AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 
 Sale Emplumé. Pourquoi tu voles la lumière ? [Plume Plume Feather]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


Invité




MessageSujet: Sale Emplumé. Pourquoi tu voles la lumière ? [Plume Plume Feather]   Jeu 15 Aoû - 2:37


❝Plume Plume


✗ Comment tu t’appelais ?
Pavel Jodkov, mademoiselle. Comment ça ? Monsieur ? Oui, évidemment ! Excusez-moi, madame !
✗ Tu as choisi quel pseudo ?
Feather ~ Feather ~ C'est doux, c'est chic. C'est chic, c'est doux. J'aime bien la langue de Shakespeare. J'ai hésité avec перо, la plume en russe. Mais j'ai une préférence pour la langue anglaise, plus douce à mon oreille.
✗ Tu as quel âge en fait ?
Je crois qu'un jour, ma mère m'a dit que j'étais enfin un homme, que j'avais 18 ans. Mais la semaine dernière, mon père m'a dit que j'avais 32 ans. Je ne sais plus qui croire ...
✗ Tu viens d'où ?
J'ai toujours vécu en Russie et je suis parti pour Euphemia depuis la Russie, mais j'ai trouvé un label d'origine 'Made In China' sur mes vêtements. Donc je dois venir de Chine ?
✗ Tu veux aller sur quel île ?
J'ai choisi Dream Land parce que c'est le dernier quartier qu'on m'a présenté à mon inscription et je me souvenais plus des trois premiers ... Et la madame ou le monsieur m'a dit qu'il ne me les représenterait pas une sixième fois.
✗ Tu fais quoi dans la vie ?
Je m'occupe de la maintenance des ampoules sans lumières de l'Allée aux lumières. Quand je suis arrivé, on m'a dit que j'étais pas quelqu'un de lumineux et qu'il fallait que j'arrange tout ça : Je suppose que c'est vrai, il faut bien que quelqu'un fasse la lumière sur toute cette affaire de lumières qui s'éteignent. Je crois que quelqu'un vole la lumière !
✗ T'es un super-héros ?
Plume Plume Plume. Plus de Plumes. Où ça des Plumes ? Des Plumes ici, des Plumes là-bas, des Plumes partout ! Je joue avec les plumes. Je les créer, elles poussent sous votre peau et virevoltent selon mes ordres. Je peux faire pousser mes plantes sur n'importe quel support. Pierre, Papier, Ciseau, partout même les faire apparaître dans l'air ~ Et elles m'obéissent ces petites Plumes, je peux faire voler n'importe quel objet n'importe où parce que les plumes, ça fait des ailes ! C'est pour ça que j'ai des jolies ailes, mais depuis que j'ai mis ces choses sur mon dos, je n'arrive plus à les enlever ... Mais c'est pas grave, parce que les plumes, quand ça pousse sous la peau, ça fait très mal ! Et mes Plumes, elles coupent beaucoup ; C'est des Plumes tranchantes, volantes, jolies, légères, gentilles et virevoltantes, mais c'est quand même des plumes qui coupent ... Alouette, gentille Alouette. Je te plumerais le bec, je te plumerais le bec, et le bec, et le bec. Alouette, Alouette ~

» Mémorisation Physique.



    ✗ La couleur de tes yeux de biche ?
    Ma mère est océan. Mon père est cieux. Comment ne pas avoir les yeux bleus ? Ils ont le bleu des eaux claires des îles maldives, le bleu des hauts cieux d'été en plein après-midi ... Mais c'est aussi le bleu des schtroumpfs, et moi j'aime les schtroumpfs.
    ✗ Et celle de tes cheveux au vent ?
    Ma mère a la crinière du coucher de soleil flambant l'horizon. Mon père a les cheveux à l'effigie des champs de blés en pleine moisson. Et moi je me retrouve avec du crin de poney sur le crâne ... Il ne manque que le purin et on se retrouve à la ferme !
    ✗ Tu sens la rose ou tu pues le yack ?
    Comment vous dire ? Je n'ai jamais reniflé mes parents, alors, pour l'occasion ... Je ne sais pas si j'ai hérité de leur odeur. On peut hériter d'une odeur ? Je ne sais pas. M'enfin, en tout cas, maintenant, vous savez ce que je sens. Si, je t'assure que je te l'ai dit, tu n'as pas suivi ?
    ✗ Taille & Poids ?
    Je mesure un mètre quatre-vingt pour soixante-dix kilos. Je suis le plus petit et le plus fin d'une famille d'ogre géant. J'ai longtemps cru être le petit poucet mais le petit poucet a six frères. Je n'en ai que deux, je l'ai échappé belle !
    ✗ Signe distinctif ?
    Je suis souvent vêtu d'un trench marron. Il me fait rire. La dernière fois, dans la télévision, le monsieur portait la même chose mais il était tout nu en dessous, il avait oublié ses vêtements. Et après, il a attaqué une madame, elle criait fort ! Je devais avoir 8 ans quand je l'ai vu, c'était rigolo. Maintenant que j'y pense ... Je suis pas certain qu'il ... OH MON DIEU D:



» Analyse cérébrale.



    ✗ On n'est pas parfait hein ?
    Paresseux Parce qu'il n'est pas nécessaire de faire les choses qui peuvent être faites par d'autres. Il vaut mieux dormir, c'est plus reposant.
    A la masse Il faut savoir écouter, prendre note, retenir ... mais tout ça, c'est vraiment trop mainstream. Être incohérent est tellement plus intéressant. Et en plus de ça, j'suis super Naïf, ça va bien ensemble, non ?
    Couard Faites l'amour, pas la guerre. Enfin, si vous voulez, vous pouvez faire la guerre. Allez-y, je vous regarde !
    Intempérant Savoir se modérer, c'est une bonne chose, ça permet de ne pas se focaliser sur une chose ... Malheureusement, ce n'est pas mon cas.
    Insensible Arrête de gémir. On est pas au cirque. Si tu veux nous faire un numéro, tu vas devant tout le monde et tu jongles, sinon, tu t'tais.
    ✗ Mais on gère la fougère ?
    Gentil Pour être gentil, je suis gentil. Être méchant, ça demande trop d'effort, de réflexion, et puis, il faut un élément essentiel très important : Il faut ... Oh ! Un papillon, comme il est jolie.
    Fidèle Quand on me gagne, c'est à la vie, à la mort. Je suis proche des gens que je considère comme mes amis, je les soutiens. Je ferais le nécessaire pour les aider, je pourrais -pourquoi pas ?- aller jusqu'à me lever !
    Conformiste Je n'ai aucun problème à m'adapter à l'autorité. L'autorité est nécessaire dans une société. Elle est faite pour régir les libertés d'autrui, non ?
    Doté d'un sens de l'humour Pas besoin d'être sérieux ! Il faut savoir rire de tout, même des choses graves, même de soit-même. Allez, franchement,. Why So Serious ?
    Sincère On peut être honnête et discuter calmement des choses. Je ne suis pas très direct, pas besoin d'être méchant ou sévère dans la façon de dire les choses, il suffit de les expliquer avec douceur ~
    ✗ Tu préfères les garçons, les filles, les deux, les chatons ?
    Je préfère les garçons, ils sont plus marrants et quand même un peu plus beau.
    ✗ Moi j'ai un rêveuuuh ?
    J'aimerais bien comprendre les autres êtres humains. Ils sont bizarres. Je comprend pas tout ce qu'ils font.
    ✗ T'as peur de quelque chose ?
    Revoir les méchants médecins de l'asile.
    ✗ Quels sont tes goûts ?
    - Manger, c'est bien mais manger bien, c'est mieux ! En adepte de la nourriture saine, il n'est pas rare de me voir grignoter quelque chose, et de préférence sucré. Parce que oui, manger sain, c'est avant tout se faire plaisir, tant que c'est fait avec modération. Mais, en fait, je ne mange pas avec modération non plus. Peu importe, l'important, c'est de manger quelque chose : Que ça soit comestible ou pas.
    - J'aime les musiques classiques, le rock, la pop et même le bruit des clapotis de l'eau au bord des rivières. C'est festif, ça me donne envie de danser, mais bon, c'est malheureusement la preuve que je n'ai pas des goûts très poussés ...
    - J'adore faire des longues ballades sur la plage, me promener avec l'être aimer, aller au cinéma et enlacer mon âme sœur. Oups, je me suis cru sur Meestic ! En réalité, j'aime bien danser n'importe comment, manger n'importe comment, jeter des animaux n'importe comment. Mais ce que je préfère c'est dormir sur le sable, dormir sur le béton, dormir dans un lit, dormir dans l'herbe et dormir sur des graviers. Mais j'aime bien aussi dormir partout ailleurs ! Le sommeil, c'est parfait pour récupérer des longues journées d'efforts fait durant la sieste.
    - Mes vêtements sont tous pareils et toujours propres parce que j'en ai pris pleins des comme ça ! Ce que j'aime le plus c'est mon trench marron, il est doux, grand, beau et gentil : Comme les grizzly. Et puis, j'adore aussi ma chemise blanche un petit peu (vraiment trop) grande que j'accompagne avec des vestons de couleurs différentes chaque jours (et une cravate assortie).
    ✗ Signe distinctif ?
    Extrait du dossier médical concernant Pavel :
    « [...] Le patient présentent divers symptôme de maladie mentale (Schizophrénie). Il n'est pas conscient de la maladie, il l'a voit comme un 'don mystique'. Il n'est pas conscient des symptômes :
    - Multiple personnalité : Cette  autre personnalité alterne avec Pavel et communique avec lui -cas extrêmement rare de communication entre deux entités- Elle se prénomme elle-même Plume. Elle est de sexe féminin, hétérosexuelle, a conscience de son état contrairement à Pavel, est nymphomane, manipulatrice, et protectrice envers Pavel. Elle est rarement l'esprit dominant. Ses souvenirs sont dissociés de ceux de Pavel.
    - Jugement illogique ;
    - Hallucinations ;
    -Alogie partielle : Le patient perd le fil de ses pensées/ Idée désorganisées -temporaire chez ce patient, il perd littéralement toute capacité à tenir un discours cohérent- ;
    - Déréalisation : Le monde parait n'avoir aucun sens ;
    - Automatisme mental : Il est facile de lui imposer une idée qu'il pourra croire sienne. Engendre un conformisme, une certaine forme de soumission ;
    - Trouble de l'attention : Concentration difficile [...] »

    [Note : La virtualisation de Pavel a stoppé l'évolution de la maladie. Elle ne progressera pas mais ne s'améliorera pas non plus.]



» Chargement du jeu.



    ✗ On a tous un passé :
    Nous hurlions en harmonie dans cet hôpital miteux de Ramenski, près de Moscou. Pavel hurlait parce qu’il venait de naître, et moi, je hurlais parce qu’un jour, nous mourrons. Chaque chose commence pour un jour finir, n’est-ce pas ? Et bien, je n’ai jamais voulu mourir. Je veux que ça dure éternellement. Je l’ai suivi longtemps avant qu’il ne me remarque. Parfois je tentais de me faire connaître, d’entamer la discussion, mais ne voyant personne, il m’ignorait. J’ai eu du mal à me faire comprendre. Un beau jour, j’ai trouvé le meilleur moyen de communiquer avec lui. Je me suis présenté sous la forme d’un oiseau qui parle, je suis « Plume » à ses yeux. Il était encore trop jeune pour comprendre la situation, étrangement, j’ai toujours été la partie mure de sa personnalité, et d’aussi loin que je me souvienne, j’ai commencé à exister ainsi.


    Primaire. Mon chère petit est un enfant gentil et doux, un peu naïf d’ailleurs, je me dois de veiller sur lui. Il s’intègre difficilement, il reste seul. Pourquoi ne voulez-vous pas de lui ? Bande d’abruti. Vous ne valez vraiment rien. Pavel est quelqu’un d’extraordinaire. Les professeurs aussi s’y sont mis : Il l’accuse de ne pas être normal. Mais mon petit, il sait que je suis là. Pour mieux l’aider à vivre, je me cache, personne ne doit savoir.  Je suis sa « gardienne » comme je me décris à lui, il sait qu’il ne doit parler de moi à personne. Je ne veux pas lui créer d’ennuis. Malheureusement, comme tout les enfants, ce petit curieux est trop bavard. Bientôt, il parle de moi à qui veut bien l’entendre. Au début, je suis une amie imaginaire, et rapidement, je deviens « La chose qui lui souffle à l’oreille » … C’est terriblement mauvais, pour lui comme pour moi, ils pourraient nous enfermer. Qui nous enfermerait ? Cette société, bien sûr !


    Collège & Lycée. J’ai réussi à endiguer le problème par une solution simple. J’ai pris les commandes du navire. Pavel est là aussi, mais je dois d’abord agir pour son bien. Je prend sa place de temps à autre en cas de danger pour lui ou moi. Je ne peux pas disparaître sans qu’il ne décède, nous sommes coincés ensemble, pour le meilleur, comme pour le pire. C’est une bénédiction, mais c’est aussi un fardeau. Il sait bien à présent qui je suis, il ne voit pas ça d’un mauvais œil : C’est une spécificité qu’il est rare d’avoir, il en est fier … Mais devrait-il vraiment ? Je me questionne régulièrement, si jamais je pouvais le laisser seul, le ferais-je ? Il doit vivre heureux, ce cher enfant. Bientôt viennent les premiers ébats, les siens, mais aussi les miens. Heureusement, il n’assiste pas à ce que je fais de lui. Je veux vivre autant que lui. C’est si difficile d’être deux quand il n’y a qu’une tête.


    Asile. Tout s’est écroulé. J’ai failli tuer un homme, c’était Pavel ou lui. Ce monstre voulait faire à Pavel des choses pour lesquelles il n’a jamais consenti. Je l’ai griffé jusqu’au sang. Je ne regrette rien. Ils ont découvert notre secret et l’autre nous a accusé d’être fous. Maintenant, les seules barrières qui nous retiennent ne sont plus psychiques, mais bien physiques : Cette camisole nous entrave. J’ai soif de liberté. Pavel en veut autant. Il reste calme, il attend, il somnole. Quand j’en ai l’occasion, je hurle à travers ses poumons. Je me déchire les cordes vocales. Ils appellent ça une « crise de démence », pourtant, ça ressemble plutôt au cri de quelqu’un qui demande la liberté qui devrait lui être accordée.


    Home Sweet Home. J’ai du me taire longtemps. Très longtemps. Pavel a pu rentrer chez lui. Sa cellule est, à présent, beaucoup plus familière. Pyotr voit ça d’un mauvais œil. Son jeune frère est effrayé, il ne nous connait pas. Ses souvenirs de nous sont vagues. Après quelques jours, la routine prend le dessus. Nous avons le droit à une pièce à nous, presque vide, elle a un lit, une fenêtre et beaucoup d’oxygène à respirer … On possède aussi un petit téléphone avec quelques jeux pour nous occuper. Il n’a pas de puce mais en même temps, nous n’avons personne à qui parler. Ce fameux jour, tout a changé. Je me souviendrais toujours de cette petite mélodie qu’a joué le portable lorsqu’il a annoncé recevoir un message. Un jeu vidéo ? Pavel n’en avait encore jamais essayé sans compter sur les stupides mini-jeux sur ce téléphone. Il a accepté. Puis vint le bruit d’une sonnette de porte. Quelqu’un venait d’ouvrir, c’était Pyotr. Il apporta un colis contenant un casque, il n’y voyait aucun mal, l’objet n’était pas dangereux. Il s’en allait alors sans même s’intéresser aux préoccupations de son frère. Une fois la porte verrouillée à nouveau par son frère cadet, Pavel placa l’objet sur son crâne à la manière d’une couronne. Et une fois démarré, il était impossible de faire marche arrière.
    The game wasn’t over, at contrary, it was the beginning of something new.

    Dès lors, il n’y avait plus ni « ils », ni « je », ni « lui ». Il ne restait plus que le « Nous ».

    ✗ Ton arrivée à Euphemia et ta réaction :
    Nous arrivâmes dans les secondes qui suivirent l’installation du casque sur notre tête. Nous découvrîmes alors un territoire nouveau, une contrée vierge à la manière d’une feuille sur laquelle nous n’aurions pas encore écrit notre histoire. Était-ce l’excitation ou la stupéfaction ? Quoiqu’il en soit, il nous était impossible de faire le moindre geste. Quelques minutes, sinon des heures, passèrent sans que le mouvement le plus petit ou même banal soit fait. On se félicitait d’avoir choisi de dire « Oui ». Pavel fut plutôt  passif à l’annonce du nouveau monde, ici ou là-bas, peut lui importait tant qu’il avait le petit confort dont il avait toujours rêvé. Pour ma part, j’explosais de joie, plus de barrières, nous étions libres et nous le somme toujours. Enfin, c’est la première impression que ce monde nous apportait. On espérait, lui comme moi, que plus jamais la société ne reprendrait ce qu’on avait récupéré après avoir abandonné notre lutte : Freedom. Nos yeux étaient ceux de la joie, et ils le sont encore.

    Cependant malgré tout, une part de scepticisme persiste : Si ceux de là-bas arrivent ici, pourquoi l’Homme ne reproduirait-il pas son œuvre dans un monde fantastique tel que celui-ci ? Après tout, ce monde est construit comme une société, il possède des gens qui viennent de différentes sociétés, il existe une hiérarchie comme dans les sociétés … Mais alors, qu’est-ce qui l’empêcherait de devenir une seconde société ?



» Toi le geek.



    NOM/PSEUDO : Appelez moi Feazou92Wsh'Wsh'Canne-à-pêche ... Ou ne m'appelez pas du tout èé !
    AGE : J'ai 6 mois, mon commandant ! Oui, je me fous de votre gueule ... Mon commandant !
    JEU VIDÉO FAVORI : Borderland 2, j'aime bien n__n
    FILM FAVORI : Mmmh ... Je ne saurais dire ... Peut-être Kill Bill ?
    MANGA/SÉRIE FAVORITE : Doctor Who, sans hésitation !
    COMMENT T'AS DÉCOUVERT LE FORUM ? : Un biscuit chinois m'a donné un vieux monsieur chinois, je l'ai craqué en deux et l'adresse du forum était dedans ._.
    T'ES UN OUF DANS TA TÊTE ? : J'ai déjà répondu à cette question, vous n'écoutiez pas ?
    MANGER OU BOIRE ? : Manger Manger Manger magicarpe
    JE TE SAOULE AVEC MES QUESTIONS ? : fou Non, absolument pas ~



Dernière édition par Feather le Lun 19 Aoû - 12:41, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
DreamCatcher


Holy Sword

Holy Sword

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 11/08/2013
Localisation : Holy Sword

MessageSujet: Re: Sale Emplumé. Pourquoi tu voles la lumière ? [Plume Plume Feather]   Jeu 15 Aoû - 10:46

Ohoh ♥ Mais c'est que Castiel nous à rejoint ! (Ou plutôt, Feather..)
Bienvenue et bonne chance pour ta fiche :3 !

_______________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Euphory


Admin demi-portion

Admin demi-portion

avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 24/06/2013

MessageSujet: Re: Sale Emplumé. Pourquoi tu voles la lumière ? [Plume Plume Feather]   Lun 19 Aoû - 14:10




Ton personnage est le plus tête en l'air que je n'ai jamais vu o/.


→Je tiens déjà à dire que j'ai kiffé ta fiche ok ? Très bien écrite, complète et construite. ♥
→Le métier est nécessaire au bon fonctionnement de Dream Land parce que les lumières, nous, on aime ça donc c'est good !
→Le pouvoir me vend du rêve. Je te précommande d'ailleurs un bon lit rempli de tes douces plumes.
→Je n'ai pas souvent vu l'attrait de caractère "complétement à la masse" sur des personnages et j'aime beaucoup. Ça promet d'être drôle. La double personnalité est un peu plus connue elle mais fonctionne toujours autant. (Le fait que ce soit elle par moment qui narre est nice, j'adore.)
→Je n'ai rien de particulier à dire sur l'histoire : Très bonne et imprégnée de folie avec un style qui correspond.


♫ Voilà, c'est à peu prêt tout je pense ! ♫
♫ Je t'invite à faire ta fiche de lien dès que possible. ♫
♫ Amuse-toi bien sur Euphemia ! ♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Sale Emplumé. Pourquoi tu voles la lumière ? [Plume Plume Feather]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sale Emplumé. Pourquoi tu voles la lumière ? [Plume Plume Feather]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pourquoi ça ne bouge plus
» pourquoi nous ne pouvons pas répondre au sujet
» Problème: pourquoi Base C. crée t-il une nouvelle version à chaque chargement de fichier .gpx
» Pourquoi j'ai choisi WordPress
» Pourquoi mon jeu a été suprimé >:@

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HRP ; :: Les archives :: Fiches des anciens membres-