AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 
 Narcysse -Under your skin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


Invité




MessageSujet: Narcysse -Under your skin   Lun 14 Avr - 20:15


❝Narcysse


✗ Comment tu t’appelais ? « On m'appelait Lou' avant que j'ne débarque ici. »
Ludwig Rosebery.
✗ Tu as choisi quel pseudo ?
« J'devais pas être si clean que ça l'autre soir... »
Narcysse.
✗ Tu as quel âge en fait ?
« Trop jeune pour me ranger proprement. »
23 ans
✗ Tu viens d'où ?
« De sous la pluie morne.»
Londres, Angleterre .
✗ Tu veux aller sur quelle île ?
« J'm'en moque.»
Holy Sword.
✗ Tu fais quoi dans la vie ?
« J'étale mon art sur le dos des gens. »
Tatoueur.
✗ T'es un super-héros ?
«  Yep. Même si je ne suis ni Super, ni Héros. »
Manipule les encres par le contact. Qu'elles soient dans leurs pots, sur les feuilles, en l'air ou sous la peau. Du coup ses propres tatouages évoluent paresseusement sur son corps tout entier au gré de ses envies, même s'il les change rarement dans leur forme propre, question de principe. Il propose par contre à ses clients un tatouage qu'ils peuvent changer à chaque fois qu'ils passent chez lui, Business is Business.


» Mémorisation Physique.



✗ La couleur de tes yeux de biche ?
« C'est toi la biche. Sinon ils sont tel le ciel anglais, délavés. »
D'un bleu tirant sur le gris, les yeux de Narcysse sont clairs, changeants, sans contraste avec sa peau trop pale pour supporter les rayons du soleil sans virer au rouge. On s'y égard parfois, avec une forme de douceur. Comme lorsque l'on perd son regard dans les nuages. Ils pourraient être beaux ses yeux, s'il ne fronçait pas régulièrement ses sourcils où s'ils ne disparaissaient pas sous une mèche de cheveux trop longue. Et lui, il s'en fout de ses yeux, tant qu'ils lui permettent de bien voir. On l'a déjà complimenté pour leur couleur, il a toujours répondu par un haussement de sourcil. Trop cliché.
✗ Et celle de tes cheveux au vent ?
« Immaculés comme une vierge. Ce que tu n'es pas. »
Pour ça, ils sont bien au vent ses cheveux. Trop longs, beaucoup trop longs pour un homme. Ils lui arrivent presque au creux des reins, dans une cascade lisse et soyeuse. Et leur couleur non plus n'est pas normale. C'est sur ses cheveux que les gens se retournent, l’apostrophent, le dévisagent ou le critiquent. Pourquoi les avoir décoloré en blanc ? Parce que blond c'est trop niais, trop joyeux, trop... blond. Alors que le blanc c'est le froid, l'absence. Et qu'il trouvait ça cool surtout, quand il était plus jeune. Un moyen comme un autre de se trouver pendant sa crise d'ado. Pour la longueur, un pari bidon qu'il a relevé. Du coup, il ne les a plus coupés depuis des années et s'y est fait. Le premier qui s'approche de sa tignasse peut dire adieu à sa descendance. La première aussi.
✗ Tu sens la rose ou tu pues le yack ?
« Ne t'avise pas à me renifler comme ça, s'pèce de macaque en chaleur. »
Une odeur chaude, masculine, discrète. De celle qui colle à la peau, pas masquées par les produits chimiques dégueulasses vendus en grande surface. On peut deviner quelques effluves rappelant qu'il fume de temps à autres. Sinon, à même sa peau on distingue un léger parfum de menthe, un peu musqué, dû à son après rasage et dans ses cheveux, son shampoing laisse des traces de mandarine et cannelle.
✗ Taille & Poids ?
« Tssk. »
Son poids est depuis longtemps un sujet sensible. Non pas qu'il se trouve trop gros ou autre complexe bidon de l'homme contemporain. Loin de là. C'est un soucis qui remonte à son adolescence, il était alors sujet à une légère anorexie qui lui a pourrie une partie de la vie. Maintenant encore il est trop léger, même si cela se voit beaucoup moins. Il fait des efforts pour se nourrir correctement et avoir une vie plus saine. C'est pourquoi il arrive à très difficilement à atteindre les soixante-dix kilos pour son mètre quatre-vingt-quatre et grogne dès qu'on lui fait une remarque sur sa silhouette.
✗ Signe distinctif ?
« Un tatoueur sans tatouage, ce s'rait un peu wtf nan? »
Narcysse aborde, outre ses cheveux, d'autres signes distinctifs. Un piercing décore son oreille droite alors que sur son corps courent cinq tatouages. Par son pouvoir, ceux-ci ne restent pas à une place prédéfinie, bien que l'un aime se nicher régulièrement sur sa nuque, le second sur son épaule, le troisième vit dans son dos, le quatrième sur l'aine et le dernier parcourt sa cheville gauche. Pour plus de précision sur leur forme, il faudra les voir ou lui demander. Et il n'est pas certain qu'il vous réponde.


» Analyse cérébrale.



✗ On n'est pas parfait hein ?
« Ça se saurait si quelque chose était parfait dans c'putain de monde. »

Spoiler:
 
✗ Mais on gère la fougère ?
« Si t’arrêtes d'utiliser des expressions de merde, alors yep. »

Spoiler:
 
✗ Tu préfères les garçons, les filles, les deux, les chatons ?
« Ton père et l'poisson rouge de ta mère. »
La question ne se pose plus, bien qu'il ait eu des difficultés plus jeune à assumer. Narcysse préfère les hommes, les formes féminines ne l'ont jamais vraiment... attiré ? Yep, c'est le mot.
✗ Moi j'ai un rêveuuuh ?
« Tu veux que j'me mette à chanter c'est ça ? Dans tes rêves. »
Un rêve d'artiste, inatteignable. Celui de voir accoucher sa plus belle œuvre, celle dont il sera le plus fier. En attendant, il se contente de rêver au jour où il réussira à faire un gâteau au chocolat potable.
✗ T'as peur de quelque chose ?
« Tu crois vraiment que j'vais te déballer ma vie ? »
Personne ne le croirait s'il avouait. Nan, mais t'as déjà rencontré un tatoueur qui a peur des piqures ? Il dira que ce n'est PAS DU TOUT la même chose. Mais approche une aiguille médicale près de sa peau et il te glisse entre les mains, tu verras. Franchement... ça se passe de commentaire.
✗ Quels sont tes goûts ?
« Sea, sex and sun. Pas forcement dans cet ordre. »
Il aime l'art en général. Les beaux mecs aussi. Son boulot, beaucoup. Les soirées, énormément, mais pas les lendemains... Et encore moins les matins. Il HAIT les réveils. Il aime son oreiller, c'est sa peluche en fait. La plage aussi il apprécie beaucoup, malgré les coups de soleil qu'il se tape à chaque fois. Il adore son chien, sauf quand il gueule trop. Tout comme il aime la musique, celle qui fait planer, qu'importe le style. Les compliments, ça il adore. Il aime la menthe, il peut en bouffer comme ça, mais jamais il ne bouffera un légume vert s'il peut faire autrement. Il aime les serpents, petit il en voulait un comme animal de compagnie. Il ne supporte pas les chats par contre, il est allergique autant à leur poils qu'à leur connerie. Ah, et il aime qu'on le masse. Ca, c'est le pied.
✗ Signe distinctif ?
« Je suis distingué. »
Et ce sera tout.


» Chargement du jeu.



✗ On a tous un passé :
« Oh mon dieu. Oh mon dieu. Il est magnifique. Regarde moi ses yeux !. » « C’est vrai qu’il est beau. Il a ton regard. » « C'est notre petit Ludwig. »  « Ludwig ? Mais on avait dit William ! On en avait reparlé et tu étais ok ! »  « Ah ? Il semblerait que j'ai changé d'avis. Ce sera Ludwig . Et on ne contrarie pas une jeune mère. D'accord chéri ? »


Ludwig William Rosebery. Alias 'Lou' pour la plupart des abrutis qui aimait lui donner un surnom vachement original. Tu m'diras, il n'était pas en reste. Ludwig est né dans cette petite famille des Rosebery. Petite du genre sans oncle ni tante, une grand-mère quelque part dans le pays et surtout, fils unique. Du coup, les repas familiaux ne changeaient pas vraiment des autres et il n'y avait pas de voyage à faire au travers l'Angleterre pour retrouver un cousin. Économie d'argent. Pas qu'ils étaient dans le besoin hein. Disons seulement que les fins de mois étaient toujours un peu plus justes. Au moins Lou apprit-il rapidement la valeur de l'argent, ainsi qu'à se contenter de ce qu'on lui offrait. En théorie c'était ça. Dans les faits, il ne restait pas moins un petit garçon comme les autres qui réclamait pour avoir la dernière babiole à la mode parce que sinon « y vont se moquer d'moi et j'aurai pas d'ami et je sera tout seul et triste ». Ou quelque chose du genre.

Ludwig il était un peu plus grand que ses camarades, mais pas aussi costaud. Il n'a d'ailleurs jamais vraiment apprécié le sport, même qu'il racontait à sa prof qu'il avait des soucis médicaux qui l’empêchait de pratiquer une activité sportive. Ça marcha bien, jusqu'à c'que la mère du petiot découvre le pot aux roses et aille en discuter avec la maîtresse, cette « imbécile inconsciente qui croit un gamin d'à peine 11 piges.. ». Ce qui ne changea rien à son problème. Trop calme et effacé, n'ayant aucune envie de comparer le nombre de pseudo poil au menton avec les autres mecs de sa classe ou la longueur de sa .. bref, t'as bien compris. Ce qui le faisait le plus chier, c'était quand le sujet dérivait sur les filles. Comme à ses yeux ce n'était que de bonnes amies ou des pimbêches superficielles,  mais jamais de potentielle 'copines', la conversation se faisait sans lui. Il se fit donc taquiner. Ce genre de taquinerie qui fait détourner le regard aux adultes, que les gamins taisent à leur parents mais qui détruisent petit à petit un enfant.  Surtout si on ne dit rien ni à Papa ni à Maman. Jusqu'à ce que, un beau matin, Maman entre dans la chambre sans frapper et voit que, sous les gros pulls , son Loulou est aussi maigre qu'une brindille. La pauvre, elle en a pleuré. Son mari aussi, enfin presque. Du coup, changement complet. Les Rosebery déménagent à Londres et nouvelle vie pour tout le monde.


« Nan mais t'as vu ton fils ?! » « Oui je l'ai vu. Même très bien. Et tu sais quoi, je préfère ça plutôt qu'il retombe dans.. comme avant quoi. » « Il aurait quand même pu choisir autre chose que ça ! Blanc... Blanc ! » «  Au moins, personne ne verra qu'il vieillira. » «  J'espère bien que ça lui passera avant ses vingt ans. » « Chéri, si mes souvenirs sont bons, tu avais les cheveux rouges jusqu'à tes trente ans. Alors il a le temps. »


Leur fils unique avait 16 ans et une crinière blanche ébouriffée sur le sommet de son crane. Les cheveux encore courts, il avait décidé sur un coup de tête de se décolorer. Une manière comme une autre de tourner la page et de s’affirmer. Les grandes villes ont ça de bon qu'elle te font devenir anonyme, tu es qu'un type parmi tant d'autres, tu rencontre des gens comme toi et tout le monde te laisse tranquille. C'était ce dont il avait besoin à cette époque. Ça et des études plus appropriées. Le cursus standard n'était pas pour lui. Trop scolaire. Aussi dès que possible, et avec le soutient de ses parents, il partit dans un domaine qui lui plaisait plus. L'Art.  

Le changement fut assez brusque. D'élève moyen qui ne se foulait pas, Ludwig dû apprendre à travailler et à s'investir. Mais c'était pour la bonne cause. Il était heureux avec l'odeur de la térébenthine sur sa peau, des restes d'argile sous les ongles et un joint pas toujours très clean au bec.  Et sa vie sociale ressemblait enfin à quelque chose qui lui plaisait bien. Que demander de plus ? Ses parents lui prirent un appart' le temps qu'il se prenne en charge financièrement. Il allait le voir un week-end par mois, les vacances il enchaînait les p'tits boulots. Et pour fêter sa première paye, il s’offrit un tatouage.


« Non non, ce n'est pas grave du tout hein. Il est toujours notre p'tit Lou adoré. » « En même temps, on le savait déjà, hum ? » « Oui.. oui oui. Mais quand même. Là c'est officiel et tout. » « Tu pleures ? » « Non, enfin si. Peut-être... Pense à ces petits enfants que nous n’aurons jamais. »


L'homosexualité, ce n'est pas grave. On est tous d'accord, les gens ils font ce qu'ils veulent avec qui ils veulent. Quand c'est les autres, pas de soucis. Mais si c'est notre bébé qui annonce ça, alors  c'est un peu plus difficile. Même si au final cela n'avait rien d'étonnant que Ludwig leur fasse son coming-out. Il leur avait ramené son copain, un type simple et calme qui avait été adorable avec les parents. Tout c'était bien passé au final.

Ludwig avait trouvé un emploi. Après trois tatouages, il s'était lancé et avait fait un stage avec son tatoueur. Un an et demi plus tard, il ouvrait son salon et devenait son propre patron. Avec une petite clientèle au départ, il avait dû cumuler quelques emplois à côté, mais au final il avait pu se lancer pleinement dans l'aventure, jusqu'à trouver une routine agréable avec son compagnon. Un compagnon gameur, vendeur d'une boutique de jeux-video. Nombreux étaient les dimanches canapé avec une console à se faire de longues parties devant la télé. Une habitude que Ludwig avait gardé même après son départ et de nouveau seul dans l'appart'. N’empêche, la longue chevelure de Lou était entièrement due à son ex. Un paris et une partie perdue, et bam. T'as des cheveux longs mon gars. Ne jamais jouer quand tu es bourré, tu t'fais entuber super facilement. Mais après coup on s'y fait. Et puis c'est devenu une partie du personnage qu'il est, alors il a gardé.

Un nouveau jeu, un nouveau défi. Et au final, curieux comme on est, on répond « Oui » à un sms et on plonge.

✗ Ton arrivée à Euphemia et ta réaction :

Alors, un casque. Enfilé. Mode : On. Connexion. Un pseudo ? Alors.. ChaudLapin69 ? Squalo ? Mr.Nobody ? .. Narcisse.. Narcysse. Okey, c'est cool ça mec. Enter.

Chargement...

… Oh putain les graphismes sont sensas' et on ressent pleinement le truc. C'est démentiel. Un regard autour de lui, un pincement au bras, un sifflement en l'air. Ça, c'est de la réalité virtuelle. L'immersion de malade. Qui sont les game designers ? Et l'équipe qui a monté ce jeu ? Parce que là, il veut bien se taper la discut' autour d'un thé. Même deux.
Trois pas vers la première bâtisse. C'est vraiment lui. L'avatar qui le représente, c'est son corps réel. Le même. Sans l’égratignure qu'il avait à son poignet. Correction appartement. Le bâtiment est immense. Recensement okey. Tiens, c'est quoi ce truc? Depuis quand son tatouage peut bouger tout seul, uh ? .. Fuuun. Les autres aussi ? Trop fort. Ah oui c'est vrai, il a un pouvoir.
Choisir une île ? .. Holy Sword. Sans raison particulière. Tiens, il a envie d'aller aux chiottes. Déconnexion temporaire. Alors, menu.. menu... déconnexion. Déconnexion ? Put'1. Il est où ce bouton ?! Aller demander de l'aide au PNJ. Ok. Apparemment, la déconnexion n'a pas été programmée. Bon, alors ils sont où les chiottes ?


» Toi le geek.



NOM/PSEUDO : Narcyssa sera parfait !
AGE : 18 ans
JEU VIDÉO FAVORI : Oulah ! Pokemon, sans hésiter, depuis toujours et pour toujours, pour le meilleur et pour le pire, blablabla. Sinon, Dragon Quest, classique, les mmorpg, toujours classiques, Beyond : two soul, j'y ai pas joué super longtemps mais j'ai adoré et c'est juste mythique. Je n'ai plus le temps de jouer, alors je ne pourrais pas continuer cette micro liste longtemps TTwTT  
FILM FAVORI : AVENGERS !  Because Loky et Tony Stark * Q* Tom Hiddleston quoi ♥KOEUR♥ D'ailleurs j'ai adoré Only Lovers left alive, ce film est une pure merveille. Genre démentiel qwah. Après, dans ma bible, je référence Fight Club, les Tim Burton, les films d'animation (presque tous, ouioui), la saga complète de l'histoire des Serpentards (Harry Potter ? Ouai, j'crois qu'il est cité dans les huit films et les sept bouquins, mais j'suis pas sûre hein), les Matrix because voilà quoi, Inception because de même, et et et.. Et ce sera tout. Cette question est foireuse, j'peux faire une dissert' dessus. J'vous n'aime quand même hein !
MANGA/SÉRIE FAVORITE : Procédons avec une méthode que je n'ai pas. Alors manga : Katekyo Hitman Reborn ! , Fairy Tail, Kuroko no Basuke, Dreamland, Deadman Wonderland, Karneval, Les gouttes de Dieu, Beck, uuuuh.... j'en ai oublié la moitié. Ensuite séries, ça va être plus rapide (parce que je N'AI PAS LE TEMPS d'en regarder... genre Games of Thrones, et ba j'peux pas ><) : du coup citons Sherlock (♥KOEUR♥), Doctor Who, Criminal Mind, Once upon a time (mais j'ai arrêté, trop chiant à la longue), et... c'tout.
COMMENT T'AS DÉCOUVERT LE FORUM ? : Un partenariat avec un de vos partenaire que je zieutais lui aussi à cause d'un partenariat.. 'fin bref, vous m'avez compris.
T'ES UN OUF DANS TA TÊTE ? : Yep, mais que dans ma tête. En dehors, j'fais genre j'suis pas une OUF. Alors shuuuuut.
MANGER OU BOIRE ? : MANGEEER !
Spoiler:
 
JE TE SAOULE AVEC MES QUESTIONS ? : Nop, c'était l'instant 'je raconte my life et j'aime ça' et c'est le genre de truc qui fait du bien à l'égo, même si tu sais que c'est pas comme si les gens ils lisaient vraiment c'que t'écrivais et qu'ils en avaient quelque chose à faire.
UNE DERNIÈRE ALORS, C'EST QUOI LE CODE ? :


Dernière édition par Narcysse le Lun 28 Avr - 16:29, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité




MessageSujet: Re: Narcysse -Under your skin   Lun 14 Avr - 20:30

Bienvenue à toi !!

bon courage pour le reste de ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Lola


Dreamland

Dreamland

avatar

Messages : 700
Date d'inscription : 13/08/2013
Localisation : Dream Land

MessageSujet: Re: Narcysse -Under your skin   Lun 14 Avr - 21:40

Bonsoiiir et bienvenuuuue ♥!  (Ton perso est seks/okayons'enfour)

Alors pour les îles, tu peux effectivement aller où tu veux ! Voilà je te souhaite bon courage pour le reste de ta fiche ♥!

Et sache que je t'aime encore plus, parce PKMN FTW ♥ (Et Marvel aussi 8D ♥)

_______________
Le tarot Pokémon a été créé par Daphnia

signature&cadeau:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité




MessageSujet: Re: Narcysse -Under your skin   Lun 14 Avr - 22:28

Thanks beaucoup à vous deux ♥

Lola : Merci pour la précision, je ne voulais pas faire de bêtises et comme je n'avais pas de préférence, autant s'assurer avant de se planter !

L'amour que tu me portes est totalement et irrémédiablement réciproque ! Amour sur toi ♥♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité




MessageSujet: Re: Narcysse -Under your skin   Mer 23 Avr - 22:01

Check.
Navrée du double post. C'est pour prévenir que j'ai fini \o/
Revenir en haut Aller en bas
Umbra


Admin flemmarde

Admin flemmarde

avatar

Messages : 206
Date d'inscription : 24/06/2013

MessageSujet: Re: Narcysse -Under your skin   Sam 26 Avr - 12:22


Ok alors un tatoueur, je veux. Et Purple passera chez toi pour t'admirer en secret /DIE

C'est parfait, ton histoire est complète, on vient bien le ressenti des parents sur sa vie, enfin je n'ai absolument rien à dire. Je te valide donc sans problèmes ! 8D

Tu peux donc faire ta fiche de liens likeaboss et faire pleins de rp edfezfnthezr <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Narcysse -Under your skin   

Revenir en haut Aller en bas
 
Narcysse -Under your skin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» SKIN-WLM et Live messenger-PC nouveaux partenaires !
» création de window skin. très simple.
» Thèmes pour Firefox
» MSN
» diablotin-created

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HRP ; :: Les archives :: Fiches des anciens membres-