AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 
 Quand la technologie nous lâche... [PV Judge]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


Invité

avatar


Quand la technologie nous lâche... [PV Judge] Empty
MessageSujet: Quand la technologie nous lâche... [PV Judge]   Quand la technologie nous lâche... [PV Judge] I_icon_minitimeJeu 8 Aoû - 7:58

» ...Ou comment se perdre à Crimson District.

Le vent filait dans ses cheveux, les ébouriffant un peu plus. L'eau de la mer virtuelle scintillait par-delà la vitre transparente du tunnel le menant à Crimson District. Plus que quelques mètres, et le jeune homme pénétra dans l'air sombre du quartier.

Vake était arrivé il y a peu de temps sur Euphemia. Il venait tout juste de prendre ses repères à Hope Corporation, et on l'envoyait déjà effectuer sa première mission hors de l'île, un paquet à délivrer à un habitant de Crimson District. Il avait cependant un peu de mal à comprendre pourquoi on l'avait envoyé lui, nouvel arrivant dans ce quartier aux rumeurs si glauques. Soit elles étaient un peu exagérées, soit ils n'avaient personne d'autre à qui confier la livraison. Ne se faisant pas beaucoup d'illusions, il pencha pour la deuxième option.

Il traversa quelques rues, jetant de temps en temps un coup d’œil au GPS sophistiqué qu'on lui avait fourni, attaché à son bras. Un point rouge lui indiquait sa destination, et le petit point vert en mouvement, c'était lui. Les traits blancs représentaient les rues et ressortaient de l'écran - un effet 3D pas tellement utile puisqu'à part ces traits et les noms des rues, il n'y avait rien d'autre. L'appareil possédait aussi une fonction vocale, mais il l'avait rapidement désactivée - une voix de femme terminant toutes ses phrases par "Maître" le déconcentrait à outrance et il se demandait encore comment l'ancien possesseur du GPS faisait pour garder une certaine crédibilité en face des gens qui pouvaient entendre ça.

Les rues étaient animées à Crimson District. Pas de la même façon qu'à Hope Corporation, mais les gens marchaient vivement en cette fin d'après-midi. Certains étaient déjà ivres et chantaient à tue-tête sur le trottoir, de la musique se faisait entendre au loin. Le tout donnait une ambiance festive d'incitation à la débauche, et il n'eut pas de mal à comprendre pourquoi beaucoup aimaient venir se perdre ici malgré les rumeurs.

Tournant à un angle, il s'engagea dans un quartier d'habitations. Les rues étaient beaucoup plus silencieuses. Seul le vent et un petit fond de musique en troublait la tranquillité. C'était beaucoup moins peuplé aussi. Peu d'âmes vivantes à l'horizon. Vake commençait à ralentir son hoverboard lorsqu'un bip sonore et rapide le fit presque sursauter. Il regarda son poignet pour voir une icone représentant une batterie vide sur le GPS.

- Bullshit !

L'appareil avait dû rester trop longtemps sans fonctionner. A moins qu'ils n'aient pas pensé à le recharger ? Ça l'étonnait, mais la question n'était plus là. Il n'avait plus aucun guide pour lui montrer le chemin. Lâchant un soupir, il descendit de l'hoverboard et le rangea dans le sac qu'il avait sur dos. Tout en continuant à pied, il se dirigea vers l'endroit où il lui semblait devoir aller. Le nom qu'il cherchait n'était pas là.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité

avatar


Quand la technologie nous lâche... [PV Judge] Empty
MessageSujet: Re: Quand la technologie nous lâche... [PV Judge]   Quand la technologie nous lâche... [PV Judge] I_icon_minitimeLun 26 Aoû - 4:03



« Faites vos jeux. Les jeux sont faits. Rien ne va plus. »


Avait-il répété tout l’après-midi. La Roulette n’était décidemment pas sa corvée préférée, il y avait trop peu de choses à faire ou à dire. Judge s’y ennuyait. De plus, il aurait préféré travailler de nuit, une insomnie barbante le dominant ces derniers temps, il passait des nuits blanches à trainer dehors à la recherche de quoi s’amuser un peu. Vu le peu d’exercice qu’il avait fait en cette journée, il allait encore pouvoir vagabonder dans les rues cette nuit aussi. Il n’en était pas plus heureux que cela. En attendant il lui restait encore une bonne heure de travail au casino. Heure durant laquelle il s’était fait un plaisir d’user un peu plus du pouvoir qui lui avait été offert en arrivant dans ce monde virtuel. Cela avait d’ailleurs été la dernière chance pour lui, depuis il ne lui arrivait que des galères. Mais quel plaisir il avait de pouvoir manipuler celle des autres. Les joueurs de la dernière heure en avait fait les frais. Pauvre d’eux. Il les avait menés en bourrique. Il augmentait successivement la chance de chacun des participants, il était alors impossible de savoir qui aller gagner jusqu’à la fin du jeu. Il opta pour le plus séduisant, ce serait son gagnant du jour, lequel était reparti bien heureux mais sans plus d’intérêt pour le pauvre croupier.

Ce fut donc dépité et énervé que le blondin quitta le Liar Game. Le ciel était déjà orangé finissait d’illuminer les rues qui se faisaient de plus en plus bondées. Les fêtards étaient de sortie, bien évidemment, et Judge en serai surement aussi après être passé chez lui. Il aurait été capable de continuer la soirée sans se changer, son accoutrement de bouffon, ou de clown, lui convenait parfaitement, il aimait beaucoup se balader avec. Voir les gens le regarder de travers l’amusait au plus haut au point. Il était étrange et l’affirmait fièrement. Mais pour cette fois, il allait se faire présentable. Son chez lui s’approchait d’ailleurs à grands pas, il était enfin arrivé dans le quartier des logements, où les seules personnes que l’on croisait étaient déjà en route pour le bar le plus proche. Certaines d’entre elles saluèrent le jeune homme à leur passage. Il leur avait souri joyeusement, comme s’il était leur meilleur ami. Mais il s’en foutait bien, de ces gens, tous plus misérables les uns que les autres. Il pouvait les manipuler à sa guise, pauvres insectes qu’ils étaient.

Commençant un monologue pensif digne d’un psychopathe, Judge arrêta son chemin au coin d’une rue, intriguait par une silhouette non loin. C’était un jeune homme qu’il n’avait encore jamais vu dans le quartier, alors qu’il avait tenté de sympathiser avec tout le monde. Puis la façon étrange qu’il avait d’observer son poignet sans cesse l’intriguait beaucoup. Il sembla s’énerver un instant contre son propre bras… Ah ! C’était pour le GPS qui y était attaché, tout s’expliquait. Pour avoir une telle invention, l’inconnu ne pouvait venir que de Hope Corporation, il n’y avait rien de tel dans le coin. Vu son embarras, il devait s’être perdu sur cette île sinistre qu’était Crimson District, mais qui concordait si bien avec Judge. Cela pouvait surement être utile de connaître quelqu’un de l’île des temps modernes. Un petit sourire en coin s’étira sur les lèvres du blondin avant que celui-ci ne se décide enfin à sortir de l’ombre pour s’approcher de l’individu déambulant au hasard devant les habitations.


« Bonsoir ! Je peux vous aider ? »


N’avait-il pas hésité à lancer avec un faux air enthousiaste mais qui faisait terriblement réel. Un sourire qui paraissait sincère, un regard sans une once de méchanceté, il semblait impossible de penser qu’une telle personne vive sur cette île. Et quelqu’un de gentil en plus de cela.


« Vous n’avez pas l’air du coin, alors je me suis permis de vous interpeler. »


Le comportement idéal pour plaire à tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
 
Quand la technologie nous lâche... [PV Judge]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quand faire la portabilité de son n°
» Le "qu'en" le "quant" et le "quand"
» un son quand un mp arrive, c'est possible?
» Lien sur PA quand on clique, ouvre sur PA
» mot censuré dans une url qui apparait quand meme en MP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ❝ Crimson District :: Le quartier malfamé :: Habitations-