AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 
 Mangez-moi. ♥ Candy ! [Terminé !]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Candy


Dreamland

Dreamland

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 30/06/2014
Localisation : Fourneaux !

MessageSujet: Mangez-moi. ♥ Candy ! [Terminé !]   Lun 30 Juin - 1:16


❝Candy


✗ Comment tu t’appelais ?
Aline, Iris, Mira Wesler.
✗ Tu as choisi quel pseudo ?
Candy ! ♥
✗ Tu as quel âge en fait ?
Physiquement j’ai 17 ans. Mentalement … Pas beaucoup plus.
✗ Tu viens d'où ?
Suisse ! Problem ?
✗ Tu veux aller sur quelle île ?
Dream Land.
✗ Tu fais quoi dans la vie ?
Disons « Pâtissière », mais Candy confectionne un peu de tout, bonbons, chocolats et également des pâtisseries variées.
✗ T'es un super-héros ?
Toucher chocolaté : Candy peut, par un simple toucher et selon sa volonté, transformer presque tout et n’importe quoi en chocolat. Évidemment, le temps requis dépend majoritairement de la taille de la surface. Transformer une personne vivante prendrait, en gros, une journée entière, et l’épuiserait totalement. (Et au final elle ne s’en sert pas pour ça.)


» Mémorisation Physique.



✗ La couleur de tes yeux de biche ?
Bleus clair.
✗ Et celle de tes cheveux au vent ?
Bruns à l’extérieur, roses à l’intérieur, bizarre hein ? Ne vous en faîtes pas, c’est une teinture. ♥
✗ Tu sens la rose ou tu pues le yack ?
Une odeur sucrée entoure continuellement Candy. Après tout, si son pseudonyme signifie « Bonbon », ce n’est pas pour rien, hum ?
✗ Taille & Poids ?
1m67 pour 51 kilos.
✗ Signe distinctif ?
Une cicatrice sur l’aine, à gauche. Une longue histoire.


» Analyse cérébrale.



✗ On n'est pas parfait hein ?
Insouciante — (Trop) Franche — Maladroite — Lunatique — Sensible — Ne se prend pas au sérieux — Provocatrice — Fragile derrière ses airs de je-m’en-foutiste — Manque parfois de tact.
✗ Mais on gère la fougère ?
Douce — Gentille — Sociable — Tactile — Joueuse — Taquine — Énergique — Tendre — Passionnée — Sait s’affirmer — À l’écoute — Patiente — Imaginative — Délicate.
✗ Tu préfères les garçons, les filles, les deux, les chatons ?
Les chats ! Euh, wait. Disons les garçons, surtout. Mais pourquoi pas essayer avec une fille ?
✗ Moi j'ai un rêveuuuh ?
Améliorer sa vie réelle. Et être la meilleure pâtissière d’Euphemia !
✗ T'as peur de quelque chose ?
Les serpents. Kss. Et mourir, aussi. Mourir seule.
✗ Quels sont tes goûts ?
Les sucreries, le chocolat, les fruits, les pâtisseries. Les fous-rires, la musique douce, les jeux vidéos. Les personnes honnêtes, passionnées. Déteste les suicidaires, les films documentaires.
✗ Signe distinctif ?
Euh … Tout a l’air d’aller ? Au pire, vous vous en rendrez compte par vous-même, non ?


» Chargement du jeu.



✗ On a tous un passé :
Année 1 — Premiers rayons de Soleil ?


L’odeur unique des hôpitaux. Ces effluves de javel et de stérilité qui vous ruinent les narines. Des gens qui courent, qui pleurent, qui souffrent. Une multitude de personnes pour une multitude de symptômes. Tout ce monde occupé qui ne sait plus où donner de la tête tant il y a à faire. C’est une course permanente contre la mort, ou pour donner la vie. Dans ce théâtre de hurlements et de souffrances subsiste tout de même une part de félicité. Celle de ces élus, qui mettent au monde de nouveaux anges. Une douleur infâme momentanée, pour une vie auprès de ces chérubins qui sont l’opium des couples heureux – ou non, d’ailleurs, tout est relatif.

C’est dans la clinique générale Beaulieu, à Genève, en Suisse, que la petite Aline vit le jour. Poupée de porcelaine aux grands yeux bleus, une vraie princesse, qui émerveillait déjà le regard de ses parents. Plus fragile que les autres, plus légère, moins grande, elle avait pourtant tout de ce poupon que tout le monde regarde en s’exclamant, et que tout le monde pourrit de cadeau. Une petite fille, prématurée, née deux mois avant la date prévue, véritable crevette. Les sages-femmes l’emportèrent rapidement pour la mettre dans une couveuse, et ne pas prendre le risque de la voir malade. Mélina, sa mère, la laissa partir, tranquille, ayant déjà accouché de ses deux premiers enfants dans cette même clinique. Elle leur vouait une confiance presque aveugle. Le père, lui, resta silencieux, regardant sa dernière princesse partir loin de lui. Une petite prématurée, hein ? Il ne s’y attendait absolument pas, mais ne s’en plaindrait pas. De toute façon ils pourraient rester auprès d’elle et suivre son évolution … Tout allait pour le mieux. Ou presque.

Les jours passèrent, et le développement de la petite fille se fit dans des conditions plutôt particulières, étant donné qu’il s’agissait d’une enfant malade, atteinte d’un syndrome d’immunodéficience. Non, non, pas celui que la société appelle plus communément le SIDA, mais quelque chose qui s’en rapproche. Simplement, c’est une petite fille qui n’a aucune défense immunitaire. Ce qui apparaît comme un rhume pour une personne dite « saine » peut se transformer en véritable pneumonie, voire pire, pour elle. Sensible, fragile, la voilà plongée dans un monde d’une violence inouïe … Pour pallier à cela, les médecins n’eurent pas d’autre choix que de préconiser plusieurs injections, toutes les trois semaines, de manière à ce qu’elle pût survivre aux microbes ambiants et ne pas mourir de la première attaque. Une façon de survivre comme une autre, au final … Ses parents, alarmés, se sentirent mal pendant plusieurs jours, voire semaines, avant d’admettre qu’ils préféraient la voir ainsi que de la perdre. Une Princesse fragile, mais une Princesse quand même. Alors ils y crurent, de toutes leurs forces, et se promirent de toujours la protéger, et de l’aider à mener une vie normale malgré tout.

Une vie normale, hein ? Mais comment vivre normalement quand vos parents vous écrasent, appuient sur vos épaules plus lourdement encore que votre maladie ? Est-ce « normal », tout ça ? Chacun sa définition, mais Aline n’a jamais été d’accord avec eux, au final …

Année 6 — Graine de génie. Tendresse.


« Aline ! », cria une petite voix cristalline en contrebas.


Une voix de demoiselle qui entrait dans l’adolescence, et qui muait petit à petit. Un sourire radieux illumina les lèvres de la Princesse, qui se leva rapidement de son lit, embarqua le livre dans lequel elle était plongée, et dévala les marches rapidement, avant de se jeter dans les bras de sa grande sœur.

« Lanaaaaaaaaaaaaaaaa ! », articula Aline entre deux bisous sur les joues de son aînée.


Son sourire s’agrandit et elle se serra doucement, profitant du câlin, paisible. Sa grande sœur, presque autant que son grand frère, représentait déjà un véritable modèle pour elle. Une longue chevelure brune, douce et soyeuse, qui cascadait tout au long du dos d’une adolescente ni trop grande, ni trop petite. Du haut de ses 15 ans, Lana était l’aînée de la famille Wesler. Première fille, elle était la plus débrouillarde des trois, mais aussi la plus sociable. Les gens venaient aisément lui parler pour sa gentillesse, et son aptitude à garder bien des secrets. Elle fut aussi la première à avoir pris soin de sa cadette sans la transformer en poupée de porcelaine. Au contraire. Avec Kellan – son frère de 5 ans son cadet –, ils luttaient pour faire comprendre à leurs parents que la petite Aline n’était pas fragile au point de ne pouvoir rien faire. Ils étaient d’avis que cette demoiselle irait bien loin, seulement, en la fermant au monde, Mélina et Franck ne lui permettaient absolument pas de s’épanouir, ce qui révoltait les deux enfants.

Toutefois, n’étant pas dupes, ils savaient pertinemment que leurs parents ne changeraient pas d’avis tant que la douce Aline ne grandirait pas, et qu’il leur faudrait du temps pour avaler la pilule. C’est pourquoi, à eux deux, ils avaient décidé d’apprendre eux-mêmes à leur petite sœur, de lui transmettre un maximum de leur savoir. Lana partageait son amour de la pâtisserie, des bonbons et du chocolat, tandis que Kellan lui apprenait comment jouer aux jeux vidéos, lesquels étaient les meilleurs, ceux auxquels il fallait absolument jouer, et ceux qu’on pouvait éviter, mais qu’il fallait se donner la peine de faire malgré tout. Ainsi, ils firent d’Aline une petite génie, qui savait déjà lire « comme une grande », cuisiner des cupcakes et, surtout, n’avait pas peur de s’installer à côté de son grand frère pour le regarder jouer à Resident Evil !

Qui plus était, avec son amour naissant des jeux vidéos et sa petite passion pour la pâtisserie, la petite fille développa une créativité folle et une imagination débordante. Sa mère lui avait acheté un grand cahier pour pouvoir écrire dedans et coucher toutes ses idées. Malgré son écriture en pattes de mouche et ses fautes d’orthographe – même si sa mère prenait toujours le temps de les corriger –, Aline parvenait déjà à imaginer toutes sortes d’histoires, parfois douces comme des contes de fées, parfois drôles, et d’autres fois sombres, avec des zombies et des maladies. Par moments, il lui arrivait également de dessiner et, même si ses lecteurs – ou spectateurs – ne parvenaient pas toujours à comprendre ses œuvres, il n’empêchait qu’elles avaient toutes une signification bien particulière à ses yeux.

Après tout, n’était-ce pas son meilleur moyen de montrer au monde ce qui se trouvait au plus profond de son cœur ? Six ans, et déjà de petites idées noires par-ci, par-là. Six ans, et déjà une folle envie de mordre le monde et de lui montrer à quel point il est injuste. Mais c’était encore une enfant. La tête dans les nuages, pleine de rêves, et le cœur plein d’espoirs immortels.

Année 14 — « Pourquoi ? », adolescence, prémices d’une crise.


« C’est l’histoire d’une petite fille seule, qui ne sait plus où aller. Elle ne sait plus quoi faire, et quand bien même elle trouverait, tous les chemins lui paraissent inaccessibles, interdits. ‘Tu ne dois pas’, lui rappelle-t-on sans cesse. Non, cette petite fille ne doit rien faire. Hocher la tête et sourire, c’est tout ce qu’on lui autorise. Quelle vie. Alors un jour, elle se demande ‘Pourquoi’. Pourquoi non ? Alors qu’elle est comme les autres ? Pourquoi ne jamais sortir ? Pourquoi ne pas avoir de petit copain ? Toutes ces choses que tout le monde tend à faire, et qui lui semblent irréalisables. Elle se recroqueville et se tourne vers ses proches, mais quand la première s’en va et que le deuxième ne fait plus le poids face à l’autorité parentale, que faire ? Il est temps de sortir le grand jeu. »


Le crayon tomba doucement à côté de la page désormais remplie de mots. Le silence reprit sa place et imposa à nouveau sa dictature. Une atmosphère pesante écrasa la pièce, et Aline se laissa tomber. Les bras croisés sur son bureau, elle posa sa tête dessus, sans un mot, sans un bruit. Cette vie commençait doucement à l’agacer. Ne pas pouvoir sortir à sa guise avec ses amis du collège, ne pas pouvoir rendre visite à telle ou telle personne sous prétexte qu’elle est malade, donc contagieuse … Son seul réconfort ? Internet. Elle se réfugiait de plus en plus souvent sur les jeux vidéos en ligne, et disparaissait des fois pendant des heures entières du monde réel, plongée avec allégresse dans ce merveilleux univers. Personne ne la connaissait, il n’existait aucune maladie, plus aucune contrainte. Elle redevenait normale, comme tout le monde. Pas malade pour le moins du monde, parfois capable de voler ou de tuer des ennemis qui faisaient deux à trois fois sa taille. Ce monde était le sien, le seul dans lequel elle se sentait vraiment vivre. Son unique moyen de survivre à cette dépression constante qui lui imposaient ses parents. Aline les aimait beaucoup, évidemment, mais ils étaient tellement protecteurs que c’en devenait lourd, voire étouffant. Alors souvent, la demoiselle devenait Candy, mage au niveau maximum, qui mettait leur pâté à des monstres redoutables. Au revoir petite fille malade, bonjour le colosse d’une violence incroyable.

Ses journées passées sur Internet lui permirent de rencontrer énormément de gens, voire de se faire des amis. Beaucoup d’entre eux ne l’avaient jamais vue en vrai et ne savaient rien de sa maladie, mais ils ne s’en souciaient même pas. Bon nombre d’entre eux l’appréciaient pour ses qualités de joueuse, d’autres la trouvaient « toute mignonne avec son accent suisse » et d’autres la jalousaient pour sa sociabilité. Pourtant, Aline n’avait que 14 ans, et était encore une demoiselle bien frêle face à un monde sans pitié.

Les coups en douce arrivèrent comme une pluie, et tombèrent sur le coin de sa joue sans même qu’elle ne puisse s’y attendre. Même si elle se développait légèrement mieux et trouvait un moyen d’être plus extravertie, plus bavarde, et nettement moins timide, l’adolescente restait encore jeune et faible face à tout cela. C’est pour cette raison que Calysta, une fille bien étrange, profita de sa candeur pour lui tomber dessus encore plus violemment. On pourrait plus simplement la qualifier de peste, pour rester dans les minimums de politesse. Cette dernière, après avoir ruiné sa réputation – rappelons qu’Aline n’avait que 14 ans – et hacké son compte, s’empressa de courir lécher les basques d’Ezeckiel, un jeune homme qui était rapidement devenu le meilleur ami de Candy. Âgé de 16 ans, il était presque aussi naïf que la demoiselle, bien qu’il avait compris rapidement le manège de Calysta, et … Après l’avoir menée en bateau, il l’écrasa purement et simplement, faisant d’elle une victime digne de ce nom. Son compte fut supprimé, Aline récupéra le sien, et ils n’entendirent plus jamais parler de la peste, hormis quand certains qui la connaissaient leur racontaient des petites anecdotes.

Cette expérience, plutôt traumatisante, apprit à Aline comment se défendre face aux hackeurs, mais aussi comment les reconnaître. Et puis … Cela lui permit également de comprendre les ficelles de cet art, et de s’en servir à sa guise. Mais là n’est pas le plus important. Notre furet d’Internet ne se préoccupait pas davantage du piratage que cela, et elle préférait jouer tranquillement, quand l’heure n’était pas aux pâtisseries …

Depuis son enfance, Aline n’avait jamais cessé de progresser en matière de confection de bonbons ou de douceurs variées. Ses parents adoraient la voir derrière les fourneaux, car ils étaient certains qu’ils auraient droit à un bon dessert, ou une bonne raison de grignoter entre deux repas. Toutefois, même s’ils adoraient cela, ils l’empêchaient toujours de sortir pour acheter ses propres ingrédients, et elle se devait malgré tout de passer par eux pour leur demander, ce qui l’ennuyait plutôt pas mal. Ceci fut la raison d’une folle engueulade entre Mélina et sa fille, d’ailleurs.

« Parce que tu crois que ça changera quelque chose, que tu y ailles ? », avait-elle lancé à l’attention d’Aline, très froidement.


L’adolescente s’était tournée très rapidement et lui avait adressé un regard noir. La main rassurante de son frère s’était posée sur son épaule et, d’une pression non-douloureuse mais significative, il lui intima de ne pas relever. Mais ce silence lui pesait beaucoup trop. Aline se dégagea de l’emprise de Kellan.

« Bah, au moins je verrai la lumière du jour autrement que par la vitre de ma chambre ! », finit-elle par lâcher avant de repartir, suffisamment calme pour comprendre qu’il ne fallait pas relancer la bataille.


L’adolescente s’en alla simplement, silencieuse. Sa porte claqua violemment et elle retourna s’installer sur son ordinateur, seul allié. Ezeckiel l’accueillit à bras ouverts, et recueillit toutes ses peines, paisible. Il lui expliqua que tout irait bien, et que ces crises n’étaient pas bien méchantes, que ça passerait … Mais il ne savait rien, comme tous les autres. Personne dans ce monde ne connaissait le réel problème de Candy. Cette jolie demoiselle, pétillante au possible, qui en fait, cachait quelque chose de bien rare …

« Pourquoi ne sors-tu pas ? », la voilà, la réponse à ta question, petit geek … Mais osera-t-elle te la donner un jour ? Qui sait ? Au final, le veut-elle vraiment ? Qui sait …


✗ Ton arrivée à Euphemia et ta réaction :
Année 17 — Changements. Accepte ou dégage.


De longs cheveux bruns avec du rose à l’intérieur, qui dit mieux ? Candy, Aline. Quand les identités se mélangent. Tu as bien grandi, Princesse, regarde-toi. Il y a encore trois ans tu luttais contre maman. Aujourd’hui, tu vis ta vie, et tu agis comme bon te semble, même si cela déplaît à tes parents. Tu as choisi de t’orienter vers la pâtisserie, mais rien ne te permet de dire que ce choix sera concluant. Pour l’instant tu continues de te perdre sur internet, car ta vie n’est toujours pas comme tu l’espérais … Et puis, il y a eu cet étrange SMS, ce casque … Euphemia, hein ? Au début, tu as souri, et tu as trouvé ça con. Puis tu y as réfléchi, mûrement, encore et encore, jusqu’à décider qu’il fallait que tu y ailles. Que tu découvres. Ça peut te permettre de vivre tes rêves, hein ? Alors autant plonger.

Tu as donc découvert la mairie, puis ces fameuses îles où il te fallait aller … Dream Land. Ce nom, aussi doux qu’intéressant, t’a tout de suite faite fondre. Un endroit plein de sucreries, le paradis pour tes petites papilles. Tu as souri, et tu as décidé de te jeter dans l’aventure. Bienvenue dans ton monde, Princesse. Bienvenue chez toi.

Au début, tout n’était qu’utopie, un rêve en formation, l’infini encore trop loin de tes mains. Pourtant, tu as pu avancer et fonder ta propre pâtisserie, dans laquelle tu confectionnes de tout, de rien, mais surtout des trucs bien sucrés, qui ravissent les papilles d’enfants comme d’adultes. Tu es heureuse de ton petit manège, et surtout que ça marche. Ta vie ici est bien partie, et tu as oublié tout ce que tu as laissé derrière toi, même lui. Ezeckiel. Au départ, il te manquait, mais tu t’es rendue compte qu’il ne pourrait jamais te suivre, car il ne rêvait pas des mêmes choses … Qui sait, peut-être te fais-tu de fausses idées ? Tu espères qu’il viendra … Il est tellement génial. Mais ça fait un an maintenant … Un an que tout a changé.

Mais peut-être est-ce mieux ? Plonge, Candy. Oublie Aline. Sois toi-même, dans ce nouveau monde. Juste toi-même. Rien de plus, rien de moins.

Bienvenue dans ta vraie–fausse vie. Alors, Paradis ou Enfer ?


» Toi le geek.



NOM/PSEUDO : On m’appelle Pogn’, Nutty. Mais votre fonda’ me connaît sous le nom de « Maë ».
AGE : 17 ans.
JEU VIDÉO FAVORI : Final Fantasy X, Baten Kaitos & Tales of Symphonia. (Je suis désolée je peux pas choisir entre les trois.)
FILM FAVORI : Shutter Island.
MANGA/SÉRIE FAVORITE : Code Geass ! / Dr.House, maybe.
COMMENT T'AS DÉCOUVERT LE FORUM ? : Votre fonda’ est une pipelette. ♥
T'ES UN OUF DANS TA TÊTE ? : Parfois ouais, parfois non oô
MANGER OU BOIRE ? : Boire. Beaucoup !
JE TE SAOULE AVEC MES QUESTIONS ? : Non, ça va, on continue ?
UNE DERNIÈRE ALORS, C'EST QUOI LE CODE ? :


Dernière édition par Candy le Mar 1 Juil - 12:56, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justice


Crimson District

Crimson District

avatar

Messages : 208
Date d'inscription : 23/03/2014
Localisation : Crimson District

MessageSujet: Re: Mangez-moi. ♥ Candy ! [Terminé !]   Lun 30 Juin - 1:20

*Mange Candy. *
Voilà, tu es mangée, tu es morte, tu peux plus être validée 8D /PAN/

Bon, je te parle à travers mon ventre alors. 
BIENVENUE PARMI NOUS ♥

Courage pour la suite de ta fiche, même si dans mon ventre, elle te servira à rien ! :fail:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Father


Fondateur
Fondateur

avatar

Messages : 1055
Date d'inscription : 06/07/2013
Localisation : Dans sa chambre trop d4rk.

MessageSujet: Re: Mangez-moi. ♥ Candy ! [Terminé !]   Lun 30 Juin - 1:31

*dépose un coeur*

_______________

cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Candy


Dreamland

Dreamland

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 30/06/2014
Localisation : Fourneaux !

MessageSujet: Re: Mangez-moi. ♥ Candy ! [Terminé !]   Lun 30 Juin - 2:29

Eh bien, à peine arrivée, je me fais déjà manger ? J'aurais pas fait long feu >o< *fait toc-toc sur l'estomac de Justice* Merci, mademoiselle. ♥

Father. ♥♥

J'en profite pour dire que j'ai fini ! (oui, je bossais dessus depuis un moment, mais il ne faut pas le dire 'w')

Bonne lecture ! (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noire


Crimson District

Crimson District

avatar

Messages : 266
Date d'inscription : 10/08/2013

MessageSujet: Re: Mangez-moi. ♥ Candy ! [Terminé !]   Lun 30 Juin - 7:44

Bienvenue à toi ! en espérant que tu te plaise parmi nous ^^

=D

_______________
(❀◕◡◕)
Kuroï
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Candy


Dreamland

Dreamland

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 30/06/2014
Localisation : Fourneaux !

MessageSujet: Re: Mangez-moi. ♥ Candy ! [Terminé !]   Lun 30 Juin - 21:40

Merci beaucoup Noire, ça fait plaisir ! ♥ Et j'en doute pas une seconde. ;3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
King


Holy Sword

Holy Sword

avatar

Messages : 138
Date d'inscription : 07/09/2013
Localisation : Principalement Holy Sword

MessageSujet: Re: Mangez-moi. ♥ Candy ! [Terminé !]   Lun 30 Juin - 22:00

Pourrais-tu transformer ma disciple; "Justice" ? Histoire de la punir de me faire autant languir
? En échange ? Je te revaudrait un service d'une grande valeur. I AM THE KING, okey ? La parole du roi vaut au moins ça *fais de grand geste comme un enfant* ~ J'ai pas encore tout lu de ta fiche (pas le temps aujourd'hui, je me lève tôt pour le taff demain T_T) mais transformer les choses et même les gens en chocolat c'est trop Chuu, buu, enfin, on se comprend. Non ? Bah...

PS: tu devrais vérifier les balises de la fiche de présentation de la partie "Profil" ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Candy


Dreamland

Dreamland

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 30/06/2014
Localisation : Fourneaux !

MessageSujet: Re: Mangez-moi. ♥ Candy ! [Terminé !]   Lun 30 Juin - 22:16

Mais, mais, maiiiiiiiis.. ;w; On me donne déjà des tâches aussi étranges.. ? Et puis je veux pas faire d'elle un chocolat ! ;_;
Merci en tout cas x)
(Ah, mais elles ne sont pas rétablies ? J'pensais les avoir bien retouchées.. ;w; )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
King


Holy Sword

Holy Sword

avatar

Messages : 138
Date d'inscription : 07/09/2013
Localisation : Principalement Holy Sword

MessageSujet: Re: Mangez-moi. ♥ Candy ! [Terminé !]   Lun 30 Juin - 22:23

Maintenant, je les vois correctement :) Pas de soucis ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lola


Dreamland

Dreamland

avatar

Messages : 700
Date d'inscription : 13/08/2013
Localisation : Dream Land

MessageSujet: Re: Mangez-moi. ♥ Candy ! [Terminé !]   Lun 30 Juin - 23:00

Bienvenue Candy; je m'occuperai de ta fiche dès demain matin :3!

_______________
Le tarot Pokémon a été créé par Daphnia

signature&cadeau:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lola


Dreamland

Dreamland

avatar

Messages : 700
Date d'inscription : 13/08/2013
Localisation : Dream Land

MessageSujet: Re: Mangez-moi. ♥ Candy ! [Terminé !]   Lun 30 Juin - 23:05

Je double poste mais je ne peux pas éditer sur mon téléphone;-;. Je m'auto-supprimerai demain 8'D... Désolée pour l'attente mais je n'ai pas accès au pc tout de suite, du coup je ne peux que pas le faire. Encore un peu de patience @_@

_______________
Le tarot Pokémon a été créé par Daphnia

signature&cadeau:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Candy


Dreamland

Dreamland

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 30/06/2014
Localisation : Fourneaux !

MessageSujet: Re: Mangez-moi. ♥ Candy ! [Terminé !]   Lun 30 Juin - 23:20

Il n'y a pas de soucis, Lola ! ;3 Je patienterai jusque-là ! =)
Merci ! ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justice


Crimson District

Crimson District

avatar

Messages : 208
Date d'inscription : 23/03/2014
Localisation : Crimson District

MessageSujet: Re: Mangez-moi. ♥ Candy ! [Terminé !]   Mar 1 Juil - 0:28

Mais. MAIS. 
JE VEUX PAS DEVENIR DU CHOCOLAT :choc:
C'est... C'est... C'EST INJUSTE, VOILA ! *Part loin, Candy toujours dans son ventre. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Candy


Dreamland

Dreamland

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 30/06/2014
Localisation : Fourneaux !

MessageSujet: Re: Mangez-moi. ♥ Candy ! [Terminé !]   Mar 1 Juil - 12:40

*taptap sur la paroi stomachiale* JE SUIS LÀ ;_; Libère-moi, Juuuuuuuuuuuu' ;w; Je veux ma validation, moi é.è On jouera ensemble plus tard, et promis je ferai pas de toi un chocolat é.è
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noire


Crimson District

Crimson District

avatar

Messages : 266
Date d'inscription : 10/08/2013

MessageSujet: Re: Mangez-moi. ♥ Candy ! [Terminé !]   Mar 1 Juil - 12:46

et c’est parti !!

Tout est très bien écrit, c'est fluide, c'est structuré, bref c'est parfait ;)

je te demanderais juste de préciser dans la réponse a la couleur de cheveux que c'est une teinture et non naturel ^^ parce que je suis chiante 8D Mais sinon tout est bon pour toi tu es donc validée !

n'oublie pas de recenser ton avatar, ton don et ton métier, de faire ta fiche de lien, et surtout amuses toi bien sur le forum !! ♥

_______________
(❀◕◡◕)
Kuroï
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Candy


Dreamland

Dreamland

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 30/06/2014
Localisation : Fourneaux !

MessageSujet: Re: Mangez-moi. ♥ Candy ! [Terminé !]   Mar 1 Juil - 12:58

Merchi Noire ! ♥
Et c'est édité ;D
*s'enfuit faire la paperasse*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Mangez-moi. ♥ Candy ! [Terminé !]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mangez-moi. ♥ Candy ! [Terminé !]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Challenge Architecture extérieure - Tony.3ds /// SketchUp - Artlantis - Photoshop
» fenêtres publicitaires
» récupérer l'info " lecture terminée" avec le plugin VLC ?
» Bonne fin de semaine de Pâques à vous tous que j'aime et que j'apprécie :)
» [Terminé] Ashampoo : 5 logiciels gratuits

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ❝ Accéder à Euphemia :: Créer votre personnage. :: Fiches validées-