AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 
 I'm not that nice you know - Nox
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nox


Hope Corporation

Hope Corporation

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 10/01/2015

MessageSujet: I'm not that nice you know - Nox   Sam 10 Jan - 18:04


❝Nox


• Comment tu t’appelais ?
Eva Blackwood
• Tu as choisi quel pseudo ?
Nox
• Tu as quel âge en fait ?
On ne demande jamais son âge à une femme. (Env. 24 ans)
• Tu viens d'où ?
Angleterre
• Tu veux aller sur quelle île ?
Hope Corporation
• Tu fais quoi dans la vie ?
Chercheuse en neurologie / Psychologue à mi-temps
• T'es un super-héros ?
Dédoublement de personnalité (sadique) : La "mauvaise partie" de sa personnalité à été scellé sous la forme d'un diablotin, enfermé dans son corps et qui se manifeste lorsqu'elle est dans un état mental faible (fatigue, choc...) et celui-ci prend alors momentanément possession d'elle, la faisant agir contre ses principes (enfin, c'est pas vraiment "contre ses principes" vu que c'est une partie de son caractère mais bon... Disons qu'elle n'est pas consciente de ses actes)


» Mémorisation Physique.



• La couleur de tes yeux de biche ?
Mes yeux sont violets, à l'allure plutôt fatigué. Il n'est pas rare que j'ai des cernes noires en dessous, du fait que je dors souvent très mal. De temps en temps, j'ai besoin de porter des lunettes (surtout pour lire), donc ma vision n'est pas optimale, loin de là.
• Et celle de tes cheveux au vent ?
Violets eux aussi. Longs et lisses, je les laisse le plus souvent détachés, parce que je trouve ça plus agréable. Mais lorsque je dois faire des expériences, je les noue en une tresse sur l'épaule ou en queue-de-cheval avec des rubans bleus et rouges, histoire de ne pas être gênée. Lorsque je suis chez moi, je porte un chapeau s'apparentant à une coiffe ou un bonnet de nuit parce que j'aime bien et que c'est confortable.
• Tu sens la rose ou tu pues le yack ?
Je n'ai pas d'odeur spéciale... A part peut-être l'odeur des vieux livres quand je traîne trop chez moi. Sinon, c'est une légère effluve de lilas, quand ce n'est pas du brûlé après une expérience ratée. Héhé ~
• Taille & Poids ?
D'abord mon âge et ensuite mon poids ? Vous n'avez pas honte ? Bon... 1m80 pour 66kg, ça vous va ?
• Signe distinctif ?
Une cicatrice noire sur mon abdomen... En forme de symbole, elle signe l'acte qui était d'enfermer mes propres démons en moi.


» Analyse cérébrale.



• On n'est pas parfait hein ?
Froide, voire carrément distante, je ne fais pas facilement confiance aux gens. Vaut mieux être seul que mal accompagné non ? Mon apparence en rebute plus d'un à venir me parler, et pour cause, je ne fais rien pour m'arranger : Tu ne m'aimes pas ? C'est mignon, moi non plus. Certains me prennent carrément pour une misanthrope et c'est vrai, je n'aime personne. Je peux être exigeante car j'aime le travail bien fait. Mais il semblerait que celui-ci empiète trop sur ma vie privée...
• Mais on gère la fougère ?
Sérieuse et studieuse, je travaille trop, mais j'aime mon travail : Observer les gens en fait partie également. C'est amusant de voir comment l'être humain agit face à la peur, la haine ou la jalousie, pour ça, vous ne pouvez pas me reprocher d'être trop bavarde, je préfère observer mon environnement. Même si je ne suis pas des plus sociables, j'en reste loyale et honnête : Je ne mens jamais. A vous de voir si c'est une qualité ou un défaut...
• Tu préfères les garçons, les filles, les deux, les chatons ?
Aucun de tout ça, je n'aime que moi. ~
• Moi j'ai un rêveuuuh ?
Trouver comment me "soigner".
• T'as peur de quelque chose ?
Tout ce qui est de la famille des insectes / arachnides me terrifie.
• Quels sont tes goûts ?
La plus souvent, j'aime le silence, le calme : J'aime être seule, je peux faire ce que je veux ainsi. La lecture constitue une de mes principales activités, et pour cause, pour arriver où j'en suis aujourd'hui, j'ai dû étudier pendant des heures, encore aujourd'hui j'étudie. J'aime travailler, si bien que j'en oublie ma vie sociale, mais ça ne me dérange pas. Je déteste l'agitation, la foule ou que l'on me juge sans me connaître.
• Signe distinctif ?
Oh, juste des pulsions meurtrières de temps en temps, sinon, nous nous portons bien, merci. ~


» Chargement du jeu.



• On a tous un passé :
Je suis née à Londres, dans une famille plutôt aisée. Il est donc inutile de vous dire que j'ai bénéficié d'une très bonne éducation : Dès toute jeune, je m’intéressais à la lecture et le fait d'apprendre. Mes parents, qui avaient plus que les moyens décidèrent de ne pas m'envoyer à l'école... Mais à l'inverse, d'amener l'école à moi. Dès mon plus jeune âge j'eus donc le privilège d'avoir un professeur privé, il était très gentil et m'enseignait plein de choses. Mais ce qui m'attirait le plus, c'était les sciences, en particulier tout ce qui touchait les êtres vivants et les organes vitaux. J'étais fascinée par ça. Ainsi, là où de nombreux enfants auraient été dégoûtés, moi, j'étais en admiration... Ainsi, c'était comme ça que les humains fonctionnaient. Plutôt intéressant.

La semaine d'après, je n'étais obnubilée que par ça : Voir l'intérieur d'un être vivant. C'est pourquoi lors de mes sorties dans le parc de la ville, j'ai réussi à attraper une grenouille dans mon filet. Je suis revenue à la maison avec en prétextant que je voulais la garder. Mes parents acceptèrent à condition que je ne la laisse pas s'enfuir. Oh ça non, croyez-moi, je n'allais pas la laisser s'échapper avoir eu tant de mal à la capturer. Et c'est là que ça commença... Empruntant les outils que j'utilisais pour les travaux pratiques de sciences, je commençai à disséquer l'animal après l'avoir tué d'un coup sec de scalper dans la gorge. Après avoir ouvert son ventre, je commençais à regarder l'intérieur du petit animal, remarquant le bruit spongieux qu'il faisait quand j'appuyais dessus... Et cette odeur... Les entrailles. C'était... Vraiment excitant. Et bien vite, mon "expérience" laissa place au jeu. Saisissant plusieurs instrument, je trouais le corps de l'animal de part en part : Les pattes, la tête, le thorax. Vu sa taille, ce fut très vite terminé. Mes gants étaient maculés de sang et de mucus... Et mes mains tremblaient. Je m'étais... Amusée ? Constatant le cadavre de l'amphibien réduit en pièce, je jetai le tout dans une poubelle, oubliant ce moment...

Pendant des années, jusqu'à mes seize ans, je grandis, entourée de professeurs personnalisés : Ils m'apprenaient tout ce qu'il fallait. Je ne sortais jamais, je n'en voyais pas le but et mes parents, ne m'y forçant pas, je ne le faisais pas. En fait, je trouvais le monde de dehors relativement ennuyeux et inutile. Ainsi, après avoir dévoré tout les livres de ma bibliothèque, je m'ennuyais encore plus. Il n'y avait décidément que les sciences qui m'intéressaient, et je me découvris un talent de psychologue : Après avoir lu tellement de livres sur le sujet, je décidai de rentrer en université de neurologie. Une après-midi où je m'ennuyais, je décidai alors d'utiliser un ordinateur qu'un membre de ma famille m'avait offert à l'un de mes anniversaires : C'était un riche chef d'entreprise informatique, des ordinateurs il en voyait tout les jours.

Et c'est justement pendant l'une de ces après-midi que ma seconde "expérience" arriva. J'étais confortablement installée dans un fauteuil en face de mon bureau, cliquant sur différents liens menant à des pages d'encyclopédie sur Internet quand ma mère m'appela du rez-de-chaussée. Apparemment, le chat d'une de ses amies proches venait d'être percuté par une voiture et il fallait aller chercher sa dépouille : Sa propriétaire n'avait pas le courage de le voir comme ça et préférait que nous l'enterrions nous-même. Je pris un drap blanc, quelques couvertures pour le futur inhumé et me mit en route. Je l'avais trouvé très vite : Au milieu de la route, il avait était mis sur le coté, mais il était déjà mort. Son cou avait été broyé par la roue et était totalement applati, transformé en bouillie écarlate. Bizarrement, je ne ressentis rien en voyant le corps du félin... Si, peut-être un peu de joie. Car une idée me traversa l'esprit.

- C'est plus gros qu'une grenouille.

Me précipitant sur le corps inerte du chat, je souriais : Enfin un sujet de test qui est digne d'en être un ! Il avait été un peu endommagé par l'impact mais bon... Son poitrail, ses pattes et sa tête étaient intacts. Impatiente à l'idée d'essayer de nouvelles choses que je n'avais pas pu tester avec le cadavre de grenouille, j'embarquai le corps du chat, soigneusement enroulé dans les couvertures. Lorsque je rentrai chez moi, ma mère m'interpella.

- Tu as trouvé le chat ?

Je me figea à mi-parcours des escaliers menant à ma chambre.

- Oui. Il était mort. Je l'ai enterré.

Simple et efficace. Je m'enfermai dans ma chambre le reste de l'après-midi. Et là, à nouveau, ça me reprit... Au lieu de faire ce que j'avais prévu, j'avais réduit en pièces le cadavre, aspergeant tout mon bureau de sang froid. Finalement, ça n'allait pas... Il était mort depuis trop longtemps, sa chaire avait commencé à durcir et il était impossible d'observer quoi que ce soit. Hahahahaaa... C'était... amusant. Et cette odeur de mort... De la légère décomposition est juste... divine. Est-ce que les humains ont la même odeur lorsque leur corps meurt ? Héhéhé...

Me calmant, après avoir nettoyé mon "travail manuel", je retournai à mon PC... Je découvrais donc Internet, et le savoir immense que l'on pouvait acquérir avec... Mais aussi des distractions : Les jeux vidéos. Cela devint un de mes passe-temps favoris. J'aimais beaucoup les jeux de type Aventure, avec de la magie tout ça. Si bien que quelques mois après ma découverte de cette activité, un étrange SMS me parvint : Il me proposait de participer à une expérience collective pour un jeu vidéo qui venait tout juste de sortir au Japon.

J'avais donc accepté de jouer à ce jeu, étant parfaitement consciente de mon acte : Tout quitter pour se lancer dans ce jeu. Ca me paraissait plutôt libérateur. Quitter ce monde pour un autre, ce n'est pas un crime, juste un... Changement. Après avoir accepté, je reçus un casque, il suffisait de remplir le formulaire de jeu et d'enfiler ce casque pour automatiquement être transporté dans le jeu. J'avais pris soin de fermer ma chambre et de m'allonger dans mon lit, afin d'être tranquille.

• Ton arrivée à Euphemia et ta réaction :
La partie commençait... Ma nouvelle vie commençait. Pour une des rares fois de ma vie, je ressentais de l'excitation, de l'impatience ! J'étais clairement dedans ! Pour commencer, nous étions, nous les nouveaux joueurs, sur une île principale appelée "La Mairie". Nous devions choisir une île parmi les quatre disponibles : Toutes différentes avec des caractéristiques bien à elles. Je choisis Hope Corporation : La ville de la technologie. Car même si c'était un autre monde, je voulais m'instruire encore, et encore ! Peut-être même apporter de nouvelles connaissances ! Cette idée me réjouissait.

Mais avant que je puisse partir de la mairie, je fus arrêtée. Il fallait que je choisisse un pouvoir... Mh, mais lequel ? J'avais toujours considérée la connaissance comme le plus puissant des pouvoirs, mais l'acquérir dès maintenant serait trop facile. Non, ce qui m'inquiétait, c'était ma fascination pour le corps humain... Plus particulièrement son fonctionnement et ses limites. J'avais déjà entendu parler de Crimson District, où toute sorte de trafics étaient présent et je ne voulais pas du tout tomber dans ce genre de magouilles douteuses... Je choisis donc de sceller la mauvaise partie de ma personnalité en moi. Par simple prudence. Ça évitera quelconque dérapage... J'espérais ne jamais dépasser le stade d'expérience sur les animaux... Mais même si je le faisais, est-ce que j'arriverais à m'arrêter à temps ?

Depuis, je vis avec cette marque indélébile sur mon abdomen : Noire comme les tréfonds de mes pensées. J'ai d'abord été prise en stagiaire dans un laboratoire dans la capitale de l'île. De mois en mois, mes efforts, accompagnés de travail acharnés payèrent : Je devins chercheuse, docteur. Et aucun incident ne fut à rapporter aux autorités même si des fois... J'ai un comportement bizarre, il paraît.


» Toi le geek.



Pseudo :Firefly
âge : 17 ans (mon anniversaire est dans deux mois mais osef, je suis plus près des 17 que des 16)
jeu vidéo favori : Okami !
film favori : J'aime énormément les Ghibli. Sinon, "School of Rock" avec Jack Black. c:
manga / série favori : Ouuh, je dirais Noragami, même si j'adore Ao Haru Ride, Bloody Prince, et bien d'autres !
Comment tu as découvert le forum ? : Par partenariat
T'es ouf dans ta tête ?: A peine.
Manger ou boire ? : Boire ou conduire ?
Je te saoule avec mes questions ? : Nah
Une dernière alors, c'est quoi le code ? :


Dernière édition par Nox le Ven 23 Jan - 20:09, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noire


Crimson District

Crimson District

avatar

Messages : 266
Date d'inscription : 10/08/2013

MessageSujet: Re: I'm not that nice you know - Nox   Sam 10 Jan - 19:09

Bienvenue à toi sur le forum ^^

bon courage pour ta fiche si tu as besoin n'hésite surtout pas ! ^^

_______________
(❀◕◡◕)
Kuroï
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nox


Hope Corporation

Hope Corporation

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 10/01/2015

MessageSujet: Re: I'm not that nice you know - Nox   Sam 10 Jan - 23:45

Merci beaucoup.

J'ai terminé ma fiche. ~

_______________
monster.
Par-delà le temps, au plus profond des ténèbres, dans nos cœurs les vices en un rire macabre tournent tournent. Et mon regard se voile, peu importe ce qu'on pense de moi, comprendre ce monde, ça ne m'intéresse pas.
codage par whatsername.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Umbra


Admin flemmarde

Admin flemmarde

avatar

Messages : 206
Date d'inscription : 24/06/2013

MessageSujet: Re: I'm not that nice you know - Nox   Lun 12 Jan - 18:54

Bienvenue !

Alors déjà je vais t'arrêter sur son pouvoir. Ce n'est juste pas possible. xD Pour commencer on choisit son don, il ne nous ai pas imposé. Ensuite si elle a des problèmes de personnalités, il n'y en a aucune référence dans l'histoire et dans le caractère donc ce n'est pas logique que les pnjs lui imposent son pouvoir.

Je te demanderais donc de changer cela si tu veux conserver son pouvoir ou bien de changer de pouvoir directement. Voilà ! o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nox


Hope Corporation

Hope Corporation

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 10/01/2015

MessageSujet: Re: I'm not that nice you know - Nox   Mar 13 Jan - 20:02

J'ai modifié l'histoire.

J'espère que ça conviendra. :3

_______________
monster.
Par-delà le temps, au plus profond des ténèbres, dans nos cœurs les vices en un rire macabre tournent tournent. Et mon regard se voile, peu importe ce qu'on pense de moi, comprendre ce monde, ça ne m'intéresse pas.
codage par whatsername.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Father


Fondateur
Fondateur

avatar

Messages : 1055
Date d'inscription : 06/07/2013
Localisation : Dans sa chambre trop d4rk.

MessageSujet: Re: I'm not that nice you know - Nox   Jeu 15 Jan - 16:29

omg j'adore ton perso meuf.


je vais taper sur umbra pour qu'elle te valide au plus vite >:

_______________

cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Umbra


Admin flemmarde

Admin flemmarde

avatar

Messages : 206
Date d'inscription : 24/06/2013

MessageSujet: Re: I'm not that nice you know - Nox   Ven 23 Jan - 9:13

Bouuh désolée pour le retard omfg je suis nulle x_x

Alors. Ton histoire est bien, mais je ne vois pas le changement avec sa personnalité "mauvaise", tu n'en parle pas assez, qu'est-ce qu'elle fait quand elle est mauvaise ? Comment elle a découvert qu'elle avait ce côté mauvais ? Qu'a t-il de différent pour qu'elle veuille ainsi le sceller ? Il faut en parler plus xD

Mais sinon ta fiche est parfaite, mais parle plus de ça, parce que c'est vraiment intéressant et qu'il y a moyen de plus développer ce côté mauvais qui va rendre ton personnage unique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nox


Hope Corporation

Hope Corporation

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 10/01/2015

MessageSujet: Re: I'm not that nice you know - Nox   Ven 23 Jan - 20:14

Merci, ça fait super plaisir ! :3

J'ai rajouté quelques passages dans mon histoire, en espérant que ça vous conviendra. ~

_______________
monster.
Par-delà le temps, au plus profond des ténèbres, dans nos cœurs les vices en un rire macabre tournent tournent. Et mon regard se voile, peu importe ce qu'on pense de moi, comprendre ce monde, ça ne m'intéresse pas.
codage par whatsername.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Umbra


Admin flemmarde

Admin flemmarde

avatar

Messages : 206
Date d'inscription : 24/06/2013

MessageSujet: Re: I'm not that nice you know - Nox   Sam 24 Jan - 11:13


Parfait. Je peux maintenant te valider sans problèmes. Désolée encore pour l'attente. En espérant que tu t'amuses bien parmi nous ! :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: I'm not that nice you know - Nox   

Revenir en haut Aller en bas
 
I'm not that nice you know - Nox
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Merci de m'accueuillir parmis vous
» Easy Recovery
» Bonjour Je me présente je m'appelle Anojan
» Déception BBOX FIBRE
» Migration réseau cablé en DOCSIS 3.0

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ❝ Accéder à Euphemia :: Créer votre personnage. :: Fiches validées-