AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 
 Je voudrais mourir par curiosité - AMBRE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ambre


Hope Corporation

Hope Corporation

avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 28/07/2013

MessageSujet: Je voudrais mourir par curiosité - AMBRE   Dim 28 Juil - 13:17


❝Ambre


✗ Comment tu t’appelais ?
Eglantine Debussy
✗ Tu as choisi quel pseudo ?
Ambre
✗ Tu as quel âge en fait ?
19 ans physiquement et mentalement.
✗ Tu viens d'où ?
France
✗ Tu veux aller sur quel île ?
Hope Corporation
✗ Tu fais quoi dans la vie ?
Journaliste
Spoiler:
 
✗ T'es un super-héros ?
Observation
Spoiler:
 

» Mémorisation Physique.



    ✗ La couleur de tes yeux de biche ?
    Bleu saphir
    ✗ Et celle de tes cheveux au vent ?
    Longs, fins, raides, d’un roux pâle tirant sur le blond vénitien.
    ✗ Tu sens la rose ou tu pues le yack ?
    Elle dégage une odeur discrète de noix de coco, qui est en réalité celle du shampoing qu'elle utilise
    ✗ Taille & Poids ?
    1m59 pour 48kg
    ✗ Signe distinctif ?
    - Elle fait plus jeune que son âge, seule ses expressions et son attitude peuvent laisser deviner qu’elle approche de la vingtaine. Elle fait aussi des efforts pour s’habiller comme une femme plutôt qu’une gamine.
    - Elle prend un soin maniaque de ses cheveux, et expérimente régulièrement de nouvelles coiffures
    - Elle se traîne des tas de bleus et de pansements depuis quelque temps, parce qu'elle a décidé de se mettre au Hoverboard mais n'est pas franchement douée.



» Analyse cérébrale.



    ✗ On n'est pas parfait hein ?
    Ambre se veut forte. Elle sait qu’elle n’impressionne pas grand monde, avec ses airs juvéniles, alors elle compense par une attitude excessivement autoritaire.
    Ambre a des principes immuables, des idées bien définies, des avis sur tout dont elle ne démord que difficilement, et ne se fait pas prier pour les faire partager même quand on ne lui a rien demandé. Particulièrement obstinée, elle se fixe des objectifs généralement bien trop élevés, mais par un mélange de fierté et d’arrogance, se refuse à les abandonner.  
    Ambre  s’agace très vite et pour pas grand-chose, lorsqu’elle n’arrive pas à faire quelque chose, par exemple. Elle ne supporte pas de se sentir impuissante ou inutile. Elle supporte encore moins d’avoir tort, et se vexe comme un pou quand on le lui fait remarquer, parce qu’elle est aussi très susceptible.
    Ambre n’est pas très empathique. Elle a déjà du mal à mettre de l’ordre dans ses propres émotions, alors comprendre celle des autres, c’est vraiment au-delà de ses capacités. Elle a d’ailleurs développé un don pour mettre les pieds dans le plat…

    ✗ Mais on gère la fougère ?
    Ambre est honnête, droite. Si elle peut se montrer désagréable, il ne lui viendrait pas à l’esprit d’être gratuitement malfaisante ou cruelle.
    Ambre s’émerveille pour pas grand-chose, à la manière d’une enfant. Dotée d’une curiosité insatiable (quoique parfois surprenante ; il lui est arrivé de se passionner pour la culture du radis noir, ou encore l’élevage des écrevisses turques) et d’un esprit fondamentalement scientifique et logique, elle possède de plus la capacité à rendre la moindre de ses explications intéressante (à défaut d’être synthétique ; il faut tout de même avouer que peu de gens survivent à quatre heures de déblatérations sur la vie trépidante des écrevisses turques).
    Intrépide, impulsive et peu prévoyante, elle se fourre régulièrement dans des situations improbables, auxquelles elle réagit de façon parfaitement imprévisible et loufoque, parce qu’Ambre n’est jamais en manque d’imagination. Tout ceci lui vaut la réputation d’une fille vraiment marrante (elle-même ne trouve ça forcément très drôle).
    Ambre s’attache aussi rapidement aux gens, et tombe amoureuse un peu trop facilement, mais le dissimule dans un cas comme dans l’autre, parce que ça ne colle vraiment pas avec son image de femme forte (qui, avouons-le, est en définitive assez souvent mise à mal).

    ✗ Tu préfères les garçons, les filles, les deux, les chatons ?
    Hétérosexuelle

    ✗ Moi j'ai un rêveuuuh ?
    Devenir quelqu’un dont on se souvient pour avoir fait quelque chose de vraiment bien. Elle aimerait par exemple jouer un rôle décisif dans le retour de la paix sur Euphemia.
    Sinon, dévaliser l’immense bibliothèque du manoir hanté, ce serait bien, aussi (non mais vous imaginez la quantité de connaissances passionnantes dont peu de gens profitent sous prétexte que ce taudis et son propriétaire sont un peu flippants ?)

    ✗ T'as peur de quelque chose ?
    Elle est terrifiée par les orages. Mais c’est une information classée top-secret.

    ✗ Quels sont tes goûts ?
    Ambre aime apprendre, découvrir des trucs marrants, s’occuper de ses cheveux, faire du Hoverboard à toute vitesse (quitte à se croûter au passage), qu’on la trouve jolie, étaler sa science, avoir raison, fouiner partout, écrire, cueillir des fleurs, flirter mine de rien avec de charmants inconnus, gribouiller sur tout ce qui lui passe sous la main.

    Ambre n’aime pas avoir tort, montrer qu’elle a peur, le désordre, ne pas pouvoir sa laver les cheveux, avoir tort, qu’on se moque d’elle, les betteraves, la violence gratuite, qu’on sache qu’elle aime qu’on la trouve jolie, rester sans rien faire pendant plus de deux minutes, avoir tort, qu’on la traite comme une gamine.

    ✗ Signe distinctif ?
    Elle pète un câble si on a le malheur de la décoiffer. Mais vraiment, hein. A votre place, j’essaierais pas.
    Elle est un peu claustrophobe sur les bords, aussi. L’enfermer dans une boîte est un moyen efficace de se débarrasser d’elle, mais chut, vous n’avez rien lu.



» Chargement du jeu.



    ✗ On a tous un passé :
    Églantine est née dans une famille aisée, heureuse et parfaitement normale. Sa mère vendait des assurances et son père était un enseignant chercheur en physique quantique.
    Désireux de transmettre à sa fille sa passion pour son champs d’étude, il la gava de grands principes scientifiques dès qu’il l’estima en âge de comprendre. C’est-à-dire à partir de six ans. Églantine, quoique vive et éveillée, n’avait rien d’un génie en herbe. Aussi écouta-t-elle  les déblatérations de son physicien de père comme une gamine de six ans écoute les contes que l’on est censé lui lire à cet âge-là, c’est-à-dire attentivement, mais sans chercher à comprendre plus que cela. Le seul réel résultat de cet apprentissage précoce fût que le premier chat qu’elle eut, trois ans plus tard, fût immédiatement prénommé Schrödinger.

    C’est sa curiosité naturelle qui ramena Églantine vers les sciences. Mais elle refusa de se cantonner à la physique quantique, comme son paternel,  parce que c’était quand-même méchamment abstrait, et faisait intervenir des expériences douteuses sur de pauvres bêtes (elle veillait toujours à ce que son père ne s’approche pas de trop près de son chat, sait-on jamais). Terrible dilettante, elle s’intéressa successivement aux plantes, à l’histoire ancienne de la péninsule arabique, aux éléphants de mer, au phénomène de magnétisme terrestre, aux habitudes sociologique des français, à la reproduction du plancton, et on en passe. Et puis elle réalisa que ce qui l’intéressait plus encore que découvrir elle-même, c’était faire découvrir aux autres. Alors naquit son rêve de devenir journaliste.

    Dans son collège, à son grand désarroi, la seule gazette mensuelle, publiée par une poignée d’élèves, se contentait de passer en revue les divers potins et rumeurs qui circulaient dans l’établissement, avec de temps à autres une grille de sudoku, qui constituait de loin l’apport le plus intellectuel au petit journal. Alors Églantine, après avoir tempêté pour qu’on supprime cette insulte au journalisme, se résolut à la concurrencer en créant son propre journal. Lequel était, à son image, touche-à-tout mais sérieux et animé d’une véritable volonté scientifique. Après des débuts difficiles, il finit par se faire sa place au sein du collège ; quelques volontaires se joignirent même à elle pour le rédiger, et c’est ainsi que Églantine assura son premier poste de rédactrice en chef.

    Elle choisit un lycée général et réputé pour son club de journalisme, et y entra avec la ferme intention de mettre la main dessus. Le journal publié était en effet tout à fait à son goût, le seul problème étant qu’il possédait déjà un rédacteur en chef, lequel n’était pas prêt à céder sa place à une petite chose rousse et colérique.  Églantine s’engueula copieusement avec le jeune homme, charmant au demeurant. Puis elle tomba amoureuse de lui, se fit repousser, lui disputa férocement sa place pendant six mois, jusqu’à ce qu’il tombe à son tour amoureux, le repoussa, lui disputa la place pendant encore trois mois, sortit avec lui pendant deux semaines, mit un terme à leur relation parce qu’elle était tombée amoureuse d’un autre, lui disputa sa place, jusqu’à ce qu’il passe son bac. Elle prit enfin la direction du journal durant son année de terminale, faute de concurrent. Puis passa son bac à son tour, et une fois son diplôme -agrémenté d’une mention très bien obtenue de justesse- en poche, elle tenta d’entrer à l’institut d’études politiques de Paris, car c’était un chemin sûr pour se faire une bonne place dans le monde du journalisme. Mais elle échoua au concours d’entrée, et se rabattit donc sur un bi-cursus sciences-philosophie.

    C’est pour un projet conséquent, dont le thème qu’elle avait choisi -mélangeant sociologie, audiovisuel et hautes technologies-  impliquait une étude précise des jeux-vidéos, qu’elle commença à s’intéresser à ces derniers. Aussi, lorsqu’elle reçut l’étrange SMS, elle ne s’étonna pas outre-mesure (elle avait été harceler interroger tout un tas de spécialistes de jeux-vidéos et leur avait volontiers laissé ses coordonnées) et accepta immédiatement, persuadée qu’une telle expérience (qu’elle n’imaginait évidemment pas sans retour) serait un élément intéressant à ajouter à son projet.

    ✗ Ton arrivée à Euphemia et ta réaction :
    Églantine –Ambre de son nouveau pseudo- s’émerveilla tout d’abord de la précision et la beauté du monde virtuel dans lequel elle avait été projetée. Puis on l’informa aimablement que c’était tant mieux si cet univers lui plaisait, parce que le SMS qu’elle avait reçu était à prendre au pied de la lettre, c’est-à-dire qu’elle était définitivement coincée dans ce jeu. Là, elle piqua une crise de nerf en plein milieu de la Mairie, tempêta comme jamais, menaça verbalement les créateurs de cette grosse arnaque de tout un tas de choses, notamment de poursuites judiciaires effroyables, ce qui était certes une perspective terrifiante pour eux, mais dont la réalisation impliquait qu’on les sorte eux aussi de cette prison virtuelle, ce qui n’était pas gagné.

    Puis elle se calma et analysa la situation avec un poil plus de logique. Elle choisit sans hésiter d’appartenir à l’île futuriste et hautement scientifique de Hope Corporation, bien  qu’elle n’ait pas l’intention d’y séjourner en permanence. Car sa passion journalistique avait déjà repris le dessus. Elle allait explorer ce monde de fond en comble, percer ses mystères et partager ses découvertes avec tous. Et lorsqu’elle sortirait enfin de cet univers virtuel, elle serait devenue une journaliste accomplie.



» Toi le geek.



    NOM/PSEUDO :Nope
    AGE : 18 ans
    JEU VIDÉO FAVORI : PHOENIX WRIGHT
    FILM FAVORI : Edward aux mains d'argent
    MANGA/SÉRIE FAVORITE : D-gray man, Fairy Tail, Psycho-Pass
    COMMENT T'AS DÉCOUVERT LE FORUM ? :Top-sites
    T'ES UN OUF DANS TA TÊTE ? :Carrément
    MANGER OU BOIRE ? :JUS D'ORANGE
    JE TE SAOULE AVEC MES QUESTIONS ? :Nan, j'adore qu'on s'intéresse à moi 8D
    UNE DERNIÈRE ALORS, C'EST QUOI LE CODE ? :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Umbra


Admin flemmarde

Admin flemmarde

avatar

Messages : 206
Date d'inscription : 24/06/2013

MessageSujet: Re: Je voudrais mourir par curiosité - AMBRE   Dim 28 Juil - 22:25

Bienvenue chère Ambre ! :D

Ton personnage me plaît bien, et c'est avec plaisir que je l'accepte chez moi ! **
Pis les journalistes, ça pue la classe, avouons le /die

- Et Fairy Tail c'le bien fufu -

Bref bref, je te valide donc, pour moi il n'y a pas de soucis, ton histoire est plutôt sympa aussi :3


Tu peux dès à présent faire une fiche de lien et voir ta course aux niveaux par là ! :D

Amuse toi bien parmi nous ! **

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Je voudrais mourir par curiosité - AMBRE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Je voudrais changer le nom du forum avec le nom du domaine
» je voudrais une mappemonde
» Je voudrais allouer plus de mémoire pour ma galerie ?
» Je voudrais un thème "dynamique"
» Je voudrais que la terre s'arrête pour descendre. - LILLY

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HRP ; :: Les archives :: Fiches des anciens membres-