AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 
 Dis-moi qui tu es [PV Eylissa]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ryù


Holy Sword

Holy Sword

Ryù

Messages : 46
Date d'inscription : 29/06/2014
Localisation : Dans ma bulle

Dis-moi qui tu es [PV Eylissa] Empty
MessageSujet: Dis-moi qui tu es [PV Eylissa]   Dis-moi qui tu es [PV Eylissa] I_icon_minitimeMer 2 Juil - 1:44

« ... et je te dirai qui je suis. »


Cette journée-là, il y avait des nuages grisonnants au-dessus de l'île d'Holy Sword. D'ailleurs, c'était bien la première fois que j'en voyais d'aussi menaçants depuis mon arrivée sur Euphemia. Le fond de l'air était particulièrement humide, sans parler de cette chaleur légèrement inconfortable. Au moins, l'on voyait le soleil se pointer à l'horizon, signe qu'il ne pleuvrait probablement pas.
Si ma mémoire était bonne, cela faisait bientôt une semaine que j'étais sur le jeu à ne faire que l'exploration de mon nouveau chez moi. Ici, je me plaisais bien. C'était calme, serein et si paisible aussi. Loin d'être la même ambiance que chez mon père... Il en va de soit. Non, c'était le jour et la nuit puisque, encore une fois, mon passé ne me suivait pas. Je pouvais devenir la personne que je voulais, me forger une personnalité bien différente, mais pourtant, je n'y parvenais pas. Était-ce parce que j'étais mon propre avatar ? Peut-être était-ce ça qui me bloquait au fond.

Durant les derniers jours, j'avais regardé par curiosité le registre des métiers pour dénicher quelque chose qui me plaisait autant dans la vie IRL que celle Online; la cuisine. Oui... j'aime faire de bons petits plats et sans vouloir me venter, c'est souvent exquis. Je voulus donc développer cette compétence et pour ça, je devais me mettre en quête d'ingrédients de base. J'allais donc en forêt pour cueillir des fruits ici et là. J'avais même pris le temps de me faire une canne à pêche improvisée afin de pêcher un peu. Comble du bonheur, un boulot m'attendait dans la petite auberge du village. Quel bon moyen de se faire un peu d'argent, non?

Quoi qu'il en soit, une semaine c'était écoulé depuis et cette journée-là, j'avais décidé de me rendre à nouveau en forêt, près du Jardin d'Eden qui était un lieu à coupé le souffle, pour me faire un bon petit repas le soir venu. Mes pas me menèrent donc vers cette petite clairière, en bordure des chutes. Inspirant un grand coup pour savourer cet air frais, je fermai les yeux quand un cri vint à mes oreilles. Huh? Ne perdant pas de temps, je courus pour voir une jeune femme en proie à une créature sauvage, de toute évidence agressive. N'ayant pas les capacités nécessaires pour l'abattre vu mon niveau, je pressai le pas pour l'attraper tel un sac de patates sur mon épaule droite et fuit vers l'arbre le plus prêt pour y grimper. La fille finit par s'asseoir à côté de moi, mais je ne lui portais pas réellement attention, regardant la bête qui grognait par terre, nous observant.

'' Je ne sais pas comment tu as fait pour agro... Habituellement ils sont neutres dans ces régions. ''

Là seulement je posai mon regard sur elle un instant pour ensuite le porter ailleurs en soupirant de découragement. Un silence s'installa alors et je sentais nettement le mal aise dans lequel j'avais mis la joueuse à ma gauche. Bah... Je m'en fichais un peu pas mal d'un sens alors bon. Maintenant, il ne restait plus qu'à attendre que le gus en bas nous laisse tranquille pour que je puisse retourner à mes occupations. Le plus tôt serait même le mieux.

° CODAGE PAR DITA | EPICODE °

_______________
Dis-moi qui tu es [PV Eylissa] Ryu_si10
#6600cc


Dernière édition par Ryù le Sam 5 Juil - 17:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eylissa


Holy Sword

Holy Sword

Eylissa

Messages : 61
Date d'inscription : 29/06/2014
Localisation : Alsace :)

Dis-moi qui tu es [PV Eylissa] Empty
MessageSujet: Re: Dis-moi qui tu es [PV Eylissa]   Dis-moi qui tu es [PV Eylissa] I_icon_minitimeMer 2 Juil - 19:24




Cela faisait une semaine que j’étais ici. C’était une jolie ville, avec de somptueux paysages. Je dois dire que j’étais émerveillée comme une fillette ! Mais je n’oubliais pas non plus le fait que j’étais coincée et qu’on finirait par s’inquiéter pour moi. Enfin…je devais y arriver sans personne et déroger à la loi du boulet que mon frère m’avait apposée sur le front.

Je m’habituais lentement à l’interface et au fonctionnement du jeu. J’avais déjà récolté des items, et j’avais même pu trouver une petite bibliothèque qui cherchait un repreneur. J’étais donc devenue rapidement bibliothécaire ! Hum tous ses livres ! Je devais augmenter mes compétences dans le domaine.

Ce jour-là, il faisait beau et chaud, malgré les nuages un peu gris qui survolaient la ville. J’avais décidé de me promener, d’élargir les zones découvertes de ma map, et de voir pour récolter des plantes et autres choses utiles. La cuisine, c’était important malgré tout. Et puis, je voulais apprendre à me battre mais j’avais encore un peu peur…

Je sortais donc de la ville, me dirigeant vers le jardin d’Eden, somptueux, remplissant mes poumons d’air frais et pur. Ah ça, je n’avais pas chez moi IRL ! C’était pollué de partout. Bref.

J’explorais et observais, m’approchant d’une plante que je n’avais jamais vue. Et alors que j’en prenais un bout à placer dans mon inventaire, et que je lisais ses caractéristiques, un animal s’était rapproché de moi sans que je ne le remarque. Il grogna, ce qui me fit sursauter et retourner. C’était une sorte de gros sanglier ! Il renâcla, et gratta le sol de son sabot. Je voyais son curseur rouge… oh non il allait m’attaquer ! Je ne pouvais pas le battre ! Alors quand il bougea, je roulais de côté en criant, me relevant tout de suite, paniquée. L’animal me fixait de ses yeux rouges, et je ne savais pas quoi faire.

C’est là que le sol se déroba sous mes pieds. Que… ? Mais ! Je voyais la terre à l’envers, le sanglier qui nous courait après… quelqu’un m’avait jeté sur son épaule comme un vulgaire sac de patates ?! Et il nous fit grimper dans un arbre en plus ! Moi qui n’aimais pas plus que ça la hauteur j’étais servie…
M’installant maladroitement à la gauche du joueur, je tentais de calmer les battements de mon cœur. Le sanglier en bas, grognait et essayait de foncer dans l’arbre, nous regardant méchamment.

- Je ne sais pas comment tu as fait pour agro... Habituellement ils sont neutres dans ces régions.

Je le regardais, en même temps que lui. Il avait les yeux bleus, et des cheveux noirs… violets ? Aucune idée. Agro ? Mais je n’ai rien fait ! Goujat !
Il détourna le regard, et je ne disais rien un certain temps avant de tenter de me justifier :

-Je ne faisais qu’observer une plante et en récolter quand il m’a attaquée. Je n’ai rien fait de particulier.

J’étais gênée. Pour lui je devais être nulle… ce que j’étais en fait. Mais j’y arriverais ! Je parviendrais à me débrouiller, avec le temps. Le sanglier finit par se lasser au bout de dix longues minutes, et l’homme sembla vouloir descendre. Timidement, je balbutiais :

-Vous… voudriez juste m’aider ? Parce que je… ne suis pas… habile en hauteur…

Rouge, je ne le regardais pas alors qu’il m’aidait, et me retrouvais enfin sur le plancher des vaches. Lissant mon pantalon, je tendis ma main maladroitement.

-Merci… de votre aide… et désolée pour le dérangement…

Je souriais légèrement, gênée et timide, la main droite tendue vers lui pour qu’il la serre. Ensuite, il pourrait à nouveau faire ce qu’il faisait avant qu’elle ne l’en détourne.


@Eques sur Never-Utopia

_______________
Dis-moi qui tu es [PV Eylissa] Eyliss12

Code couleur : #ff0033


Dernière édition par Eylissa le Sam 5 Juil - 16:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryù


Holy Sword

Holy Sword

Ryù

Messages : 46
Date d'inscription : 29/06/2014
Localisation : Dans ma bulle

Dis-moi qui tu es [PV Eylissa] Empty
MessageSujet: Re: Dis-moi qui tu es [PV Eylissa]   Dis-moi qui tu es [PV Eylissa] I_icon_minitimeSam 5 Juil - 16:47

« ... et je te dirai qui je suis. »


'' Je ne faisais qu’observer une plante et en récolter quand il m’a attaquée. Je n’ai rien fait de particulier. '' Dit-elle, brisant le silence.

Dans les zones de leur niveau, les créatures n'étaient pas sensées être agressives pourtant. Cette fois, les choses m'échappaient littéralement. M'enfin... Je n'allais tout de même pas commencer à chercher le problème alors que ça ne me regardait aucunement. En ce moment, j'avais d'autres chats à fouetter. Cependant, je ne lâchais pas le sanglier des yeux, et ce, jusqu'à ce qu'il se décide enfin à partir. Quand il fut suffisamment loin, je m'accrochai au tronc et aux branches de l'arbre pour retourner sur la terre ferme. Bon. Je pouvais enfin retourner à mes occupations, suite à ce cri de détresse féminin, et être seul avec moi-même. Sauf qu'une voix s'éleva timidement au-dessus de moi; la fille était toujours assise sur sa branche, les joues rouges par la gêne. J'aurais pu sourire, mais je n'en étais plus capable.

'' Vous… voudriez juste m’aider ? Parce que je… ne suis pas… habile en hauteur… ''

Et quoi encore... ? Pourquoi une fille comme elle se retrouvait dans cet univers si elle n'était pas capable de se débrouiller seule? On ne ferait qu'une bouchée d'elle un jour et le pire, c'est qu'elle était coincée ici.

'' Viens, je n'ai pas que ça à faire... ''

La joueuse bougea alors lentement vers sa droite pour longer le tronc et je l'aidai à descendre en la tenant solidement au niveau des jambes puis la taille une fois qu'elle fut plus basse. Là seulement je mis de la distance entre nous parce que cette proximité me dérangeait nettement. Alors quand elle me tendit sa main d'un geste empreint de maladresse, s'excusant pour le dérangement tout en me remerciant de l'aide, je ne fis que la regarder. Mes mains se glissèrent dans les poches de mon pantalon et je soupirai, lui tournant dos pour quitter les lieux.
Sympathiser avec les joueurs ne m'apporterait rien pour le moment, alors à quoi bon lui serrer la main? N'empêche que je me sentais un peu mal d'être parti aussi sauvagement avec le sourire qu'elle m'avait fait. Je me massai la nuque distraitement puis m'enfonçai en forêt pour recueillir quelques petits fruits.

Le soleil se couchait lentement, teintant le ciel de couleurs chaudes, quand je me décidai à retourner chez moi. Je mis de longues minutes à m'y rendre et comme de raison, il faisait nuit noire quand j'y parvins. Ouvrant la lumière, j'allai en cuisine me faire quelque chose à manger et m'assit à table pour contentée mon estomac qui criait famine. C'était si calme ici. Loin étaient mes problèmes, mais je ne cessais de me questionner sur mon existence dès que je ne m'occupais pas l'esprit. En somme, dès que je prenais quelques minutes pour m'asseoir à cette table, sans personne pour m'accompagner. Comme toujours... Parfois, c'était difficile de confronter cette solitude, mais de l'autre, je ne souffrirais pas de la perte ou de la trahison d'un proche. Pour moi, les gens étaient tous comme mon père. Aussi simple que ça. Voilà pourquoi je ne créais pas de liens avec ceux que je croisais.
J'allais ensuite prendre un bain puis me mit au lit.

Le lendemain matin, le soleil filtrait par la fenêtre de ma chambre, ce qui me força à me tirer hors du lit pour me débarbouiller et me changer. Aujourd'hui, j'allais prendre un peu l'air et je savais parfaitement où je pourrais faire une petite sieste sans que l'on ne me dérange.
Me chaussant, je sortis donc et m'en retournai vers les jardins pour chercher un coin à l'ombre d'un arbre. Et pour ne pas être dérangé, je pris ma forme de peluche féline et me coinçai entre deux racines pour me reposer les yeux... Oui! Même si je venais de me lever oui.

° CODAGE PAR DITA | EPICODE °

_______________
Dis-moi qui tu es [PV Eylissa] Ryu_si10
#6600cc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eylissa


Holy Sword

Holy Sword

Eylissa

Messages : 61
Date d'inscription : 29/06/2014
Localisation : Alsace :)

Dis-moi qui tu es [PV Eylissa] Empty
MessageSujet: Re: Dis-moi qui tu es [PV Eylissa]   Dis-moi qui tu es [PV Eylissa] I_icon_minitimeSam 5 Juil - 17:28




L’homme, enfin le joueur, mit ses mains dans ses poches et me tourna le dos, s’enfonçant dans les taillis. Et moi, comme une idiote, je restais là avec mon bras tendu en avant un petit instant avant de le remettre contre mon corps. Je ne comprenais pas pourquoi il avait agit ainsi. Je n’avais rien fait de mal sauf lui prendre quelques minutes de son temps.

Sur un soupir, je me détournais pour retourner en ville. L’envie de me promener, cueillir ou m’entraîner m’était passée. Retournant donc à la petite bibliothèque, j’ouvrais et laissais la porte ouverte pour signifier que les clients pouvaient venir. Certains joueurs étaient vraiment étranges… bah, chacun faisait ce qu’il souhaitait. Moi, je savais une chose : je devais faire plus attention. Sinon comment arriverais-je à me débrouiller seule ?

La journée passa tranquillement et j’eus le plaisir d’accueillir quelques clients, combattant ma timidité pour leur sourire et leur parler. Et quand ce fut l’heure, je fermais boutique, et montais d’un étage, où se trouvait mon logement. Je me préparais un petit repas, que je grignotais dans le plus grand des silences. C’était long, seule. J’aurais bien aimé avoir quelqu’un avec qui parler. Même si je n’étais pas bavarde, je voulais bien avoir une amie ici…et je savais qu’attendre qu’ils viennent à moi était voué à l’échec, seulement je n’osais pas aller vers les gens, c’était tout… je préférais encore lire. Ce que je fis d’ailleurs, pour le restant de la soirée, avant d’aller me coucher.

Le lendemain, après un solide petit-déjeuner, je sortais avec mon panier. Je devais faire quelques courses avant d’ouvrir la bibliothèque. Il me manquait des ingrédients pour le petit plat que je voulais me cuisiner à midi. En ville, les joueurs étaient déjà bien présents. Entre les femmes vêtues de jolies petites robes qui discutaient, et les hommes qui arboraient fièrement leur armure et se vantait de la nouvelle lame qu’ils avaient eue, c’était un vrai spectacle. Je me dirigeais vers les magasins qui possédaient ce que je voulais, et achetais. Mais je devais faire attention avec l’argent, je n’avais pas encore beaucoup et de nombreux produits m’étaient donc trop chers.

Ressortant, je décidais de flâner et ralentissais ma marche. Les parfums et les paysages étaient époustouflants et j’étais sûre que dans le monde réel, l’on ne trouverait cela nulle part. Soudain, je vis un petit objet, plus loin, qui me tapa dans l’œil. Approchant avec prudence, je constatais que c’était… une peluche. Féline en plus. Mais qu’est-ce qu’elle était belle ! Souriant comme une gamine, je la pris entre mes bras en disant :

-Oh, mais tu es trop jolie toi ! Tu seras vraiment bien à la bibliothèque !

Contente, je retournais gaiement en ville, ouvrais mon commerce, et montais vite ranger mes achats avant de rejoindre le comptoir où je déposais ma trouvaille.

-Voilà ! Je me demande bien qui est assez fou pour te laisser dans la nature… quelqu’un t’as perdue ? Si jamais, je te rendrais à ton propriétaire. Et oui je sais, je suis folle, je parle à une peluche. Mais tu es trop belle !

Je m’amusais à la caresser, riant seule comme une idiote. J’allais ensuite dans le rayons face au comptoir pour y replacer des livres et faire la poussière, sifflotant tranquillement.


@Eques sur Never-Utopia

_______________
Dis-moi qui tu es [PV Eylissa] Eyliss12

Code couleur : #ff0033
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryù


Holy Sword

Holy Sword

Ryù

Messages : 46
Date d'inscription : 29/06/2014
Localisation : Dans ma bulle

Dis-moi qui tu es [PV Eylissa] Empty
MessageSujet: Re: Dis-moi qui tu es [PV Eylissa]   Dis-moi qui tu es [PV Eylissa] I_icon_minitimeMar 15 Juil - 4:58

« ... et je te dirai qui je suis. »


Bercé par le chant du vent, ce ne fut pas bien long que je m'assoupis. Ainsi, je perdis la carte pendant un temps indéterminé, ne me rendant pas compte de ce qui se passait autour de moi. Dans ma tête, j'étais bien caché entre deux racines. Combien de chance y avait-il pour que je me réveille ailleurs que là où j'avais fait ma transformation? 1 sur 100 je crois. Et il fallait que je tombe sur celle-là...

Quand mes petits yeux s'ouvrirent, j'étais dans les bras de quelqu'un, mais je ne parvenais pas à voir de qui il s'agissait puisque j'étais une boule de peluche ronde et donc, sans cou. Mon jour de chance! Au moins, le point positif est que je n'avais pas besoin de marcher à nouveau pour me rendre en ville puis on m'y transportait. Je débarquai donc dans une librairie. On me posa sur le comptoir et là je faillis faire un arrêt; la fille d'hier. Pas possible... À croire que si finalement... Je repris donc ma forme initiale, me retrouvant assis en tailleur sur le comptoir de l'établissement, menton dans ma paume de main. C'est là que la joueuse décida de se retourner, soudainement figée.

'' Ne gèle pas comme ça... ''

Dis-je en soupirant, revenant sur la terre ferme pour m'étirer un peu. Chaque fois que je reprenais forme humaine, mes muscles me le rappelaient. M'enfin.
Mon regard croisa alors celui de la fille qui ne semblait pas comprendre, cherchant quelque chose.

'' C'était moi, la peluche. ''

Elle mit un instant à comprendre puis je vis un sourire amusé se dessiner lentement sur ses lèvres pâles. C'était drôle? Fronçant légèrement les sourcils, je décidai de ne pas m'attarder plus qu'il ne le fallait ici. C'est donc sans un mot que je quittai la librairie pour aller me promener un peu en ville. Hum... Les nuages revenaient et cela me fit soupirer. Je déteste la pluie... Alors, mieux valait pour moi de retourner en forêt pour cueillir quelques ingrédients afin de perfectionner encore un peu ma cuisine.

Le soleil avait été avalé par d'épais nuages en soirée et la pluie m'avait pris de court. Je revenais donc en ville au pas de course afin de rejoindre ma demeure quand je heurtai quelqu'un. Je vis la silhouette tombée sur son postérieur en plein dans une marre d'eau. Merde... Étant de ma faute, j'approchai pour tendre une main et reconnut encore la fille que je ne faisais que croiser depuis la veille. Est-ce qu'elle me suivait ou quoi?

'' Je ne t'avais pas vu, navré. '' Dis-je en l'aidant à se relever alors que la pluie s'intensifiait. '' Tu ferais mieux de faire vite. Où habites-tu? ''

'' À... cinq coins de rue... d'ici... ''

Si loin? Et elle était trempée de la tête au pied sans compter que le vent était frisquet et la faisait grelotter. Ma maison elle, était juste devant... Arh...

'' Viens chez moi le temps que ça se calme. Au moins, te sécher et te réchauffer. ''

'' M-merci... '' Soufflait-elle en claquant des dents.

Ouvrant le chemin, je la laissai entrer la première, appuyant sur l'interrupteur pour ouvrir les lumières. Je me déchaussai, entrai et alla dans la salle de bain pour lui sortir une serviette que je laissai sur le comptoir, histoire qu'elle se sèche un peu.

° CODAGE PAR DITA | EPICODE °

_______________
Dis-moi qui tu es [PV Eylissa] Ryu_si10
#6600cc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eylissa


Holy Sword

Holy Sword

Eylissa

Messages : 61
Date d'inscription : 29/06/2014
Localisation : Alsace :)

Dis-moi qui tu es [PV Eylissa] Empty
MessageSujet: Re: Dis-moi qui tu es [PV Eylissa]   Dis-moi qui tu es [PV Eylissa] I_icon_minitimeMar 15 Juil - 10:51




Je rangeais les livres soigneusement, dépoussiérant et nettoyant. Je vérifiais aussi l’état des ouvrages, parce qu’il n’était malheureusement pas rare qu’un joueur s’amuse à déchirer les pages ou gribouiller dedans. Aucun respect, même ici.

Ayant finit ce coin, je me retournais et restais soudainement figée et muette. Sur le comptoir se trouvait un homme, en tailleur, la paume de main contre son visage. Mais… que faisait-il là ? Je le reconnaissais comme étant le joueur qui m’avait aidé hier avec le sanglier.

- Ne gèle pas comme ça...

Je l’observais se relever et s’étirer. Moi, je ne comprenais pas et m’avançais d’un pas pour regarder le comptoir. La peluche ? Où était passée ma nouvelle amie peluche ?! Regardant le joueur, il me donna le fin mot de l’histoire :

-  C'était moi, la peluche.

Oh… c’était lui… la peluche… l’information atteignit mon cerveau, et je me mis à sourire, amusée par ce malentendu. J’allais d’ailleurs m’excuser, surtout qu’il fronçait les sourcils et que je l’avais sans doute vexé avec ma réaction, mais il me tourna le dos et sortit de la librairie sans un mot de plus. Dépitée et les épaules retombant, je restais un instant là, comme une idiote. Il n’aurait pas pu me dire au moins au revoir ?! C’était trop demandé peut-être ? Bon sang, c’était la seconde fois qu’il me laissait en plan comme une moins que rien ! Pire que mon frère celui-là !

Pour me calmer, je décidais de sortir et me promener en ville. De toute façon, personne ne venait jamais dans ma librairie, à croire que les joueurs y étaient allergiques. Pourtant, j’avais de nombreux ouvrages sur les monstres qui peuplaient cet endroit, ou des guides de survie, ou même des guides pour s’améliorer. J’étais sûre que tout le monde y trouverait son compte, mais ils préféraient courir à l’aventure, en aveugle.

Je m’éloignais beaucoup de ma librairie et donc ma demeure, puisque je vivais au-dessus de mon commerce, vers une partie de la ville que je connaissais à peine. Mais j’avais entendu dire qu’ici on pouvait trouver d’autres objets que dans mon coin.

Rêveuse, je ne remarquais ni le temps qui passait, ni les nuages noirs qui s’amoncelaient au-dessus de ma tête. Ce n’est donc que lorsque les premières gouttes tombèrent que je sursautais et me décidais à bouger. Le soir était vite tombé et l’obscurité ainsi que le rideau de pluie m’empêchaient d’avancer aussi vite que je le souhaitais. Mes habits collaient à ma peau, mes cheveux à mon visage, et je voyais à peine à un mètre devant moi.

Soudain, je heurtais avec violence quelque chose, et sous le choc, je reculais d’un pas, me prenant les pieds l’un dans l’autre et me retrouvant sur les fesses dans une flaque d’eau. Super, j’étais mouillée, gelée, et encore très loin de chez moi. C’est là que la chose que j’avais frappée se mit à parler :

- Je ne t'avais pas vu, navré. Tu ferais mieux de faire vite. Où habites-tu?

Il m’avait aidée à me redresser en parlant, et je reconnus l’homme-peluche de tout à l’heure.

- À... cinq coins de rue... d'ici...

Je claquais des dents et tremblais tant j’avais froid. La pluie s’infiltrait et me frigorifiait, le vent l’aidant beaucoup dans sa tâche.

- Viens chez moi le temps que ça se calme. Au moins, te sécher et te réchauffer.

Il… voulait que je vienne chez lui ? C’était au moins ça de prit, et j’aurais un toit sur la tête.

- M-merci...

Je claquais des dents et me sentais gênée, le suivant jusqu’à sa maison qui était juste là, devant nous. J’entrais la première, et quand les lumières éclairèrent la pièce, je souris légèrement. Sa maison était coquette et accueillante. Pas froide comme son propriétaire en tout cas.

Je retirais mes souliers pour ne pas lui salir tout son sol, et enlevais mon manteau que j’accrochais au-dessus de la cheminée une fois qu’il eut allumé le feu. Avec la serviette qu’il m’avait ramenée, je me séchais doucement, avant de la poser sous le manteau. Comme ça, l’eau qui goutterait tomberait sur la serviette et pas par terre.

-Merci encore…

Il revint avec du thé que nous bûmes tranquillement. Cherchant quoi dire, je commençais par :

-Je me nomme Eylissa, enchantée. Et je suis encore désolée pour plus tôt dans la journée. Vous avoir pris pour une vraie peluche…

Je me mis à rougir légèrement au souvenir de cet incident.


@Eques sur Never-Utopia

_______________
Dis-moi qui tu es [PV Eylissa] Eyliss12

Code couleur : #ff0033
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryù


Holy Sword

Holy Sword

Ryù

Messages : 46
Date d'inscription : 29/06/2014
Localisation : Dans ma bulle

Dis-moi qui tu es [PV Eylissa] Empty
MessageSujet: Re: Dis-moi qui tu es [PV Eylissa]   Dis-moi qui tu es [PV Eylissa] I_icon_minitimeDim 3 Aoû - 3:19

« ... et je te dirai qui je suis. »


Avant d’aller en cuisine pour préparer un breuvage chaud, je m’occupai du foyer se trouvant au salon. Avec les flammes et la chaleur que dégagerait le feu, la jeune femme pourrait se réchauffer et faire sécher au moins son manteau. La laissant donc s’installer, je m’éclipsai pour faire du thé que je ramenai.

‘‘ Merci encore… ‘‘
‘‘ Ce n’est rien. ‘‘

La pluie ne semblait pas vouloir se calmer dehors et comme c’était parti là, j’allais devoir faire à manger pour deux. Ce serait impoli de cuisiner avec une invitée dans le salon et se gaver devant elle alors que c’était l’heure du repas, non? Ne sachant que dire et le silence ne me dérangeant pas réellement, je regardais les flammes tout en levant ma tasse à mes lèvres quand la joueuse le brisa. Mes iris bleutés se posèrent alors sur elle un moment. Celle-ci se présenta sous le prénom d’Eylissa et s’excusait pour l’incident de la journée. Disons que les chances pour que quelqu’un le ramène avaient été faibles, mais bon. Elle l’avait mis en exposition sur le comptoir de la librairie, ne sachant pas.

‘‘ Disons que peu de gens ont ce... pouvoir. ‘‘

Mon ton de voix avait légèrement changé sans que je ne le veuille, exprimait une once de dégoût. Moi qui avais toujours pris soin de choisir mes pouvoirs et mes compétences dans les MMO, me voilà en prise avec la magnifique capacité de me transformer en peluche.

‘‘ Le Maire n’était pas de très bonne humeur ce jour-là, je crois. ‘‘

Je haussai les épaules, un peu las, et me présenta à mon tour.

‘‘ Ryù. ‘‘ Commençais-je. ‘‘ Je ne suis pas très sociable, comme tu as sans doute dû le remarquer. ‘‘

Me levant, j’allai me poster devant la fenêtre pour regarder la pénombre et le ciel décharger sa fureur sur le village.

‘‘ Tu dois avoir faim et vu le temps, tu risques de te noyer dans une marre d’eau. Je vais cuisiner. Tu peux venir ou rester dans le salon. ‘‘ Dis-je en me tournant vers elle. ‘‘ Si tu veux faire sécher tes vêtements, je peux t’en prêter d’autre. ‘‘

Je n’attendis pas sa réponse et but la dernière gorgée de ma tasse de thé, me dirigeant d’un pas normal vers la cuisine. Les aliments dont j’avais besoin furent posés sur le comptoir, tout comme les ustensiles, et je roulais mes manches sur mes coudes pour me laver soigneusement les mains. Eylissa m’avait finalement suivi et c’était assise sur un tabouret de l’autre côté du comptoir.

‘‘ Tu es une débutante, n'est-ce pas? ‘‘ Demandais-je sans la regarder, prenant un couteau large pour couper les légumes avec agilité.

° CODAGE PAR DITA | EPICODE °

_______________
Dis-moi qui tu es [PV Eylissa] Ryu_si10
#6600cc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eylissa


Holy Sword

Holy Sword

Eylissa

Messages : 61
Date d'inscription : 29/06/2014
Localisation : Alsace :)

Dis-moi qui tu es [PV Eylissa] Empty
MessageSujet: Re: Dis-moi qui tu es [PV Eylissa]   Dis-moi qui tu es [PV Eylissa] I_icon_minitimeDim 3 Aoû - 10:28





- Disons que peu de gens ont ce... pouvoir.

Sa voix dénotait son dégoût face à se pouvoir. Il était sûr que ce n’était pas le plus utile des pouvoirs que l’ont pouvait avoir dans un jeu. Je l’avais compris, que ce soit en regardant mon frère ou des vidéos sur le net. Bien sûr, moi en tant que fille, je trouvais ça mignon, mais en combat, cela le handicapait sûrement plus qu’autre chose. Bah, je me disais qu’il devait palier avec ses compétences…

- Le Maire n’était pas de très bonne humeur ce jour-là, je crois.

En effet. Je lui fis un sourire désolé alors qu’il haussait les épaules. Cela aurait pu tomber sur moi. D’ailleurs, je ne savais même pas comment activer mon pouvoir. Si mes souvenirs étaient exacts, je pouvais me changer en loup. Un vrai loup, pas la peluche.
Le joueur se présenta alors à son tour :

- Ryù. Je ne suis pas très sociable, comme tu as sans doute dû le remarquer.

Je rougis légèrement. Oui je… l’avais remarqué. Mais j’aimais beaucoup son nom. Ou pseudo. Peu importe. Buvant une autre bonne gorgée de mon thé qui était délicieux, je le regardais se mettre devant la fenêtre. Il pleuvait des cordes, mais je me disais qu’il faudrait que je rentre. Je ne voulais pas le mettre mal à l’aise, le déranger ou quoique ce soit d’autre. Je n’aurais qu’à courir et une fois à la maison je me sècherais, prendrais une bonne douche et irais au lit. Mais ma timidité m’empêchait de bouger ne serait-ce que le petit doigt.

- Tu dois avoir faim et vu le temps, tu risques de te noyer dans une marre d’eau. Je vais cuisiner. Tu peux venir ou rester dans le salon. Si tu veux faire sécher tes vêtements, je peux t’en prêter d’autre.

Me prêter des vêtements ? Non ! Je ne pus répondre qu’il était parti, et après un instant d’hésitation, je me levais et allais en cuisine, où j’aperçus des ingrédients déjà sortis. Il avait remonté ses manches et je pouvais voir ses muscles sur les bras. Timide, je m’installais sur le tabouret à côté du comptoir pour l’observer.

- Tu es une débutante, n'est-ce pas?

Je déglutis, le regardant couper les légumes.

-Oui… cela se voit tout de suite hein ?

Je rougis, jouant avec mes doigts, resserrant la serviette autour de mes épaules.

-Merci pour votre proposition mais je ne vais pas vous prendre vos affaires. Vous êtes gentil de m’héberger…

Qu’est-ce que je me sentais cruche !

-Je partirais tout à l’heure, après avoir fait honneur à votre cuisine. Je ne veux en aucun cas perturber votre soirée.

Même si c’était déjà fait en fait. C’était un solitaire. Je me levais alors et me rapprochais.

-Est-ce que je peux vous aider Ryù ?



@Eques sur Never-Utopia

_______________
Dis-moi qui tu es [PV Eylissa] Eyliss12

Code couleur : #ff0033
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryù


Holy Sword

Holy Sword

Ryù

Messages : 46
Date d'inscription : 29/06/2014
Localisation : Dans ma bulle

Dis-moi qui tu es [PV Eylissa] Empty
MessageSujet: Re: Dis-moi qui tu es [PV Eylissa]   Dis-moi qui tu es [PV Eylissa] I_icon_minitimeDim 21 Sep - 2:55

« ... et je te dirai qui je suis. »


Le silence fut bien court avant que la jeune femme ne réponde. Oui, cela se voyait pour moi, mais peut-être pas nécessairement pour d’autres. J’étais habitué de voir des noobs dans ce genre de jeux en ligne et m’en tenait loin la plupart du temps. Ce soir-là, cependant, j’en avais pris une sous mon toit à cause de cette pluie battante et ma pitié envers elle.
À sa question, je ne fis que lever légèrement les yeux et ne répondit rien. Que je ne parle pas devait être assez clair, m’enfin. J’avais toujours été comme ça... direct et distant. Je ramenai alors mes yeux vers le couteau et les cubes de légumes quand Eylissa me remercia, annonçant partir assez tôt après le repas.

‘‘ C’est comme tu veux. J’irai te reconduire avec un parapluie. Ainsi, tu ne seras pas doublement trempé. ‘‘

Je le vis alors s’approcher du coin de l’oeil pour proposer son aide. Sur le coup, je fus surpris, mais hésita à lui dire oui. Je n’avais pas envie qu’elle mette le bordel dans ma cuisine... hem...

‘‘ Tu peux faire la salade et mettre les pains au four. Tout est dans le réfrigérateur, sur la deuxième tablette. ‘‘

Elle s’exécuta et s’installa sur un bout du comptoir pour arranger la salade une fois les petits pains au four. Pour ma part, je sortis la viande de lièvre -que j’avais réussi à chasser au courant des jours précédents - afin de la mettre à cuire dans un poêlon à basse température, tout en ajoutant des épices et un peu d’huile. À côté, j’en profitai pour faire une sauce.
Le tout fut prêt assez rapidement. Les assiettes furent dressées et posées devant les deux tabourets qui se trouvaient de l’autre côté du comptoir. Je servis un peu de vin frais à mon hôte et dit :

‘‘ Bon appétit ‘‘

C’était une simple règle de politesse, car autrement, j’aurais commencé à manger sans me soucier d’elle. La regardant du coin de l’oeil, je la voyais déjà dévorer son assiette avec appétit, ce qui eut l’effet de me tirer un bien faible sourire en coin. Merde... Elle l’avait vu... Détournant le regard, je pris aussitôt ma coupe de vin pour la porter à mes lèvres et en boire une gorgée.
Le repas était succulent et j’en étais fier. Eylissa me complimenta et cela ne put que me faire un velours, bien que je n’en laissais rien voir. Elle m’aida à faire la vaisselle, rangé puis je l’accompagnai jusqu’à l’entrée où je me préparai aussi à sortir, attrapant un grand parapluie. Une fois dehors, je l’ouvris, le mit au dessus de nos têtes et la suivit parce que je ne savais pas où elle habitait. Chez elle, je la saluai d’un simple signe de tête et m’en retournai chez moi pour la nuit.

° CODAGE PAR DITA | EPICODE °

_______________
Dis-moi qui tu es [PV Eylissa] Ryu_si10
#6600cc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eylissa


Holy Sword

Holy Sword

Eylissa

Messages : 61
Date d'inscription : 29/06/2014
Localisation : Alsace :)

Dis-moi qui tu es [PV Eylissa] Empty
MessageSujet: Re: Dis-moi qui tu es [PV Eylissa]   Dis-moi qui tu es [PV Eylissa] I_icon_minitimeDim 21 Sep - 10:31




Je me sentais réellement en trop dans cette maison et me demandais si je ne ferais pas mieux de partir tout de suite, mais maintenant qu’il avait commencé à cuisiner, ce serait impoli de ma part…

-C’est comme tu veux. J’irai te reconduire avec un parapluie. Ainsi, tu ne seras pas doublement trempé.

Me raccompagner ? Non, je ne demandais pas ça voyons ! Mais je ne disais rien, c’était lui qui décidait et s’il tenait à me ramener, je ne le contredirais pas. C’était surtout qu’il dégageait une aura assez féroce… c’était un joueur bien plus expérimenté que moi en plus d’être solitaire et renfermé. Pour lui je ne devais être qu’une noob qui n’arriverait guère loin dans le jeu. Peut-être s’attendait-il à ce que je sois morte dans la semaine à venir, avec ma maladresse légendaire. Enfin…

- Tu peux faire la salade et mettre les pains au four. Tout est dans le réfrigérateur, sur la deuxième tablette.

J’acquiesçais et me dirigeais vers son réfrigérateur, trouvant aisément la salade et les pains. Au moins je savais un minimum cuisiner, même si ce n’était pas fameux. Les pains au four, je me mettais à un bout du comptoir, assez loin de lui pour ne pas le gêner d’avantage, et arrangeais la salade. Mon ventre grognait et j’espérais qu’il ne l’entende pas !

On s’installa sur les tabourets de l’autre côté du comptoir une fois les assiettes dressées, et il me servit un verre de vin.

-  Bon appétit

-Merci de même, Ryù.

Je commençais tout de suite à manger, et ce avec appétit. Oh, serait-ce un sourire que j’avais vu naître sur les lèvres de mon hôte ? Je sentis le rouge envelopper mes joues et baissais le regard.

-C’est vraiment succulent Ryù.

Une fois que nos assiettes furent vides, je l’aidais à débarrasser, faire la vaisselle et ranger. Tout de même je n’allais pas le laisser tout faire seul ! Mais il semblait pressé de me raccompagner, alors je remis mon manteau et sortit avec lui. Je le guidais à travers les rues, protégée par le parapluie que Ryù tenait. Arrivés à la librairie, je me tournais vers lui et n’eus le temps de parler qu’il me saluait de la tête et se détournait pour repartir. Sur un soupir, j’ouvris la porte et entrais, verrouillant derrière moi. J’aimais bien Ryù malgré tout.

-Voyons ma petite Eylissa… tu es là pour montrer que tu peux y arriver seule ! Ne t’appuis pas sur lui ! Il t’as surement déjà oublié d’ailleurs.

Oui je me parlais toute seule ! Ricanant, j’allais me laver, réchauffant mon corps, puis revêtais ma nuisette et allais m’allonger, m’endormant rapidement.
Le lendemain matin, j’étais tôt debout, me préparant un petit-déjeuner. Mais il n’était pas aussi succulent que ce que Ryù avait préparé la veille ! Dehors, le soleil était revenu, au plus grand plaisir des joueurs. Rassasiée et ma cuisine propre, je descendais ouvrir la librairie. Dans ce genre d’univers, ce n’était pas le métier des plus demandés par les joueurs… qui avait besoin de livres ? Certainement pas ceux qui voulaient grimper les niveaux et devenir forts…
Je m’occupais à ranger, nettoyer, trier, eus un client, et ce fut tout pour la matinée. Mangeant sur le pouce, je décidais de sortir pour un peu récolter des ingrédients, ou même acquérir un peu d’expérience. Je sortais de la ville, et suivais la route.

Mais apparemment, j’avais une sale tête parce qu’un sanglier m’agressa. Il me chargea, et moi, n’ayant pas assez de force pour le tuer avant qu’il ne me tue, je me mis à courir, cherchant dans mes compétences quelque chose qui pourrait me tirer de là. Mais sans savoir ce que je fis, une lumière m’entoura et je me sentis rétrécir. Mon doigt avait du riper sur un bouton…

Au bout de quelques secondes, ce fut finit, et je rouvris les yeux. Je voyais loin, flou et en noir et blanc ! Je sentais toutes les odeurs possibles et inimaginables, qui palliaient mon handicap visuel. Que… ? Le sanglier lui, s’était figé et fit demi-tour en hurlant. Je ne comprenais pas.
Avançant vers de l’eau, je fus surprise de voir un loup ! J’étais le loup ? Mais comment ? Oh bon sang ! Légèrement paniquée, je continuais à m’aventurer, jusqu’à ce que je reconnaisse l’odeur de Ryù non loin de là. Il saurait m’aider ! Oui mais je ne voulais pas m’appuyer sur les autres… me débrouiller seule, voilà ce que je m’étais fixé comme but ! Mais là…

Je m’approchais donc de lui, contente de le voir…


@Eques sur Never-Utopia

_______________
Dis-moi qui tu es [PV Eylissa] Eyliss12

Code couleur : #ff0033
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryù


Holy Sword

Holy Sword

Ryù

Messages : 46
Date d'inscription : 29/06/2014
Localisation : Dans ma bulle

Dis-moi qui tu es [PV Eylissa] Empty
MessageSujet: Re: Dis-moi qui tu es [PV Eylissa]   Dis-moi qui tu es [PV Eylissa] I_icon_minitimeVen 10 Oct - 1:24

« ... et je te dirai qui je suis. »


Sur le retour, je me maudissais intérieurement d'avoir chaperonné une joueuse débutante. Pourquoi l'avais-je fait d'ailleurs? Une petite voix en moi disait que cette fille était sympathique, mais je m'obstinais à croire l'inverse. Ce serait un poids de plus sur mes épaules et je me le refusais.

Une fois de retour chez moi, j'allai dans la salle de bain prendre une bonne douche chaude, enfilai un pantalon de pyjama et alla me vautrer dans mon lit en soupira profondément. Le sommeil ne fut cependant pas si facilement gagné, malheureusement. C'est deux heures plus tard que mes paupières décidèrent enfin de se fermer. Le lendemain matin, le soleil filtrait entre les rideaux, me titillant le visage.
Saleté...
Je grommelais légèrement, me tourna peut-être cinq fois au minimum, avant de finalement ouvrir les yeux et me lever en m'étirant de tout mon long. Bâillant, j'allais ouvrir les rideaux puis m'en alla dans la salle de bain afin de m'asperger le visage d'eau froide. Bien! Suffisamment réveillé, j'allais en cuisine pour manger des céréales et ensuite je pus me vêtir pour partir en quête d'expérience.

Il y avait une faible brise dehors, ni trop froide, ni trop chaude. C'était vraiment une température idéale si on comparait à la veille. Certes, c'était encore un peu humide, mais bon. Mains dans les poches, je m'aventurai en forêt quand j'entendis le couinement d'un sanglier. Hm ? Mes pas me menèrent alors dans cette direction, mais quelque chose me stoppa rapidement dans mon élan. Un loup? Reculant avec prudence d'un pas, je ne lui tournai pas tout de suite le dos parce que cette queue qui battait l'air me rendait confus. La bête continuait d'approcher et je commençais à me dire que ce serait bien de fuir... Ce que je fis. C'est là qu'une voix plutôt familière s'immisça dans mes oreilles. Eylissa?

'' Ryù, attend! C'est moi! ''

'' qu'est-ce que... tu... MERDE! ''

J'étais en train de saigner du nez. Clairement. J'avais même mit quelques nanosecondes de trop avant de me retourner! Pourquoi? Parce que j'avais une femme flambant nue derrière moi et qui ne semblait même pas s'en rendre compte.

'' Prochaine fois, tâche d'avoir un sac à dos avec des vêtements de rechange sur toi. '' balbutiais-je, rouge de gêne.

Je me départi alors de mon manteau et approcha d'elle la tête basse pour ne voir qu'une partie de ses jambes.

'' Enfile ça... Ce sera assez pour te couvrir. ''

Je toussotai alors et murmura, embrassé :

'' Ça restera entre nous. ''

° CODAGE PAR DITA | EPICODE °

_______________
Dis-moi qui tu es [PV Eylissa] Ryu_si10
#6600cc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eylissa


Holy Sword

Holy Sword

Eylissa

Messages : 61
Date d'inscription : 29/06/2014
Localisation : Alsace :)

Dis-moi qui tu es [PV Eylissa] Empty
MessageSujet: Re: Dis-moi qui tu es [PV Eylissa]   Dis-moi qui tu es [PV Eylissa] I_icon_minitimeVen 10 Oct - 16:23




Pourquoi reculait-il ? Je ne voulais pas lui faire de mal ! Ne me reconnaissait-il pas ? Hum en même temps, rien n’indiquait mon identité, à ses yeux je ne devais être qu’un loup comme tant d’autres. Je m’approchais encore, doucement, mais il se mit à fuir.

Non ! Il devait m’aider ! Juste pour ça ! Après je ne l’embêterais plus ! Je me mis à paniquer, à chercher comment me sortir de ce corps, qui ne me dérangeait pas mais bon, et appuyais n’importe où. A nouveau, une lumière m’entoura, et je me sentis grandir, redevenir humaine. Oui !
Quand ce fut terminé, je me redressais, et dis d’une voix forte :

-  Ryù, attend! C'est moi!

Il se retourna et… pourquoi pâlit-il ?

-qu'est-ce que... tu... MERDE!

Hein ? Que… ? Il s’était à nouveau tourné, et je ne comprenais pas pourquoi. C’était moi, en chaire et en os !

-Prochaine fois, tâche d'avoir un sac à dos avec des vêtements de rechange sur toi.

Je fronçais les sourcils, et… sentis le vent me caresser la peau. Baissant le regard, j’écarquillais les yeux en découvrant que j’étais complètement nue ! Oh merde ! Je tentais alors de camoufler mes attributs, rouge de gêne et de honte. Il m’avait vue nue !

Ryù s’avança alors, tête baissée, et j’agrippais le manteau qu’il me tendit.

- Enfile ça... Ce sera assez pour te couvrir.

Je l’enfilai vivement. En effet, le vêtement était assez long pour aller jusqu’au milieu de mes cuisses. Respirant profondément pour tenter d’éloigner ma gêne, je l’entendis tousser avant de murmurer :

- Ça restera entre nous.

Je ne pus m’empêcher de sourire comme une idiote. Je ressentais le besoin de me justifier, de lui dire que ce n’était pas fait exprès.

-Je ne savais pas… enfin je savais que je pouvais me changer en loup mais pas comment faire. Je ne sais pas non plus sur quel bouton j’ai appuyé et… je ne savais pas non plus que je serais nue en redevenant humaine. Désolée pour la gêne et merci pour le manteau… je viendrais vous le rendre.

Je soupirais, toujours très embarrassée. Puis je réfléchis et lançais :

-En fait non, je vais vite retourner en ville et me changer. Je vous le donnerais tout de suite après. Ou… vous voulez venir boire un thé chez moi rapidement ? Pour vous remercier et vous dédommager du chemin…

J’haussais les épaules, ne sachant pas si ma proposition était déplacée ou non, ni quelle serait sa réaction. C’était un joueur expérimenté, qu’est-ce qu’il en avait à faire d’une petite de son genre hein ?


@Eques sur Never-Utopia

_______________
Dis-moi qui tu es [PV Eylissa] Eyliss12

Code couleur : #ff0033
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé







Dis-moi qui tu es [PV Eylissa] Empty
MessageSujet: Re: Dis-moi qui tu es [PV Eylissa]   Dis-moi qui tu es [PV Eylissa] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Dis-moi qui tu es [PV Eylissa]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ❝ Holy Sword :: Le petit coin de Paradis-