AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 
 La malédiction du boulet [Doom]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shikonai


Holy Sword

Holy Sword

avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 26/11/2013
Localisation : Holy Sword

MessageSujet: La malédiction du boulet [Doom]   Jeu 14 Aoû - 19:40

C'était une nouvelle journée à la taverne pour Shikonai qui trimait dur pour la tenir. Les premiers jours se sont relativement bien passé il a réussi à rapidement se trouver du personnel pour l'épauler et il avait sa petite clientèle. Il faisait assez de revenus pour se garantir un quotidien de bien meilleure qualité ce que qu'il s'était payé jusque là avec ses petits boulots pourris. Il était lancé pour tenir et subvenir à ses besoins en ce monde virtuel en attendant de trouver ce foutu moyen de rentrer chez lui.

Comment il pourrait faire ? La question se posait encore, il n'a pas trouvé le moindre indice sur les Outsiders et il ne savait toujours pas où chercher pour trouver le chemin du retour. Depuis le temps qu'il était là, il se demandait comment allait son corps dans la vie réelle. La possibilité qu'il soit mort sur son divan sans que personne ne le sache le hantait. Sa famille, ses amis... est-ce que seulement quelqu'un a noté son absence ? Son coma avec cet appareil sur sa tête ? Il y avait aussi ses théories un peu tirées par les cheveux mais qui serait possible, au point où il en est : et s'il n'était qu'une copie ? Un vulgaire copier/coller de tout ce qu'il était dans la vie réelle et matérialisé dans ce monde ? Si ça se trouve, son lui réel n'a rien subi, a supposé à un blague et a jeté le casque avant de reprendre son quotidien... dans le doute, il préférait écarter cette théorie... et puis à quoi ça servirait de se contenter de le copier coller dans ce monde virtuel sinon créer un gigantesque jeu de sims ? Comme si on avait besoin de faire une blague à la populace pour créer des PNJ dans un jeu...

A moitié perdu dans ses pensées, il poursuivait son activité rémunérée en prenant les commandes des clients avant de servir les consommations demandées. Il n'avait plus vraiment le temps de penser à ça de toute façon, il fallait qu'il se concentre sur ce qu'il faisait avant que...

Trop tard... un mouvement malheureux et la chope lui glissa des mains, la boisson a débordé et rendu le récipiant glissant. Impuissant, le passe-muraille observa la chute en accélérée du verre qui se renversa sur le comptoire, le liquide s'échappant vers le bord, comme attiré par le textile du consommateur.


« Et m... »

En vitesse, il attrapa le torchon à portée de mains pour éponger le liquide.

« Vraiment désolé ! Je vais vous en resservir un tout de suite. »

Comme quoi, la nature de boulet le rattrapera toujours quoi qu'il arrive...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doom


Holy Sword

Holy Sword

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 23/02/2014
Localisation : Somewhere ...

MessageSujet: Re: La malédiction du boulet [Doom]   Sam 16 Aoû - 0:55


Trois jours, exactement trois jours depuis la fin de ma seconde traque. La première avait duré plus d’une semaine. Bon dieu que c’était long, fatiguant et interminable. Ma dernière prise relevait du miracle. Une journée. Je ne suis pas un homme patient, c’est le moins que je puisse dire. J’aurais très bien pu faire vendeur de glace en centre-ville, j’aurais été aussi bien payé vu à l’allure où j’attrapais les têtes mises à prix. Mais j’adorais chasser. Briser cette routine préétablit par cette société dans laquelle j’ai grandi. J’aurais dû, comme tout  bon descendant de la famille Hassard, me marier avec une femme tout aussi délicieuse que captivante et reprendre les rênes de la famille et de l’entreprise familiale. On l’a déjà répété à maintes reprises de façon tellement discrète qu’il m’était impossible de ne pas entendre. Des reproches ? Des conseils ? Une abomination, c’était ce que j’étais. Quand j’y repense, peut-être que je suis mort, enterré sous un arbre dans la forêt du château où j’ai grandi. Mais je ne voulais plus y penser. Car enfin, pour la première fois, j’exerçais un contrôle total sur ma personne. Vivre au jour le jour.

Je n’avais pas vraiment le courage d’entamer ma prochaine chasse. J’étais allé un peu trop vite avec mon pouvoir ces dernières semaines et mon corps s’en rendait bien compte après les dernières 72 heures que j’avais passé à dormir. Une chose était sûre, m’exercer sans m’arrêter n’allait pas m’aider à améliorer ce pouvoir. Je décide donc de ne l’utiliser qu’une ou deux fois tous les jours, mais en étant dans un endroit calme. C’est-à-dire pas en pleine rue comme maintenant. Qu’est-ce que je foutais là d’ailleurs ?

Je m’arrête devant la taverne. Je n’avais rien bu à par du café ces dernières temps. Un zombie drogué à ce liquide amer. Mais aujourd’hui j’étais bien reposé, bien réveillé. Je rentre dans l’établissement que j’avais déjà fréquenté auparavant. J’avais lu ma ‘’chance de discuter avec une femme aujourd’hui’’. Mieux vallait être prudent.  Malchance. J’avais tellement souri à ce mot qu’une crampe m’attrapa la  mâchoire ce matin. Au moins, aucune de ces ‘’sorcières’’ ne m’embêtera. Je m’assoie au comptoir, il y avait du monde, dont des femmes, mais pour une fois je n’accordais aucune attention à ce détail, j’avais ma journée tranquille. Je commande une bière.

Comme j’aimerais rester là pour toujours. Non. Je resterais ici pour toujours. Dans ce jeu. Quelque chose de froid me caresse les cuisses et le ventre. Je sursaute presque, retrouvant mes repères. L’homme derrière le comptoir essuie ce qui risque de couler encore. Je me retrouve… mouillé. Je soupire. Je les aimais bien ces habits. Je dégluti en voyant une tâche se former sur ma chemise. Je n’ai pas envie de retourner jusqu’à chez moi pour me changer. Je laisse tomber. « Ce n’est pas grave… » Le ton de ma voix semblait trahir ma déception. Je regardais un peu plus l’homme en face de moi qui s’empressait de me resservir.  Regarder son visage me détendis un peu. Il étais plutôt jeune d'ailleurs. « Ne vous en faites pas pour ça. » J’utilisais ma voix la plus mielleuse. « Je trouve ça mignon des erreurs. » J’en oubliais presque ma soif de bière. Mais bon, aujourd’hui est un jour merveilleux à Euphemia pour moi. Peut-être allais-je enfin avoir une conversation ''normale'' (ou pas) avec un homme. Mis à part mes vêtements un peu trempé. Pas très agréable à porter d’ailleurs.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shikonai


Holy Sword

Holy Sword

avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 26/11/2013
Localisation : Holy Sword

MessageSujet: Re: La malédiction du boulet [Doom]   Mer 20 Aoû - 22:08

Il y a des jours, comme ça, où on ne pouvait pas échapper à la maladresse de la boulet attitude... Shikonai parvenait à faire des journées sans gaffe, mais pas aujourd'hui... bon, c'est comme ça, il saura se faire pardonner du client, du moins il l'espérait.

« Ce n’est pas grave…
- Ben quand même, j'ai sali vos habits.
- Ne vous en faites pas pour ça. Je trouve ça mignon des erreurs. »

Shikonai garda pour lui le fait que le ton de la voix et les mots choisis étaient assez tendancieux, mais il mit ça sur le compte de ses tendances paranos acquises à force de passer du temps à Euphemia... Bon ok, peut être qu'il était bel et bien gay mais il n'allait pas s'offusquer avant d'avoir la confirmation définitive à ce sujet.

« J'essaie quand même d'en faire le moins possible. »

Il servit la bière de remplacement en évitant de la renverser, cette fois.

« Attendez, je vais vous donner des habits de rechange. »

Le tavernier ouvrit alors son interface et fouilla dans son inventaire pour en tirer une chemise blanche et un pantalon noir, choisissant volontairement des modèles assez large pour s'assurer qu'elles lui iront, puis il les tendit à sa victime.

« Voilà, j'espère que ça vous ira. »

Si ça, ça ne lui va pas, il ne pourra plus rien pour lui à part le laisser patienter jusqu'à ce que ça sèche. Pourquoi diable a-il fallu qu'ils poussent le réalisme de ce jeu au point de simuler l'humidité et la salissure des habits ? Bon, heureusement qu'il y a des trucs utile comme la guérison des blessures par la sieste ou l'inventaire dimensionnel...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doom


Holy Sword

Holy Sword

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 23/02/2014
Localisation : Somewhere ...

MessageSujet: Re: La malédiction du boulet [Doom]   Mer 27 Aoû - 18:58



Mignon et maladroit de surcroit. Mais il a toutes les qualités requises pour devenir mon joujou préféré ce barman. J’acceptais volontiers les vêtements qu’il fit apparaître et les plaçais dans mon équipement. Ça m’apprendra à toujours vouloir faire de la place dans mon inventaire. Résultat je n’avais rien pour me changer dans des cas comme ça. C’était un peu grand mais ça fera l’affaire. Je souris au jeune homme lançant un « Merci ». J’avale une gorgée de bière. Délicieux ce nectar. Autour de moi, un brouhaha général, pas désagréable du tout. Pas si confortable que ça de ne pas avoir les mains qui sortent des manches après tout. Je fais un pli des deux côtés, pareil pour le bas du pantalon… Je manque de le perdre en me penchant. Sérieusement ? Je me redresse promptement, espérant que personne n’a vu ça. Un « merde… » lancé furtivement à mon attention et j’ouvre mon inventaire pour en ressortir ma précédente ceinture que je m’empresse d’équiper. Ça fait du bien de se sentir un peu plus en sécurité.

« C’est un peu grand… mais ça va » Je continuais de siroter sans quitter du regard le serveur. J’avais envie d’en savoir plus, de lui poser des questions sans importance pour le taquiner ou l’étudier. En effet, la vie m’avait appris à de nombreuse reprise que le monde était un peu homophobe et à plus de soixante-dix pour cent hétéro. Mieux vaux éviter d'être trop direct. Le fixer semblait mettre dans l’embarras le jeune homme. Je souris vaguement avant de boire de nouveau. « Ça vous arrive souvent ? Je pourrais peut-être arranger les choses dans un futur proche. » Quoi ? C’est vrai ! Il me suffit d’apprendre à mieux maîtriser mon pouvoir et POUF ! Faire tomber un verre dans le futur, on tourne la roue et le résultat s’affiche. ‘’Chance ou malchance’’ Mais ça met des plombes avant de tomber sur le résultat voulu pour le moment. Mais je n’ai pas dit que c’était gratuit si jamais ça fonctionne un jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shikonai


Holy Sword

Holy Sword

avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 26/11/2013
Localisation : Holy Sword

MessageSujet: Re: La malédiction du boulet [Doom]   Sam 30 Aoû - 12:03

En donnant des fringues de rechange, Shikonai a fini de réparer sa boulette... du moins, il l'espérait. Ca devrait suffire, tout ce qu'il a fait : s'excuser, nettoyer, resservir et changer les habits de la victime... oui, ça devrait être bon pour le commun des habitants d'Euphemia, il n'y aurait guère plus que les belliqueux pour demandait plus en guise de compensation.

Bon, malheureusement, les habits étaient un poil trop grand pour son client qui dut faire quelques menus ajustement avec une ceinture et des plis, mais au moins il n'était pas nu.


« C’est un peu grand… mais ça va
- Bien. »

Il ne pouvait pas proposer plus, de toute façons.

Son client continuait de le fixer... c'était un poil gênant, surtout si on associait ses précédents propos à ce comportement. Oh, Shikonai n'était pas homophobe, chacun est libre d'aimer qui il veut comme il veut, il n'en avait cure... seulement, c'est visiblement sur lui qu'un homme a jeté son dévolu... enfin, il n'en était pas certain pour le moment, mais en tout cas si ça se confirmait... il ne savait pas quoi penser... il est hétéro, déjà, et il compte trainer le moins longtemps possible dans ce monde, quel qu'en soit le prix, alors déjà il ne pouvait guère envisager une relation amoureuse, mais en plus avec un homme... nan, il était hétéro et il n'avait pas envie de changer sa mentalité à ce sujet, surtout qu'il n'a même pas expérimenté l'amour hétéro...


« Ça vous arrive souvent ? Je pourrais peut-être arranger les choses dans un futur proche.
- De renverser des bières ? Pas vraiment, je fais attention en général mais je suis pas immunisé aux maladresses. »

Personne ne l'était, malheureusement. Ca ne faisait pas professionnel, mais c'était comme ça. En réfléchissant à nouveaux aux propos de l'homme, une question lui vint alors :

« Et comment vous pourriez arranger ça ? C'est pas vraiment le genre de chose qui se contrôle. »

Surtout quand on était un boulet comme lui, c'est bien difficile de contrôler ses maladresses...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doom


Holy Sword

Holy Sword

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 23/02/2014
Localisation : Somewhere ...

MessageSujet: Re: La malédiction du boulet [Doom]   Sam 30 Aoû - 20:46



Un mince sourire s’immisça sur le bout de mes lèvres. Le serveur n’était pas indifférent à ses propos, un bon début selon lui. « La roue de la fortune, ça vous dit quelque chose ? » Je marquais une pose  et ravalais un peu de bière. Observant les alentours pour éviter que d’autres personnes ne m’entendent, je continuais. « Vous savez, vous faites un vœu, la roue s’arrête sur chance ou malchance. » je désignais du doigt mon interlocuteur. « Par exemple : Vais-je de nouveau être un boulet ? Ou un truc dans le genre ». Cela va s’en dire que je n’avais pas besoin d’utiliser ma lecture de l’avenir pour prédire que la réponse immédiate est ‘’malchance’’. Il avait l’air tellement … maladroit, mais adorablement mignon à croquer. Je fis le tour de mon verre du bout des doigts. Délicieuses ces boissons ici, je reviendrais.

Je ne m’avouais pas détenteur de ce pouvoir à cause des oreilles curieuses qui pouvaient traîner par-ci par-là. Les PNG étaient flippants quand ils s’y mettaient. Combien de fois n’ai-je pas prononcé un mot en trop et je me retrouvais interrogé, voir quémandé pour une quête. J’avais du mal à couper court à ces conversations sans fin que je finissais par déguerpir à toute vitesse. Mes premiers jours étaient assez éprouvants, mais incroyablement délivrant. « Lancer la roue permet de faire changer ou non le résultat. » Je haussais les épaules « Ceci dit, pour le moment, rien n’est parfait et c’est plutôt éprouvant pour l’utilisateur. » Je finis rapidement ma chope après ça pour me tenir droit, une main sur le comptoir, l’autre qui soutenait ma tête. Difficile de retenir mon regard devant un tel personnage que je me prenais au jeu en le voyant mal à l’aise. Lorgner n’est tout de même pas interdit par la loi, même dans ce jeu… Et puis, ainsi, je décelais immédiatement si la personne était oui ou non homophobe. Si c’est le cas, je trouve toujours un moyen de rétorquer, le sens de la répartie est indispensable pour faire ravaler ses mots au malotrus.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shikonai


Holy Sword

Holy Sword

avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 26/11/2013
Localisation : Holy Sword

MessageSujet: Re: La malédiction du boulet [Doom]   Mar 2 Sep - 10:45

Un moyen d'aider contre la maladresse... Shikonai demandait à voir. Peut-être que tout son être virtuel était soumis à une programmation précise, sa maladresse compris, et qu'il lui proposait un piratage pour qu'il devienne soudainement très adroit et qu'on gomme sa boulet-attitude ? Un peu étrange comme procédé, cela dit ce n'était peut être pas ça qu'il proposait.

« La roue de la fortune, ça vous dit quelque chose ?
- Vous voulez parler de cette vieille émission télé ? Ou bien vous entendrez autre chose d'hasardeux par là ? »

Il y avait peu de chance qu'on invoque un animateur télé pour faire tourner une roue... et en plus, ça n'avait aucun rapport avec le sujet de leur conversation.

« Vous savez, vous faites un vœu, la roue s’arrête sur chance ou malchance. Par exemple : Vais-je de nouveau être un boulet ? Ou un truc dans le genre. Lancer la roue permet de faire changer ou non le résultat. Ceci dit, pour le moment, rien n’est parfait et c’est plutôt éprouvant pour l’utilisateur. »

Donc, il lui proposait quelque chose de totalement hasardeux, basé sur la chance.

« Je ne suis pas quelqu'un de chanceux, votre histoire de roue de la fortune serait un coup d'épée dans l'eau. »

En tout cas, c'était un pouvoir... intéressant. Mais totalement hasardeux, donc incontrôllable en quelque sorte. Shikonai n'appelait pas ça un pouvoir mais une roulette russe. Un pouvoir se doit être maîtrisé pour qu'on en fasse ce que l'on veut... Celà dit, il peut parler, lui : le sien est buggué, il est bel et bien passe-muraille, mais ça ne s'applique pas à ce qu'il porte ! Programmeurs de merde... il perdait tout son équipement à chaque fois qu'il voulait traverser un mur, il doit tout ranger dans son inventaire avant. S'il devait fuir quelque chose, il devait laisser sa dignité avec lui... maudit soit celui qui a programmé son pouvoir...

Et l'autre le regardait toujours avec cet air... indescriptible ; Dieu que c'était gênant... S'il n'était pas gay, il en donnait l'impression. Enfin, cela dit il ne s'était toujours pas explicitement intéressé à Shikonai, il n'y avait absolument pas de quoi flipper pour le moment... il était juste sacrément parano.


« Merci quand même d'avoir proposé. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: La malédiction du boulet [Doom]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La malédiction du boulet [Doom]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [3790] Problème de diction suite à toute dernière MàJ sofware 4.80
» doom sous vista
» prédiction des séries 2015
» Un nouveau boulet...
» La malédiction frappe de nouveau : Perturbator II le Retour.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ❝ Holy Sword :: La Taverne du coin-