AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 
 « Alcohol, my permanent accessory. »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Electroweak


Crimson District

Crimson District

avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 01/01/2014
Localisation : Sur un trottoir.

MessageSujet: « Alcohol, my permanent accessory. »   Dim 17 Jan - 0:06

Electro pensa à refaire le coup de « POLICE PAS UN GESTE » une fois plantée devant la porte d'entrée de la boutique. Elle se prit trois bonnes minutes de réflexion, oubliant presque qu'elle tenait encore la main de Jig entre ses griffes acérées peintes de noir ; quand il ne pipait mot, il avait presque l'air sage et convenable. Presque intelligent, tout comme la demoiselle qui menaçait de faire tomber ses sourcils dans ses yeux à force de les froncer. Finalement, elle opta pour la formule la plus soft et la plus civilisée, songeant que la dernière fois, la crise cardiaque avait été évitée de peu. Surtout que vu la raison pour laquelle ils venaient, hein...

M'enfin, fallait dire que c'était une question de vie ou de mort. Inspirant à fond, Electro ouvrit la porte avec la délicatesse d'un bulldozer sur piles et fit claquer ses talons hauts contre le carrelage. Apricot était au comptoir, comme souvent, et c'est dans cette direction qu'elle partit en ligne droite, abattant son poing libre sur le meuble.
Niveau discrétion, on faisait mieux. Elle allait vraiment la lui filer, un jour, cette fameuse crise cardiaque.

« OKAY ON A UNE QUESTION CAPITALE. (elle se pointa du doigt pour mettre un peu plus d'emphase dans ses prochains mots) Si je te demandais de sortir avec moi, tu dirais oui ou non ? »

Elle ça ne l'aurait pas dérangée, mais là n'était pas la question ; sa femme se tapait bien son bro de cœur, lequel vivait avec elle et Jig dans un presque ménage à trois on ne pouvait plus sain et chaste. Leur vie amoureuse et sexuelle n'avait pas de barrières, vive la liberté !

La jeune femme fixait toujours Lou de ses yeux foncés, guettant la réponse comme le pigeon la miette de pain tombée à terre.

_______________
Merci Sköll, je caresse ton kit avec amour ♥♥♥

The clouds around your soul don't gather there for nothing:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apricot Tea


Crimson District

Crimson District

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 21/04/2014
Localisation : Chez elle.

MessageSujet: Re: « Alcohol, my permanent accessory. »   Dim 31 Juil - 0:29

Bon Dieu de –
Doigts crispés sur le comptoir et les nerfs en vrac, Lou recula juste avant que son amie ne détruise son pauvre meuble. Enfin pas exactement détruire, mais ça lui fit cet effet-là.
Pour de vrai. Sérieusement. Elle allait devoir installer une allée de clochette devant le magasin. Une. Haie d'honneur de clochettes et de carillons. Histoire de la prévenir lorsqu'un tank arrivait en courant ou en hurlant ou les deux avant que son petit cœur n'ait eu le temps d’anticiper la chose.
C'est à dire beaucoup. Beaucoup. Beaucoup trop souvent.
A force, elle ne savait plus trop si Electro : réponse A, aimait les entrées remarquées ; réponse B, adorait lui faire peur ; ou réponse C, était juste beaucoup trop motivée pour le bien des autres, et ce en toutes circonstances.
Un peu de tout ça, à priori.

En tout cas bravo, elle fut conquise et attentive à cent pour cent dès les premiers mots.

« Si je te demandais de sortir avec moi, tu dirais oui ou non ? »

Les yeux ronds, elle jeta un coup d’œil perdu à Jig. Ce qui n'était définitivement pas le meilleur réflexe, parce qu'elle ne l'imaginait pas lui venir en aide, là, tout de suite.
Rassurée malgré tout que la question soit à peu près triviale, à défaut d'être normale, elle tapota doucement des doigts sur le comptoir.

« Je... Ça dépend ? Je te demanderais si tu te moques de moi, d'abord... Sûrement, répondit-elle en toute honnêteté ; Electro lui avait toujours donné l'impression de prendre ce genre de concepts à la légère. Après, si tu étais sérieuse... »

Nouvelle moue gênée. Elle n'avait aucune idée de ce qu'on attendait d'elle, là. A part un oui ou un non, ha – elle pouvait peut-être quand même faire ça. Une réponse ne coûtait rien. Hypothèses abstraites et tout ça. « Si je t'avais demandé », c'était suffisamment loin pour ne pas faire peur.
Nouveau coup d’œil au complice. Qu'on la fixe n'aidait pas la réflexion.

« Je sais pas. Peut-être... ? Je sais vraiment pas, désolée, répéta-t-elle en tournant la tête de gauche à droite. Je dirais pas non d'office, mais de là à dire oui... »

...Attendez. Elle avait quel âge, déjà ? Est-ce qu'elle le lui avait seulement déjà donné. Combien de risques elle aurait eu d'aller en prison pour son « peut-être », là. C'était important.
Maintenant en proie à de graves tourments, elle plissa les yeux.

« Mais pourquoi ? Tu veux te faire hypothétiquement jeter ? »

wheres my threesome at ?? :
 

_______________

« Inside my head is humming ; sometimes I hear them coming.
The power, believing - the hate I hate believing.
Where is this ? It can't be -
Who are you ? I know you.
You wouldn't ; or would you ?
Don't fight me - ignite me !
My trigger, your finger ;
Your darkness, I know it.
Come forward, I've seen it -

I mean it. »

I need a miracle, and not someone's charity :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thingumajig


Crimson District

Crimson District

avatar

Messages : 72
Date d'inscription : 06/12/2013

MessageSujet: Re: « Alcohol, my permanent accessory. »   Jeu 25 Aoû - 16:21

Se laisser traîner avait parfois des points positifs. Tout ce qu’il avait à faire (et encore) était de mettre un pied devant l’autre pour ne pas se casser la gueule. Sinon, c’était son guide à la poigne d’enfer qui faisait le reste du boulot façon voiture téléguidée. C’était cool. Tranquille. Jig se serait même accordé une petite sieste, mais il se contenta de fermer l’œil jusqu’à ce qu’ils arrivent à bon port.
Pourquoi, déjà ? Manger ?


« OKAY ON A UNE QUESTION CAPITALE. Si je te demandais de sortir avec moi, tu dirais oui ou non ? »

Ah, non. Mais, oui ! Ça lui revenait.
Regardant Apricot Tea après avoir agité sa main libre nonchalamment, équivalant d’un bon « G’day, mate » de ceux qui n’ont pas le temps de placer un mot, il attendit comme son amie la réponse fatidique. Qui. Prit son temps, elle aussi.
Thing trépignait comme un roseau, ce qui contrebalançait avec son air complètement blasé et limite endormi. Et on se balance dans le fond, on se balaaaaance … comme l’esprit de la petite vendeuse. Boooorinnng.
A vrai dire, de toute la tirade d’Apricot, il n’avait dû enregistrer que le premier « non ».


« Mate, c’est quoi le problème ? Electro n’est pas assez cool ? »

Lâcha-il finalement après s’être remis bien droit, frappant machinalement l'épaule de sa colocataire avec la paume de sa main. Peut-être pour la soutenir face à son râteau.

_______________




#4A8ABA
Autres comptes : ; ; ; ;
wow ._. :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Electroweak


Crimson District

Crimson District

avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 01/01/2014
Localisation : Sur un trottoir.

MessageSujet: Re: « Alcohol, my permanent accessory. »   Ven 4 Aoû - 1:38

Electro hocha d’abord la tête de gauche à droite pour montrer à la jeune femme qu’elle était sérieuse – puis de haut en bas pour confirmer la chose. C’était d’une importance capitale. Majeure. Elle DEVAIT savoir si ses cheveux roses étaient au goût d’Apricot et dans le cas contraire, ce que la pauvrette avait contre le rose. Parce que le rose c’était très classe. Puisque personne n’osait en porter, en mettre sur ses propres cheveux tenait d’un acte de rébellion et de classe immense. Elle aurait aimé que sa proie du jour s’en rende compte.

Electro savait bien qu’une femme aimait se reposer à l’ombre rassurante des muscles virils d’un homme – un biker, ou un joueur de basket, quelque chose comme ça. Comme elle n’en avait pas assez pour servir d’ombrelle à Apricot, elle devait tout miser sur ses cheveux.

Mais elle s’égarait un peu. Elle avait dit quoi, là ? Oh mince.

« Mais pourquoi ? Tu veux te faire hypothétiquement jeter ? »

Miss « je n’écoute même pas quand on me met ledit râteau hypothétique » ouvrit la bouche pour sortir quelque chose d’intelligent, mais Jig la devança. Après lui avoir mis un coup dans l’épaule pour le remercier d’être un super bro, Electro posa les deux mains sur le comptoir avec les mêmes sourcils froncés qu’à son arrivée.

« Je veux hypothétiquement pécho, la corrigea-t-elle on ne peut plus sérieusement (toujours voir le verre à moitié plein), mais ouais. Comme Jig le dit, je suis méga cool. Tu devrais m’épouser tout de suite. D’ailleurs. »

Elle prit son ami le lagon par le bras et le poussa presque sur le comptoir.

« Si tu devais choisir entre moi et Jig, tu choisirais qui ? »

Un peu de saine compétition n’avait jamais fait de mal à personne – de son souvenir, ce qui excluait les quelques soirées arrosées où elle avait laissé une partie de sa mémoire.
Mais comme elle était sobre, elle ne risquait pas d’oublier. Tout allait bien.

Puis franchement, Jig aussi faisait du super boyfriend material.

_______________
Merci Sköll, je caresse ton kit avec amour ♥♥♥

The clouds around your soul don't gather there for nothing:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: « Alcohol, my permanent accessory. »   

Revenir en haut Aller en bas
 
« Alcohol, my permanent accessory. »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [résolu]calendrier permanent
» POI's : Affichage permanent indépendament de la VITESSE et du ZOOM
» Invité permanent
» Tableau à onglets : onglet permanent.
» Insérer un message permanent ds les signatures

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ❝ Crimson District :: Le quartier malfamé-