AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 
 La grande ouverture d'une petite taverne que presque personne connait (libre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shikonai


Holy Sword

Holy Sword

avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 26/11/2013
Localisation : Holy Sword

MessageSujet: La grande ouverture d'une petite taverne que presque personne connait (libre)   Jeu 15 Mai - 18:59

Parfait... tout était parfait. La devanture était rénovée et avait ses airs de taverne rustique et chaleureuse, le décor intérieur ne payait pas de mine mais restait agréable, la cuisine était prête à servir, les fûts soigneusement rangés, ses pâtisseries et casse-croûtes artisanaux fraîchement préparés étaient bien en vue sur le comptoir... c'est bon, tout était prêt pour l'ouverture et pour les jours à venir, y compris son coin de vie aménagée à l'étage, dans la zone « réservée au personnel », constitué de lui et de lui...

Il en a chié pour en arriver là, mais il n'était pas peu fier de ce semblant de réussite : à force de petits boulots, il s'est fait sa cagnotte. Il n'aura alors fallu que quelques papiers et un prêt et le voilà gérant de sa propre taverne. C'est sur que ses études ne l'ont jamais destiné à ce genre de chose mais à force de petits boulots à droite à gauche, il savait faire. Et puis cuisiner n'a jamais été un soucis pour lui. C'est sur qu'il était plus habitué à un vulgaire steak haché à la poêle mais il savait cuisiner tout ce qu'il risquait de préparer à cette taverne. Dommage que ça ne soit pas aussi simple dans la vie réelle pour se lancer...

Toutefois, gérer seul cet établissement sera dur. Il lui faudrait de la main d’œuvre... déjà qu'il a parcouru tout Euphemia ces derniers jours pour coller des annonces d'ouverture, il n'a pas manqué de rajouter une petite note indiquant qu'il recherchait cuisiniers et serveurs. Restait à voir si quelqu'un sera prêt à bosser pour lui, cela dit. Il ne pensait pas être un mauvais patron, cela dit il n'a jamais eu le rôle de chef dans quoi que ce soit, pas même pour une guilde de MMO... D'ailleurs, ça existait les guildes dans Euphemia? Enfin, c'était pas son truc de toute façons...

Un coup d'oeil sur l'interface du jeu lui indiqua l'heure. Il était temps d'ouvrir. Cette première journée, il devra la gérer seul et il devra bien la gérer : les premiers retours de clientèles peuvent décider de la réputation de la boite. Un pet de travers et il se plantera royalement... et alors bonjour les dettes envers l'établissement de prêt...

Le jeune homme déverrouilla la porte d'entrée et retourna le panneau pour que le monde sache que sa taverne était ouverte. Il était temps de se lancer dans sa propre entreprise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité




MessageSujet: Re: La grande ouverture d'une petite taverne que presque personne connait (libre)   Ven 16 Mai - 13:02

CV et lettre de motivation.


Bonjour, c'est pôle emploie qui m'envoie. Oui, je suis chiant. Oui, je suis contestataire. Mais je bosse dur. Comme ma ... NON !




Bon ... Il me fallait de l'argent. Il me fallait de l'argent pour vivre. Car même si nous sommes dans un univers virtuel, il nous faut acheter à manger et à boire. Et en plus, la vie est parfois chère étant donné que les trois-quarts des échoppes sont gérées par des joueurs ayant tendance à faire monter les prix de plus en plus. Alors oui, j'ai enchaîné les petits jobs. Tantôt livreur, tantôt professeur pour des PNJ ... Mais rien de tout cela ne m'intéressait. Il me fallait autre chose. Quelque chose pouvant me permettre d'en apprendre plus chaque jour. Et puis si à la clef il y a des rencontres me permettant de partager mon lit avec des jeunes filles différentes ... Pourquoi pas ?

J'avais entendu parler d'une taverne qui devais ouvrir non loin de chez moi. Enfin entendu parler. J'étais passé devant et j'avais vu qu'on était entrain de la retaper comme on dit. J'avais dans l'idée de venir prendre un job dés le premier soir. Premier arrivé, premier servi. D'après une logique certaine, trois jobs seraient à pourvoir normalement : serveur, barman et possiblement un genre de cuisinier faisant des petits plats très simples que l'on mange en apéritif comme des frites, une pizza ... Que des conneries dans le genre. Pour être capable de faire les trois, je me suis servis de mon pouvoir : trois jours avant l'ouverture, j'ai commencé à apprendre tout ce qu'il faut savoir sur ses métiers. Pour le serveur, la manière d'apporter les commandes, les moyens mémo-techniques pour les retenir. Et pour les deux autres, un maximum de recettes simple et de cocktails. En d'autres mots, le jour j, j'étais prêt.

Je me suis donc assis sur un banc non-loin de mon possible futur lieu de travail. Alors que la nuit approchait, le vacarme des rues commençait à monter. La vie nocturne d'Holy S a toujours été plus palpitante que sa vie diurne. De nuit, le monde devient insouciant et libre, presque insolant. Une fois la taverne ouverte officiellement, et après avoir grillé une ultime cigarette pour me mettre en condition, j'entre. Après une salutation sommaire, et comme je suis le premier client, je vais directement au comptoir pour dire :

« Bonjour, je viens pour savoir si vous n'avez pas une place pour moi dans cette taverne. Vous allez bien ? »

Revenir en haut Aller en bas
Këdherys


Holy Sword

Holy Sword

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 08/05/2014
Localisation : HolySword

MessageSujet: Re: La grande ouverture d'une petite taverne que presque personne connait (libre)   Dim 18 Mai - 21:54

« Je repassais devant ces affiches d'une nouvelle taverne qui avait ouverte, à la recherche d'un repas ...»



J'étais devant cet énorme tunnel. Un écriteau me signalais l'entrée de "Holy Sword". C'était le nom de "mon île". Je n'étais là que depuis quelques minutes. Quatre noms, voilà mon bagage culturel pour cette nouvelle vie. Je revoyais encore les panneaux à la sortie de la mairie "Holy Sword", "Dream-Land", "Crimson District" et "Hope Corporation". Qu'étais-ce donc ? Pourquoi avais-je fais ce choix à demi-conscient ? Où était-ce et à quoi ça ressemblait ?
Pour la cinquième fois je faisais apparaître le menu, et essayai de me déconnecter … Encore un échec … Mon intuition était donc la bonne, on ne peut vraiment pas se déconnecter. Mais pourquoi ? Trop de question se bousculait dans ma tête.

Alors que je m'élançais enfin au travers de cette énorme porte qui ne donnait que sur la pénombre s'enfonçant profondément au travers de ces murs de pierre. Qu'étais-ce que ce tunnel ? L'écriteau me disait ce qu'il y avait au bout mais je ne savais pas ce qu'il m'attendrait au travers de ce chemin.
Je me voyais déjà parcourir toute cette distance à pied, et après un rapide coup d'oeil dans mon inventaire, je remarquais qu'il était vide. Je ne pouvais donc pas éclairer les lieux, plongé dans le noir. Il me fallut quelques minutes pour m'habituer à l'obscurité. Je remarquais que le dallage de pierre s'interrompait à deux reprises, laissant place à deux bandes noires, rugueuses. A peine ai-je eus le temps de poser un pied dessus qu'elle démarra. Lentement, le mécanisme s'accéléra et je fus comme traîné, aspiré, par cette profonde pénombre. Je sentais que l'on accélérait, de plus en plus, me risquant à plusieurs reprise de poser le pied au sol pour voir à quelle vitesse j'avançais. Fatigué de rester debout encore déboussolé et ne voyant que le bout de mes mains, je m'assis sur le tapis attendant la fin du trajet.

Je restais de cette manière encore plusieurs minutes avant de voir une lueur au bout du tunnel, J'arrivai à
Holy Sword. Ce point grossissait très rapidement, avant que je sente vibrer sous mes pieds le tapis qui commençait à ralentir. Jusqu'à s'arrêter me permettant de me lever et de me diriger vers cette lumière qui m'éblouissait de plus en plus. Je fut noyé sous un soleil d'après-midi.

Lorsque mes yeux purent me permettre de revoir à nouveau, je fus littéralement sidéré. Le spectacle qui s'offrait sous mes yeux ne pouvait pas se décrire. J'étais en plein décor médiéval et pourtant des lampadaires étaient disposés de part en part des rues pavées qui formant ainsi un réseau routier comme dans n'importe quelle ville du monde réel. Surplombant tout les bâtiments et se dressant dans le ciel, un palais dominait la ville de sa bienveillance. Il semblait vieux et usé par le temps mais rester fier. Cette ville était donc sous un quelconque monarque ? Avait-il une autorité dans
ce jeu ? était-ce un PNJ ou un véritable joueur ? Encore plus de questions se succédaient les unes après les autres sans qu'aucunes réponses ne puissent m'être donnée.

Je me baladais dans les rues animés de la ville que je qualifiais de Capitale d'Holy Sword. Les habitations, pour la plupart se situait au deuxième étages laissant le rez-de-chaussé au commerces qui offrait ci est là nourriture ou équipement, potions ou d'un genre tout autre barbier ou taverne. Un léger courant d'air me frôlait le visage et les bruits alentours m'apaisait. Pendant quelques instants j'en oubliais que j'étais dans un jeu vidéo, que j'étais prisonnier, que je venais de dissoudre vingt et un ans de vie, de dur labeur de relation et d'expérience pour tout recommencer dans un nouvel univers, que je venais de faire la pire erreur de « ma vie » par la simple pression d'une touche de téléphone.

Je déambulais ainsi toute l'après-midi, heureux, dans les rues de la capitale ne savant trop quoi faire de ma nouvelle vie, m'imaginant m'installer ici ou ici, entrer dans telle ou telle taverne et commander un verre, si je le pouvais quand soudain un râle profond émana de mon ventre.
Me tenant l'estomac je fis un mouvement de haut en bas avec mon bras droit et afficha mon menu, vérifiant mes stats, je vis qu'une d'entre elles était beaucoup plus basse que les autres «  Faim : 47 % » J'avais faim ? Dans un jeu ? Réellement faim ? Qu'est-ce qu'il se passait ? Je devais réellement manger sinon j'allais m'effondrer. J'avais un objectif.
Je fis demi-tour et couru au travers des rues, je me souvenais d'une chose. Je repassais devant ces affiches d'une nouvelle taverne qui avait ouverte, à la recherche d'un repas ... Si une taverne venait d'ouvrir c'est qu'un véritable joueur l'avait fait. Et un véritable joueur pourrait très bien comprendre qu'un nouvel arrivant comme moi ne pouvait pas se nourrir aussi rapidement, en si peu de temps. C'est, la faim me tiraillant le ventre que je marchais au travers des rues, jusqu'à la nuit tombante. C'est au détour d'un carrefour que l'odeur des petits-fours se fit plus fort que jamais, me provoquant un violent gargouillement et réveillant en moi une pulsion presque animale.
Je me propulsais en avant volant presque en remontant la rue jusqu'à une taverne.
Elle avait l'air d'une simple taverne, traditionnelle dans l'esprit. C'était l'odeur qui m'avait appelé, j'ouvris la porte doucement et me glissa à l'intérieur de la pièce. Le plafond et le parquet étaient en bois sombre. De longues solives vernies, auxquels suspendaient des lampes, créaient des irrégularités sur le plafond. L'odeur qui m'avait guidé miraculeusement jusqu'ici venait du comptoir au quel un jeune homme s'adressait au patron :

«  Bonjour, je viens pour savoir si vous n'avez pas une place pour moi dans cette taverne. Vous allez bien ? »

Je m'avançais d'un pas serein vers le comptoir et subtilisa allègrement une poignée des casse-croûtes qui étaient posés sur le comptoir. Préférant tout de même m'excuser pour mon impolitesse et, la bouche pleine, je bafouillai donc en rougissant :

« Décholé, mais ch'était là, je me chuis chervis … »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elenea


Crimson District

Crimson District

avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 05/05/2014
Localisation : Crimson District

MessageSujet: Re: La grande ouverture d'une petite taverne que presque personne connait (libre)   Mer 28 Mai - 13:53


Moi chercher travail.



« Il faisait beau lorsqu'Elenea mit le nez dehors. Elle sentait le vent souffler dans ses cheveux avec délice, léchant son visage tendrement comme un amant venant retrouver sa demoiselle. Elle inspira longuement et se mit en marche, son sac sur son épaule. La jolie robe noire et blanche qu'elle avait mit virevoltait aux rythmes de ses pas. Bien entendu, les collants noirs cachaient ses jambes qui paraissaient interminables. Ses escarpins noirs velours claquaient doucement à mesure que ses pieds touchaient le sol.

« Elle avait l'impression qu'elle marchait depuis très longtemps lorsque la demoiselle vit enfin le bar qui l'intéressait. Finalement, cela faisait trop loin à son goût pour changer de travail, autant rester chez les Crimsons même si les mains aux fesses et autres gracieusetés du genre étaient monnaie courante. Elle s'arrêta devant l'enseigne en la regardant un long moment. Rentrer ou non ? La demoiselle hésitait du coup, se demandant si c'était une bonne idée. Imaginez, si elle était prise, elle devrait dire au patron de l'établissement que finalement, elle resterait dans son bar gloque juste parce qu'il était plus près de son domicile. Enfin. Elle prit son courage à deux mains et ouvrit la porte.

-Bonj... Bonjour...

« La demoiselle fut franchement surprise de voir Kailash dans ce même bar accompagné d'un autre type qui se goinfrait de plats préparés en vue de l'inauguration qui était aujourd'hui également. La jeune femme sourit cependant en observant son ami, venant le saluer d'un baiser sur la joue pour lui et d'un signe de main pour l'autre personne qui avait la bouche sacrément pleine.

-Je vois que je ne suis pas la première arrivée. Charmant bar, sincèrement.

« Elle admirait la déco en disant ça, trouvant l'endroit frais et simple, nettement moins pouilleux que là où elle travaillait. Elenea en venait même à se demander s'il y aurait un uniforme comme dans certains bars japonais genre, en soubrette ou autre. Là, elle ne regretterait pas de refuser le poste franchement ! »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shikonai


Holy Sword

Holy Sword

avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 26/11/2013
Localisation : Holy Sword

MessageSujet: Re: La grande ouverture d'une petite taverne que presque personne connait (libre)   Jeu 29 Mai - 13:24

La première personne arriva bien vite, à peine quelques minutes après qu'il aie ouvert la porte. Bien, c'était parti. Shiko sourit à son premier client qui... n'en était pas un en fait.

« Bonjour, je viens pour savoir si vous n'avez pas une place pour moi dans cette taverne. Vous allez bien ? »

Oh... c'était pas un client mais un candidat pour un job. Bien, au moins comme ça il aura de la main d'oeuvre ce soir, si ça se trouve. Shikonai l'observa des pieds à la tête... déjà, il semblait pas être trop glandeur, c'était une bonne chose. Il avait la tête de l'emploi... oui, il pouvait en tirer quelque chose.

« Ca va, oui. Et vous ? Vous recherchez quel genre de boulot ? »

Une autre personne a passé la porte et s'est jeté sur les amuse-gueule que Shikonai avait laissé sur le comptoir, à portée de mains.

« Décholé, mais ch'était là, je me chuis chervis …
- Ca va, pas de soucis. Vous voulez boire quelque chose avec ça ? »

Troisième personne à entrer... une femme, cette fois. Bien, ça s’enchaînait plutot vite. Vu que son bar ouvrait à peine, il pensait que ça allait mettre du temps avant que les gens ne rentrent mais finalement, ça se passe plus vite que prévu.

« Bonj... Bonjour...
- Bonjour. »

La jeune femme fit la bise au candidat, signe qu'elle le connaissait donc.

« Je vois que je ne suis pas la première arrivée. Charmant bar, sincèrement.
- Merci. Vous voulez consommer quelque chose ? »

C'était bien parti. Cette inauguration de taverne allait bien se passer. Bientôt, la clientèle allait affluer petit à petit. Enfin il a réussi quelque chose dans ce monde de merde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justice


Crimson District

Crimson District

avatar

Messages : 208
Date d'inscription : 23/03/2014
Localisation : Crimson District

MessageSujet: Re: La grande ouverture d'une petite taverne que presque personne connait (libre)   Jeu 29 Mai - 17:29

Vous ai-je déjà dit que Justice aime soigner ses entrées ? 
Bien sûr, tout le monde aime arriver quelque part avec classe. Mais là, c'est quelque chose de tout à fait incomparable. 

C'est en se promenant dans Holy Sword ce jour-là qu'elle trouva matière à faire une entrée fracassante. 
Elle n'était pas venu pour ça, à la base. Pas du tout. C'est quelques jours auparavant qu'elle avait fait commande d'une nouvelle table basse dans un magasin du coin. Non pas que son ancienne table basse ne lui plaise plus, pas du tout ! Mais Justice est d'une nature impulsive et... Elle a sans doute du s'emporter chez elle il y a peu ou quelque chose du genre... Vous n'avez pas besoin de tout savoir ! Dans tous les cas, sa commande devait arriver dans l'après-midi. 
Alors ce matin, elle s'est levée et préparée pour passer la journée à Holy Sword. Passant tout d'abord une bonne partie de la matinée dans une bibliothèque, feuilletant des livres de droits qu'elle aurait sans doute eu à étudier si elle était toujours dans son monde. Puis, en sortant, sa faim la rattrapa. Elle était partie sans manger et désormais, il fallait qu'elle mange ou les gargouillis de son ventre deviendraient bruyants, et gênants. 

Voici donc la petite Justice partant à la recherche d'un endroit où manger, une taverne, un bar, un restaurant, un fast food, n'importe quoi pourvu que l'on y vende de la nourriture. 
Tiens, une nouvelle taverne. Avant, ce n'était qu'un bâtiment abandonné ici, si elle se souvient bien. Des gens rentrent, et pourtant, ça vient apparemment tout juste d'ouvrir. Peut être est-ce le second restaurant de quelqu'un qui a du succès ? Si c'est le cas, il faut essayer. Parce que bien souvent, c'est moins cher le jour de l'ouverture, et il y a parfois même de la nourriture gratuite. Et si en plus il s'agit du restaurant de quelqu'un de connu, ça vaut vraiment le coup d'y entrer. 
Notre jeune fille s'approche un peu plus de l'entrée, jetant un coup d’œil à l'intérieur. Pas de doute, ça vient d'être refait. 

Scrutant l'intérieur, elle s'arrête d'un coup dans son observation. Un jeune homme vient de tourner légèrement la tête et désormais, elle peut le voir de profil. Impossible... Serait-ce... Shikonai ? C'était bien ça, son nom ? Un homme qui l'avait bousculé dans la rue une fois ! Et il cherchait du travail ! Et il était très maladroit ! Voici ce qu'elle a retenu de lui. Encore quelques regards lui confirment qu'il s'agit bien de lui, pas de doute. 

Hors de question d'entrer par la porte d'entrée principale. 
Elle fait le tour du bâtiment, à la recherche d'un fenêtre, d'une entrée plus petite. Et coup de chance, une fenêtre de l'arrière salle est bel et bien ouverte. Ni une ni deux, Justice grimpe et passe aisément par celle-ci. Comme quoi, être petite a parfois des avantages. Elle entend les premiers clients de l'endroit non loin. Longeant un mur, elle s'approche le plus possible de la petite réception fêtant l'ouverture de la taverne. 
Parfait. Une table en plein milieu de la salle, vide. Du moins, pas assez remplie pour l'empêcher de pouvoir se poster dessus. En plus, elle est pile devant Shikonai. On n'aurait su imaginer mieux. 

Sans penser aux conséquences par rapport aux clients une seule seconde, Justice rampe tout d'abord au sol pour s'approcher un peu, puis se relève d'un coup et se met à courir, pour finir par sauter et atterrir sur la table. 
Un air victorieux et fier sur le visage, elle parle fort et pointe le nouveau gérant du doigt. 

« ALORS ! Tu ne m'invites même pas ? Tu ne me préviens même oas de l'ouverture de ton commerce ! Tu aurais pourtant du savoir que rien ne m'échappe !  »


Tout est dans la discrétion. Elle l'a toujours dit, voyons.

_______________
Spoiler:
 

Justice vous crie dessus en #FF9966 ~ 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: La grande ouverture d'une petite taverne que presque personne connait (libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
La grande ouverture d'une petite taverne que presque personne connait (libre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Petite vidéo
» [Périmé] image trop grande
» Petite séduction
» Voulez-vous croquer une petite brioche ? =) ♥
» Une petite étoile haut dans le ciel...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ❝ Holy Sword :: La Taverne du coin-