AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 
 Le silence sous la pluie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


Invité




MessageSujet: Le silence sous la pluie   Dim 25 Aoû - 16:04

Le silence sous la pluie
Mes cheveux sont mouillés. L'eau s'écoule dans de petits plocs répétitifs. Tombante sur les dalles de la rue. Inondées par les flaques. Le ciel grisâtre là haut assombrissait la ville. C'était d'un triste -souffle- Enfin! L'air sous la pluie était plutôt agréable. De vraie éclats de fraîcheur pour l'esprit à chaque humage -frissonne- Ça faisait du bien de sortir un peu après une semaine.

En dessous d'un pauvre abris au seuil d'une boutique fermé, j'attendais que la pluie s'arrête. Cela s'annonçait long. Ça faisait combien de temps maintenant -lève le poignet et regarde sa montre- cinq minutes... C'est une blague! -Se crispe- Le moment où j'ai était surprise par les torrents de pluie, que j'ai courue comme une déchaînée en direction de la supérette du coin que je puisse acheter mes canettes, que je me retrouve trempée comme un chien mouillé avant d'atteindre le premier carrefour. Je suis bloquée ici depuis et je croyais que ça faisait déjà une éternité. Malheur.

Dans leurs mains, ils tiennent tous des parapluies. Les passants me regardent. Eh bien ? Oui je flotte dans l'air -Fait la moue- Ce n'est pas ma faute. J'aimerais voir leur tête s'ils me voyaient la tête à l'envers. Remarque, ça fera passer le temps.
A peine me suis-je retrouvée à léviter les pieds "dans les nuages" qu'un petit courant d'air souffla. Glaçant mes pieds au passage, déjà mouillés à force de goutter l'eau qui tombait de mes vêtements.
Les piétons tiraient de ces têtes. Certains me regardaient les yeux exorbités, d'autres en clignant les paupières peut être en imaginant que je vais disparaître comme par magie. Personne ne s'arrêtait. Je devrais les filmer.

Et avec tout ça, le temps était passé plus vite que ce que j'aurais pensé. La pluie avait aussi vite stoppé qu'elle avait commencé. Bonheur. Je ne me pria pas pour rester la tête vers le sol. Je sortis vite fait de mon habitacle -éternuement- et heurta quelqu'un d'un coup de crâne. Je ne fis que reculer avant de croiser le regard de la brute qui m'avait fait cette bosse au front -gonfle les joues- j'attendis un petit instant pour qu'il s'excuse mais rien de sorti de mon interlocuteur. Eh excuse toi! Mais à la place j'éternua à nouveau et m'approcha "Ça va ?". Ah témérité, que fais tu à te ranger dans ton coffre lorsqu'il fait froid!


codage par Palypsyla sur apple-spring
Revenir en haut Aller en bas
Mirror


Hope Corporation

Hope Corporation

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 26/07/2013

MessageSujet: Re: Le silence sous la pluie   Mar 27 Aoû - 9:59

De la pluie. La première fois que j'en voyais depuis mon arrivée ici, sur ce jeu plus vrai que nature. Enfin jusqu'ici, je ne l'imaginais pas si parfait ; même les aléas du temps avaient été respectes à la lettre, calqués sur le monde réel. De la pluie, de la pluie virtuelle. Une idée folle qui me semblait brillante. Mais quel contact pouvait-elle avoir? Le même que dans le vrai monde sans doute, mais je voulais en avoir le coeur net. Machinalement j'avais pris mon parapluie en main, soigneusement rangé à côté de la porte d'entrée, puis hésité, et finalement étais partie avec, savait-on jamais. Je voulais ressentir cette découverte, retrouver celle que j'aimais, qui me ferait sentir que je suis en vie. Car depuis la chance inespérée qu'on m'avait offerte, je me demandais parfois si je n'étais pas déjà dans l'Au-delà.
Je ne m'étais pas trompée : figée sur le trottoir, j'avais lentement levé une main pour que je puisse la voir, je l'avais tendue devant moi, paume face au ciel. Parfaitement identique. Le son de l'eau se répercutant sur les pavés, la sensation mouillée qu'elle laissait sur la peau. Tout. Je levais alors le visage en direction des nuages, le laissait quelques instants se faire submerger de gouttes qui tombaient à un rythme irrégulier et reprenais ma route, satisfaite. Je ne prêtais pas vraiment attention aux passants autour de moi, la plupart tenant une ombrelle au-dessus de leur tête, pas dans la main comme je le faisais. D'autres cherchaient à s'abriter dans leurs vêtements du mieux qu'ils le pouvaient et lorgnaient sur mon parapluie inutile. Dans tous les cas était-ce sans doute la raison de leurs regards interrogateurs. Je passais mon regard d'un visage surpris à l'autre en adressant un vague haussement d'épaule. Ma destination? Je n'en avais pas. Voyons... L'épicerie n'était pas très loin, et j'avais besoin de racheter du riz et de l'ananas. Motif valable.

Le temps d'accéder à l'échoppe, la pluie cessa comme elle avait commencé. Déception. Tant pis, j'étais dehors et trempée mais au moins j'avais un but maintenant : acheter le nécessaire, rentrer. J'avais tout mon temps et la seule chose qui pouvait me guetter était un rhume. Un rhume que celui qui marchait derrière moi ne voulait certainement pas attraper à en juger par la vitesse de ses pas. Oui il me percuta, oui je titubais un instant et manquait de tomber. Je ne disais rien, me contentais de le regarder s'éloigner et entrer dans la petite supérette : un grand, un costaud, un de ceux contre qui on ne peut humainement pas gagner au bras de fer.


"Oui, je crois..."

Quelqu'un venait de demander si tout allait bien et je l'avais pris pour moi en époussetant mes vêtements. Mais la brute qui m'avait bousculée en était le destinataire. Je n'étais pas la seule à avoir trépasser sur sa route? Je relevai la tête pour le vérifier : un fantôme. Enfin... non, cette fille ne pouvait être qu'un esprit. La tête renversée, des cheveux blancs, elle flottait tout simplement. Pourtant je ne voyais pas au travers de son corps, et elle gouttait de pluie elle aussi.

"Et...Et toi?"

J'avais essayé de lui retourner sa question de la façon la plus naturelle possible, même si elle ne s'était pas adressée à moi, quitte à être prise pour folle. Je n'étais sans doute plus à un malentendu près.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le silence sous la pluie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» GPS sous la pluie
» Pluie
» "La vie ce n'est pas attendre que l'orage passe, c'est apprendre à danser sous la pluie"
» pluie d'etoile
» Pluie d'étoile sur le curseur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ❝ Hope Corporation :: Le centre ville-