AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 
 Dans le jardin d'Eden on est nu. Y a que Error qui respecte cette coutume ou quoi ? - PV LIONHEART.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


Invité




MessageSujet: Dans le jardin d'Eden on est nu. Y a que Error qui respecte cette coutume ou quoi ? - PV LIONHEART.   Dim 11 Aoû - 4:22


Aujourd'hui, c'était un grand jour ! Il avait une semaine de congé, et il comptait bien aller « camper » au jardin d'Eden. Dans son sac, juste deux shorts, deux débardeurs, et une veste. Ainsi qu'une paire de chaussure. Il allait passer ses journées sous sa forme animale. Il l'aimait beaucoup.. Et puis.. Il avait prit le goût de manger des.. souris.. C'était triste mais.. C'était si bon !

5 heures du matin.

Déjà levé, douché, coiffé, tout ce que vous voulez. Il était là, devant sa porte qu'il fermait à clé. Il cacha la clé sous le fameux paillasson et partit..

La première journée, fut si bonne. Il prenait soin de cacher son sac dans des herbes, car mine de rien, il y en avait des gens.. La deuxième, il s'amusa à ramper dans l'herbe, monter aux arbres.. C'était tout bonnement.. Génial ! La nuit, comme il n'y avait personne, il prenait des bains de minuits, sous sa forme humaine et nu. Il avait entendu parler du jardin d'Eden, mais bon dieu, c'était pire que le paradis !

Cependant, le troisième jours ne se passa pas si bien.. Comme les deux derniers jours, il posa son sac dans des herbes, et se transforma en serpent. Cependant, plutôt imposant, il poussa doucement son sac, qui fut à la vue de tous. Il ne revint que le soir, après avoir chassé, et mangé. C'était triste de devoir étouffer des animaux pour vivre.. mais c'était tellement bon ! Comme la nuit se faisait fraîche, il décida juste de rester sous sa forme, montant dans un arbre.. Le quatrième jour, fut horrible.

Mon sac.. MON SAC !

Un sac, ça ne disparaissait pas ainsi, non ? Le serpent siffla nerveusement. Bon.. Il devait être.. 14 heures.. Il avait beaucoup pioncer, était partit se balader, monter dans les arbres, youpi, et tralala mais.. Il commençait à être..

« A bout... »

Error plissa les yeux. Le voilà désormais à genoux, dans l'herbe.. Et complètement nu. Il passa une main sur son front, il avait bien trop utilisé son serpent.. Ha ! Il se leva, et se colla à un arbre, ses -magnifique- fesses tourner vers le lac. Il fallait qu'un homme passe.. Le jeune homme mordit sa lèvre, tout rouge. Bon dieu.. Qui avait osé prendre son foutu sac ?! Il le tuerait.. L'étranglerait, et le mangerait !!

Les larmes aux yeux, énervé, il se rappela qu'il y avait un saule pleureur.. Il alla donc à l'arbre sous sa forme animale ( elle était quand même à l'autre bout du lac ). Une fois là-bas, il se cacha devant, et arracha une branche tombante. Bon sens, il allait se faire passer pour un pervers... Il enroula une branche autour de lui, fit un nœud, cachant le début de son entre-jambe, et une deuxième branche servit à.. Cacher son sexe.. En l'enroulant autour..

Le pauvre, et désormais ridicule, bel homme regarda, personne qui marchait sur le chemin.. Après tout, il fallait faire le tour, ici, peu de personne venait, comparé à l'entré du jardin.. Enfin bon.. Il y avait une personne là-bas.. Il.. Devait.. Ha, que dirait-il. De lui prêter un habit ? .. Hum.. il était à Holy Sword, les gens étaient gentils ici après tout... Et il ne pourrait pas reprendre sa forme animale, il allait pas attendre nu comme un légume ( ..Hein?!) toute la journée. Prenant son courage à deux mains, il se hâta d'aller voir la personne, un beau jeune homme, couché. Il se cacha derrière un arbre, à quelques mètres, et tout rouge, le corps tremblant nerveusement il s'exclama.

« ..M..'Monsieur.. Monsieur... S'il vous plait.. V..Venez.. Aidez-moi... H..Hu..»

Ha, ça faisait pervers.. Lui avec le visage rouge, derrière un arbre.. Il avait envie de pleurer, d'ailleurs les larmes menaçaient de couler.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité




MessageSujet: Re: Dans le jardin d'Eden on est nu. Y a que Error qui respecte cette coutume ou quoi ? - PV LIONHEART.   Dim 11 Aoû - 20:35

P.A.R.F.A.I.T.

C'était parfait. Lionheart venait de dénicher l'endroit pour pieuter. Bon. C'était loin de Crimson District et il devrait faire des allés-retours. Mais pour un tel endroit, ça en valait fichtrement la peine. Il leva une main pour cacher le soleil et observa le ciel. Même s'il était constamment de la même couleur, aux yeux de Lionheart il semblait différent d'une île à une autre. Ici, la voûte céleste était tout simplement divine et pour tout dire, ça le faisait un peu suer. Comme un ciel d'anges. On croirait même les voir descendre sur terre. Lionheart se passa une main sur le visage pour en chasser cette image.

Non pas que les anges il n'en avait rien à faire, par contre ça lui rappelait trop ses cours religieux dont il se passerait volontiers. Mauvais souvenir à jeter aux oubliettes. Il était à l'orée des arbres du coin de paradis et il avait quitté celui-ci sur un petit nuage. Il fut émerveillé en voyant le jardin d'Eden. Un jeu parvenait à faire de tel merveilles... Tout était sans défaut et Lionheart y sentait la pureté du lieu. Le contraste entre ce lieu et l'île sur laquelle il avait choisi d'aller le frappa de plein fouet. Peut-être profanait-il l'endroit de sa présence? Malgré tout, il désirait rester le temps de se reposer, le temps de rêver quelques secondes.

Il ne pouvait que rêver. Lionheart était persuadé que les cauchemars n'existaient pas ici et solennellement, d'une figure presque pieuse, il s'aventura dans le jardin d'Eden. Holy Sword était tout le contraire de ce qu'il avait vécu, il avait l'impression d'entrer dans la maison d'un ami sans demander la permission. Et s'il était pris sur le fait? Il n'y pensa plus lorsque son regard s'arrêta sur les fleurs bordant chaque entrée nombreuse de la structure à toit ouvert du jardin.

Un peu comme une partie du colisée de Rome. Craignant de piétiner certains de ces fragiles végétaux, Lionheart préféra continua à regarder où il mettait les pieds. Il avait l'habitude de marcher croche lorsqu'il levait la tête dans les airs où qu'il se perdait dans sa bulle. L'air était frais, agréable et avec son t-shirt et ses jeans Lionheart se sentait bien. Il avait eu raison de ne pas se munir de son polar. Ça aurait été de trop. En arrivant devant la fontaine trônant au centre, Lionheart grimpa deux des trois grandes marches qui menait jusqu'au bord. Il s'assit sur le marbre et pendant quelques temps, écouta le bruit de la fontaine qui, finalement, le fit dodeliner de la tête et cligner lourdement des paupières.

Si bien, que ses beaux yeux cuivrés finirent par ne voir plus que du noir au lieu du jardin éclatant devant lui. La tête calée dans la paume de sa main, celle-ci appuyé sur son genou, il s'aventura quelques instants dans le monde des songes. Il y vit de drôles de créatures, ses parents qui semblaient avoir perdu la tête et soudain, il vit une silhouette qu'il ne parvenait pas à identifier. Une voix parvint à ses oreilles et Lionheart cru entendre:

« ..M..'Monsieur.. Monsieur... S'il vous plait.. V..Venez.. Aidez-moi... H..Hu..»

Quoi? Ne comprenant, Lionheart fronça les sourcils dans son rêve en murmurant dans la réalité quelque chose d'incompréhensible. Aider? Que? Il y avait un problème? Forcément vu le ton qu'avait pris la voix. Un peu trop fixé sur celle-ci d'ailleurs, Lionheart sortit brusquement de son rêve dont il ne se rappelait que des bribes et cligna des paupières, amorphe sur la marche de la fontaine.

C'est alors qu'il comprit qu'il n'avait pas rêvé la voix, car il vit, devant lui, caché à moitié derrière un arbre, un drôle de décor. Un inconnu le visage rouge le regardait, attendant sans doute une réponse de sa part. Et celle-ci ne tarda pas à venir car à peine Lionheart fut-il réveillé qu'il fixa l'inconnu d'un air incrédule, haussant un sourcil.

.Hein?

Il secoua la tête et se passa une main dans les cheveux en se relevant, l'autre main posée nonchalamment sur sa hanche. Qui était-ce? En tout cas, il ne semblait pas du tout à l'aise et constatant enfin que le jeune homme n'avait, visiblement, aucun bout de tissu sur le peu de peau qu'il voyait, Lionheart jugea que l'inconnu avait sans doute besoin d'aide niveau vestimentaire. C'était urgent, ça il pouvait en être sûr vu que l'un était sans doute sur le point de craquer et que l'autre ne savait nullement ce qui était arrivé. Mais par quoi commencer?

.Euh... aider. Oui je veux bien mais... euh... c'est un peu vague.

Lionheart écarquilla les yeux, surpris. Que venait-il de dire? C'était drôle, il avait un sentiment de bienêtre, nullement dérangé ou fâché. Comme si... comme s'il appréciait l'inconnu. Au lieu de l'envoyer balader.

.Si t'as besoin d'un chandail je peux te passer le mien. Tien.

Perturbé par ses propres paroles, ne comprenant pas ce que son pouvoir manigançait cette fois, il préféra obéir au lieu de faire l'inverse. Il descendit les marches et retira son t-shirt. Bah, de toute façon, si c'était se balader torse nu qui dérangeait l'inconnu, Lionheart lui s'en fichait. Non pas qu'il était exhibitionniste oh! Juste qu'entre hommes, bah il trouvait normal personnellement. Mais quand il fut près de l'arbre et qu'il vit de plus près l'inconnu (fort bien loti physiquement, bref), Lionheart comprit où était le vrai problème. Il était tout nu. Littéralement sans vêtements de la tête aux pieds et que des branches pour cacher - ce qui était un bien grand mot étant donné que c'était tout de même visible - ses bijoux de famille. Un peu plus grand que le jeune homme à la longue chevelure bleue - qu'il trouvait classe, ses yeux s'étaient automatiquement baissés et Lionheart les releva tout de suite, en disant:

.Oh. D'accord je vois le problème. Prends quand même mon chandail, ça pourra peut-être remplacé euh... les branches? D'une certaine manière, avec un peu d'imagination...

De son ton un peu boudeur, grognon, il rajouta en détournant le regard, mal à l'aise:

.Tien.

Il tendit le bras afin que l'autre puisse prendre librement le bout de tissu qu'il lui tendait.

.Je peux savoir ce qu'il s'est passé? Et t'es qui?

Histoire de le mettre à l'aise malgré le problème physique. Et il ne fallait pas se fier à son ton de voix. Lionheart n'était pas méchant, il ne mangeait personne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité




MessageSujet: Re: Dans le jardin d'Eden on est nu. Y a que Error qui respecte cette coutume ou quoi ? - PV LIONHEART.   Dim 11 Aoû - 21:00






.Euh... aider. Oui je veux bien mais... euh... c'est un peu vague.

A cette réponse, Error mordit sa lèvre. Un peu vague ? Il n'allait pas le laisser nu.. ? Le serpent laissa couler une larme, honteux. Il n'allait pas.. Rester comme ça.. Il allait l'aider.. Enfin.. Il baissa simplement la tête, la joue contre l'arbre, l'air boudeur. Personne ne l'aidera alors.. ?

.Si t'as besoin d'un chandail je peux te passer le mien. Tien.

Wow.. Il était gentil ! ♥. Lentement, 404 leva la tête. Et de près.. Oui. A chaque pas que faisait l'autre, des rougeurs s'installaient sur ses joues, des rougeurs de.. gêne, mais pas la même gêne que le fait d'être nu. Il était.. Incroyablement.. Beau gosse.. Et puis, il dégageait quelque chose de mignon. Mais bon, toute façon.. Un être humain n'était pas forcément mauvais. On a tous quelque chose en nous.. Et même si sa voix, son visage laissait penser qu'il était dur, il avait eu l'amabilité de se lever, de lui proposer son chandail.. Il était mignon.. Cela fit sourire timidement le serpent.

Cependant, le voir s'approcher encore plus le fit paniquer. Il allait le voir tout nu.. Il se moquerait ? Souvent, les hommes se moquaient selon la taille de la virilité de l'autre.. Enfin.. Non, pourquoi il pensait ça. Cet homme était gentil, il n'avait pas l'air méchant, tout ira bien.

Quand ils furent proche, intimidé par sa carrure, il tenta de le regarder dans les yeux, même si son regard se tournait rapidement vers le sol.. Quand il le regarda à nouveau, son sauveteur avait les yeux baissés.. Mais il les releva aussitôt.

On put apercevoir sur son visage un air blasé. Il venait de le mater ? C'était si important que ça.. ? Enfin, il devait sûrement juger la situation du pauvre bleu..

.Oh. D'accord je vois le problème. Prends quand même mon chandail, ça pourra peut-être remplacé euh... les branches? D'une certaine manière, avec un peu d'imagination...

.Tien.

Error allait répondre en rigolant doucement quand il vit le chandail devant lui.

.Je peux savoir ce qu'il s'est passé? Et t'es qui?

Avant de répondre, Error fit le crabe, marchant autour de l'arbre, afin que l'autre ne le voit pas nu. Il retire les branches, marmonnant quelques choses genre «  Ca fait mal ». Il avait trop serré, par peur que cela tombe.. Il avait vraiment mal en bas.. Quelles idées, en même temps.. D'entourer avec des branches. Il soupira, puis mit le chandail. Heureusement que l'individu était plus grand. Le chandail lui arrivait aux cuisses, ça lui faisait une.. Petite tenue. Bah, il fera avec, au moins, on ne voyait pas ses parties ! ♥.

« Hum.. C'est Error 404.. Haha.. Tu peux m’appeler.. Enfin, vous pouvez m’appelez Ethan. »

Il sortit de derrière l'arbre, toujours un peu rouge. Se montrer ainsi, il avait l'impression de tenter de le charmer. Alors, mal à l'aise, il tira un peu plus le chandail par devant, sans penser que cela remonterait derrière, voyant ainsi un peu ses fesses. Il porta son pouce à sa bouche, regardant le lac.

« Je.. Mon pouvoir est la transformation animal. Alors je prends toujours un sac avec de quoi me changer.. Mais je ne trouve plus mon sac.. on a dû me le voler..Heureusement que je n'avais rien d'important dedans.. Je suis désolé de vous avoir dérangé. Vous êtes fort aimable.. Mais en même temps.. C'est un peu.. Gnangnan, mais c'est normal. Les humains doivent s'entraider.. Enfin. Excusez-moi, je parle trop.. Je vous remercierai un jour.. Je travaille en tant que serveur au café, si vous venez, je pourrai vous en donner un gratuit, c'est le moins que je puisse faire. »


Ethan tourna son regard vers son sauveteur. Ah. Il avait vraiment un visage renfermé.. Mais il était si mignon. Mais.. Si ce pauvre bel homme semblait si.. si seul. C'était parce qu'il avait dû vivre quelque chose de terrible.

« … Si un jour vous avez besoin de parler.. Vous connaissez mon nom, et l'endroit où je travaille. Ca sera ma façon de vous aider en retour. »

Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité




MessageSujet: Re: Dans le jardin d'Eden on est nu. Y a que Error qui respecte cette coutume ou quoi ? - PV LIONHEART.   Dim 11 Aoû - 22:25

Lorsqu'il perçut un commentaire du genre "ça fait mal", Lionheart serra les dents, le rouge colorant légèrement ses joues, mal à l'aise et ne sachant que faire. Tu parles d'une salle d'essayage. se dit-il mentalement.

Vous.

Lionheart sentit l'enclume du coyote lui tomber dessus. Il venait de prendre un sacré coup de vieux. Mais il n'était nullement froissé. Ses sentiments étaient si flous présentement. Il n'arrivait pas à savoir comment il se sentait face à Error 404, une première dans ce monde. De la neutralité sentimentale qui brouillerait son pouvoir - une liberté? Si c'était le cas, il venait probablement (à combien de pourcentage cependant) de trouver une faille à son don.

Error 404. Il se demandait bien la raison d'un tel nom. Lionheart devait admettre que c'était fort original. Et il n'y avait pas que ça. Les réactions, la certaine timidité mais en même temps l'innocence - enfantine? - qu'il percevait chez Error 404 le rendait orignal. Il sortait du commun. Lionheart pouvait le voir alors qu'au fur et à mesure de ses paroles, le visage d'Error 404 semblait passer par toutes une gammes d'émotions. Comment faisait-il? Était-il neutre vis-à-vis de lui également? Alors, lui aussi pouvait l'apprécier tant qu'il était proche de lui? Lionheart pensa que s'il était assez loin, Erre 404 était naturellement neutre. Il ignorait qu'il se trompait.

Lionheart se rembrunit en se sentant salement vieux et tandis qu'Error 404 se changeait, il s'appuya sur le végétal, croisa les bras et sans savoir pourquoi, attendit. Ah si. Qu'on lui réponde. L'histoire du jeune homme l'intriguait fortement. Ayant du mal à se visualiser ce qui avait bien pu arriver. Sans doute quelqu'un avait profiter de la naïve innocence d'Error 404 pour lui voler ses vêtements. Mais pourquoi?

Il jeta un coup d'œil par-dessus son épaule en entendant à nouveau la voix de l'inconnu plus si inconnue que ça. Il avait bien eu raison en songeant au vol et Lionheart secoua la tête. Ne restait plus qu'à trouver qui. Il allait répondre face aux remerciements que ce n'était rien, que c'était naturel lorsque la suite le stoppa et ses yeux s'agrandirent imperceptiblement.

S'il avait besoin de parler? Qu'est-ce que Error 404 savait? Ou plutôt, qu'avait-il deviner? Lionheart se retourna afin de lui faire face et s'appuya mollement sur le tronc de l'arbre en croisant les bras. Son regard fixa le sol, voilé derrière une certaine tristesse. Rien que ces mots, il ne les méritaient pas. Il en était sûr. Et puis mieux valait ne pas trop approfondir une rencontre. Il deviendrait encore bête et sec. Error 404 réfuterait certainement son offre.

Lionheart soupira et se passa une main dans les cheveux en souriant mélancoliquement, un faible sourire qui peinait à se dessiner sur ses lèvres.

.Il n'y a pas de quoi, mais ça ira, t'en fait pas. Merci de ton offre, par contre je ne pense pas que ce soit le plus important présentement.

D'un geste du menton, il pointa son chandail qu'Error 404 étirait afin de mieux se cacher.

.Si tu veux je peux t'aider à retrouver ton sac. Peut-être qu'il est quelque part aux alentours. Un animal l'a peut-être jugé utile. Tu peux m'appeler Lionheart, en passant, et ne me vouvoie pas s'il-te-plaît. Je me prends 100 ans à toutes les fois.

Il se redressa et fixa le ciel, avant de reposer son regard sur Error 404.

.Prendre un café un jour ça me dirait bien. Et t'en fait pas pour la langue, on parle tous beaucoup. D'ailleurs ça te dérange si je t'appelle 404?

Oui parce qu'il trouvait tout de même ça long à dire Error 404. Des chiffres, ça a beaucoup de lettres à prononcer. Si jamais il était en danger, Lionheart ne s'imaginait pas crier: "Error 404 baisse-toi!". Trop long. Même si pour l'instant, il fallait plus chercher un sac avec des vêtements. Avoir su, Lionheart se serait trimballer des bouts de tissus en rechange.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité




MessageSujet: Re: Dans le jardin d'Eden on est nu. Y a que Error qui respecte cette coutume ou quoi ? - PV LIONHEART.   Dim 11 Aoû - 22:57






Error regarda son sauveur. Et il fut littéralement submergé. Tant de tristesses dans ses yeux. Sur ce beau visage.. Ce beau torse.. Le jeune gay se permit de se faire plaisir, matant discrètement son torse. Puis il secoua la tête. Non, il ne fallait pas.. Il mordit sa lèvre, puis soupira. Ca lui donnait envie de pleurer. Chaque fois qu'il voyait une personne aussi triste, il voulait juste la prendre dans ses bras, et pleurer.. Personne ne mériterait d'être triste. Surtout par ce bel et gentil homme.

.Il n'y a pas de quoi, mais ça ira, t'en fait pas. Merci de ton offre, par contre je ne pense pas que ce soit le plus important présentement.

Le serpent eut un petit sourire idiot. Le problème ? Quand l'autre lui montra le chandail, il eut un sourire idiot, ah oui.. Il était tellement perturbé.. Il souffla un bon coup, ressuyant ses larmes naissantes et regarda ses pieds.

.Si tu veux je peux t'aider à retrouver ton sac. Peut-être qu'il est quelque part aux alentours. Un animal l'a peut-être jugé utile. Tu peux m'appeler Lionheart, en passant, et ne me vouvoie pas s'il-te-plaît. Je me prends 100 ans à toutes les fois.

Un animal, hein...

.Prendre un café un jour ça me dirait bien. Et t'en fait pas pour la langue, on parle tous beaucoup. D'ailleurs ça te dérange si je t'appelle 404?

Mordillant son ongle nerveusement, il redressa son visage, et secoua sa tête, lui montrant que non. C'était rapide. Maintenant, ce n'était plus le chandail que le bleu tenait entre ses doigts, mais ses doigts, il tripotait ses mains, nerveux. Et si c'était vraiment un animal qui avait piquer son sac.. Il mordit sa lèvre, embêté.

« Admettons que vous..Que..Que tu as raison, Lionheart.. » Il sentit son cœur battre, et son visage devenir rouge. Il tutoyait un autre homme.. Etait-il.. ami ? Ou un truc du genre.. A part sa famille, et les plus jeunes que lui, il n'avait jamais tutoyé quelqu'un de son ange, ou plus.. Ou juste quelqu'un qui venait de le sauver.. « Donc.. Qu'un animal me l'ai prit.. Je me sentirais mal de lui piquer.. Voler mon sac. Je veux dire, si c'est utile à ses yeux, à sa survie, ça ne me dérange pas.. Et puis, si il en a besoin.. Je ne peux pas voler quelque chose d'utile à un autre, je me sentirai voleur. »

Voyez vous ça. Le volé qui se pensait voleur. Il était vraiment une personne aimable. Il soupira, puis croisa les bras. Non, il refusait de reprendre son sac, si une pauvre famille d'écureuil vivaient dedans, il pouvait pas.. non.. Pauvres écureuils.. Bon, okay.. Il mangeait peut-être des souris mais.. Oh.. Non.. Cela faisait de lui quelqu'un d'horrible.. Il tituba jusqu'au tronc, et posa son front contre l'arbre. Il devait changer.. Oui, il deviendrait végétarien.. Mais c'était si bon les souris... Ou il mangerait les cadavres frais.. ? Haa.. Si difficile.. Ou alors il prierait pour l'âme de toute ses pauvres victimes ? Il en oubliait presque le sac.. Il se redressa alors, avec le sourire.

« Je pense que ça va aller.. Je vais rentrer chez moi.. Je suppose que laisser une pauvre famille d'écureuils user de mon sac ne me fera aucun mal. »

Il était persuadé que c'était des écureuils..

« Je vais rentrer chez moi.. Euh.. vous voulez me suivre.. Je veux dire.. Pour récupérer votre chandail.. Ah moins que vous préfériez que je le lave, et qu'on se reverra peut-être au café ? »

Et maintenant, il était borné. Il ne voulait pas reprendre son sac. Error imaginait trop la pauvre famille de rongeurs.. Ca lui serrait le cœur..

Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité




MessageSujet: Re: Dans le jardin d'Eden on est nu. Y a que Error qui respecte cette coutume ou quoi ? - PV LIONHEART.   Lun 12 Aoû - 0:55

Lionheart le regarda perplexe. Il n'était pas étonné du refus mais de ce que 404 venait de dire.

«Je ne peux pas voler quelque chose d'utile à un autre, je me sentirai voleur.»

Quoi? N'était-ce pas lui qui s'était fait volé? La gentillesse n'avait-elle pas de limite? L'adolescent était complètement déboussolé par les réactions et par les paroles de 404. Tout semblait tellement... atypique. Il aurait dit cela à quelqu'un d'autre et cette autre personne aurait tout simplement oublié les animaux pour chercher son sac. Lionheart se demandait si cette innocence était naturelle. En tout cas elle avait beaucoup d'imagination pour en oublié les vêtements dans le sac qui eux, seraient fort bien utile.

Lorsqu'il le vit tituber, Lionheart fit un geste pour tenter de l'aider mais se résigna en voyant qu'il s'en sortait lui-même. Il se gratta plutôt la nuque, confus. À quoi pouvait-il bien penser pour être si... éprouvé? Par ce qu'il avait dit à propos des animaux? Forcément puisqu'il se croyait voleur de leur reprendre son propre sac. Enfin, si c'était réellement des animaux qui l'avaient utilisé. Cependant Lionheart se demanda comment 404 ferait pour retourner chez lui avec simplement son t-shirt comme bout de vêtement. Bout de vêtement qui ne cachait pas le plus important.

Lionheart imaginait bien les gifles que son compagnon pourrait se prendre s'il se promenait dans les rues de cette façon. Autant éviter cette situation le plus possible. À moins que 404 puisse se retransformer en animal. Ou son temps était peut-être écoulé. Si temps il y avait. Découragé, Lionheart allait abandonner toutes ses hypothèses pourries lorsque son ami d'un moment se redressa et sourit. L'adolescent aux cheveux rouges faillit s'étouffer.

Ça va aller? Une pauvre... une pauvre... mais qu'est-ce que des écureuils venaient faire dans l'histoire? Il en avait de l'imagination 404! Et voilà qu'il se prenait plus de 100 ans sur le dos encore une fois. Lionheart secoua la tête. Non. Non il ne pouvait pas abandonner si facilement. Et puis, candide comme l'était son compagnon, il avait l'impression que même s'il lui disait que peut-être c'était des fourmis, pour lui se serait la même chose.

.Euh oui mais non, en fait... Je disais une probabilité en l'air. Peut-être est-ce tout simplement quelqu'un qui l'a ramassé parce qu'il le croyait perdu, le sac. Pas l'animal. Écureuils peu importe.

Lionheart ne savait pas du tout quoi faire. Il était vrai que 404 pouvait retourner chez lui, laver son t-shirt et s'habiller avec de nouvelles fringues, mais aux yeux de l'adolescent mélancolique, c'était impossible. Pas de la façon dont 404 était vêtu. Mais en même temps, Lionheart avait la nette impression que peu importait ce qu'il dirait, la douceur et l'innocence de son ami ne lui ferait pas changer d'idées quant aux supposés écureuils dans son sac.

Et il lui dirait qu'il s'agissait d'un autre animal, ça ne ferait pas. Lionheart en était persuadé. 404 préférait savoir son sac utile à quelqu'un d'autre plutôt que de le reprendre. En même temps, il trouvait ça respectable comme façon de voir et il n'allait certainement pas engueuler 404 pour une chose juste. Peut-être que passer du temps avec lui aidait justement Lionheart à s'adoucir, à oublier ses peines. Car il préférait aider 404 avec son problème qui était toujours le même: il fera comment pour cacher le plus important, physiquement, à la vue de tous?

Lui prêter son propre pantalon ne changerait rien. À moins que...

.Bon, c'est pas une mauvaise idée de retourner se changer. Je préférerais reprendre mon chandail avant de retourner sur mon île. Par contre je tiens quand même à fouiller les alentours si ça ne te dérange pas.

Il plaça sa main sur le cœur et ajouta d'un ton plus taquin et avec un petit sourire en coin.

.Promis je dérangerai rien. Surtout pas des écureuils. Bref...

Lionheart recula et observa le soleil avant de faire un signe de tête à 404, espérant qu'il ne déciderait pas de rester planter là, de peur de dérangerai je ne sais pas... une famille de putois. Au moins, Lionheart se sentait étrangement bien. Ça faisait longtemps tout de même qu'il n'avait pas souri et il se sentait plus... naturel en ce moment.

Peut-être qu'on fond, il souhaiterait que cette journée ne prenne pas fin. Juste pour pouvoir souffler un peu dans sa vie.

.Il faudrait partir maintenant. Et hum... si tu veux, tu peux essayer de cacher tes parties avec mon chandail. Je pense que ce sera plus important que ton torse, si tu veux retourner chez toi. T'habites où au fait?

Oui parce que bon. Lionheart ne voulait pas non plus servir de panneau ambulant. Et il ne dirait pas non à un café. Seulement si 404 n'en est pas dérangé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité




MessageSujet: Re: Dans le jardin d'Eden on est nu. Y a que Error qui respecte cette coutume ou quoi ? - PV LIONHEART.   Lun 12 Aoû - 3:17

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Dans le jardin d'Eden on est nu. Y a que Error qui respecte cette coutume ou quoi ? - PV LIONHEART.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dans le jardin d'Eden on est nu. Y a que Error qui respecte cette coutume ou quoi ? - PV LIONHEART.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dans le jardin d'Eden on est nu. Y a que Error qui respecte cette coutume ou quoi ? - PV LIONHEART.
» photos de juin
» le train de jardin
» Liens inactifs dans Outlook Express
» compteur php dans page générée par e-anim

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HRP ; :: Les archives :: Rps terminés/abandonnés-