Rps terminés/abandonnés-