AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 
 Overjoyed [PV Sleepy]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fraus


Holy Sword

Holy Sword

avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 13/03/2014
Localisation : Dans la forêt

MessageSujet: Overjoyed [PV Sleepy]   Sam 29 Mar - 3:47

De grands champignons aux chapeaux multicolores et aux bords découpés comme de la dentelle couvraient le sol sur lequel marchait Fraus, projetant leurs spores dans l’atmosphère à intervalles réguliers en une fine brume qui forçait le chasseur à se couvrir le visage avec un pan de sa cape, afin d’éviter de souffrir de crises d’éternuements à répétition. Des lianes couvertes de fleurs psychédéliques s’accrochaient à ses vêtements, et d’étranges racines suintantes de sucs dépassaient entre les plantes. Oui, pas de doute, c’était pas franchement le genre de flore que l’on trouvait à Holy Sword…
Il ne pouvait s’empêcher de ressentir une vague sensation oscillant entre le dégoût et la nausée en voyant un décor pareil, mais il était bien obligé de traverser cette jungle s’il voulait se rendre aux cascades qu’on lui avait tant vantées, malgré les risques que cela impliquait. Risques dont il avait malheureusement fait l’expérience un peu plus tôt dans la journée lorsqu’il s’était mis soudainement mis à tenter de prendre tous les arbres qu’il croisait dans ses bras, avant de découvrir ce que ça faisait de voir en négatif. Heureusement, l’effet des spores avait fini par se dissiper, mais non sans l’affliger d’un désagréable mal de tête. Un point positif tout de même : il n’avait croisé aucun représentant de la faune locale jusqu’à maintenant. Il ne s’était de toute manière pas équipé lourdement : sa lourde armure et sa lance étaient restées à Holy Sword, et seuls son arc et son couteau de chasse l’accompagnaient.

L’étendue où se trouvaient les cascades n’était désormais plus très loin, ce qui se ressentait dans l’atmosphère : l’air se faisait plus respirable et on pouvait entendre un léger son de ruissellement. Souriant, Fraus prit une grande inspiration, fit un pas en avant… et coinça sa cheville dans une racine. La chute fut brève et peu douloureuse, mais provoqua l’apparition d’un épais nuage de spores qui lui piqua les yeux et le fit violemment tousser alors qu’il tentait de se relever.

Titubant, il entreprit de continuer à avancer, tombant à genoux tous les dix mètres lorsqu’il ne pouvait plus résister aux crises de fou rire qui secouaient son corps. Ses côtes et son ventre étaient douloureux, et il en avait les larmes aux yeux, mais malgré tout il se trouvait incapable de s’arrêter.

Et soudain, au détour d'un arbre, une silhouette rendue trouble par ses yeux humides se profila et il tendit la main vers elle, sans vraiment savoir s'il voulait l'appeler à l'aide, ou juste attirer son attention pour partager sa bonne humeur artificielle avec elle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sleepy


Hope Corporation

Hope Corporation

avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 15/07/2013
Localisation : Dans mon lit

MessageSujet: Re: Overjoyed [PV Sleepy]   Sam 29 Mar - 13:14


Vous êtes qui ? ♦


Un garçon de 18 ans, à Hope Corporation, toujours sur son ordinateur, les doigts pianotant à une vitesse affolante sur clavier, et ce depuis bien vingt heures d’affilées. Il y avait passé la nuit, n’avait pas dormi à en croire le nombre impressionnant de canette de soda vide gisant sur et autour de son bureau. Sleepy avait obtenu l’autorisation de rester tranquillement chez lui à condition qu’il fasse le double de travail qui lui était demandé. Heureux d’avoir eu une telle occasion, il avait tout bien fait pour la mérité. Son lit n’était pas loin, il y jetait de temps en temps un coup d’œil avec envie, le visage fatigué et cerné. Au petit matin, alors que le soleil entrait enfin par la fenêtre, le jeune homme se décida à quitter l’écran, il alla fermer les volets pour que sa chambre tombe dans le noir et put enfin se laissant tomber sur son lit. Le manque de sommeil ne menait-il pas à la mort au bout d’un certain temps ? C’était bon à savoir pour lui, mais il désirait tellement dormir que ses pulsions suicidaires semblèrent elles même dans les bras de Morphée. Les paupières lourdes, le sommeil vint très rapidement, mais à peine une heure plus tard, des douleurs violentes le fit grimacer et il dut se relever. Il avait l’impression de se recevoir des pieds, ou même autre chose. Mais il était seul dans la pièce. Instinctivement, il ouvrit la fenêtre, fit face au soleil et observa en bas de son immeuble. Elle était là, la source de son problème. Un jeune, se faisant tabasser par d’autres, tout bonnement. Et cette faculté de malheur à voler la douleur des autres, Sleepy n’en pouvait plus. Il s’accroupit, un bras tenant son ventre qui semblait recevoir les coups, une main lui tenant la tête par exaspération. C’en était trop, comment vivre dans de telles conditions ? Même s’il faisait l’effort de faire comme tout le monde, de vivre normalement, tout se mettait en plus pour qu’il en ait marre.

Ce fut pourquoi il fuit. Loin de ce môme qui le faisait souffrir, loin de son ordinateur, loin de chez lui. Jamais il n’aurait pensé venir aussi loin. Aller dans la rue juste à coté de chez lui était une véritable épreuve alors qu’il se retrouve à Dream Land, une autre île, perdu au milieu de la jungle, cela semblait impensable. Et pourtant, à force de courir comme lâche sans aucun but, il avait terminé sa route ici. Le jeune garçon avait longtemps tourné en rond, revoyant les mêmes arbres, les mêmes fleurs, il finit même par se laisser tomber au sol de désespoir, dans un nuage de poussière qui le fit tousser. Quand il releva la tête, ce qu’il avait vu comme des arbres jusque là lui apparaissait comme les immeubles de chez lui. Cette impression familière lui donna le courage de se relever et de poursuivre son chemin dans ce qu’il pensait être une ville. Plus temps passait et plus il retrouvait la verdure qui lui avait fait tant peur, l’angoisse revint, la peur, l’envie de pleurer et de s’enterrer dans un trou. Sleepy avait même tenté de fusionner avec le tronc d’un arbre plutôt moche pour tenter de disparaitre. En vain, bien évidemment. Mais il put entendre quelqu’un rire, lui donnant des frissons d’effrois alors que lui avait déjà les larmes aux yeux. Les rires se rapprochaient, l’adolescent reculait puis derrière l’arbre, un grand homme blond se tordant de rire lui tendit la main.


« Vous êtes qui ? Vous voulez quoi ?! »

Il en avait peur, l’image du blond disparaissait pour prendre des airs de bête étrange. Mais où était-il tombait ? Pour le coup, à force de reculer sans regarder, il se prit les pieds dans une racine et tomba à la renverse dans un cri de peur et de surprise, créant un nouveau nuage, toussant à nouveau et se yeux se mettant à pleurer alors qu’il n’y voyait plus rien.

Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fraus


Holy Sword

Holy Sword

avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 13/03/2014
Localisation : Dans la forêt

MessageSujet: Re: Overjoyed [PV Sleepy]   Ven 25 Avr - 10:51

La silhouette se déroba alors qu’il allait l’atteindre et il faillit bien tomber à nouveau, ne se rattrapant que de justesse au tronc d’un arbre contre lequel il resta plié en deux jusqu’à ce que son état montre quelques signes d’amélioration. Son fou-rire finit enfin par se calmer, signe que l’effet des spores se dissipait peu à peu, redonnant un peu de clarté à ses pensées.  Mais son mal de tête, quant à lui, était malheureusement de retour… il se laissa tomber assis au sol, drapant un pan de sa cape devant lui pour ne pas risquer une nouvelle crise, et porta une main à sa tempe. Quel était le malade qui avait codé un endroit pareil ?

Soupirant entre deux rires intempestifs, il laissa son regard errer sur les alentours. Il fallait qu’il quitte cet endroit, avant qu’il ne soit encore victime de la flore locale et que les hallucinations ne reprennent. D’ailleurs, en y repensant, la personne qu’il avait aperçu en était-elle réelle ? L’idée de fuir les lieux sans regarder en arrière était tentante, mais il refusait d’abandonner un pauvre bougre tout aussi paumé que lui dans cette forêt infernale, et savait qu’il ne pourrait s’en aller l’esprit tranquille qu’après s’être assuré qu’il était bien seul. Et s’il trouvait quelqu’un, eh bien ils ne seraient pas trop de deux pour trouver un moyen permettant de s’en aller…

Le chasseur se releva prudemment, vérifiant que son sens de l’équilibre lui était bien revenu, puis fit quelques pas dans la direction où avait disparu l’inconnu, continuant de masquer son visage avec sa cape. Un épais nuage de spores multicolores flottait au dessus du sol, dérivant lentement au gré des courants d'air et s'enroulant autour de ses chevilles au fur et à mesure de sa progression, et Fraus le considéra avec méfiance. On avait dû écraser la végétation avec violence pour en libérer une telle quantité, ce qui confortait son hypothèse quant à la présence de quelqu'un d'autre. Il ne devait d'ailleurs pas être bien loin, puisque le nuage était encore en suspension.

Un bruit de toux se fit entendre, et il aperçu un corps affalé au sol un peu plus loin. Heureusement qu'il n'avait pas rebroussé chemin... Il s'approcha rapidement, puis tendit la main à l'inconnu pour l'aider à se relever.

"Ça va ? Est-ce que tu es blessé ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sleepy


Hope Corporation

Hope Corporation

avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 15/07/2013
Localisation : Dans mon lit

MessageSujet: Re: Overjoyed [PV Sleepy]   Jeu 1 Mai - 19:03


Elle est terrible... ♦


[color=black]Il n’y voyait plus rien, les yeux lui piquaient, il n’arrivait plus à respirer et avait affreusement mal au dos depuis sa chute en arrière. Un poing fermé devant la bouche pour tousser poliment, l’autre qui battait nonchalamment l’air pour tenter de dissiper cet étrange nuage, Sleepy n’en pouvait plus. Le rire qui lui avait fait tant peur s’était arrêté, de toute façon il n’y pensait déjà plus, bien trop occupé à s’étouffer. Le nuage moins épais, le jeune homme tenta de se mouvoir dans un râlement de douleur et de flemmardise. Il était lourdement tombé sur une racine imposante, surement allait-il avoir un magnifique bleu dans le dos, il n’osait plus rien toucher de peur de disparaître encore une fois dans les spores quand il releva la tête et tomba sur le grand blond qu’il avait eu le temps d’entrapercevoir plus tôt. L’effet de l’atmosphère particulière changeait complètement les couleurs naturelles de l’environnement et de l’individu, le dépressif eut peur d’être devenu daltonien mais la large main qui s’approcha de lui le sorti de cette réflexion.

Il en avait tout d’abord peur, il tenta même de reculer mais la fameuse racine l’en empêcha. Il allait bien falloir qu’il accepte la gentillesse de cet homme. Car il devait bien l’avouer, c’était aimable de sa part que de s’inquiéter pour son cas, cela ne lui arrivait que très rarement, après tout. Après une légèrement méfiance et avoir fixé cette main tendue pendant un loin moment en silence, il osait enfin la prendre pour s’appuyer de son faible poids dessus et se remettre sur ses pieds. Il perdait un peu l’équilibre mais pouvait se rattraper au tronc de l’arbre avant de tourner un regard bas et toujours aussi terrorisé vers l’homme.

« M-Merci… J’ai cru vous prendre pour autre chose, pardonnez-moi de vous avoir fait perdre votre temps. »

Sleepy baissa encore plus la tête, il ne savait pas quoi lui dire, ce qu’il pouvait faire. Cela faisait si longtemps qu’il n’avait vu personne qu’il ne savait plus du tout comment réagir en compagnie d’un autre être vivant. D’un coup de main il s’épousseta les cheveux, des spores lui tombant sur le nez et le faisant éternuer, il n’osa pas faire de même avec ses vêtements. Tant pis s’ils étaient foutus.

« Elle … Elle est terrible cette jungle. Je n’aurai jamais du me perdre ici. »

Tenta-t-il avec un très faible sourire dans l’espoir de ne pas paraître associable. Il l’était pourtant, et le savait, il faisait pitié aussi avec sa façon de se tenir très apeurée et soumise, il fallait qu’il tente d’être un peu plus normal s’il voulait avoir une chance que cet individu l’aide à sortir de cet enfer.

Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Overjoyed [PV Sleepy]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Overjoyed [PV Sleepy]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sleepy Hollow question à propos des VFX
» Sleepy ♦ Service
» Présentation de Sleepy Hollow

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ❝ Dream Land :: Jungle toxique :: Cascade aux sirènes-